petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

bienvenue sur mockingjay !
votre forum inspiré de the hunger games depuis 5 ans !
N'hésitez pas à nous rejoindre chou

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.


Essayez de privilégier les groupes et districts les moins représentés!
CAPITOLE 6 | DISTRICTS 7 | PACIFICATEURS 4 | REBELLES 8 | VAINQUEURS 11 | DISTRICT 13 6
CAPITOLE 6 | D1 3 | D2 1 | D3 1 | D4 5 | D5 1 | D6 1 | D7 2 | D8 1 | D9 4 | D10 0 | D11 2 | D12 4 | D13 6


Aidez le forum à accueillir de nouveaux joueurs en participant à sa promotion!
Vous pouvez voter sur des top-sites ici: top-site 1, top-site 2, top-site 3 & top-site 4.
Mais aussi poster dans nos publicités sur bazzart et pub rpg design!

Partagez | 
 

 (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Jeu 1 Déc - 21:19


“ choices ”
aedan chesterfield & noa wayne & félix kennedy


Voilà deux ans que le capitole n’a pas été animé par la folie des jeux, l’édition de l’an dernier ayant malheureusement été annulée en vue des événements qui touchaient le pays à ce moment-là. Mais le gouvernement l’avait promis et c’est désormais chose faite ; les Hunger Games sont de retour, plus forts que jamais. L’arène comme les tributs tiennent toutes leurs promesses et après quelques jours de préparation, il est désormais temps de passer aux choses sérieuses. Voilà un peu plus de vingt-quatre heures que le coup d’envoi a retenti, lâchant ainsi les concurrents au sein d’une arène qui ne leur veut aucun bien, livré à eux-mêmes et désormais prêt à offrir le plus beau des spectacles aux spectateurs dont les yeux sont rivés sur les écrans disposés dans l’entier du pays. Mais les plus assidus sont bien évidemment les citoyens du capitole qui attendaient cet événement depuis des mois. L’effervescence n’a jamais été telle et les rues de la capitale sont constamment animées par les diverses fêtes pour célébrer les jeux, les premiers morts, les favoris, les rues sont particulièrement animées du matin au soir, la lumière des écrans disposés parfois à quelques centimètres seulement les uns des autres ne permet pas à ceux qui le souhaitent – s’ils en existent – de fermer l’œil. Oui, l’événement réveille le capitale comme jamais auparavant. Les jeux sont de retour, et la cuvée 2315 est un régal.

Si les citoyens sont rivés devant leurs écrans pour se délecter du spectacle offert par les tributs et se réjouissent des premiers morts, tout en ayant déjà leurs favoris, dans l’ombre l’ambiance est moins à la fête. Les mentors, aidés parfois du reste des équipes de préparation, s’affairent à trouver des sponsors pour leurs tributs respectifs et permettre ainsi à ceux-ci d’obtenir le nécessaire à leur survie. Il est parfois question d’un simple verre d’eau ou de quelques cuillères de soupe, qui parviennent à être obtenues sans peine, mais les mentors doivent parfois faire preuve de beaucoup plus de détermination ou de ruse pour acquérir un médicament permettant à leur poulain de continuer son parcours. Si certains ont déjà préparés le terrain avant le coup d’envoi des jeux, tout se joue réellement depuis celui-ci, les premières tendances s’étant dessinées lors du bain de sang. Certains mentors ne s’inquiètent pas encore pour leurs tributs, quand d’autres mènent déjà des batailles pour leur obtenir des soins.

Parmi ceux-ci, deux mentors dont les districts sont opposés, mais les tributs particulièrement proches. Il y a tout d’abord @E. Aedan Chesterfield, mentor du district neuf qui a toujours fait forte impression sur le capitole malgré son incapacité à ramener l'un de ses protégés vivant. De l’autre côté, il y a @Noa P. Wayne, mentor dont la réputation n’égale pas celle de son collègue, mais dont l'une des tributs a tiré son épingle du jeu. Malgré l'alliance qui unit leurs tributs, ils savent pertinemment que @Félix J. Kennedy n'acceptera pas de financer un sponsor commun et qu'ils vont devoir s'affronter pour s'attirer les faveurs de cet homme de pouvoir de la capitale, proche du président, qui prend un grand plaisir à parier sur les jeux et, quand l’envie lui prend – c’est-à-dire rarement – à aider des tributs qu’il trouve prometteur. Or, cette année peu, si ce n’est aucun, ne trouve grâce à ses yeux. Ainsi, Aedan et Noa s’oppose, conscients que n’ayant aucun favori, il pourra peut-être faire une exception et se contenter de sauver le tribut au mentor le plus convaincant. Réunis dans la même pièce, les deux mentors s’observent d’un air dédaigneux, mettant de côté leur impression sur l’autre. Qu’ils soient amis ou non, aujourd’hui ils sont des adversaires qui doivent sauver leurs tributs. Félix, au milieu de cette bataille, se régale des efforts de l’un et de l’autre pour l’atteindre et se divertit de l’animosité qui règne entre eux, se gardant le choix de n’aider personne s’il n’en ressent pas l’envie.

Que la bataille commence et puissent les arguments vous être favorables !


~~~


✤ Les missions sont désormais lancées. Nous vous rappelons qu'en vous inscrivant, vous vous êtes engagés à prendre part à ce sujet, sans quoi nous nous permettrons de décider des conséquences pour votre personnage. Merci donc de faire vivre ce sujet.
✤ Pour ce premier tour, il n'y a pas d'ordre imposé, mais une fois que chacun des participants aura répondu, l'ordre devra être respecté (ce sujet sera édité pour inscrire l'ordre). Si un membre met trop de temps à répondre, son tour sautera.
✤ Nous vous rendons attentifs au fait que nous voulons des réponses rapides.
✤ Chronologiquement, ce sujet se passe au début du second jour des Hunger Games.
