petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 IV, 3. Mascarade. ▬ Daisy & Joshua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 249
△ points : 0
△ à Panem depuis le : 26/05/2016
△ âge du personnage : Seize ans
△ occupation : Tribut


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: IV, 3. Mascarade. ▬ Daisy & Joshua   Mar 12 Juil - 19:30

L'espace de quelques minutes, la jeune femme s'était sentie complètement à sa place sur son char, encore portée par les compliments fait par son équipe de préparation pendant qu'ils l'habillaient. Dans les Hunger Games, même si le but était de rester le dernier survivant de la partie, il ne suffisait pas seulement de savoir se battre. Il fallait plaire aussi. Pour recevoir une aide importante – voire essentielle – de la part des sponsors. Le charisme était peut-être sa clé pour arriver jusqu'à la victoire. Daisy misait beaucoup dessus, parce qu'elle trouvait ne pas s'en sortir trop mal dans ce domaine. Cette fois, elle s'était sentie à l'aise sous le regard des caméras, plus que lors de la Moisson en tout cas. En continuant sur sa lancée, il lui sera possible de donner une bonne image d'elle. En jouant sur les mots et l'apparence, elle comptait même rattraper le coup si jamais sa note devant les juges n'était pas terrible. Les conseils de sa mentor seraient plus que précieux pour se faire. En espérant que Brooke ne choisisse pas d'appuyer son co-tribut. Si tout se passait comme prévu, que la dernière gagnante voyait plus de potentiel en Daisy, alors cette dernière aurait toutes ses chances de gagner. Les entraînements n'avaient pas commencer, ce serait l'occasion d'apprendre quelques notions pour se défendre le moment venu. Parce qu'elle ne pourrait pas éternellement fuir les autres tributs mais la jeune femme du Huit espérait se battre le moins possible. Pour pas trop se salir les mains. Pour avoir le moins possible de souvenirs douloureux. Bref mais intense, le défilé des tributs qui venait de se terminer sous les applaudissements et l'agitation des Capitoliens, avait contribué à remonter son moral. Il lui suffirait de faire marcher son cerveau intelligemment et du temps où elle allait encore à l'école, Daisy se débrouillait pas trop mal. Il n'y avait pas de raison qu'elle ne sache plus s'en servir correctement lors des Jeux, là où elle en aurait le plus besoin. Elle n'aurait pas de seconde chance.

Toutes les bonnes choses ont une fin. Le défilé étant terminé, Daisy devait désormais descendre et quitter son magnifique costume. A grands regrets. Jamais elle n'avait encore eu l'occasion de toucher à d'aussi précieux et beaux tissus.Alors toutes les excuses étaient bonnes pour traîner des pieds et gratter du temps. Comme tous les tributs descendaient en même temps et que beaucoup d'autres personnes se trouvaient dans les parages, on ne pouvait pas l'accuser de faire exprès de prendre son temps. Elle n'avait pas le choix. L'occasion aussi de discuter avec ses adversaires. Pas avec son co-tribut, elle avait fait le choix de se tenir éloigner. Peu importe son destin dans l'arène, on ne pourrait pas la considérer comme coupable. En revanche, il fallait apprendre les autres. L'attention de la jeune femme se dirigea vers le garçon du Neuf, juste derrière elle. « Très viril. » dit-elle en désignant ses parures. C'est le défilé qui lui donnait des ailes – l'audace d'adresser la parole à un gars dont elle ne connaît rien. « J'aime beaucoup les bijoux. » Moqueuse et à la fois sincère. Elle aimait ça les bijoux. Toujours à les regarder de loin avec envie. Bien sûr, les siens étaient mieux mais ceux de l'autre valaient le coup d'oeil. C'était juste un peu répétitif de montrer des épi de blés partout.  Son styliste n'avait pas été très inspiré, c'était cliché de montrer le blé, dommage pour lui.


