petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 this is not a story about forgiveness (alessia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mar 7 Juin - 13:13



Alessia Sigrid Wickham
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞
Qui je suis ? C'est une question à laquelle j'ai déjà bien répondu sous des noms différents et je pourrais vous resservir chacune de ces identités de mémoire, mais qui je suis vraiment... c'est une question beaucoup plus profonde à laquelle je dois réfléchir parfois. Je suis née au district 13 une soirée de printemps, le 3 avril 2279. Mes parents donnèrent la la petite tête blonde qu'ils tenaient dans leurs bras le nom d'Alessia, un prénom qui renvoie à des valeurs guerrières, comme s'ils avaient là scellé mon destin. Si on y regarde de plus près, ce prénom peut également prendre deux significations : celle qui repousse ou protège les hommes. Dans un cas comme dans l'autre, ils ne pouvaient voir plus juste non-plus. Mon second prénom, quant à lui, Sigrid, n'apparait que sur mes papiers officiels, de même que mon nom de famille, Wickham, que je suis fière de porter après mon père. À aujourd'hui 36 ans, cela fait presque vingt ans que j'ai rejoint les rangs de l'armée du 13. Entrainée depuis mon plus jeune âge, c'est tout naturellement qu'à 18 ans j'ai fait ma demande pour devenir soldat. Comme tout habitant du district aspirant à un tel poste, j'ai gravi les échelons un à un rapidement grâce à mon esprit de compétition, et suis actuellement au poste de major. Je dirige ma propre équipe de cinq hommes. Ma spécialité (et accessoirement la leur) est l'infiltration, nous sommes passés maitres dans l'art du camouflage. L'équipe et mes collègues m'appellent Foxy, à l'image du renard, je suis rusée, observatrice et m'adapte aux situations en un clin d'oeil. J'ai déjà pris l'identité de personnages diverses et variés que ce soit pour détourner un train de marchandises ou pour approcher une cible du Capitole. La finesse de mon esprit de permet de réfléchir vite et d'agir aussitôt. Mon agilité est d'ailleurs l'une de mes autres grandes capacités puisque je suis maitre dans l'art de se battre à mains nues. Certains vous diront même que je manie mieux un bâton qu'une arme à feu bien que je sois formée pour l'utilisation de toute arme. Mon équipe et moi agissons très souvent désarmés, c'est pourquoi nous avons dû développer d'autres techniques de défenses et de combat. Inutile de préciser nos capacités de persuasion et de camouflage afin de nous fondre tels des caméléons dans n'importe quelle situation et de faire croire ce que nous voulons à qui nous voulons. N'étant pas arrivée où j'en suis sans avoir dû prouver que j'avais ma place au sein de l'armée du district, je suis volontaire et déterminée, je ne laisse personne me marcher sur les pieds et encore moins sous prétexte que je suis une femme. Rien de pire au monde (Capitole hors compétition) que les machos ! J'ai d'ailleurs un tempérament de feu, je réponds à tout le monde pour dire ce que j'ai à dire et mieux vaut me suivre dans les décisions que je prends. D'ailleurs, ceux qui sont contre mes méthodes radicales et ce point d'honneur que je mets à tout accomplir coûte que coûte peuvent aller voir ailleurs. Les soldats de mon équipe savent à quoi s'attendre et doivent être prêts à me suivre peu importe les risques que cela comporte, tout le monde sait que je nous mets souvent dans des situations périlleuses. Je suis exigeante avec les autres mais également envers moi-même. il est tout simplement hors de questions que je me laisse un jour guider par des sentiments futiles. S'attacher à quelqu'un, c'est prendre le risque de le perdre, et c'est aussi s'armer de faiblesse. Je ne veux pas être faible, jamais. Serais-ce parce que je serais également incapable de supporter la petre d'un être proche ? Peut-être... Certains diront par conséquent que j'ai un coeur de pierre car je ne montre pas mes émotions. Inutile donc de penser que je me sois un jour éprise d'un homme, tombant folle amoureuse de ce dernier. Le sexe opposé, j'y goûte, j'y re-goûte parfois, mais ça s'arrête là. J'ai également tendance à être un peu trop vigilante, je me méfie de tout et de tout le monde, certainement parce que je suis la première à savoir combien il est aisé de se faire passer pour quelqu'un d'autre ou de dire des choses que l'on ne pense pas.

about games and relative.

