petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 VI.3 normal people scare me (noa & evkjaä, j2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
DISTRICT 12
△ correspondances : 175
△ points : 0
△ multicomptes : claire & ree les mourues
△ à Panem depuis le : 01/06/2016
△ humeur : absurde
△ âge du personnage : 15 ans
△ occupation : tribut, ancienne vendeuse d'antiquités et babysitter pour vainqueur


can you save me?
statut: célibataire ― trop jeune pour les histoires de cœur, selon elle
relationships:


MessageSujet: VI.3 normal people scare me (noa & evkjaä, j2)   Mer 13 Juil - 5:55

NORMAL PEOPLE SCARE ME

+ + + + + +


La ville était très belle, en bas. C'était une ville qui ne dormait jamais, aux milles lumières colorées et feux d'artifices comme Evkjaä n'en n'avait jamais vus. Elle se sentait belle, elle aussi, au sommet de tout cela et en face des caméras et projecteurs. Le lendemain, tout atteindrait son terme et elle devrait faire son deuil du Capitole. Il lui faudrait passer rapidement aux ateliers qu'elle avait choisi les deux derniers jours pour bien se rafraîchir la mémoire, puis c'était l'entretien privé. Ensuite, les notes ; et pour finir, les interviews. C'était une sale grosse journée qui la terrorisait un peu mais plus parce que son importance lui paraissait si absurde.

Noa venait d'arriver, mais ils restèrent silencieux pendant un instant, simplement bien dans les jardins sur le toit du monde. Le vent dans les cheveux, Ev se laissait imaginer qu'ils étaient des ailes lui permettant de s'envoler loin de tout ça, loin de tous les problèmes déprimants qui lui collaient à la peau. Elle voulait juste être heureuse, tomber amoureuse un jour, découvrir encore plein de choses. Ça commençait à être chiant, les Jeux.

Et puis, il y avait tous ces enfants comme elle qui lui faisaient mal parce qu'ils existaient. Il y avait Ben, aussi. Ça lui faisait mal de se dire qu'il la considérait comme ça, et elle avait l'impression que son existence à elle, elle trahissait le district et la rendait incapable d'avoir un allié parmi ceux de la maison. Adieu, garçon de la décharge. C'était maintenant qu'un obstacle de plus et ça faisait pitié à voir. Comment le monde pouvait-il en être arrivé là ?

Elle soupira.

"Noa ?," questionna-t-elle. "Est-ce qu'on est déjà des assassins, comme Ben l'a dit ?"


we're all mad here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 12
△ correspondances : 171
△ points : 63
△ à Panem depuis le : 28/05/2016
△ âge du personnage : 24 ans
△ occupation : Vainqueur lassé et papa à plein temps.



MessageSujet: Re: VI.3 normal people scare me (noa & evkjaä, j2)   Dim 31 Juil - 18:26


Je regarde Miller en soupirant. Elle arque un sourcil. Je lui souris, à la fois amusé et exaspéré. Oui Darliing ? Je secoue la tête. Laisse tombe murmurais-je. Un petit son aigüe sort de son bec d'oiseau. Elle se lève et me laisse seul à table. Je tourne des pouces. Je devrais surement aller voir Ev. Elle aime être seule. Mais elle aime la compagnie. Comme moi je suppose. C'est pour ça qu'on s'entend aussi bien.

Alors je me lève à mon tour. Ma chaise racle le sol bruyement. J'attrape ma veste pour me couvrir les épaules et je rejoint les escaliers. Le douze. On est presque au sommet. Je monte car l'ascenseur m'effraie. Et je la vois. Perdue dans le vide. Le ciel est sombre, mais les lumières de la ville rayonne. C'est beau. C'est incroyable le capitole. Vivre ici. Et nous là bas...dans le douze. Dans le miteux district de Panem. Je m'approche en la regardant du coin de l'oeil et m'installe auprès d'elle en silence. J'observe. Nous observons. On essaye de comprendre. Pourquoi c'est aussi beau. On est surement né dans le mauvais district. Car on est un peu fou. Elle et moi. On est excentrique, un peu taré. On a rien de simple dans nos têtes et on vis dans un endroit simple. On retient notre folies en nous. Ev un peu moins que moi. La delirante Ev au capitole. J'en oublie les jeux...

"Noa ?," Je tourne la tête, la regarde un peu intimidé. Ce ton designe une question embarassante.. "Est-ce qu'on est déjà des assassins, comme Ben l'a dit ?" Et voilà la question embarassante.
J'hausse des épaules. « Peut-être oui. » Et je n'ose regarder son visage deçue. Alors je tourne la tête et doucement réflechit. « On choisit pas vraiment. C'est eux qui choisissent. Moi je suis un assassin Ev'. Je suis un assassin. Mais je suis aussi roux. J'ai pas vraiment choisit d'être roux. J'ai pas vraiment choisis de vivre dans le district douze. Ni d'être tiré au sort. » Je souris doucement. « Mais j'ai choisis de survivre. Et j'ai choisis d'être père. Et si je n'avais pas fait ce premier choix, Mylo ne serait pas là ». Mon raisonement est loin d'être logique. Je me rend compte que j'ai l'air un peu idiot. « C'que je veux dire...c'est que j'ai l'air un peu timbré, mais on est amis toi et moi. Même si je suis un assassin après tout. On s'en remet. » Je fouille mes poches et sors une petite photo de Mylo. Une minuscule photo de Mylo, tout comme Mylo. Je lui tend « Gardes là. On est peut-être des assassins, mais on peux toujours arriver à faire de belles choses dans la vie qui nous rappelleront qu'on est pas si pourris que ça.»



TWO HANDS LOOKING FOR EACH OTHER.
— TWO HANDS DIGGING IN EACH OTHER WOUNDS. —

“C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage..”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

VI.3 normal people scare me (noa & evkjaä, j2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 6 :: 79th HG :: rps avant et pendant les jeux-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.