Spoiler:
 


EPHEMERAL EXISTENCE 
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 330
△ points : 14
△ multicomptes : n. ethan fawks-williams
△ à Panem depuis le : 23/08/2014
△ âge du personnage : dix-sept années pour toujours
△ occupation : volontairement mort


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: IV, 3. Mascarade. ▬ Daisy & Joshua   Sam 23 Juil - 20:02

Qu’il avait aimé, oh oui, se prononcer en vedette, debout sur le char, sur ces grandes attaches de métal, n’apeurant que spectateurs et non chevaux, bêtes – à déterminer avec insistance qui étaient les bêtes dans ce cirque. Joshua avait aimé ces présentations. Il les avait déjà vues, un jour, à la télévision, obligé entre deux temps de travail. Il avait trouvé ça stupide dès lors qu’on l’avait contraint. Mais aujourd’hui on a pris soin de lui, on l’a habillé en Roi, en Sissa défiant Belkib. Et les blés d’or aux poignets, et les blés d’or aux oreilles, ces derniers jetés au savoureux public, le neuvième district avait terminé sa course. Le char entre de nouveau dans les voûtes, ces terribles locaux de Cirque, en cachette de tout public, d’hommes et femmes du Capitole, en protection des rayons solaires, des ombres au sol ; sous une grande voûte où les tributs descendent de leurs chevaux, certains se regardent, d’autres s’évitent, mêmes origines ou non

La belle cotribut de Wheatfield lui fait signe qu’elle monte à l’étage, dans les habitations. Aucune invitation de suivi : il aurait refusé de toute façon, bien trop intéressé à regarder ses futurs ennemis – ou alliés. Quel mot délicat !

Le jeune homme descend du char. Il regarde à gauche, avant de s’intéresser à sa droite. Pourtant, la voix qui casse le rythme des myriades provient de l’arrière. « Très viril. J’aime beaucoup les bijoux. » Brune, visage lisse, belle, mais pas assez pour prendre la vedette à la blonde du septième. Joshua pose son regard sur la jeune femme, des pieds, jusqu’à la tête, sourcil levé, désintéressé.
« J’ai jeté mes boucles d’oreilles aux femmes du Capitole. Sinon je te les aurais bien données. Quoi que l’une d’elles me gênait. Je l’avais posée dans l’élastique de mon bas ». Et il passe son pouce dans ce même élastique, le faisant claquer sur la peau, « clac ». Le bout de métal était tordu, sûrement.

Il montre à la jeune femme son poignet, tout en ajoutant sur un air provoquant de dégoût et de méprise : « Et ce bracelet, je le garde. Il me sied bien. ». Joshua n’aime pas l’air sûr de Daisy. Il la trouve trop arrogante, dédaigneuse, envoyée par la condescendance elle-même. Sans doute une impression, seulement une façade, mensonge, grande mascarade provoquée par les applaudissements sans cesse, les grands cris, déplacés par les bruits de pas, des « hourras » entre bancs, où capitoliens font attention à ne marcher sur aucun tissu du voisin qui essaie de se détacher, atteindre les sorties. Ça n’avait pas duré longtemps. Juste quelques minutes, en fait. Mais assez de temps pour donner aux tributs de Panem la force des encouragements, cette chose les insufflant d’orgueil indigeste.

« Joshua » ajoute le humble hâbleur menton levé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8078-joshua-the-worst-things-in-life-come-free-to-us http://www.mockingjay-rpg.net/t8174-d9-joshua-garrett-wheatfield-if-it-is-to-die-then-i-d-rather-die-in-beauty http://www.mockingjay-rpg.net/t8891-09-joshua-garrett-wheatfield
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 249
△ points : 0
△ à Panem depuis le : 26/05/2016
△ âge du personnage : Seize ans
△ occupation : Tribut


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: IV, 3. Mascarade. ▬ Daisy & Joshua   Sam 30 Juil - 23:18