Rapide. J'ai d'ailleurs cru déjà la voir passer quelques fois sans que ce ne soit jamais vraiment le cas. Je pense en tout cas que je la verrai venir et que je me battrai jusqu'à mon dernier souffle. En effet, je ne serai pas cette vieille femme qui, dans son lit, rendra son dernier souffle. Je mets ma vie bien trop en péril que pour espérer croiser un jour mon visage parcouru de rides dans le miroir.

Pour la liberté, les conditions de vie, la pensée sans retenue, l'égalité de tous. Ce sont mes plus franches convictions, celles qui sont ancrées pour moi et pour lesquelles j'agis sur un coup de tête. Certains diront que ce ne sont que de belles idéologies, il n'empêche que je les défends. Mourir en faisant tomber le Capitole serait un must. Je suis d'ailleurs assez radicale sur le sujet et généralement prête à tout pour remporter mes missions, en espérant un jour pouvoir atteindre le gouvernement en plein coeur.

Les rebelles sont très utiles et heureusement qu'ils sont là pour nous soutenir. Ceci dit, ils ne sont toujours pas assez nombreux à vouloir comprendre et rejoindre notre côté. Je ne comprends pas comment ils peuvent accepter leurs conditions et se laisser maltraiter et soumettre de la sorte. Les rebelles devraient être bien plus nombreux qu'ils ne le sont actuellement. C'est bien pour cette raison que nous nous sommes faits massacrés lors de cette tentative de révolte. Si c'était à refaire, je le referais, mais certainement autrement. Je ne supporte pas notre échec. À cause de cela, nous avons perdu beaucoup d'alliés et tout reste à refaire !

Chez moi. Je n'ai jamais connu que ceux-ci. Je suis habituée à la vie sous terre et m'y accommode très bien. La seule chose que je peux reprocher à ces sous-terrains c'est d'encore exister puisque nous ne sommes pas parvenus à gagner nos précédentes batailles, et aussi, je m'y sens parfois oppressée par les autres. J'aime la solitude. J'en veut tout de même au Capitole de nous imposer à vivre de cette manière. Nous sommes un état libre, certes, mais libres à quel point ? Ce n'est pas ça la liberté selon moi.

Plutôt mourir que de ne pas y avoir participé d'une quelconque manière que ce soit. Faire tomber le Capitole est mon leitmotiv. Je m'entraine et me bats depuis presque vingt ans dans l'espoir de voir le régime s'effondrer devant mes yeux. J'ai participé aux actions précédentes et je participerai coûte que coûte à celles à venir. Depuis notre défaite, je n'attends que ça !


JE VIENS D'UN MILIEU défavorisé mais organisé, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE est pesée et rationnée chaque jour. DU COUP, MON NOM N'A aucune CHANCE D'ÊTRE TIRE AU SORT. J'EXERCE LE MÉTIER DE major au sein de l'armée du 13 ET POUR TOUT VOUS DIRE, J'adore. JE SUIS DANS LE 13ÈME DISTRICT. AYANT 36 ans JE n'ai jamais pu PARTICIPER AUX HUNGER GAMES ET je déteste cette organisation. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.

tell us your story.



What are you fighting for ?

