petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 il est frais mon poisson, il est frais ! (egidius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 378
△ points : 40
△ multicomptes : CLARKE
△ à Panem depuis le : 10/02/2016
△ humeur : C'EST DERISOIRE
△ âge du personnage : QUINZE ANS
△ occupation : LA PÊCHE


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: il est frais mon poisson, il est frais ! (egidius)   Dim 12 Juin - 15:10


EGIDIUS & ABIGAIL
il est frais mon poisson, il est frais !

J'entends les bruits de pas autour des stands, j'entends l'agitation du matin fais, du marché en pleine effervescence. J'entends tout cela, j'entends aussi le vieux boulanger qui crie au voleur, et le cordonnier qui prône ses belles chaussures. Si je ne fais rien, je ne fais rien vendre, décidemment. Je continue d'aligner les poissons sur l'étalage, dans la glace. Les lottes, qui son... pas très ragoûtantes mais très bonnes, les anguilles, les filets de sabre, tous ces poissons différents. De la raie aussi, et de la rascasse. Nouveauté, le mérou apparaît. J'asperge les poissons de glace, d'eau froide pour les maintenir frais. Je suis venue seule, c'est rare en ces temps, mais je vendrais sûrement plus. Je m'applique à écrire sur les pancartes les noms des poissons et leur prix, en suivant bien la liste rédigée par mon père. Quand je plante l'étiquette de l'anguille, je sens une ombre au dessus de moi. Une mamie avec son sac à main se penche sur moi et me demande si je vais bien. Je lui souris, lui réponds que ça va et lui retourne la question. Elle aussi va bien et, d'ailleurs, elle vient me prendre quatre anguilles. Je lui tends, la fais payer et retourne à mes poissons et mes étiquettes. Je me rends compte que mon haut est trempé mais ce n'est pas grave. J'attrape un cageot, celui des saumons, et j'empile proprement les morceaux. Comme ça a l'air bon ! Je me fais violence pour ne pas manger la chair crue. D'autres poissonniers arrivent, mais je vois bien que les clients viennent plus me voir. Peut-être parce qu'ils ne veulent pas que j'aille aux Hunger Games, alors ils me donnent de l'argent pour ne pas que je prenne des tesserae. C'est gentil, j'apprécie, mais quand même... Je vois des amis de l'école, des connaissances de mes parents, des amies de ma sœurs, des vieux copains collègues de mon frère. Ils me saluent tous, certains viennent même m'acheter des sardines, du crabe, ou alors de la morue. Quand je vois qu'il n'y a plus grand monde, je m'occupe de rafraîchir les poissons, et je jette un œil à l'aquarium. Je vois les homards se battre entre eux, alors je n'hésite pas, je plonge ma main à l'intérieur et je tente de les séparer. Définitivement, ma chemise est mouillée ! Un des deux crustacés tente de me pincer, mais je le cogne contre le ville. Un peu assommé, il préfère tourner le dos à son adversaire qui fait de même. Je souris, j'aime beaucoup ces scènes de la vie quotidienne coupées par celles, plus comiques, des bagarres de crabes, homards, et d'araignées de mer. Au fil de la matinée mon étalage se vide, mais j'ai de quoi tenir jusqu'à quatorze heures. Le mérou est presque parti, c'est vrai qu'il avait l'air bon. Les badauds continuent de passer, et je croise le regard d'un gars qui me semble familier. Quand je tourne la tête, un homme me sourit. Je crois bien que c'est le gagnant du village. Egidius.



