petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 GROUPE.A – phase 3, jour 3 (obligatoire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: GROUPE.A – phase 3, jour 3 (obligatoire)   Jeu 25 Aoû - 0:53


GROUPE.A
phase 3, jour 3 (obligatoire)


— PARTICIPANTS
Alfie Ellsworth (10), Ivory Edenthaw (01)

— ZONE
La zone E5, comprenant la corne d'abondance.

— TEMPS
Le soleil fait son arrivée, bien que le brouillard persiste. Les températures sont agréables, il fait environ 17°.

— MUTATIONS
Principalement des chauves-souris, mais également un loup.

— CONTEXTE
Le sujet se déroule en milieu d'après-midi. Les deux tributs sont dans la zone de la corne d'abondance, sans pour autant y être près. Ils sont en effet au beau milieu de la forêt, lieu occupé par des chauves-souris, même en milieu d'après-midi. La rage pourrait expliquer leur comportement. Mais les chauves-souris font bientôt place à un prédateur plus gros et plus cruel, un loup aux yeux rouges et aux dents acérées. Un croisement avec un tigre aux dents de sabre, probablement. Des dents auxquelles nos tributs n'ont pas intérêt à se frotter, la moindre éraflure relevant directement d'une amputation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
avatar
DISTRICT 1
△ correspondances : 91
△ points : 0
△ à Panem depuis le : 10/06/2016
△ humeur : crevotante
△ âge du personnage : dix-huit ans
△ occupation : carrière, étudiant


can you save me?
statut: célibataire, à autre chose à foutre à l'heure actuelle
relationships:


MessageSujet: Re: GROUPE.A – phase 3, jour 3 (obligatoire)   Dim 28 Aoû - 0:20

La situation est assez ironique, quand on y pense. Lui qui refusait catégoriquement d’envisager la moindre alliance avant d’être propulsé ici (et même après le début des jeux), se retrouve avec trois alliés en moins de vingt-quatre heures. Il pourrait même dire quatre, s’il compte Emerald. À vrai dire, de son côté il était évident qu’il n’allait pas à s’attaquer à elle malgré qu’elle ait pu lui faire une très mauvaise impression durant la moisson, et même durant la préparation. Mais elle reste sa co-tribut, et même s’il a refusé l’hypothèse de s’allier avec elle, il refuse également celle de la combattre. Pour autant, s’il vient à mourir, ce n’est pas en elle qu’il placera ses espoirs, même si cela serait logique aux yeux des téléspectateurs en vue de leur appartenance au même district. Le fait est qu’Emerald est une concurrente qu’il n’attaquera pas, mais elle n’est pas une amie. En réalité, aucun d’entre eux n’est son ami, mais il commence à envisager la possibilité d’en appeler certains des alliés, à commencer par Andro et Eurydice. S’il était fixé sur la nature de sa relation avec la blonde depuis leur semaine de préparation en décidant que jamais il ne l’attaquerait, il ignorait cependant les rapports qui pourraient l’unir avec Andro. Car il n’a jamais adressé la parole à ce dernier durant leur préparation, se contentant d’être satisfait de sa dévotion envers Eurydice, sans songer à la possibilité que les deux jeunes hommes puissent se rapprocher une fois dans l’arène. Et ce fut le cas, là où Andro était un adversaire qu’il n’allait pas attaquer mais qu’il n’aurait pas préservé en cas d’attaque, il est finalement devenu un allié qui lui a permis de rester en vie. Et pour cela, Ivory en est très reconnaissant, à tel point qu’il ose effectivement parler d’alliance entre lui et les deux tributs du sept. C’était tacite auparavant, c’était son point de vue à lui sur la situation sans savoir s’il était partagé par eux et il a désormais la confirmation. Bien évidemment, le contexte fait que cette alliance ne durera pas éternellement et s’il doit mettre un terme brutalement à celle-ci, il le fera. Mais pour l’instant, ils n’en sont pas là. Eurydice et Andro sont encore des alliés sur lesquels il sait qu’il peut compter tant qu’ils seront encore une dizaine à écumer cette arène, en sachant pertinemment qu’il les éliminera – avec regrets – s’ils ne sont plus que trois.