Il fait nuit, mais après tout dans ces sous-sols, cela ne se remarque jamais que par l’alignement des aiguilles sur l’horloge du mur du fond. La pièce est presque plongée dans la pénombre mais je n’ai pas besoin d’y voir clair. Je pourrais avancer dans cette pièce les yeux bandés, dans le noir complet, j’en connais tous les recoins par cœur. Je m’arrête dans mes enchainements le temps d’essuyer les perles de sueur sur mon front d’un revers d’avant bras. Un souffle court et sec est lâché avant que je ne reprenne de plus belle. Jeu de jambes, piston du bras, coup droit, crochet du gauche, coup de pied de figure, jeu de jambes à nouveau, coups en amont, coups en aval, coups dans la poitrine, le flanc, les reins. Les coups s’enchainent inlassablement, atterrissant sur le mannequin de frappe avant que je me dirige vers le mannequin en bois pour m’entrainer au niveau de la rapidité des mouvements secs et précis. La seule chose sur laquelle je me concentre encore est ma respiration. Les coups et mes gestes, eux, viennent naturellement, peut-être même trop naturellement justement. Je dois être occupée depuis une bonne heure, je ne sens plus le temps passer, au point où j’en suis, et puis je pourrais continuer toute la nuit sans m’en plaindre, mon corps lâchant certainement avant mon esprit. Je ne peux pas m’arrêter, et je ne veux pas. J’ai besoin de ça. À vrai dire, nous devrions tous avoir besoin de ça. Cette défaite… Je secoue la tête à la négative. Jamais cela n’aurait du arriver. C’était notre chance, et nous l’avons laissée filer. Je refrappe de plus belle, un mauvais coup se place et un cri de douleur s’échappe de ma bouche malgré moi. Je peste alors que derrière moi, de pauvres applaudissements se font entendre. Je me retourne en fermant les yeux, lassée d’avance par la situation qui m’attend. Je sais que quand je les rouvrirai dans sa direction, c’est Raven que j’aurai en face de moi. Et je n’ai aucune envie de le voir. « Qu’est-ce que tu fais là ? » lâchais-je tout en décrochant mes gants de sac. « Quoi ? Me serais-je trompé ? Ce n’est pas une représentation de tes capacités physiques que tu nous faisais là ? Remarque, il me semblait bien qu’il manquait un public… » répond-t-il sur ce ton hautain et innocent qu’il sait avoir. Je serre les dents retenant la tirade de jurons que je pourrais lui sortir. « Tu peux rentrer chez toi, Abernathy. Le spectacle est fini. » lâchais-je sur un ton sec pour lui faire comprendre que je veux qu’il déguerpisse. En fait, non, le spectacle n’est pas fini, ou plutôt j’aurais voulu qu’il ne le soit pas, mais maintenant qu’il est là, je suis persuadée que j’aurai plus vite fait de quitter la pièce avant lui. J’ouvre le sac qui renferme quelques affaires de sport, des accessoires d’entrainement, des poids, et y attrape ma serviette avant d’y remettre mes gants. « Pourquoi t’as l’air si énervée ? » me demande-t-il alors qu’il s’avance dans la pièce. Parce que je le suis, crétin ! Je lève les yeux au ciel. Question rhétorique qui ne nécessite aucune réponse de ma part. Sa présence m’énerve encore plus, et il ne semble pas vouloir partir. Je me redresse et me retourne, il s’est engagé jusqu’à se retrouver sur le ring central de la pièce. Mais qu’est-ce qu’il fout, bordel ? Je ne suis pas là pour me poser ces questions qui ne servent à rien. J’attrape mon sac fermement et l’accroche autour de mon épaule. J’ai le temps de faire cinq pas qu’il me rappelle à l’ordre. « C’est plutôt facile de se battre contre un mannequin, tu ne trouves pas ?... » me provoque-t-il. Je m’arrête en fixant la porte devant moi. Comme si me retrouver face à quelqu’un qui renvoie les coups puisse me faire peur. Et puis je sais qu’aux combats au corps à corps, je suis bien meilleure que lui. Je n’ai pas besoin de lui prouver que je sais me battre face à quelqu’un, mais la simple idée de l’envoyer au tapis me ravis déjà. Je souris, mes lèvres se pinçant au coin gauche de ma bouche. « Qu’est-ce que tu proposes ? » lui demandais-je en me tournant pour lui faire face et m’avancer doucement. « Trois manches gagnantes, seulement