✤ Les missions se basent sur un système de dé (nommé 'mission 3', à tirer une fois sous la section smileys en postant votre réponse), mais nous ne voulons pas imposer un rythme de tirage si vous souhaitez rebondir plus sur un événement qu'un autre. Nous conseillons toutes les trois réponses, mais vous pouvez choisir d'accélérer ou ralentir ce rythme dans le sujet commun de votre groupe, du moment que vous vous mettez tous d'accord.
✤ Nous attirons votre attention que le résultat de dé ne concernera peut-être pas toujours votre personnage, mais aussi la direction générale que prendra le sujet. Il vous est possible d'éditer la fin de votre réponse en fonction du résultat obtenu par le dé si cela vous permet d'avancer le sujet plus rapidement.
✤ Si la mise en situation ne correspond pas à l'un de vos personnages ou vous pose problème pour une quelconque raison, n'hésitez pas à envoyer un message privé à @Alexiane R. Hawthorne, de même si vous avez des questions sur ce sujet.
✤ Et le plus important, bon jeu à vous ! I love you

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 166
△ points : 73
△ multicomptes : Reed, Charlie, Julian & Gold
△ à Panem depuis le : 21/02/2016
△ humeur : Je-m'en-foutiste jusqu'au bout.
△ âge du personnage : 23 ans.
△ occupation : Mentor au Capitole, médecin au Neuf ; ses talents de Vainqueur sont la peinture et l'écriture. Son premier livre raconte son expérience dans l'Arène, et il reste son plus gros succès à ce jour.



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Jeu 8 Déc - 16:18

Hj : Désolée, j'en suis pas franchement satisfaite, mais j'ai écrit assez rapidement pour faire avancer le sujet.

Dans toute l’histoire des Hunger Games, jamais encore un Mentor n’avait commis l’ultime affront de rater la cérémonie de la Moisson de son propre District. Même les plus téméraires et les plus irrévérencieux d’entre eux, comme Julian Kennedy-Fawkes à son époque, avaient tous eu la présence d’esprit de ne pas faire de vague ce jour-là.  Jamais ce jour-là. Narguer aussi effrontément le Capitole le jour où il étalait sa Toute-Puissance aux citoyens de Panem – surtout à leurs enfants – revenait à signer son arrêt de mort sur le champ, sans autre forme de procès. Il fallait être suicidaire ou complètement fou pour tenter l’expérience, et Aedan était sans doute un peu des deux. Sa chaise vide sur l’estrade aux côtés de celles du Maire, manifestement anxieux, et de ce crétin d’Iron, qui ne cachait pas sa joie, avait scandalisé les deux bouffons qui présentaient les Hunger Games depuis bien trop longtemps – et avec eux, sans doute le Capitole tout entier. Aedan n’avait pas eu l’intention de défier le Gouvernement, pas vraiment – il était déjà suffisamment dans la merde sans en rajouter une couche. Il avait simplement voulu faire parler de lui, provoquer le buzz pour son retour sur la scène publique, après avoir disparu des écrans radars des mois durant.

Le moins que l’on puisse dire, c’est que son plan avait marché à merveille. Les journalistes n’avaient plus d’yeux que pour lui.

Problèmes de santé, affirmaient les tabloïds pour expliquer sa soudaine disparition. La vérité, c’est qu’on l’avait collé de force dans un centre de désintoxication les trois premiers mois. La mort de sa sœur aux derniers Jeux avait précipité sa chute dans le vice. Seule la drogue l’apaisait, lui apportait du repos et du réconfort, l’empêchait de penser, faisait taire ces voix dans sa tête qui lui répétaient, encore et encore, que tout était de sa faute. Il avait été si bien soigné par les médecins du Capitole, qu’il s’était empressé d’aller sniffer un rail de coke le jour-même de sa sortie. Les trois mois suivant, il les avait passés reclus dans son District, délaissant complètement le Capitole, et avec lui, Prudence. Les jours passaient et se ressemblaient tous ; il avait occupé la majeure partie de son temps à dormir, peindre et écrire, et à se droguer quand il en avait marre du reste.  Ça n’avait pas été en pure perte, puisqu’il revenait avec un nouveau livre qui, avec les projecteurs braqués sur lui, se vendrait comme des petits pains. C’était un roman qui racontait l’histoire d’amour entre une Capitolienne et un rebelle, avec une fin tragique qui fera pleurer dans les chaumières. Aedan s’était basé en partie sur son expérience personnelle (il pensait toujours à Kathleen), mais c’était surtout le kidnapping de la jeune Flickerman qui lui avait soufflé cette idée de romance entre ces deux camps opposés. Bien entendu, à part le protagoniste, il avait dépeint les rebelles comme les méchants de l’histoire et les Capitoliens comme les gentils. Inutile de s’attirer les foudres des Dirigeants, et par là-même, encore plus d’ennuis.

En parlant d’ennuis, Aedan repère sa cible, vaquant de groupe en groupe en affichant un grand sourire hypocrite. Tous les mêmes, songe-t-il, et toi avec. Tu es comme eux, à présent. Mais il fait fi de son opinion personnelle, et s’approche de Félix Kennedy (marrant…. Ça ne doit sans doute pas lui plaire de partager ce patronyme avec le rebelle le plus recherché), comme un prédateur en chasse. Il est ici pour trouver des sponsors pour Joshua, même si pour être honnête, il se contrefout bien de savoir s’il va vivre ou mourir. Aedan ne se préoccupe plus de personne, si ce n’est de lui-même. Débrouille-toi, Josh, comme je me suis moi-même débrouillé. En mourant, sa sœur a emporté avec elle le peu de bon qu’il lui restait encore. Désormais, il n’est plus qu’une coquille vide, et ça lui convient très bien comme ça. Plus personne à aimer, plus personne pour qui s’inquiéter, plus de problèmes. La vie est belle.

« Les Carrières ne sont pas vraiment prometteurs cette année. Peut-être la blondinette du Quatre, et encore. C’est intéressant, de voir enfin les cartes redistribuées. Lesquels soutenez-vous ? La belle gueule du Un, je présume ? » lance-t-il – banalement en apparence – la conversation.


