petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 the daredevil ― EVKJAA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
DISTRICT 12
△ correspondances : 175
△ points : 0
△ multicomptes : claire & ree les mourues
△ à Panem depuis le : 01/06/2016
△ humeur : absurde
△ âge du personnage : 15 ans
△ occupation : tribut, ancienne vendeuse d'antiquités et babysitter pour vainqueur


can you save me?
statut: célibataire ― trop jeune pour les histoires de cœur, selon elle
relationships:


MessageSujet: the daredevil ― EVKJAA   Jeu 2 Juin - 3:21



evkjaä aliss lovecraft
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞
"On la reconnaît parce que c'est l'une des seules gamines de la Veine qui sourit. C'est mort, la Veine, les enfants ont l'habitude de rester chez leurs parents avec la peau sur les os et se mettre à travailler dès que possible, histoire d'aider leur famille à survivre. Ils se marient pas par amour, mais par nécessité et souvent très tôt ― il faut perpétuer la famille, ajouter de l'aide potentielle sans trop de bouches supplémentaires à nourrir. On fonctionne comme ça. Même dans la partie un peu plus riche (c'est relatif) du District Douze, ils sourient pas tellement par ici. Alors quand on voit cette fille, quinze ans tout juste, qui se promène nu pieds parmi les cendres et les ruines, on peut pas s'empêcher d'au moins lever le sourcil. Elle est bizarre, ça c'est sûr. Petite chose qui vit entre les poubelles, des lunettes de protection dans ses cheveux bruns et très raides, une pipe qui fume entre les lèvres; elle semble être ailleurs, comme si le monde où on est serait pas suffisant. Des yeux sombres et perçants, une tendance à s'attirer les ennuis ; c'est pas pour rien qu'on la surnomme la casse-cou. Elle se croit invincible, on dirait. Ou peut-être est-elle déjà en paix avec la vie, à son âge. En tout cas, il est impossible de la croiser et de lui adresser la parole sans quelques blagues souvent mauvaises et une pensée profonde sur notre existence terrestre." ― Toi, le nouveau pote