Faire les yeux doux, se dandiner très légèrement, agiter la main chaleureusement, tout ça, c'était du pur mensonge. Pourtant Daisy s'était laissée prendre au jeu. Toute cette attention lui mettait des étoiles des yeux, les plus beaux aspects des Jeux l'éblouissaient complètement. Mais son sourire niais disparaîtrait aussitôt rentrée dans ses appartements, quand elle renouerait avec la dure réalité. Elle n'était pas pressée. Ces jolis tissus mettaient si bien son teint en valeur. A l'intérieur, elle se sentait bien, comme en sécurité de tout. Une ignoble bêtise, la luxueuse capitale pervertissait son âme. Lui vendait autant de mensonge qu'elle en avait distribué lors de la parade. Dans son élégant costume, la jeune femme n'en restait pas moins une simple tribut. Une poupée de porcelaine sous le travail expert de son équipe de préparation. Ravissante mais fragile, un rien suffirait à la faire flancher. A la briser même. Une fois dépourvue de sa carapace enchanteresse, Daisy envisageait de se glisser discrètement au côté du Pacificateur allié. Celui qui misait sur elle. L'avait-il trouver convaincante ou son comportement de princesse pailleté l'avait-il fait changer d'avis ? Après tout, ce n'était qu'une stratégie. A laquelle elle s'était merveilleusement bien prêtée, sans le moindre regret mais ça Adonis n'avait pas besoin de le savoir. Ses yeux avaient perdus son principal objectif de vue mais ce n'était que temporaire. Le temps de redescendre de son petit nuage, l'affaire d'une petite heure au moins. Histoire de se délester des merveilleuses et illusoires pensées pour faire la place à des interrogations. C'était beau de rêver mais il lui restait encore un peu de lucidité pour se rappeler l'importance d'ouvrir l'oeil et de faire des déductions par la suite pour collecter des informations. Elle avait en fait des tas de raisons de traîner sans qu'on ne puisse rien lui dire. Tant que ça ne se transformait pas en longue discussion. Ce n'était pas son intention de toute façon, mis à part constater les beaux bijoux du gars du Neuf, elle n'avait pas grand chose à lui dire.

« J’ai jeté mes boucles d’oreilles aux femmes du Capitole. Sinon je te les aurais bien données. Quoi que l’une d’elles me gênait. Je l’avais posée dans l’élastique de mon bas » Parce que en plus, on lui avait accroché des boucles d'oreilles ? En forme d'épi de blé, aussi ? Sa styliste avait un grain ou la mode capitolienne était encore plus folle que Daisy ne l'avait imaginé ? Au district, les hommes n'en portaient pas. Même les bijoux de famille – quand il y en avait – étaient uniquement réservés aux femmes. Elle aurait aimé le détailler plus en détail avant le défilé. A la place elle s'imagina son frère avec des boucles d'oreilles, c'était ridicule. Elle gloussa bêtement.  « Et ce bracelet, je le garde. Il me sied bien. » Grand bien lui fasse, elle n'en aurait pas une meilleure utilité que lui. C'était à usage unique, une propriété temporaire. Il ne le garderait pas éternellement à son poignet, l'arène le lui arracherait. Les Jeux recommençaient déjà à s'insinuer dans ses pensées. Une ombre passa sur son visage, ne serait-elle donc plus jamais en paix, même quelques minutes. Etait-elle condamnée à passer tout le reste de son temps à vivre, torturée ? « Je suis bien d'accord. » Non. A part, ça devait être joli mais pas sur lui. Pas avec cet immonde costume. « Beau travail de la styliste en tout cas. » Sa mère – du temps où une vilaine maladie ne l'avait pas encore emporté – lui répétait souvent que seules les mauvaises personnes s'abaissaient à mentir. Alors, perchée là-haut dans le ciel, que pensait-elle de sa fille désormais ? Jouer la comédie faisait parti d'un des points stratégiques des Jeux, impossible de passer à côté. A moins de s'être résigner à mourir sans se battre. Ce n'était pas son cas. Avant de se laisser prendre à la joie des lumières sur elle, la jeune femme avait opté pour la tentative d'appâter les naïfs habitants de la capitale.

« Joshua » La jeune femme s'était attendue à ce qu'il lui fosse compagnie, qu'une gringalette comme elle ne serait pas intéressante. « Daisy » Lui, c'était un volontaire. Peut-être devrait-elle se méfier autant de lui que des carrières. Elle avait vu sa moisson en vidéo, elle le voyait maintenant, le garçon du Neuf n'avait pas l'air d'avoir peur et ce n'était pas uniquement la conséquence du défilé. Il semblait sûr de lui, pas qu'une façade. A côté de lui, elle n'était rien. « T'as quel âge ? T'aurais pu vivre paisiblement en restant chez toi. » Son arrogance l'avait lâché d'un coup. La réalité avait repris le dessus malgré ses tentatives pour l'éloigner. Son costume lui paraissait bien fade maintenant. Et rien que pensait au lendemain la terrorisée. Ce n'était pas le bracelet qu'elle rêvait de voler au garçon mais son assurance, pas seulement feinte pour impressionner.


EPHEMERAL EXISTENCE 
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: IV, 3. Mascarade. ▬ Daisy & Joshua   

Revenir en haut Aller en bas
 

IV, 3. Mascarade. ▬ Daisy & Joshua

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 6 :: 79th HG :: rps avant et pendant les jeux-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.