petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 166
△ points : 73
△ multicomptes : Reed, Charlie, Julian & Gold
△ à Panem depuis le : 21/02/2016
△ humeur : Je-m'en-foutiste jusqu'au bout.
△ âge du personnage : 23 ans.
△ occupation : Mentor au Capitole, médecin au Neuf ; ses talents de Vainqueur sont la peinture et l'écriture. Son premier livre raconte son expérience dans l'Arène, et il reste son plus gros succès à ce jour.



MessageSujet: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Jeu 30 Juin - 12:03



Elyas Aedan Chesterfield
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞
Il ajuste tranquillement sa cravate, tandis qu’au-dehors, ses préparateurs s’activent, s’excitent, s’agitent, s’impatientent, s’agacent, et, à bout de nerfs, finissent par tambouriner à la porte de la salle de bain en le priant de se dépêcher, qu’aucun retard ne saurait être toléré pour cette grande grande journée. D’un air nonchalant, presque dédaigneux, Aedan jette un coup d’œil à sa montre. Il n’a même pas cinq minutes de retard, mais leur planning est planifié à la seconde près, réglé comme du papier à musique, dans lequel le moindre retard est défendu, banni, exclu. Dommage pour eux, le Vainqueur des 71ème Jeux de la Faim n’a jamais été d’une nature très ponctuelle, et la célébrité n’a rien arrangé ; il aime prendre son temps, faire languir ses collaborateurs, juste pour le plaisir de se faire désirer.

Le miroir lui renvoie le reflet d’un homme qu’il ne connait pas, qu’il ne connait plus, un étranger avec lequel il a été forcé de cohabiter et auquel il a fini par s’habituer. Un homme qui se complait dans le luxe, qui savoure sa célébrité, qui aime briller sous les projecteurs, qui vend son corps aux plus offrantes. Un combattant, un meurtrier, un homme violent, envers les autres, envers lui-même, qui peine à réfréner ses pulsions destructrices. Ses cheveux sont blonds comme les blés de son District, ses yeux clairs comme le ciel du Capitole. Car Aedan n’est plus que cela, désormais ; un hybride, comme ceux issus des laboratoires de la capitale. Sa vie se résume à un mélange branlant, instable, entre le Neuf et le Capitole. Le pire du Neuf et le meilleur du Capitole. Ou peut-être l’inverse. Parce que même s’il le nie, il sait qu’Elyas se cache toujours là, quelque part, terré au plus profond de son corps, de son cœur, de son âme, et qu’il n’attend qu’une seule bonne raison pour refaire surface. Elyas, le gentil garçon du Neuf apprécié par tous ceux qui le détestent aujourd’hui. Elyas le tribut qu’Aedan le Vainqueur a relégué au second plan. Ce petit garçon généreux, altruiste, souriant, attentif aux besoins des autres s’est mué en un homme taciturne, égoïste, au cœur froid comme la pierre, et qui ne sert que ses propres intérêts. Et parfois, Elyas lui manque, mais seule la force d'Aedan lui permet encore de survivre dans ce monde sanglant, brutal.

Parce qu’Elyas a tout perdu. L’Arène qui lui a fait connaître la gloire lui a volé ses amis les plus proches. Billie, Kathleen, Jeremiah, et même sa sœur, Virani. Excepté la jeune Billie, tous sont morts sous son mentorat. Leurs souvenirs, ajoutés à ceux des tributs qui ont perdu la vie sous sa responsabilité, le hantent encore la nuit, l’empêchent de dormir et de trouver la paix. Ses parents, ensuite. Exécutés sur la place publique pour actes de rébellion, punis pour la vie clandestine, illicite, qu’ils avaient embrassée. Cette vie dont il ignorait tout, et qui l’a placé dès lors dans le collimateur du Capitole.  

Elyas n’a plus rien, ni personne. Entouré par Prudence, ses frères d’arme, son équipe de préparation, ses admirateurs, la foule en liesse, Aedan, lui, n’est jamais seul.  

about games and relative.
(choisissez au moins cinq questions qui sont les plus pertinentes pour la présentation de votre personnage, et supprimez les autres ainsi que le spoiler. répondez en un minimum de cinq lignes.)