  “For a few to be immortal, many must die.” © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 12
△ correspondances : 172
△ points : 63
△ à Panem depuis le : 28/05/2016
△ âge du personnage : 24 ans
△ occupation : Vainqueur lassé et papa à plein temps.



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Jeu 15 Déc - 14:57


Tu n'y as jamais cru. Oui. A un deuxième succès, une renaissance auprès des caméras. On t'as vite oublié, jeune gamin de la veine. T'as du tout reconstruire, essayer d'attirer l'attention, mais rien à faire, ils t'ont oublié. Ceux que tu adulais tant, tes sauveurs, ces majestueux capitoliens. T'as arrêté d'y croire assez vite, en voyant des tributs tomber petit à petit. Puis y'a eu Ev'. Ta bonne copine. La douce et excentrique Ev.  C'est la première fois depuis un certain temps que tu as tout donné pour la voir rentrer auprès de toi. Egoïstement tu te dis qu'elle ferait une excellente co-mentor, mais plus sincèrement tu tiens à elle. Tu ne voudrais pas la voir mourir comme les autres. Avant tu voyais les jeux comme un réel jeu, rien d'autre. Tu n'éprouvais pas la peur, la tristesse de voir des enfants s'entretuer. C'est amusant, même pendant tes propre Hunger Games tu te répétais sans cesse que c'était un jeu et t'as finis par y croire, dur comme fer. Et là voilà, la Ev au milieu de tout ça. L'innocence autour de la barbarie.

T'es dans la grande salle, autour de multiples vainqueur et potentiel sponsors. Les liqueurs coulent à flot et tu te dis que c'est pas forcement le moment de te retourner la tête.

Aedan est là, tu l'aperçois auprès d'un homme. Tu te rapproches discrètement, curieux.
Félix Kennedy. Alors lui aussi est à la chasse. Tu souris, amusé. Peut-être est-ce l'occasion de passer une bonne soirée. Tu passes la main dans tes cheveux, sentant celle ci trembler. De quoi as tu l'air? Il faut toujours être présentable devant un homme aussi influent. Tu avances vers eux, presque croyant à ta détermination. Deux tributs ratés, leur vies entre les mains de deux vainqueurs incapables. Felix doit bien en rire. « Les Carrières ne sont pas vraiment prometteurs cette année. Peut-être la blondinette du Quatre, et encore. C’est intéressant, de voir enfin les cartes redistribuées. Lesquels soutenez-vous ? La belle gueule du Un, je présume ? » Tu interviens dans la conversation en souriant à Chesterfield. Toujours en compétition avec lui, quelque soit le sujet. Je ne savais pas que tu suivais les jeux Chesterfield, tu semblais ailleurs dernièrement. Petite pique en direction du vainqueur, prenant soin que Kennedy entende. Tu te tournes d'avantage vers ta proie, arquant un sourcil pour demander son avis. La mort de la petite du Un est décevante tout de même, je m'attendais à plus de hargne de la part d'une carrière, pas vous?
Les jeux commencent.



hj:
 


TWO HANDS LOOKING FOR EACH OTHER.
— TWO HANDS DIGGING IN EACH OTHER WOUNDS. —

“C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage..”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CAPITOL
△ correspondances : 180
△ points : 54
△ multicomptes : Adodo et Robin
△ à Panem depuis le : 22/11/2015
△ humeur : Méfiant.
△ âge du personnage : 50 ans.
△ occupation : Conseiller.



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Sam 17 Déc - 12:28

    Les Hunger Games. Enfin. Il avait suivi la Moisson et tout ce qui s'en était suivi. Il s'agissait pour tout le Capitole de la plus belle saison de l'année et pour Félix, le seul moment où il pouvait enfin réellement s'amuser. A croire que les Hunger Games étaient pour lui l'unique moyen de se laisser aller. Il s'était réveillé, ce matin même, en effleurant les draps à côté de lui. Sa femme n'était pas là, certainement partie dépenser une tonne de fric pour sa nouvelle garde-robe. Nouvelle garde-robe disait automatiquement qu'il y aurait une nouvelle soirée. Ses yeux roulèrent en arrière. Il détestait de plus en plus les gens. Toute cette vermine l'exaspérait au plus haut point. S'il haïssait du plus profond de son âme les rebelles et autres insectes du District 13, il n'en aimait pas plus les autres personnes ds Districts ou même du Capitole. Tous étaient futiles. Sauf quand il s'agissait des Jeux. Ils avaient enfin une certaine utilité de divertissement. Surtout à crever comme des merdes. Il se prélassa un moment dans son lit avant d'appeler Aramis qui lui confirma que, oui, sa femme était bien partie faire des emplettes. Imbécile. Il soupira, las et se leva, son homme de main l'aidant à se préparer.

    Quelques mains serrées, quelques faux sourires. C'était étrange : aucun mentor ne s'était encore jeté désespérément sur lui pour parler affaire. D'habitude, tous se bousculaient au portillon. Ses yeux se posèrent un instant sur son idiote de femme, ses cheveux blonds remontés en chignon qui la grossissait lourdement. L'espace d'un dixième de secondes, il avait relâché son attention et avait tombé le masque en grimaçant. Une grimace, qui, pour le commun des mortels était passée tout à fait inaperçue. Il s'humecta les lèvres et lorsque ses yeux se posèrent sur Aramis, il comprit que, lui, l'avait vu. Ils se fixèrent un moment. Je sais, cela ne me ressemble pas, mais si tu savais comme elle me fatigue. Tu le sais. Tu la connais. Tu me connais. Finalement, se fût son homme de main qui détourna le regard, reprenant son rôle de garde du corps. Justement, Aramis s'interposa entre lui et un jeune homme blond.