about games and relative.
Que c'est pas la chance, qui sélectionne les tributs. On vit juste dans un monde qui fonctionne de cette façon. Et ça, ça fait que ça sert à rien d'avoir des plans pour le futur. Les jeunes, on a cette chance-là, sans qu'on s'en aperçoive. Parce qu'à chaque été, on court le risque de mourir. J'pourrais ne plus être là, l'an prochain. J'pourrais être qu'un souvenir, une photo sur la table, un lit vide. Et j'ai rien de spécial par rapport à ça, c'est ce qui est le plus étrange. Moi, j'ai décidé de faire comme si chaque année, ça allait être l'année où je devais partir. J'essaie d'être singulière, de laisser ma marque partout où je vais, mais surtout de vivre sans retenue. Si j'ai envie d'aller dans cette mine abandonnée pour faire des montagnes russes et en explorer les profondeurs, je vais le faire. Si je trouve ce gars mignon, je vais lui dire. On s'en fout si j'm'en sors avec un bras cassé (expérience vécue) ou si il me repousse (idem), parce que ce sera là, quelque part derrière parmi les souvenirs, et c'est ça qui compte. Les histoires, les expériences. Je veux terminer une histoire qui a quelque chose à raconter, et surtout, je veux ne pas m'en faire. C'est ça, être une adolescente à Panem. Et si vous trouvez ça choquant, cruel, comme façon de penser... et bien j'ai de la peine pour vous. Vous devriez chérir ce que vous avez avant que ce ne soit arraché de vous, même si peut-être que ce ne le sera jamais. Embrassez vos moitiés, gâtez vos enfants, sortez du district une ou deux fois, rien que pour voir. Croyez-moi, vous ne regretterez jamais les aventures qui en découleront.
Les gens sont déprimants. Ils disent que je devrais m'appliquer au boulot, que mes résultats scolaires pourraient être importants. Mais ils ont rien compris. J'aime mon district malgré tout, j'aime les étrangers, j'aime les montagnes qui nous entourent. Là où certains voient un dépotoir, je vois un labyrinthe. Bien sûr, faut que je travaille pour aider un peu ma mère, mais comme on est que nous deux, je me permets quelques folies. On dirait qu'ici, les gens se définissent tellement par ce qui leur rapporte du blé, mais j'ai envie de les secouer et de les libérer et qu'ils me suivent, courent dans les prés et disent le plus de blagues possibles.
J'essaie d'être compréhensive avec eux. Sincèrement. J'ai que quinze ans, je joue avec le feu, et j'aime pas me faire contrôler (la liberté, ouais!). Ils font partie d'une organisation, ont des ordres précis mais merde. Je fais de mal à personne (sauf peut-être moi) en faisant des spectacles improvisés sur la grand-place. Ou en visitant quelques endroits un peu interdits. Et ils abusent souvent de leur pouvoir, les procès récents en sont la preuve. Au fond, ils font naître beaucoup de colère et d'énergie négative en moi mais vous savez quoi? J'ai pas le temps d'entretenir ma frustration. J'laisse ça filer. S'ils veulent dépenser leur vie à entretenir cette attitude, c'est leur foutu problème, parce que j'ai d'autres chats à fouetter. J'ai encore quatre Moissons à traverser et donc quatre ans d'aventures à tricoter.
Oui, oui et oui. Pas à la richesse, au prince charmant, aux fins heureuses ou toutes ces conneries, parce que si on parle de fin heureuse, t'as rien compris. La fin, c'est seulement quand tu vas crever, ou alors ta vie elle est salement nulle à partir de ce moment-là. Sinon, ça arrêtera jamais, alors faut toujours chercher. Le bonheur, c'est comme une tarte ― si t'en veux, faut le faire toi-même. Libère-toi! (tant que t'empiètes pas sur la liberté des autres) Je voulais un animal bizarre; un jour, à la Plaque, j'ai vu un genre de petit poulpe. Je me suis arrangée pour l'acheter, et maintenant j'ai Norbert. C'est aussi simple que ça, le bonheur. Bon, je le concède, je parle pas trop pour les adultes qui ont toutes ces horreurs qu'on nomme "responsabilités". Mais nous, les jeunes du Douze, on a tellement pas de temps à perdre qu'on peut pas vivre lentement et tout remettre à demain. C'est maintenant que ça se passe et faut attraper cette opportunité avant qu'elle nous file des mains. Ça me crève le coeur de voir nos tributs partir avant qu'ils aient eu le temps de sourire pour vrai, au moins une fois.
Mais what the fuck is wrong with you? Euh, non. C'est pas comme ça que la vie fonctionne. C'est pas comme ça qu'une personne normale fonctionne, bordel. J'te jure, des fois, les gens qu'on croise. J'suis pas sans défenses, allez pas croire ça non plus. J'sais pas trop me battre ou faire exploser des machins, mais c'est clair que si quelqu'un me cherche, il va me trouver. Mais pour arriver "à mes fins", faut se calmer, p'tit gars. Et même dans une situation dangereuse, je vais pas sortir avec un flingue et buter le mec qui me débarque des emmerdes, faut apprendre à gérer sa colère dans la vie. Psychopathe.
Gourmandise. J'aime exister. J'aime les choses qui existent dans ce monde ― suffit de savoir regarder au bon endroit pour découvrir tout ce qu'il renferme. Tout le monde est si négatif, ces temps-ci, et c'est pourquoi je trouve ça si important. Alors quand quelque chose est devant moi, je le prends. Je le dévore, parce que demain je serai peut-être morte. Je veux essayer tout ce qui se présente au moins une fois, et parfois plus, plus, plus.



JE VIENS D'UN MILIEU défavorisé, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE tient bien plus de la légende. DU COUP, MON NOM A de nombreux RISQUES D'ÊTRE TIRE AU SORT. J'EXERCE LE MÉTIER DE vendeuse d'outils ET POUR TOUT VOUS DIRE, c'est à chier. JE SUIS DANS LE 12ÈME DISTRICT. AYANT 15 ans JE peux PARTICIPER AUX HUNGER GAMES ET j'm'en fout. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.


tell us your story.

PROPOSITION 1: J'te prends la main pour t'encourager à entrer, même si on voit tous que t'es pas super à l'aise. On passe par-dessus les morceaux de métal tordu et rouillé qui dépasse de la pierre fracassée, entre plusieurs graffitis pro-révolte qui parsèment les souvenirs de murs. Il fait chaud, aujourd'hui, alors faut faire attention pour pas s'égratigner les jambes. Un vent confortable s'élève quand même, juste assez pour que ce soit pas désagréable, mais ça c'est toi qui le pense parce que je suis bien trop absorbée par le bâtiment en ruines et son spectacle silencieux.