(référez-vous à ce sujet pour quelques idées) Le père d'Elyas était un médecin réputé et unanimement apprécié, au Neuf. C'est tout naturellement qu'il a transmis ses connaissances à son fils, qui l'a assisté très tôt dans son travail, ses visites et ses opérations. Elyas a rapidement développé une véritable passion pour la médecine, et s'enthousiasmait à l'idée de reprendre le flambeau de son père. Les Jeux ne lui en ont pas laissé l'occasion. Cependant, ses connaissances médicales l'ont aidé dans l'Arène, et lui ont valu l'alliance - dans un premier temps du moins - des tributs de Carrière, qu'il a soigné à plusieurs reprises. Plus tard, elles lui ont encore été utiles quand l'un d'eux l'a blessé d'un coup de couteau dans l'abdomen.

Ses talents de Vainqueur sont la peinture et l'écriture. A la sortie de l'Arène, il a ressenti le besoin impérieux de coucher ses souvenirs sur le papier, pour se débarrasser des cauchemars qui le hantaient. Son livre sur son expérience de tribut - une première, au Capitole - s'est ailleurs très bien vendu. Il n'a jamais arrêté d'écrire, depuis, ni de peindre. Ses peintures sont le reflet de son âme tourmentée, sombres et violentes.

Beaucoup de ses amis, comme si la fatalité s'était abattue sur tout son petit groupe d'enfance. Billie est partie la première, au cours des Jeux qui ont précédé les siens. Elle n'avait que 13 ans. L'année suivante fut son tour. Elyas a très mal supporté les 74èmes et 75èmes Jeux, qui ont vu le tirage au sort de Jérémiah, puis de sa soeur Kathleen. Punis pour les erreurs commises par leurs parents rebelles. Kathleen était son amour de jeunesse, et il est mort avec elle dans cette Arène le jour où elle a rendu son dernier souffle. Et enfin, sa soeur a participé aux derniers Jeux de la Faim ; c'est à sa mort qu'Elyas a sombré dans la drogue et la dépression.
Non. Chaque année, c'est la même rengaine. Elyas déteste le Capitole pour lui infliger une telle torture. Il ne supporte plus de perdre des tributs, lui qui n'en a jamais sauvé aucun. Paradoxalement, il apprécie son statut de seul Vainqueur du Neuf encore vivant, et détesterait être détrôné par un successeur.
Elyas ne sait pas vraiment quoi en penser. A la mort de Kathleen, il a songé à joindre ses forces aux rebelles, il s'est d'ailleurs rendu dans le Treize plusieurs fois. Mais il a constaté que ce monde n'était pas pour lui, qu'il avait pris goût au luxe et à la vie facile de Vainqueur, et qu'il ne renoncerait à ses privilèges pour rien au monde. Quand sa soeur est tombée à son tour, il n'avait plus la moindre force, ni physique ni mentale, pour tenter quoi que ce soit contre le Capitole. Il se plie docilement à leurs volontés et n'espère plus une victoire du Treize. Car il le sait, si les soldats de feu-Coin venaient à l'emporter, Elyas finirait certainement pendu sur la place publique.
Les rebelles, le Capitole... Aedan ne sert que ses propres intérêts. Au Neuf, il négocie parfois au marché noir avec des rebelles, tout comme il se soumet au Capitole ; l'important, c'est qu'il y trouve son compte. Sa dernière action publique remonte à la dernière élection présidentielle, quand Elyas soutenait Pandora Parks. La mort d'Ulysses, qu'il trouvait plus modéré que son prédécesseur, ne l'a pas vraiment réjoui. Deverell lui avait redonné espoir dans l'avenir, mais il aurait dû s'y attendre ; dans ce pays, l'espoir n'est pas permis.  


(les résidents du capitole n'ont pas à remplir le paragraphe ci-dessous, merci de le supprimer dans ce cas! - remplissez le paragraphe en choisissant le champ qui correspond à votre personnage. il vous est bien sûr possible de changer le texte pour que cela colle mieux, mais garder la trame de départ tout de même. message à supprimer quand la fiche est postée.)