    L'un des sourcils de Félix s'arqua alors qu'il se décala sur le côté pour mieux voir le mentor. Oui, c'était bien ce qu'il pensait : ce blond n'était autre que Chesterfield. Elyas Aedan Chesterfield. Il était donc présent ? Les tabloïds avaient réussi à affoler le Capitole avec leur " problème de santé ". Pour Félix, il ne s'agissait ni plus ni moins que de faiblesse. Le pauvre petit chéri du Capitole avait perdu sa pauvre petite chérie de sœur. Pauvre garçon. Ironie. Un large sourire étira les lèvres du capitolien en entendant les mots du vainqueur. Collé à Aramis, il jeta un regard à ce dernier en se disant que, ça y est, les Jeux avaient bien commencé. Il n'eut pas le temps d'ajouter quoi que ce soit qu'un nouvel interlocuteur s'immisça dans la conversation. Il en fallait beaucoup pour surprendre Félix mais, ce qui était en train de se produire était un véritable miracle.

    Les yeux du politicien se mettaient à briller de mille feux. On était vraiment en train de se battre pour son petit chéquier ? Il applaudit avec un grand sourire avant de se pencher un peu plus sur son homme de main, murmurant très brièvement qu'il l'appellerait en cas de besoin. Sans plus attendre, Aramis s'éclipsa, les laissant tous les trois.

    Que les Jeux commencent.

    Félix se mordit la lèvre :

    " - Eh bien, mes amis, serais-je le capitolien le plus chanceux de cette année ? Elyas Aedan Chesterfield et Noa Peeter Wayne rien que pour moi. ".

    Comme une prière, il joignit ses mains l'une dans l'autre et fermant les yeux quelques instants avant de les rouvrir et de les regarder tour à tour. Il fit la moue :

    " - Je l'avoue. Je suis très prévisible : j'ai un faible pour le blond du District 1. Il est grand, fort, plutôt stoïque et tellement mignon. Une vraie petite gueule d'ange ! ".

    L'homme éclata de rire. Bien sûr qu'il misait sur lui, mais pas seulement. Le garçon du D4 était aussi sur sa liste. Arrogant, déterminé, sûr de lui et doté d'une force, ainsi que d'une intelligence, assez remarquable. Il ajouta :

    " - Mais oui, je l'ai vu, la fille du District 1 m'a beaucoup déçu. Mais nous sommes d'accord : les filles sont toujours très décevantes, n'est-ce pas ? ".

    A nouveau, tour à tour, il les fixa. Il était hors de question qu'ils s'amusent sans lui. Noa avait été le premier à lancer les hostilités, c'était à son tour. Félix savait pertinemment que la sœur d'Aedan était morte aux Jeux et que la petite amie de Noa avait filé en douce, on ne savait où. Un sourire plus machiavélique se dessina tandis qu'il se massa le menton, caressant les poils de sa barbe :

    " - Cependant... Nous savons aussi qu'il peut y avoir de belles surprises. C'est bien ce que vous disiez, M. Chesterfield ? Alors, dites-moi, messieurs, puisque les Jeux ont enfin commencé, dites-moi sur qui je puis parier... ".

    Les Jeux ne se passait pas que dans l'arène : les Jeux, ils étaient là. Lorsque les mentors étaient en compétition, qu'ils se battaient pour un peu d'argent pour sauver leurs pauvres petits tributs. C'était ça, les Jeux. Et Félix s'en délectait.



The crown...
So close I can taste it
I see what's mine and take it
Finders keepers, losers weepers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Sam 17 Déc - 12:28

Le membre 'Félix J. Kennedy' a effectué l'action suivante : ~ lancer de dés


'Mission 3.1' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 166
△ points : 73
△ multicomptes : Reed, Charlie, Julian & Gold
△ à Panem depuis le : 21/02/2016
△ humeur : Je-m'en-foutiste jusqu'au bout.
△ âge du personnage : 23 ans.
△ occupation : Mentor au Capitole, médecin au Neuf ; ses talents de Vainqueur sont la peinture et l'écriture. Son premier livre raconte son expérience dans l'Arène, et il reste son plus gros succès à ce jour.



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Sam 17 Déc - 18:40

A peine le temps d’échanger quelques politesses que déjà, le Vainqueur du Douze vient interrompre leur tête-à-tête, et comme s’il cherchait personnellement à le narguer, le grand sourire qu’il affiche semble lui dire tu ne t’en tireras pas comme ça, Chesterfield, je suis là, et je compte bien tirer mon épingle du jeu. Si Aedan apprécie beaucoup Noa en temps normal – il y a deux jours encore, ils se saoulaient ensemble comme de vieux amis -, l’amitié ni le respect n’ont plus leur place, pendant les Jeux. Seule la règle du chacun pour soi prévaut, désormais.

Tu veux jouer ? Parfait. Que le meilleur gagne.

Et comme si Noa était capable de lire dans ses pensées, il passe à l’attaque le premier, sans préliminaire. « Je ne savais pas que tu suivais les Jeux, Chesterfield, tu semblais ailleurs dernièrement. », insiste-t-il implicitement sur son absence – très remarquée – à la cérémonie de la Moisson. Le Mentor du Neuf hausse les épaules avec cette nonchalance qui lui est propre, et qui a grandement contribué à son succès auprès de la gente féminine. La critique ne l’atteint pas, Aedan, il s’y attendait. « J’étais très pris, dernièrement. », répond-il, un sourire énigmatique au coin des lèvres. Il ne s’explique pas davantage et laisse planer le doute et le mystère. « La mort de la petite du Un est décevante tout de même, je m’attendais à plus de hargne de la part d’une Carrière, pas vous ? » le délaisse-t-il alors pour s’enquérir de l’avis du snobinard qu’ils doivent tout deux convaincre pour parvenir à leurs fins. Mais quelles sont les tiennes, Aedan, hm ? Dis-moi. Il ne sait pas s’il court à nouveau après les sponsors pour aider Josh, ou par habitude. Par ennui, peut-être.

Félix les surprend tous les deux en applaudissant comme un enfant émerveillé ; il semble prendre un malin plaisir à assister à leur combat fratricide. Lui aussi s’ennuie, probablement, et Noa et Aedan lui offrent sur un plateau la distraction rêvée. D’un mot, il renvoie le Muet qui lui sert de joujou.