si l’autre est envoyé au tapis. » Sa réponse est claire et rapide, et n’est pas là pour me décevoir. Quitte à ce qu’il se rende utile, autant s’entrainer vraiment. J’acquiesce d’un signe de tête et monte sur le ring d’un enjambement. Nous nous mettons rapidement au clair concernant les règles du match, et il n’y en a pas beaucoup, presque tout est permis. Le coup d’envoi est lancé sur un accord dans nos regards, les premiers coups se lancent, s’écrasant sur des positions de défense avant de se transformer en ripostes. À vrai dire, j’adore ça, autant les coups que je donne que ceux que je reçois. « Tu vas me dire ce qu’il se passe ? » me demande-t-il entre deux coups de pieds. Je relève le regard vers lui. Je ne sais pas si c’est de la ruse ou une technique franchement nulle pour essayer de me déconcentrer. « Tu sais, si j’avais voulu me confier, je me serais trouvé une meilleure amie et serais allé la voir pour discuter tout en lui vernissant les ongles. » lui répondis-je sur le ton de l’ironie. Plutôt mourir que d’un jour ressembler à ce genre de femme. Je vois à sa moue qu’il ne me donne pas tord mais il ne semble cependant pas vouloir lâcher le morceau. « Pourquoi est-ce que tu te bats ? » revient-il à la charge. Et là, sa question me surprend. J’hausse un sourcil et répond tout naturellement, non sans retenir un juron suite au coup qu’il vient de m’envoyer en plein dans la cuisse. « Pour les mêmes raisons que tout le monde. » répondis-je, naturellement, reprenant une position de garde et chassant de deux pas à droite. Il m’énerve. Je ne suis pas venue sur le ring pour faire la papote. Je pensais qu’on allait se battre, que je gagnerais ou qu’il gagnerait, et puis basta. « Non, Alessia ! Chacun se bat pour ses propres raisons ! Je me bats pour le district treize, pour nous sortir de ces conditions, je me bats pour… pour ma fille ! Alors pourquoi est-ce que tu te bats Alessia ? Pourquoi… » Je ne l’avais pas vu venir. Il hausse le ton, mécontent de ma réponse. Quel est le but ? Il sait. Il sait que ce qui me met en rogne, c’est cette bataille que nous avons perdue il y a quelques mois et toutes les pertes pour rien que cela a engendré. Je suis d’avis qu’il faut que du sang soit versé pour arriver à ses fins. Mais peut-être pas autant. Pas autant pour rien, en tout cas. Je serre les dents à nouveau et frappe de plus belle. Il évite certains coups mais d’autres se plantent douloureusement dans ses flancs. Je sens son regard sur moi, je sais qu’il attend une réponse. Encore quelques coups… avant que je ne m’expose enfin. « Parce que je les déteste, parce que c’est à cause d’eux que nous avons toujours vécu comme ça, et parce qu’ils n’ont pitié de rien ni de personne. Ces gens-là sont des automates, ils pensent que les districts sont à leur merci et me répugnent avec leurs moyens radicaux. Ils sèment la terreur et la soumission, ils n’hésitent pas à écraser quiconque se met sur leur chemin, pas même nous ! » J’ai la hargne, la rage, je suis convaincue de ce que je lui dis et je laisse enfin tout évacuer en lui crachant ma haine au visage. C’est vrai que je n’ai jamais mis les mots, tout m’a toujours semblé normal et naturel dans le cheminement de mon engagement et dans le fait de me battre contre le Capitole et ses Pacificateurs. Mais ce qui me met le plus en rogne, c’est d’avoir du capituler, une nouvelle fois. Ils ont gagné. « On a perdu, Raven… On a perdu… Parce que j’étais trop faible, parce que TU étais trop faible… Parce qu’on était tous à la masse ! Ils nous ont ridiculisé ! » poursuivis-je, avant d’ajouter « Ils t’ont pris ta femme ! ». Je sais que cette pique va le transpercer en plein cœur tellement la blessure est fraiche et ressasse de douloureux souvenirs. Il suffit d’un instant, un millième de secondes d’inattention, l’esprit ailleurs. Il me laisse l’opportunité de lui saisir le bras au bon endroit pour l’attraper fermement, le retourner vivement et l’envoyer au sol tout en le bloquant avec son épaule. « C’était ta faiblesse à l’époque, et ça l’est toujours… » sifflais-je au creux de son oreille.