JE VIENS D'UN MILIEU favorisé, même au Neuf, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE n'a jamais vraiment été un problème, mais est désormais plus qu'abondante depuis ma Victoire. DU COUP, MON NOM N'A plus aucun RISQUE D'ÊTRE TIRE AU SORT. J'EXERCE LE MÉTIER DE médecin au Neuf, et mentor au Capitole ET POUR TOUT VOUS DIRE, J'aimerai rester au Capitole toute ma vie, même si cela implique la mort de jeunes innocents. JE SUIS DANS LE Neuvième DISTRICT. AYANT vingt-trois ans J'AI déjà PARTICIPE AUX HUNGER GAMES ET j'en garde des séquelles irréversibles. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.

tell us your story.

PROPOSITION 1:
« Tu sais, Elyas… »
« Aedan. », la rectifie-t-il immédiatement. « C’est Aedan, maintenant. » Comme si le simple fait de se faire appeler autrement suffisait à occulter tous ses démons. Elyas est mort. Mort et enterré, depuis plusieurs années déjà. Sacrifié sur l’autel de la violence télévisuelle, il n’est jamais complètement revenu de cette Arène où on l’avait envoyé mourir pour divertir ces nantis du Capitole. Trop de mauvais souvenirs, trop de fantômes du passés gravitent autour de son prénom de baptême, à tel point qu’il ne supporte plus de l’entendre. « Tu resteras toujours Elyas pour moi. », s’entête-t-elle,  blottie dans ses bras. Son souffle chaud, aussi léger qu’une plume, dépose une caresse au creux de sa nuque. « Aedan n’a pas lieu d’être, ici. Il n’a pas sa place au Neuf. » « Elyas non plus. », ajoute-t-il, un air grave sur le visage. Il n’est plus vraiment apprécié, dans le District. A cause de ses frasques, de ses fautes, de ses erreurs, et elles sont nombreuses. Fratricide, il a tué sa co-tribut pour se faire accepter par les Carrières, car tel était la condition de leur alliance. Egoïste, il a coupé les ponts avec sa famille. Egocentrique, il aime briller sous les feux des projecteurs, et ne supporte plus la solitude des longs hivers au Neuf. Fêtard, il se noie dans l’alcool et se perd dans la drogue. Irascible, ses accès de colère et de violence sont craints, et redoutés. Ici-bas, il n’est une fierté pour personne. Ni pour lui, ni pour les autres. Il ne comprend pas qu’Isla puisse lui porter une telle affection. Mais il faut dire qu’elle ne l’a connu qu’après sa Victoire, et qu’elle n’a donc pas de point de comparaison. Elle n’a pas vécu sa déchéance, et ne l’a rencontré qu’une fois au fond du trou. Mais même là, il ne parvient pas à lui trouver d’excuses. Aedan ne mérite pas son affection ; ni la sienne, ni celle de personne.

Isla est une jeune femme de tout juste dix-huit ans, qui vient de survivre à sa dernière Moisson. Désormais, elle pourra vivre sa vie, dans la misère et dans le froid, dans la soumission et la peur, dans la violence et dans le sang. Quelle aubaine, vraiment, de n’avoir jamais été tirée au sort. Billie, Jeremiah, Kathleen et Virani ont eu plus de chance, eux. Morts, ils n’ont plus de soucis, plus de malheurs, et plus rien à se préoccuper. Ce sont eux, les vrais gagnants. Isla est une pauvre fille, comme il en existe des milliers d’autres dans ce District, et aussi la seule amie qu’il lui restait encore au Neuf. Quand elle était petite, son père s'est fait exécuter par les Pacificateurs sur la place publique pour avoir volé les récoltes qui revenaient de droit au Capitole. Sa mère l’a suivi dans la tombe une dizaine d’années plus tard. C'est l'histoire de beaucoup de gens, ici. Atteinte d’une maladie incurable, seuls les traitements onéreux qu’Aedan lui rapportait du Capitole – et qu’elle n’aurait jamais pu se procurer en temps normal – calmaient la douleur insoutenable qui la brisait chaque jour un peu plus. C’est sans doute pour cette raison qu’Isla l’apprécie, d’ailleurs. Peut-être même se sent-elle redevable envers lui, lui qui n’a d’ordinaire pas pour habitude de se préoccuper des autres. Allez savoir ce qui l’avait poussé à aider cette femme, ce jour-là. Un regain d’altruisme, l’envie de se faire bien voir, ou tout simplement l’ennui, peut-être, et le besoin de combler le vide intersidéral de sa vie. A présent, seule et complètement démunie, Isla en était venue à monnayer la seule possession qu’il lui restait encore : son corps. Et étrangement, Aedan était le seul homme de tout le District qu’elle ne faisait pas payer, alors qu’il était aussi le plus riche. Alors, en contrepartie, il lui ramenait beaucoup de cadeaux du Capitole, de la drogue, aussi. De bien meilleure qualité que celle, coupée avec tout un tas de merde, qu’on pouvait trouver au Neuf.