À ce tableau s’ajoute Siwan. C’est une surprise, surtout pour lui. Si tout cela lui semblait être un jeu – plaisant – sans case « sincérité » par laquelle passer, il s’avère qu’il s’est trompé. Il a vu une nouvelle facette de Siwan après qu’ils se soient croisé en fin de matinée, ce visage qu’il attendait impatiemment qu’il se dévoile. Il était conscient de son existence, il s’avère être le plus réticent à se mettre en scène de tous ceux qu’elle affiche. À vrai dire, il ne pensait pas même avoir l’occasion de faire connaissance avec celui-ci, ce doux visage révélant une sincérité qui n’est plus jouée. Il n’est pas mécontent que ce soit le cas, bien qu’il ne puisse s’empêcher de rester sur la réserve, comme à chaque fois avec Siwan. Il ne peut douter de la sincérité dont elle a fait preuve ce matin lorsqu’elle l’a découvert dans un sale état, pour autant il n’oublie pas que le masque qu’elle a revêtu ce matin n’est pas celui qu’elle arbore quotidiennement. Car c’est un fait, Siwan n’est pas quelqu’un de sincère, malgré ce qu’elle lui a laissé apercevoir ce matin. Elle reste Siwan, cette gamine dangereuse et joueuse, inconsciente et perturbée, déloyale et sans remords. Et c’est peut-être celle qu’il préfère, en fin de compte.

Il n’envisageait pas de faire des alliances, mais le voilà avec plusieurs alliés éparpillés dans l’arène, dont une qui finalement a poursuivi sa route à ses côtés. Il ne saurait dire si cela relève du fait d’avoir baissé sa garde, ou plutôt d’avoir ouvert ses horizons. Toujours est-il que sur son chemin en direction de la corne d’abondance, il n’hésite pas à cesser ses pas lorsqu’il aperçoit la frêle silhouette du gamin du dix, plutôt que de l’ignorer royalement comme il aurait pu le faire le premier jour. Il reste quelques instants en retrait à observer la scène alors qu’il s’est éloigné de Siwan à la recherche d’une quelconque trace de nourriture. Que le gosse du dix soit toujours en vie trois jours après le début de cette boucherie relève du miracle. Qu’il n’essaie pas de se cacher mieux que ça relève de la stupidité. Ou du piège ? Cette possibilité traverse l’esprit du blond, ce qui pourrait expliquer qu’il soit encore en vie à ce stade du jeu. Peut-être que certains lui promettent de l’épargner s’il leur sert d’appât (jusqu’à ce qu’il n’ait plus besoin de lui, cela va de soi), toujours est-il qu’Ivory reste en retrait pendant une dizaine de minutes. Paranoïaque, peut-être ; prudent, certainement. Mais à force d’observer le gamin, il réalise bien qu’il ne cherche pas le regard d’un quelconque bourreau, mais qu’il semble bel et bien perdu. — Alfie ? Il demande, plus pour annoncer son arrivée que s’assurer de l’identité du tribut non loin de lui, alors qu’il s’avance titubant en direction du tribut, non sans que ses pas s’avèrent difficiles et douloureux, au point de lui provoquer une grimace. Tout va bien ? Difficile de réellement parler « d’aller bien » dans un tel contexte, mais c’est une façon de s’assurer que le garçon n’est pas à l’article de la mort. Ou qu’il n’a pas subi le même sort que Luther. Réalisant que la douleur le percute de nouveau, Ivory s’arrête pour s’appuyer contre un arbre, une légère grimace sur le visage. Il parvient à marcher, difficilement, mais il n’est pas sur pied pour autant. Le bas de son corps le brûle toujours autant et la douleur est toujours présente. Alors que des sifflements se font entendre, le tribut du un lève le nez pour apercevoir des chauves-souris en formation au-dessus de leur tête, leur tournant autour comme des vautours. — Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de rester dans le coin, il souffle, alors qu’il tente de se remettre en marche, difficilement, manquant de tomber à plusieurs reprises. Ses jambes ne le portent quasiment plus ; nul doute qu’il n’ira pas loin si une menace plane sur eux.



in my dark times i'll be going back to the street promising everything i do not mean
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: Re: GROUPE.A – phase 3, jour 3 (obligatoire)   Dim 28 Aoû - 0:20

Le membre 'Ivory Edenthaw' a effectué l'action suivante : ~ lancer de dés


'Phase 2 (79HG)' : 15
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
avatar
DISTRICT 10
△ correspondances : 44
△ points : 0
△ multicomptes : ava & la compagnie
△ à Panem depuis le : 17/06/2016
△ humeur : effrayé
△ âge du personnage : douze ans
△ occupation : tribut du district dix


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: GROUPE.A – phase 3, jour 3 (obligatoire)   Sam 3 Sep - 18:27