« Eh bien, mes amis, serais-je le Capitolien le plus chanceux de cette année ? Elyas Aedan Chesterfield et Noa Peeter Wayne rien que pour moi. » « Monsieur Kennedy, vous savez bien que la Fortune vous sourit tout particulièrement, à vous plus qu’à quiconque. », souligne-t-il son statut privilégié au Capitole. J’espère que tu es en train de me regarder faire de la lèche à ton pire ennemi, Iron. J’espère que tu t’étrangles de fureur ! Et puisses-tu crever dans une longue agonie. « Je l’avoue. Je suis très prévisible : j’ai un faible pour le blond du District Un. Il est grand, fort, plutôt stoïque et tellement mignon. Une vraie petite gueule d’ange ! », confirme-t-il. Aedan, de son côté, trouve que le bien-nommé Ivory se rapproche davantage de la jeune fille en fleur que d’un véritable combattant. Peut-être lui rappelle-t-il sa nunuche de femme.

« Mais oui, je l’ai vu, la fille du District Un m’a beaucoup déçu. Mais nous sommes d’accord : les filles sont toujours très décevantes, n’est-ce pas ? ». Le ton léger et amusé qu’il emploie contraste brutalement avec le regard acéré qu’il lui adresse. Touché. Foudroyé sur place par le souvenir qu’il suggère, Aedan cille, mais ne flanche pas. Néanmoins, Félix a gagné ce round, puisque l’espace d’un instant, Aedan se dépouille du masque d’impassibilité qu’il affiche en toute circonstance, avant de retrouver ses esprits. Il sait que sa réaction, même minime, n’est pas passée inaperçue.

Ce type ne rigole pas. Il sait parfaitement où frapper pour faire mal. Pour mettre un homme à terre.

« Cependant… Nous savons aussi qu’il peut y avoir de belles surprises. C’est bien ce que vous disiez, Monsieur Chesterfield ? » « Je vous en prie, vous pouvez m’appeler Aedan, comme tout le monde ici. » « Alors, dites-moi, messieurs, puisque les Jeux ont enfin commencé, dites-moi sur qui je puis parier… »
Aedan lance un regard en coin à Noa, avant de se jeter tête la première dans l’arène.  « Il faudrait que je sois le dernier des imbéciles pour vous conseiller de soutenir un autre tribut que celui du Neuf. Les faits parlent d’eux-mêmes. Joshua a pratiquement étranglé à mains nues la Carrière du Un, mais il s’est montré magnanime… parce qu’il devait voler au secours de son alliée du Douze... » Dans sa voix, une sorte de mépris, envers Ev' qui avait été incapable de se protéger seule. Sous-entendu : Josh n’a pas besoin d’aide pour survivre, tandis que la tribut de Noa ne pouvait pas se débrouiller sans lui.


  “For a few to be immortal, many must die.” © endlesslove.


Dernière édition par E. Aedan Chesterfield le Lun 19 Déc - 10:42, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 166
△ points : 73
△ multicomptes : Reed, Charlie, Julian & Gold
△ à Panem depuis le : 21/02/2016
△ humeur : Je-m'en-foutiste jusqu'au bout.
△ âge du personnage : 23 ans.
△ occupation : Mentor au Capitole, médecin au Neuf ; ses talents de Vainqueur sont la peinture et l'écriture. Son premier livre raconte son expérience dans l'Arène, et il reste son plus gros succès à ce jour.



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Sam 17 Déc - 18:41

Hj : Désolée, j'ai pas réussi à lancer le dès sans poster un truc et je n'arrive pas à supprimer ce post.


  “For a few to be immortal, many must die.” © endlesslove.


Dernière édition par E. Aedan Chesterfield le Sam 17 Déc - 18:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Sam 17 Déc - 18:41

Le membre 'E. Aedan Chesterfield' a effectué l'action suivante : ~ lancer de dés


'Mission 3.2' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
avatar
DISTRICT 12
△ correspondances : 172
△ points : 63
△ à Panem depuis le : 28/05/2016
△ âge du personnage : 24 ans
△ occupation : Vainqueur lassé et papa à plein temps.



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Mar 20 Déc - 13:15


C'est amusant de voir tous tes efforts pour sauver cette fille. Felix présente un beau sourire, ravi de vous avoir auprès de lui. Deux marionnettes à exploiter pour la soirée. L'une dont l'ennui expliquerait son engouement pour la vie de son tribut et l'autre désespéré à l'idée de se retrouver seul mentor une année de plus. Deux égoïstes...ah non trois qui ne se valent pas plus les uns que les autres. Et t'es le premier à attaquer, ouais, à attaquer "un ami" à te débrouiller pour le voir en position de faiblesse.  Mais quelle idée ! Aedan n'est jamais en état de faiblesse, à part lors des jeux où sa sœur a tristement périt.
« Je l’avoue. Je suis très prévisible : j’ai un faible pour le blond du District Un. Il est grand, fort, plutôt stoïque et tellement mignon. Une vraie petite gueule d’ange ! » Tu retient un ricanement amer. Ivory, un vrai vainqueur? Peut-être mais t'auras du mal à supporter un autre petit prétentieux dans la cour des grands...même si au fond tu ne vaux pas plus que lui. Alors tu te contentes d'hocher la tête en approuvant chaque dires de Felix. « Mais oui, je l’ai vu, la fille du District Un m’a beaucoup déçu. Mais nous sommes d’accord : les filles sont toujours très décevantes, n’est-ce pas ? ». Cette fois ci le ricanement sort tout seul. Touché, coulé. Tu vois Gaëlle, tu vois Ev', tu vois chaque femme un million de fois plus courageuse que toi, ou de ces deux idiots. Mille fois plus brave, forte que vous. Mais tu approuves une nouvelle fois, en reprenant un sourire charmant au possible. Je ne pourrais pas dire mieux !