Aedan ne se rappelle plus exactement quand a débuté leur étrange amitié ; sans doute un soir, au marché noir. Il y passe de plus en plus de son temps, à troquer toutes sortes de produits Capitoliens contre des services, ou des informations. Il fournit les Pacificateurs comme les rebelles, du moment qu’il y trouve son compte. Aedan ne joue dans aucun des camps, il ne joue que pour lui, mais il sait que c’est un jeu dangereux, auquel il a toutes les chances de perdre. C’est peut-être ce qu’il cherche, au fond.

« Tu es content de retourner au Capitole ? », lui demande alors Isla, l’extirpant de ses sombres pensées. « Plus que je ne le voudrais. », répond-t-il honnêtement. « La vie là-bas… ça n’a rien à voir avec ici. C’est dix fois, cent fois, mille fois mieux. Ce n’est même pas comparable. Je ne me sens vraiment bien que quand je suis là-bas. », admet-il avec une certaine honte. Il s'en veut de préférer ce monde de paillettes au District qui l'a vu naître. « Un jour, tu m’y emmèneras ? Quand tout ça, ce sera fini. », lui demande-t-elle, les yeux plein d’espoir. Mais elle sait aussi bien que lui que Panem sera toujours Panem, et que les choses ne changeront pas. Jamais. Il lui répond quand même par l’affirmative, pour lui faire plaisir, et la laisser rêver encore un peu. Dans quelques heures, l’aube se lèvera, et apportera avec elle son lot de malheurs quotidiens. « Cette Prue a beaucoup de chance de t’avoir… », murmure-t-elle, en proie au sommeil. « Pas autant que tu le crois. », la détrompe-t-il, presque peiné à cette idée, mais elle n’est déjà plus en mesure de l’entendre. Non, Prue n’a pas de chance de l’avoir. Pas plus que Kathleen ou Virani. Il leur a apporté plus de souffrance que de bonheur. Il n’est pas bon qu’à ça, Aedan, détruire la vie des autres en les entraînant dans sa descente aux Enfers, qui dévaste tout sur son passage ; lui, mais aussi - et surtout - les autres.

reality is here.

Me revoilaaaaaaaaa

FEATURING celebrity © COPYRIGHT frostingpeetaswounds.tumblr




J'essaye de commencer (et de finir aussi, ce serait pas mal What a Face) ma fiche le plus rapidement possible, pour participer aux HG et mal coacher mes tributs je fais au plus vite, mais j'ai plein (plein plein plein) de trucs à faire en ce moment [/size][/color]


Dernière édition par E. Aedan Chesterfield le Mer 17 Aoû - 14:25, édité 25 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 166
△ points : 73
△ multicomptes : Reed, Charlie, Julian & Gold
△ à Panem depuis le : 21/02/2016
△ humeur : Je-m'en-foutiste jusqu'au bout.
△ âge du personnage : 23 ans.
△ occupation : Mentor au Capitole, médecin au Neuf ; ses talents de Vainqueur sont la peinture et l'écriture. Son premier livre raconte son expérience dans l'Arène, et il reste son plus gros succès à ce jour.



MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Jeu 30 Juin - 12:04

+1, on sait jamais


  “For a few to be immortal, many must die.” © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 263
△ points : 4
△ multicomptes : yorell t. moon (✝)
△ à Panem depuis le : 26/05/2016
△ humeur : d'outre-tombe
△ âge du personnage : dix-huit ans
△ occupation : tribut (79th)


can you save me?
statut: célibataire et c'est très bien comme ça
relationships:


MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Jeu 30 Juin - 12:19

Le retour d'Elyas What a Face


    There are so many ways to be brave.