reality is here.

Hello ! Je m'appelle Aude et je viens de Belgique ! J'ai 22 ans et si tout va bien, fin juin, je ne serai plus étudiante ! J'ai pas lu les livres mais j'ai vu le film, ouais je sais, je suis nulle, il n'empêche que grâce à toutes vos annexes, je pense que je serai dans le bon, et puis je compte sur vous pour me reprendre si jamais je déraille Wink  

FEATURING Scarlett Johansson © Copyright frostingpeetaswounds.tumblr




Dernière édition par Alessia S. Wickham le Mer 8 Juin - 12:00, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 13212
△ points : 2
△ multicomptes : dely, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 23/04/2011
△ humeur : mélancolique
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : garde d'enfants


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mar 7 Juin - 13:40

Bienvenue sur MJ chou
Excellent choix de scénario D'ailleurs j'ai vu pour l'âge, au pire vous pouvez toujours lui mettre son anniversaire plus tard enfin je sais pas trop la chronologie exacte Par contre, dans le scénario c'est mis née en 2285 donc cette année ça ferait 30 ans, il y a un bug quelque part non ?

Je cours réserver Scarlett
Bonne chance pour ta fiche I love you


'CAUSE I STILL DO DEPEND ON YOU
SO DON'T SAY THOSE WORDS, THAT RUN ME THROUGH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t19-avalon-why-does-my-heart-cry http://www.mockingjay-rpg.net/t82-avalon-can-t-live-without-you http://www.mockingjay-rpg.net/t74-avalon-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 13
△ correspondances : 2104
△ points : 1
△ multicomptes : thybalt, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/01/2012
△ humeur : la mort de Coin, dont les idées commençaient à lui déplaire, a donné un nouvel élan à son implication dans la lutte contre le Capitole
△ âge du personnage : trente-six ans
△ occupation : lieutenant-colonel dans l'armée du 13 (chef de section, tireur d'élite) ~ membre du conseil de décision post-Coin


can you save me?
statut: veuf & père célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mar 7 Juin - 14:04

Le titre de la fiche  crac crac  :delilah:
Merci mille fois de tenter mon scénario, avec le 13 qui bouge un peu ça tombe trop bien en plus   Et comme je t'ai dit si tu as la moindre question concernant la chronologie des intrigues, le 13 ou n'importe quoi d'autre hésite pas à me mp (même si tu n'as pas de questions tu peux me mp aussi en fait   )

Bienvenue sur MJ en tout cas crac crac  
Et bon courage pour ta fiche, que j'ai déjà hâte de lire

Et Ava ... soit c'est un bug, soit c'est moi et mon amour des maths, si tu vois c'que j'veux dire What a Face  Arrow
par contre faut qu'elle ait déjà 36 ans, vu que Raven en aura 37 en fin d'année et qu'ils ont fait leur scolarité ensemble  ou alors je réfléchis à une raison pour que Raven ait un an de retard dans sa scolarité, je me suis jamais posée la question de comment ça fonctionnait au 13 en fait


when the day has come that I've lost my way around, and the seasons stop and hide beneath the ground, oh, you tell me to hold on, but innocence is gone and what was right is wrong ⊹ bleeding out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t2125-raven-war-can-change-everything-hate-can-only-change-us http://dawnoftimes.tumblr.com
Invité



MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mar 7 Juin - 14:52

Avalon  déjà rien que ce prénom quoi  merci pour tout !
Décidément, cet âge fait grand bruit  elle sera donc née en 2279 pour répondre aux conditions et aura 36 ans, si ça va pour tout le monde ?
Raven je t'ai déjà envoyé une missive avec des petites questions par-ci par-là merci, à moi de ne pas décevoir maintenant
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CAPITOL
△ correspondances : 697
△ points : 33
△ multicomptes : Siwan
△ à Panem depuis le : 27/07/2015
△ humeur : Perdu
△ âge du personnage : 24 insomnies
△ occupation : Styliste du district 7


can you save me?
statut: En relation libre avec un PAUVRE agriculteur
relationships:


MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mar 7 Juin - 18:01

Oh mon dieu, quel joli cadeau
Scarlett est juste magnifique, ton avatar est sublime, le nom pete la classe
Bienvenu par ici et bon courage pour le reste de ta fiche !



DES VERRES DE VIN QUI ME DONNAIENT L'AIR DE VAINCRE. ALORS QUE JE PERDAIS MES MOYENS FACE A TON REGARD DIVIN. — GEORGIO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8823-autumn-bloom-rajael-no-pain-no-gain http://www.mockingjay-rpg.net/t8847-bloom-le-diable-dans-la-peau http://www.mockingjay-rpg.net/t9549-bloomy-baby-lelele#244434
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 1696
△ points : 2
△ multicomptes : - j. baÿs-galor
△ à Panem depuis le : 09/10/2011
△ humeur : - découragé, désemparé et plein d'autres rimes tarées.
△ âge du personnage : - vingt-quatre ans.
△ occupation : - (ancien?) chef rebelle du district neuf, pilier d'infirmerie


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mar 7 Juin - 18:08

Bienvenue sur MJ !!!
Super choix de scénario, ça redonner une peu de vie à Raven qui s'endors dans son district What a Face Bon courage pour ce qu'il te reste à écrire ! I love you




Darkness is your candle.
building walls ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mar 7 Juin - 18:37

Alessia, un cadeau ?  on verra ça !