Finalement Aedan attaque le premier. Il plonge dans le piège de Felix, tête la première.   Il faudrait que je sois le dernier des imbéciles pour vous conseiller de soutenir un autre tribut que celui du Neuf. Les faits parlent d’eux-mêmes. Joshua a pratiquement étranglé à mains nues la Carrière du Un, mais il s’est montré magnanime… parce qu’il devait voler au secours de son alliée du Douze... Piqué. Tu te sent faible et ressent le regard accusateur du mentor de 9 sur toi. Bien joué Elyas. Oh vraiment ce Joshua, quel brave garçon...Je trouve son alliance avec Evkjaä très charmante, elle apporte du renouveau dans ces jeux. C'est une fille très amusante, très lunaire, je suis vraiment impressionné de son parcours. Elle semble ailleurs et pourtant elle a tué la mutation de Emerald avec bravoure ! Très étonnante fille...Elle se plairait au capitole, elle ferait une égérie incroyable pour les plus grand stylistes. Tu souris, rêveur de voir Ev' à tes côtés. Au fond, ton discoure n'avait rien de très pertinent, tu te convainc plus toi même que Felix. Tu sais qu'il ne la sauvera pas, tu as vu le mépris qu'il lui portait lors du défilé. Evkjaä est du district douze et les tributs de ce district ne sont pas prédestiné à gagner.
Qu'en pensez vous Monsieur Kennedy?

 



TWO HANDS LOOKING FOR EACH OTHER.
— TWO HANDS DIGGING IN EACH OTHER WOUNDS. —

“C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage..”


Dernière édition par Noa P. Wayne le Mar 20 Déc - 13:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Mar 20 Déc - 13:15

Le membre 'Noa P. Wayne' a effectué l'action suivante : ~ lancer de dés


'Mission 3.1' : 1
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
avatar
CAPITOL
△ correspondances : 180
△ points : 54
△ multicomptes : Adodo et Robin
△ à Panem depuis le : 22/11/2015
△ humeur : Méfiant.
△ âge du personnage : 50 ans.
△ occupation : Conseiller.



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Mar 10 Jan - 22:26

    « - Monsieur Kennedy, vous savez bien que la Fortune vous sourit tout particulièrement, à vous plus qu’à quiconque. ».

    Oh, oui : les Hunger Games étaient bien lancés entre les trois hommes. Si Félix restait en position de force face à eux, il ne put empêcher un léger rictus en plongeant son regard dans celui de Chesterfield. Un rictus vif et bref. Il s'humecta les lèvres. Bien sûr qu'il était riche, bien sûr qu'il était chanceux : c'était un homme du Capitole. Et eux, ils étaient des gagnants. Des petits morveux issus de districts arriérés qui, par chance ou par malchance, avaient réussi à se sortir de l'arène en vainqueur. Ils pensaient gagner, une fois en dehors de l'arène...

    Eh bien, regardez-moi. Voyez ce que je fais de vous.

    L'espace d'un instant, le masque d'Aedan s'est envolé. Aedan.

    " - Hm. Très bien, Aedan. ".

    Félix sourit, ses mains jointes au niveau de son ventre. Une sorte de petite habitude qu'il avait piqué à Aramis. A nouveau, la balle est renvoyée. Et comme s'il suivait une balle imaginaire, son regard alla d'Aedan à Noa. Ce dernier est déjà moins nonchalant que Chesterfield, un peu plus lèche-botte. Mais il fallait s'en méfier : il était aussi aliéné que Bloom Rajaël. Un véritable danger public. A ce souvenir, Félix s'efforça de ne pas se décaler. Le capitolien leva sa main pour masser sa barbe, regardant de bas en haut le rouquin qui blablatait :

    " - Un renouveau, vous dites, pour cette alliance ? C'est vrai que le garçon du 9 ne se débrouille pas trop mal et que la fille du 12 est déjà allée bien loin... Mais de là à dire qu'il s'agit d'un renouveau... Je ne pense pas. Par exemple, avez-vous la dynamique qui unit la fille du 4 avec le garçon du 1 ? Ça, nous pouvons dire que c'est du renouveau. ".

    Dans un soupir, il ajouta en regardant Aedan :

    " - Mais, bien entendu, nous ne sommes pas là pour parler d'eux, n'est-ce pas ? Le fait que le garçon du 9 s'en sorte plutôt bien ne veut pas dire qu'il gagnera, et dans le pire des cas, qu'il fera un bon vainqueur comme vous, messieurs. ".

    Son regard se porta cette fois sur Noa avant d'enchaîner :

    " - Il en va de même pour votre petite protégée : ce n'est pas parce qu'elle ferait une belle petite poupée articulée qu'elle représentera Panem comme le veut la tradition des Hunger Games. ".

    Sa main s'arrêta de masser sa barbe et son regard se posa dans le vide alors qu'il réfléchissait :

    " - Le garçon du 9 est bien trop sûr de lui alors que, nous savons pertinemment, entre nous, qu'il n'est ni plus ni moins qu'un petit paysan. Et la fille du 12 est complètement folle. ".

    Vous avez eu beau gagner, mes chers petits, vous n'en restez pas moins que des paysans, des tarés. Tentez de me convaincre plus sérieusement, vous me lassez.



The crown...
So close I can taste it
I see what's mine and take it
Finders keepers, losers weepers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Mar 10 Jan - 22:26

Le membre 'Félix J. Kennedy' a effectué l'action suivante : ~ lancer de dés


'Mission 3.1' : 5
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 166
△ points : 73
△ multicomptes : Reed, Charlie, Julian & Gold
△ à Panem depuis le : 21/02/2016
△ humeur : Je-m'en-foutiste jusqu'au bout.
△ âge du personnage : 23 ans.
△ occupation : Mentor au Capitole, médecin au Neuf ; ses talents de Vainqueur sont la peinture et l'écriture. Son premier livre raconte son expérience dans l'Arène, et il reste son plus gros succès à ce jour.