    Sometimes bravery involves laying down your life for something bigger than yourself, or for someone else. Sometimes it involves giving up everything you have ever known, or everyone you have ever loved, for the sake of something greater. Sometimes it is nothing more than gritting your teeth through pain, and the work of every day, the slow walk toward a better life.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9374-quinn-h-liddell-goddamn-right-you-should-be-scared-of-me http://www.mockingjay-rpg.net/t9403-d4-quinn-h-liddell-i-was-red-and-you-were-blue http://www.mockingjay-rpg.net/t9404-d4-quinn-h-liddell-beautiful-lies
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 330
△ points : 14
△ multicomptes : n. ethan fawks-williams
△ à Panem depuis le : 23/08/2014
△ âge du personnage : dix-sept années pour toujours
△ occupation : volontairement mort


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Jeu 30 Juin - 12:46

Reste où tu es je t'ai dit. méchant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8078-joshua-the-worst-things-in-life-come-free-to-us http://www.mockingjay-rpg.net/t8174-d9-joshua-garrett-wheatfield-if-it-is-to-die-then-i-d-rather-die-in-beauty http://www.mockingjay-rpg.net/t8891-09-joshua-garrett-wheatfield
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 13212
△ points : 2
△ multicomptes : dely, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 23/04/2011
△ humeur : mélancolique
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : garde d'enfants


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Jeu 30 Juin - 14:47

"pour participer aux HG et mal coacher mes tributs" #DahliaApproves

reBienvenue J'ai hâte de redécouvrir Elyas


'CAUSE I STILL DO DEPEND ON YOU
SO DON'T SAY THOSE WORDS, THAT RUN ME THROUGH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t19-avalon-why-does-my-heart-cry http://www.mockingjay-rpg.net/t82-avalon-can-t-live-without-you http://www.mockingjay-rpg.net/t74-avalon-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Jeu 30 Juin - 17:27

HAN REUH ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 3366
△ points : 51
△ multicomptes : aucun.
△ à Panem depuis le : 19/08/2015
△ humeur : terrifié.
△ âge du personnage : 18 ans.
△ occupation : agriculteur.


can you save me?
statut: romance naissante avec un (riche) styliste.
relationships:


MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Jeu 30 Juin - 18:50



On sera enfin assez nombreux au D9 pour envahir le reste du pays Arrow Rebienvenue, bonne chance, tout ça tout ça



HOUSE OF MEMORIES

i don't want to be afraid - the deeper that I go, it takes my breath away; heart to heart and eyes to eyes, is this taboo? (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8896-gospel-for-the-fallen-ones-maxwell http://www.mockingjay-rpg.net/t8901-d9-maxwell-can-t-you-help-me-save-my-life http://www.mockingjay-rpg.net/t8902-d9-maxwell-make-me-robot#231683
avatar
DISTRICT 2
△ correspondances : 1251
△ points : 52
△ multicomptes : avery j. hawthorne
△ à Panem depuis le : 30/12/2015
△ humeur : perplexe
△ âge du personnage : vingt-six ans
△ occupation : apprentie charpentier - a abandonné sa formation de Pacificatrice au bout de presque deux ans.


can you save me?
statut: single
relationships:


MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Ven 1 Juil - 9:09

reBievenue !
Hâte d'en lire plus


I said it before, I won't say it again, Love is a game to you, it's not pretend. Maybe if I fall asleep, I won't breathe right, Maybe if I leave tonight, I won't come back —— IMAGINE DRAGONS.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9168-every-scar-will-build-my-throne#236103 http://www.mockingjay-rpg.net/t9190-d2-erin-leventhorpe http://www.mockingjay-rpg.net/t9189-d2-erin-i-feel-nothing-at-all
avatar
CAPITOL
△ correspondances : 697
△ points : 33
△ multicomptes : Siwan
△ à Panem depuis le : 27/07/2015
△ humeur : Perdu
△ âge du personnage : 24 insomnies
△ occupation : Styliste du district 7


can you save me?
statut: En relation libre avec un PAUVRE agriculteur
relationships:


MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Ven 1 Juil - 14:17

Elyas de retour What a Face

On avait un super lien avec (dead) Isralae, on s'en retrouvera un avec Bloomy maybe