RP OBLIGATOIRE - PHASE 3, JOUR 03 (15h)
E5, FORÊT NORD/EST (PRES DE LA CORNE)
GROUPE A: ALFIE & IVORY


La journée précédente avait été horrible. Alfie n’avait jamais connu ça auparavant. La peur, l’angoisse, la douleur. Tant d’émotions, de ressentis en si peu de temps. Il aurait tellement voulu être ailleurs, chez lui, ou même dans un district inconnu. Mais pas cet arène. Pas ce cauchemar. Alfie, il ne s’était pas rendu compte de ce qui l’attendait quand il a été désigné lors de la Moisson. Il savait bien qu’il y avait une arène, des combats, mais il venait juste de l’apprendre. Et puis, sur un écran, c’était si différent de la réalité. On avait l’impression que ce n’était pas si compliqué, qu’il fallait juste rester caché, saisir les opportunités qui se présentaient. Cependant, les juges n’étaient pas cet avis. Encore plus pour une « édition spéciale ». Ils feraient tout pour assurer le spectacle, empêcher les tributs de rester au calme plus de quelques heures. Et si ce calme durait quelques heures, les tributs avaient bien de la chance. Une chance relative vu le contexte de celle-ci. Pourtant, Alfie en avait conscience. Il avait survécu à la journée précédente et savait qu’il ne le devait pas à ses incroyables compétences. Il devait l’avouer, sa survie relevait du miracle. Cependant, quelques blessures venaient noircir le tableau.

Alfie était assis, fatigué, au beau milieu de la forêt. Il avait erré longtemps après sa rencontre avec d’autres tributs. Il ne savait où il était, combien de temps il avait marché. Il ne savait même pas s’il avait dormi, quelques minutes, quelques heures, ou pas du tout. Mais il était épuisé, assoiffé, affamé. Alfie sentait qu’il n’allait pas tenir longtemps dans cet état. Il fallait bouger, agir, partir en quête de nourriture, d’eau, de soins. Autant dire que le jeune garçon cherchait l’impossible dans cette arène. Il n’avait même pas la force de se lever et se lamentait. Ses bras le faisaient souffrir. Ce n’était peut-être que quelques égratignures et lacérations, mais c’était beaucoup pour Alfie. Beaucoup trop. Alors il se mit à pleurer. Cependant, le petit garçon tenta de garder le silence. Ce n’était pas le moment de se faire remarquer. Ou c’était la fin d’Alfie, dernier tribut du district dix en vie. « Alfie ? » Il sursauta. Qui était là ? Où était-il ? Alfie était en panique. C’était terminé. Le tribut allait le massacrer. « Tout va bien ? » Il continuait à regarder partout et commençait à se demander s’il voyait correctement. Puis il finit par le voir. C’était celui du Un, celui qui avait sans doute tué un bon nombre de tributs. Peut-être même sa co-tribut. Alfie était sur le point de détaler lorsqu’il remarqua qu’Ivory n’était pas dans un bel état. Il avait une démarche étrange, semblait fatigué. Il avait sans doute, lui aussi, fait la rencontre de créatures ou tributs indésirables. Alors le jeune garçon décida qu’il ne serait pas une menace. De toute façon, il n’avait pas le courage de faire le moindre mouvement. « Je ne pense pas que ce soit une bonne idée de rester dans le coin. » Pourquoi ? A cause de son arrivée ? A cause de la forêt ? Il n’avait pas vraiment le choix de toute façon. Ici ou ailleurs, il y aurait toujours quelque chose. Puis Alfie souleva la tête. Il se demanda comment il avait fait pour ne pas remarquer ces volatiles effrayants et dangereux. Il n’avait vraiment pas de chances, entre les hiboux la veille et maintenant ça…  

Alfie se releva et s’éloigna avec difficultés de son petit nid de fortune. Il n’était pas confortable, mais c’était devenu son endroit ces dernières heures. « Merci » qu’il chuchote timidement. Pour ne pas attirer d’autres indésirables, mais aussi parce qu’il restait méfiant. Ce n’était peut-être qu’une technique pour le mettre en confiance afin de mieux fondre sur lui pour mettre fin à ses jours. Alfie avait toujours été un solitaire, plus par obligation que par choix, mais cela n’allait pas changer. Il n’avait peut-être pas beaucoup d’espoir pour sa vie, mais il n’était pas désespéré au point de la mettre entre les mains d’un inconnu. Et pire encore, d’un ennemi. Alors il ne se rapprocha pas du tribut, bien au contraire. Il avait même envie de s’enfuir, mais il s’en savait incapable. Il resta donc à proximité, jetant un coup d’œil méfiant lorsqu’il entendit des grognements venant de l’obscurité de la forêt. Quelle surprise les attendait-il à présent ?



Try again, fail again. Fail better.
(samuel beckett)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: Re: GROUPE.A – phase 3, jour 3 (obligatoire)   Sam 3 Sep - 18:27

Le membre 'Alfie Ellsworth' a effectué l'action suivante : ~ lancer de dés


'Phase 2 (79HG)' : 14
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: GROUPE.A – phase 3, jour 3 (obligatoire)   

Revenir en haut Aller en bas
 

GROUPE.A – phase 3, jour 3 (obligatoire)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 6 :: 79th HG :: rps avant et pendant les jeux-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.