- supercalifragilisticexpialidocious
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9211-abigail-huggins-i-was-waiting-for-the-longest-time-she-said-i-thought-you-forgot http://www.mockingjay-rpg.net/t9217-d4-abigail-e-huggins-lorem-ipsum-dolor-sit-amet http://www.mockingjay-rpg.net/t9216-d4-abigail-e-huggins-home
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 163
△ points : 0
△ à Panem depuis le : 30/07/2015
△ humeur : Moqueuse mes enfants, pourquoi changer les habitudes d'un vieux routard ?
△ âge du personnage : 45 années à fouler le sol de ce ravissant lieu de villégiature qui porte le doux nom de Panem.
△ occupation : Vainqueur à pleins temps depuis quelques décennies déjà, il a donc aussi déjà endossé le rôle de mentor mais s'occupe aussi en écrivant quelques romans.


can you save me?
statut: Qui peut bien vouloir aimer un cynique pareil ?
relationships:


MessageSujet: Re: il est frais mon poisson, il est frais ! (egidius)   Jeu 30 Juin - 3:05

Il est frais mon poisson, il est frais ! × ft Abigail E. Huggins
Honneur et Loyauté, un beau tissu de foutaises qui se posait sur les derniers événements pour que chacun se rappelle qui trônait au-dessus de leur tête... Pas une once d'honneur ne l'avait suivi en son temps, seules les bonnes âmes avaient su se réjouir du fait qu'il ait survécu et les idiots eux l'avaient gratifié, mais il n'y avait aucun honneur à être vainqueur d'une boucherie juvénile. Et loyauté... Au vu des exemples qui courraient parmi les rangs des héros, ce choix de mot avait été dès plus risible. Cela faisait quelques jours déjà qu'Egidius ruminait ces mots, ne sortant de son antre que pour piquer une tête dans l'océan ou pour refaire quelques stocks. Mais il avait aussi décidé qu'éterniser une réflexion sans nouvel apport d'informations ne pouvait être fructueux aussi avait-il choisi de mettre un peu de côté tout cela pour renouer avec le calendrier morbide des Jeux qui allaient reprendre.

Comment avait-il atterri là déjà ? Il y avait ici trop de populaces au goût du loup solitaire qui se trouvait en chemin entre les pauvres étalages de ce marché éphémère. Était-il possible qu'il ait oublié que ce trajet portait une de ces fonctionnalités en ce jour ? Si c'était le cas il allait devoir faire réviser un peu sa mémoire qui lui était bien trop indispensable pour qu'elle s'effrite de cette manière. Bref, notre ancien vainqueur devait à présent évoluer au milieu de ces concitoyens qui l'ignoraient ou le jaugeaient aussi bien qu'il le faisait réciproquement. Il n'avait rien de particulier à faire ici, aussi notre homme ne flânait pas vraiment et avisait le moyen le plus efficace de rentrer retrouver sa tranquillité... Mais c'était sans compter quelques ragots qui attirèrent son oreille exercée, lui faisant ainsi ralentir le pas. Bien évidemment les jacasseries du District n'avaient rien à voir avec les racontars du Capitole mais il était toujours utile de savoir lequel de ses voisins avec des griefs contre les pacificateurs...

Vaguement amusé parce qu'il découvrait là en tendant l'oreille, il finit par croiser un regard encore enfantin qui s'accrocha au siens. Pourquoi y avait-il encore des gamins dans le coin ? Qui était encore assez irresponsable pour faire de la chaire à festivité sanglante pour le Capitole ? Enfin cette gamine là semblait avoir plusieurs fonctionnalités plus qu'elle tenait présentement sa propre petite étale qu'elle semblait régir avec plaisir. Lassé d'écouter discrètement les pleurnicheries de la poissonnière, Egidius décida contre toute attente de prendre la direction du visage poupin qui lui disait vaguement quelque chose.

▬ " En voilà un bien grand étalage pour une si jeune personne. " Il s'était donc approché de la demoiselle avec un sourire teinté ostensiblement d'amusement avant que son regard ne s'égare sur ce dit étalage. Pourquoi venir jusque-là ? Essentiellement parce que la tête de sa nouvelle interlocutrice le lui inspirait... Et qu'il tentait de se souvenir où il avait pu la voir auparavant. " Tu sembles avoir quelques difficultés à maintenir le calme dans les rangs. " Remarqua-t-il dans la foulée en voyant le taux d'humidité de la tenue de jeune poissonnière.

code by lizzou × gifs by tumblr


Spoiler:
 





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8842-the-wolf-changes-his-coat-but-not-his-disposition http://www.mockingjay-rpg.net/t8846-d4-laissez-passer-votre-aine-mes-enfants-egidius-eideard
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 378
△ points : 40
△ multicomptes : CLARKE
△ à Panem depuis le : 10/02/2016
△ humeur : C'EST DERISOIRE
△ âge du personnage : QUINZE ANS
△ occupation : LA PÊCHE


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: il est frais mon poisson, il est frais ! (egidius)   Ven 22 Juil - 19:15


EGIDIUS & ABIGAIL
il est frais mon poisson, il est frais !