DES VERRES DE VIN QUI ME DONNAIENT L'AIR DE VAINCRE. ALORS QUE JE PERDAIS MES MOYENS FACE A TON REGARD DIVIN. — GEORGIO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8823-autumn-bloom-rajael-no-pain-no-gain http://www.mockingjay-rpg.net/t8847-bloom-le-diable-dans-la-peau http://www.mockingjay-rpg.net/t9549-bloomy-baby-lelele#244434
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 1696
△ points : 2
△ multicomptes : - j. baÿs-galor
△ à Panem depuis le : 09/10/2011
△ humeur : - découragé, désemparé et plein d'autres rimes tarées.
△ âge du personnage : - vingt-quatre ans.
△ occupation : - (ancien?) chef rebelle du district neuf, pilier d'infirmerie


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Sam 2 Juil - 10:24


Rebienvenu quand même What a Face I love you




Darkness is your candle.
building walls ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 5
△ correspondances : 8987
△ points : 28
△ multicomptes : raven, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/12/2011
△ humeur : désabusé
△ âge du personnage : trente quatre ans
△ occupation : médecin de campagne ~ bras droit du chef des rebelles


can you save me?
statut: the one that got away
relationships:


MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Dim 3 Juil - 19:09

te revoilà, toi
cette fois-ci faut vraiment qu'on se trouve un vrai lien Gwen/Elyas
(re)bienvenue à ta maison en attendant et bon courage pour la rédaction de ta fiche



⊹ we all want love, we all want honor
but nobody wants to pay the asking price
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t1349-thybalt-strawberry-fields-forever http://madebyumita.tumblr.com
avatar
DISTRICT 12
△ correspondances : 171
△ points : 63
△ à Panem depuis le : 28/05/2016
△ âge du personnage : 24 ans
△ occupation : Vainqueur lassé et papa à plein temps.



MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Lun 4 Juil - 18:03

ELYAAAAAAAAAAAAAAS

Ouuh que j'ai hâte de lire ta fiche ! innocent

Et avec chance Nono va retrouver son bon copaiin vainqueur


TWO HANDS LOOKING FOR EACH OTHER.
— TWO HANDS DIGGING IN EACH OTHER WOUNDS. —

“C’est l’histoire d’un homme qui tombe d’un immeuble de 50 étages. Le mec, au fur et à mesure de sa chute, il se répète sans cesse pour se rassurer : « Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien... Jusqu’ici tout va bien. » Mais l’important, c’est pas la chute. C’est l’atterrissage..”
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 11154
△ points : 74
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Mer 6 Juil - 0:46

Rebienvenue sale tueur de sœur
Pas bonne chance pour ta fiche du coup
( chou)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 13212
△ points : 2
△ multicomptes : dely, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 23/04/2011
△ humeur : mélancolique
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : garde d'enfants


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Mar 16 Aoû - 21:19

Je me tape l'incruste
J'ai vu que tu as parlé de ta fiche sur la cb (oui j'espionne ), du coup je me demande si elle est terminée ou pas


'CAUSE I STILL DO DEPEND ON YOU
SO DON'T SAY THOSE WORDS, THAT RUN ME THROUGH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t19-avalon-why-does-my-heart-cry http://www.mockingjay-rpg.net/t82-avalon-can-t-live-without-you http://www.mockingjay-rpg.net/t74-avalon-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 166
△ points : 73
△ multicomptes : Reed, Charlie, Julian & Gold
△ à Panem depuis le : 21/02/2016
△ humeur : Je-m'en-foutiste jusqu'au bout.
△ âge du personnage : 23 ans.
△ occupation : Mentor au Capitole, médecin au Neuf ; ses talents de Vainqueur sont la peinture et l'écriture. Son premier livre raconte son expérience dans l'Arène, et il reste son plus gros succès à ce jour.



MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   Mer 17 Aoû - 6:40

Tu sais tout, tu vois touuuut

Oui, je me connectais justement ce matin pour aller poster dans "fiches terminées". Je reste toujours un peu vague dans les fiches, parce que je préfère développer en rp, mais j'espère que ça ira quand même


  “For a few to be immortal, many must die.” © endlesslove.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche   

Revenir en haut Aller en bas
 

Elyas - L'avenir appartient à ceux qui se lèvent à l'heure où je me couche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Bienvenue à Panem-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.