On va le réveiller ce Raven

Merci pour vos compliments et encouragements
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 249
△ points : 0
△ à Panem depuis le : 26/05/2016
△ âge du personnage : Seize ans
△ occupation : Tribut


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mar 7 Juin - 18:47

Scarlett est vraiment canon !
Bienvenue à la plus belle des rebelles chou


EPHEMERAL EXISTENCE 
©️ okinnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mar 7 Juin - 19:07

Ce scénario est canon, j'avais hésité avec lui aussi.  chou  (j'ai l'impression de dire ça à chaque scénario qui arrive ) Et plus Scarlett quoi. Très bon choix du coup, il me tarde de la voir en rp!
Bienvenue et bon courage pour le reste de ta fiche.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 3366
△ points : 51
△ multicomptes : aucun.
△ à Panem depuis le : 19/08/2015
△ humeur : terrifié.
△ âge du personnage : 18 ans.
△ occupation : agriculteur.


can you save me?
statut: romance naissante avec un (riche) styliste.
relationships:


MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mar 7 Juin - 19:25

Ce scéna Bienvenue et bonne chance pour la fin de ta fiche



HOUSE OF MEMORIES

i don't want to be afraid - the deeper that I go, it takes my breath away; heart to heart and eyes to eyes, is this taboo? (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8896-gospel-for-the-fallen-ones-maxwell http://www.mockingjay-rpg.net/t8901-d9-maxwell-can-t-you-help-me-save-my-life http://www.mockingjay-rpg.net/t8902-d9-maxwell-make-me-robot#231683
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mar 7 Juin - 20:54

Bienvenue à toi What a Face omg Scarlett ♥️ omg ce scénario OwO
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 11154
△ points : 74
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mar 7 Juin - 20:58

@Raven H. Abernathy a écrit:
Et Ava ... soit c'est un bug, soit c'est moi et mon amour des maths, si tu vois c'que j'veux dire What a Face  Arrow

Irrécupérable, je te jure

Bienvenue parmi nous chou excellent choix de scénario et d'avatar
Bonne chance pour la fin de ta fiche



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
avatar
DISTRICT 2
△ correspondances : 1251
△ points : 52
△ multicomptes : avery j. hawthorne
△ à Panem depuis le : 30/12/2015
△ humeur : perplexe
△ âge du personnage : vingt-six ans
△ occupation : apprentie charpentier - a abandonné sa formation de Pacificatrice au bout de presque deux ans.


can you save me?
statut: single
relationships:


MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mar 7 Juin - 21:08

Très bon choix de scénario
Bienvenue en tout cas ! Et bonne fin de fiche


I said it before, I won't say it again, Love is a game to you, it's not pretend. Maybe if I fall asleep, I won't breathe right, Maybe if I leave tonight, I won't come back —— IMAGINE DRAGONS.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9168-every-scar-will-build-my-throne#236103 http://www.mockingjay-rpg.net/t9190-d2-erin-leventhorpe http://www.mockingjay-rpg.net/t9189-d2-erin-i-feel-nothing-at-all
avatar
DISTRICT 10
△ correspondances : 346
△ points : 0
△ à Panem depuis le : 17/12/2015
△ humeur : la mort dans l'âme
△ âge du personnage : à tout jamais 18 ans


can you save me?
statut: amoureuse de la liberté
relationships:


MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mar 7 Juin - 21:53

Bienvenue avec ce scénario
Bon courage pour finir ta fiche ♥️


mon cœur est un ectoplasme
Hello darkness, my old friend, I've come to talk with you again. Because a vision softly creeping left its seeds while I was sleeping. And the vision that was planted in my brain still remains within the sound of silence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9151-rain-take-a-walk-on-the-wild-side http://www.mockingjay-rpg.net/t9174-d10-rain-the-fallen-and-solitary-queen http://www.mockingjay-rpg.net/t9173-d10-rain-acid-memories
avatar
DISTRICT 13
△ correspondances : 2104
△ points : 1
△ multicomptes : thybalt, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/01/2012
△ humeur : la mort de Coin, dont les idées commençaient à lui déplaire, a donné un nouvel élan à son implication dans la lutte contre le Capitole
△ âge du personnage : trente-six ans
△ occupation : lieutenant-colonel dans l'armée du 13 (chef de section, tireur d'élite) ~ membre du conseil de décision post-Coin


can you save me?
statut: veuf & père célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   Mer 8 Juin - 3:26

Alessia S. Wickham a écrit:
On va le réveiller ce Raven  
Même pô peur

Le début de la fiche
Je suis déjà trop conquise là


when the day has come that I've lost my way around, and the seasons stop and hide beneath the ground, oh, you tell me to hold on, but innocence is gone and what was right is wrong ⊹ bleeding out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t2125-raven-war-can-change-everything-hate-can-only-change-us http://dawnoftimes.tumblr.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: this is not a story about forgiveness (alessia)   

Revenir en haut Aller en bas
 

this is not a story about forgiveness (alessia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.