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Jeu 16 Mar - 11:54

Tout comme Iron, Kennedy n’ouvre la bouche que pour vomir un flot ininterrompu d’arrogance et de mépris, mais dont Noa, en bon Vainqueur bien dressé, s’empresse d’acquiescer chaque parole. Un sourire amusé étire aussi légèrement que brièvement les lèvres d’Aedan ; ce pauvre Noa n’a rien compris. Ce que Félix veut, ce n’est pas qu’on le soutienne, mais qu’on lui résiste. « […] C’est une fille très amusante, très lunaire, […] » Et si par lunaire, Noa sous-entendait complètement folle , alors oui, Evkjaä, avec son nom à dormir debout, était décidemment très lunaire. Aedan n’avait aucun doute sur le fait qu’elle serait tuée avant la fin des Jeux. Le Capitole ne souffrirait pas de couronner une aliénée, qui risquait de leur porter préjudice. Noa pourrait se démener comme un beau diable, elle n’avait aucune chance. Parce qu’ils ne lui en laisseraient aucune.

Mais Félix n’est pas convaincu des arguments avancés par Noa, pas plus qu’Aedan ne l’était. Il n’était pas contre le fait que Joshua se trouve des alliés – du moins, dans un premier temps – mais il aurait préféré n’importe qui à Ev’ qui, il en était certain, ne lui apporterait que des ennuis. A cause d’elle, il avait déjà raté l’occasion de tuer la carrière du Un, ce qui lui aurait valu immédiatement l’intérêt de plusieurs sponsors. A la place, Aedan était forcé de faire des pieds et des mains pour lui trouver des financements susceptibles de lui sauver la vie. « Un renouveau, vous dites, pour cette alliance ? […] Ca, nous pouvons dire que c’est du renouveau. » Aedan se contente de secouer la tête pour manifester sa désapprobation. « Monsieur Kennedy, vous avez le bras long, mais la mémoire courte. Ils nous sortent des histoires d’amour de cette trempe quasiment tous les ans, mais ils sont là pour se battre, pas pour s’aimer. Je vous imaginais beaucoup de choses, Monsieur Kennedy, mais pas fleur bleue. Ceci dit, c’est tout à votre honneur. », ajoute-t-il dans un sourire, avec l’intention délibérée de lui faire comprendre qu’il se moquait gentiment – ou pas – de lui.

« Mais, bien entendu, nous ne sommes pas là pour parler d’eux, n’est-ce pas ? Le fait que le garçon du Neuf s’en sorte plutôt bien ne veut pas dire qu’il gagnera, et dans le pire des cas, qu’il fera un bon Vainqueur comme vous, messieurs. » L’hypocrisie. L’hypocrisie était sans doute la seule méthode de communication, au Capitole. « Il en va de même pour votre petite protégée : […] Le garçon du Neuf est bien trop sûr de lui alors que, nous savons pertinemment, entre nous, qu’il n’est ni plus ni moins qu’un petit paysan. Et la fille du Douze est complètement folle. » A ces mots, Aedan laisse échapper un rire amusé. « Vous brillez par votre perspicacité, Monsieur Kennedy. S’il advienne que la fille du Douze l’emporte, elle n’aura pas les épaules pour supporter le statut de Vainqueur, vous le savez tous les deux comme moi. Alors que l’arrogance n’a jamais été un défaut. C’est vrai que Joshua prend les choses pour acquises, mais c’est une force, et non une faiblesse. Il se voit déjà gagner, et nous savons tous que les Jeux se gagnent autant avec le physique qu’avec le mental. C’est un paysan, oui. Mais n’oublions pas que les femmes raffinées raffolent des hommes bruts et primitifs, presque sauvages. Il aurait grand succès, ici, au Capitole… » Pendant un certain temps, du moins, avant que ces rombières ne finissent par s’en lasser.

« Aedan Chesterfield, vous ici, quelle chance ! », s’époumonne une voix stridente derrière lui, le forçant, contre sa volonté, à se retourner. Une femme d’une cinquantaine d’année trépigne d’impatience sur ses talons hauts d’au moins vingt centimètres, à vue de nez. « J’ai adoré votre dernier livre ! Permettez que je vous présente des amies à moi, qui sont toutes de grandes fans ! », roucoule-t-elle, ronronnant presque de plaisir. A contrecoeur, mais n’en laissant rien paraître, Aedan se tourne vers Noa et Félix. « Excusez-moi messieurs, le devoir m’appelle. » se justifie-t-il dans un sourire, en accompagnant de mauvaise grâce celle qui a eu l’audace de l’interrompre dans ses négociations. Laisser Noa seul avec Félix à cet instant de la discussion n’était pas pour lui plaire ; en son absence, le Vainqueur du Douze avait toutes les chances de l’emporter. Maudit soit cette femme si elle me fait rater cette affaire !
HJ:
 


  “For a few to be immortal, many must die.” © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 12
△ correspondances : 172
△ points : 63
△ à Panem depuis le : 28/05/2016
△ âge du personnage : 24 ans
△ occupation : Vainqueur lassé et papa à plein temps.



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Dim 16 Avr - 10:01


Mais c'est idiot. Cette course à l'argent, aux sponsors. C'est idiot. Pourquoi persister. Felix sort les crocs. Vous lance d'autre pique. Perces vos peaux.
Il est roi. Vous bouffons. Deux idiots qui cherchent désespérément à nourrir, à sauver leurs petits. La fille du douze est complètement folle. Tes poings se serrent, tes ongles se plantent dans ta paume. Tu souris. Acquiesce gentiment.
Et Elyas renchérit. T'oublies presque pourquoi tu es là. Avec eux. Avec tous. T'oublies le but, le principe de ce grand jeux. Tu fatigues. La petite graine malade dans ton cerveaux vient cogner doucement. L'appelle au désespoir.
Mais y'a Ev' en jeux. Y'a Ev', une humaine. Un cœur et un esprit. Tu la revois, terrorisée, dans le train du douze à te parler les yeux dans le vide. A te sourire, louchant presque.  
« Vous brillez par votre perspicacité, Monsieur Kennedy. S’il advienne que la fille du Douze l’emporte, elle n’aura pas les épaules pour supporter le statut de Vainqueur, vous le savez tous les deux comme moi. Alors que l’arrogance n’a jamais été un défaut. C’est vrai que Joshua prend les choses pour acquises, mais c’est une force, et non une faiblesse. Il se voit déjà gagner, et nous savons tous que les Jeux se gagnent autant avec le physique qu’avec le mental. C’est un paysan, oui. Mais n’oublions pas que les femmes raffinées raffolent des hommes bruts et primitifs, presque sauvages. Il aurait grand succès, ici, au Capitole… » Tu ricanes doucement. Amer. Puis acide. Regard noir, sourire regorgeant d'hypocrisie à Chesterfield. Tu ne répond rien. Pas tout de suite du moins.