C'est fou ce qu'il a comme charisme. C'est presque inquiétant, d'une part, car jamais je n'avais vu un homme aussi important dans mon pauvre petit étalage. De loin, encore, on ne s'en rend pas compte, mais discuter avec lui dans le marché des moins riches, c'est assez inattendu, et d'une part, ce n'est pas inintéressant. « En voilà un bien grand étalage pour une si jeune personne. » en disant ça, il s'approche encore plus. C'est fou ce qu'on se sent petit à côté de ce genre de personne. Plus il s'amène, et plus je me rappelle qui il est. Un homme pour le Capitole, un autre qui prône leur système de politique à la noix, avec les Hunger Games et d'autres choses encore plus malheureuses. Seulement, le vainqueur qui se tient devant ne me donne pas l'impression que j'ai lorsque je regarde les gens comme l'hôtesse ou même simplement Dahlia, même si ce n'est pas pareil avec cette dernière. Egidius me fait remarquer qu'il semble que je peine à tenir mes poissons (morts) sur mon stand et les homards, vraiment trop peu intelligents, dans leurs bocaux. « c'est un compliment, monsieur ? » mon haut trempé me colle à la peau, et les petites brises fraîches qui balayent la rue me font un peu froid, mais ça va, je tiens le coup. Il en faut plus que ça pour faire frémir Abigail Huggins. C'est une de mes nombreuses devises, mais j'ai trop honte pour le dire. Elles sont toutes trop nulles mes devises de toute manière. Et puis il doit bien en avoir marre de me voir, là, plantée devant lui, à le provoquer, comme ça. D'habitude, on ne provoque pas les gens de son rang. Sinon, on se fait mitrailler par les pacificateurs, ou on devient muet, que sais-je. Enfin, le résultat n'est pas très joli, le meilleur qu'on puisse espérer, c'est quelques coups dans les côtes et puis voilà. Je ne suis pas comme ça. J'aime défier ce genre de règles, mais je sais me rattraper. « désolée, qu'est-ce que je vous sers aujourd'hui ? » ah oui, pour que le client soit satisfait, faut le conseiller. « j'ai du lieu, du la sole, du mérou, et aussi du saumon... » je jette un coup d'œil aux homards. « j'ai des homards, mais ils sont trop stupides. évitez de les manger, vous aller finir comme eux. » je hoche la tête d'un air entendu, pour bien appuyer mes propos. Pour lui faire comprendre que j'en connais peut-être plus que lui sur les animaux de la mer. Saleté d'orgueil, il aurait pas pu se la fermer ? « écoutez, j'ai des moules. elles sont grosses et viennent d'être pêchées. j'en vends un bon prix, et pour un gagnant dans votre genre, je sais que vous en avez besoin. » et je pose mes mains sur mes hanches, et d'un coup de tête vers l'avant, je lui assure que rien d'autre ne peut lui faire plus de bien que ces bonnes nouvelles moules de notre très cher district.



- supercalifragilisticexpialidocious
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9211-abigail-huggins-i-was-waiting-for-the-longest-time-she-said-i-thought-you-forgot http://www.mockingjay-rpg.net/t9217-d4-abigail-e-huggins-lorem-ipsum-dolor-sit-amet http://www.mockingjay-rpg.net/t9216-d4-abigail-e-huggins-home
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: il est frais mon poisson, il est frais ! (egidius)   

Revenir en haut Aller en bas
 

il est frais mon poisson, il est frais ! (egidius)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: District 4 :: Marché-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.