On l'appelle. Chesterfield s'excuse et vous quitte. Vous laisse seul. Te laisse seul dans la cage au tigre. Le voilà, Kennedy, impérieux, prêt à te dévorer. Tu ne fais pas le poids. Tu le sais. Tu n'es encore qu'un jeune vainqueur qu'il a trop détesté. Surement une perte d'argent dans ses paris. Une vermine chez les grands. Un "trop" autour de tout ça. Tu as beau essayer de te fondre dans la masse. Rire fort, porter des cheveux verts, boire et te droguer...tu n'es pas comme eux. Il le sait. Il le sens. Te le fait sentir, du moins. Et tu te souviens de ta victoire. Tu te redresse un peu et prend le ton de la confidence. L'innocence de la jeune Evkjaä est un exemple pour la jeunesse. Voyez vous, je remarque quelque chose dans mon district. Il manque d'ordre et je parle en connaissance de causes. Je vous avoue que ce district est le premier touché par les mouvements.. - Tu murmures presque rebelles... Ma victoire, il y a quelques années maintenant, a réussi à canaliser la colère de ce district. Leur donner la sensation d'importance, de puissance et de participation plus grande dans Panem. Ce n'est que de l'illusions. Et Evkjaä n'est pas du genre à poser des questions. Elle serait en effet l'excellent exemple des Hunger Games pour les district les plus pauvres, les plus touchés. Au service du capitole, elle les encouragerait à la...docilité.
Si Gaëlle t'entendait...Si tes amis savait.... Une gorgée. Tu t'en réjouis alors secrètement. Tu te rappelle alors ta vrai famille. Vive le capitole, vive Panem.    [/color]

 






TWO HANDS LOOKING FOR EACH OTHER.
— TWO HANDS DIGGING IN EACH OTHER WOUNDS. —

“C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage..”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
CAPITOL
△ correspondances : 180
△ points : 54
△ multicomptes : Adodo et Robin
△ à Panem depuis le : 22/11/2015
△ humeur : Méfiant.
△ âge du personnage : 50 ans.
△ occupation : Conseiller.



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   Mar 9 Mai - 11:37

    Chesterfield était bien plus perspicace, pour le coup, que Wayne. Il savait trouver les mots justes pour défendre ses petites opinions, pour défendre son petit poulain. Mais il n'en restait pas moins un paysan, sauvé par la providence. Pauvre garçon. Il méritait, comme beaucoup de ses pairs, de retourner dans sa misère. De plus, il ne comprenait pas l'ironie. Oh, oui. Pauvre garçon. Félix fit mine d'être ennuyé voire même agacé, regardant ses ongles superbement manucurés en soupirant. Je ne m'amuse pas du tout. Mais alors pas du tout. Il releva les yeux en direction de Aedan et le fixa d'un air blasé :

    " - Je ne suis pas fleur bleue, mon cher Aedan. Mais, puisque vous semblez avoir de la mémoire : vous devez vous souvenir que le Capitole, lui, est fleur bleue. ".

    L'homme d'affaire leva les yeux au ciel. Chesterfield était dangereux : arrogant et insolent. Il n'hésitait pas à attaquer. Wayne était plus subtile, quoi que, plus lèche-bottes surtout. Il n'était encore qu'un enfant sortant de son arène : apeuré et complètement perdu.

    A nouveau, Chesterfield se voyait être bien plus perspicace que Wayne. Les femmes préféraient de loin les beaux jeunes hommes avec un certain caractère qu'une fille complètement timbrée. Mais si la fille pouvait être plus imprévisible que le garçon, il y aurait là un meilleur moyen de la manipuler. On peut forger et peaufiner la folie, il n'y avait qu'à voir Noa Wayne. A croire que c'était quelque chose qui venait du District 12, la folie. Aedan était bien trop dur à contrôler. Son petit protégé le serait tout autant. Félix pencha la tête sur le côté lorsqu'une quinquagénaire se faufila jusqu'à eux pour lui retirer l'un de ses petits jouets du moment. Était-elle sérieux, d'interrompre ainsi une discussion ?! Ces pimbêches... Pourtant, Félix sourit de toutes ses dents, saluant même l'imbécile. Il ne l'avait pas reconnue, elle ne devait donc pas être très importante.

    L'homme reporta son attention sur Wayne qui semblait avoir repris du poil de la bête une fois son concurrent évincé. Cette fois-ci, Félix sourit plus sincèrement, intrigué. Eh bien, il n'en avait pas l'air, mais Noa Wayne savait s'y prendre, en réalité. Lui aussi savait manier les mots à son avantage... Mais était bien plus intelligent que Félix ne voulait l'admettre :

    " - Moi qui croyais que les vainqueurs étaient seulement là pour faire joli...".

    D'un geste élégant, il déboutonnant sa veste, laissant apparaître une chemise d'un tissu excessivement cher, avant d'en sortir de la poche intérieure un chéquier ainsi qu'un stylo qui devait très certainement être aussi cher que le reste de sa tenue. Il l'ouvrit et traça quelques chiffres sur le bout de papier avant de l'arracher et de le donner à Noa tout en le regardant droit dans les yeux :

    " - Il semblerait que nous soyons sur la même longueur d'ondes, M. Wayne. ".

    Sur un ton plus bas mais bien plus effrayant, il ajouta :

    " - Alors, ne me décevez pas. ".



The crown...
So close I can taste it
I see what's mine and take it
Finders keepers, losers weepers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (mission 3) aedan, félix et noa ~ choices   

Revenir en haut Aller en bas
 

(mission 3) aedan, félix et noa ~ choices

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Le Capitole :: Salles de réception-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.