"Il me semble que c'tait une maison," j'dis. "Ça a dû exploser pendant la révolte."

On se croirait déjà dans un musée. J'ai mis mon chapeau de laine malgré la chaleur, histoire de me prendre pour une archéologue aventureuse ou quelque chose comme ça. Toi, t'as l'air tout gêné, alors les autres et moi on te sourit pour que tu te sentes à ta place parmi nous. Tout le monde a sa place, avec nous, même si tu le crois pas encore. Fais juste nous faire confiance.

"Je me demande qui vivait ici," tu souffles.

Je hoche la tête.

"Moi aussi," je réponds. "C'est fou de se dire qu'on se tient dans un morceau de leur histoire. Un morceau non réclamé depuis longtemps."

Je vois déjà que tu te sens bizarre, alors je mets ma main sur ton épaule en guise de réconfort.

"S'ils sont pas revenus," tu réalises, "ça veut dire qu'ils sont..."

"Probablement. Mais on peut pas savoir. Ça sert à rien de se faire du mal avec ça. On devrait plutôt se remémorer de leur existence avec des nouveaux souvenirs, des beaux."

"Merci Famille Nobody," tu admets.

"Merci Famille Nobody."

Je vais rejoindre les autres, t'invites à me suivre. Ils sont déjà assis dans ce qui reste d'un salon, probablement, et quelques uns jouent déjà aux cartes. J'te fais t'asseoir à ma droite, puis allume la camomille dans ma pipe. Grande inspiration, air sérieux. Je ressemble à un vieux poète et je trouve ça trop cool. Belladone sort un peu de miel qu'elle a réussi à se choper à la Plaque et déjà, ton visage s'illumine.

"Hey," j'réalise, "on devrait faire de cet endroit notre palais. Notre refuge. C'est loin de la vie et de ses problèmes, c'est... paisible."

"J'approuve."

"Moi aussi."

"Ouais, on fait ça."

T'as pas parlé, mais je vois dans tes yeux que ça te déplaît pas, comme idée, d'être loin de tout ce qui te tracasse ne serait-ce qu'une fois par semaine. Le pot de miel se rend à moi, et c'est mon tour d'en profiter un peu. Alors me vient une petite idée. Je le lève, et plante mon regard dans celui de tous mes amis, nouveaux comme anciens.

"À la famille Nobody."




J't'ai laissé avec les autres et j'ai décidé d'aller à la décharge. C'est mon endroit à moi, ça, j'espère que tu m'en veux pas. Y'a personne que j'ai amené là-bas. Peut-être qu'on va s'y croiser un moment donné, et peut-être vas-tu me pardonner si je change de sanctuaire par après.

Quand j'arrive, je remarque que le paysage a encore changé. C'est comme ça, la décharge, parce que tout le monde rajoute ses rares objets indésirés et ça crée un dédale sans cesse différent. J'me sens un peu comme ça, j'avoue. Dans ma tête, les pensées et les opinions restent rarement statique. J'suis volatile, instable comme des déchets radioactifs en constante évolution. C'est peut-être pour ça que j'ai choisi la décharge, j'sais plus.

Il est là, le canapé où je vais tout le temps. Probablement dégueu aux yeux de beaucoup parce qu'il est à tout les coups dévoré par les insectes et la pourriture, pour moi c'est un belvédère face à mille couleurs. Le district est ma télévision, ses habitants mes tributs. Il est là, mon canapé, avec le garçon au bras de fer.

Je m'asseois à côté de lui. On s'est jamais rien dit, jamais adressé un seul regard. C'est arrivé qu'on se croise sur la Grand-Place, mais on a pas voulu briser notre image de l'autre en y plaçant des mots ou une salutation. C'est un mystère, comme je dois l'être pour lui. Et c'est drôle, parce que j'adore discuter, mais avec lui j'ai l'impression de raconter bien plus en restant muette.

Il a un bras en moins, ça je le sais. C'est pour ça qu'ils l'ont remplacé avec une prothèse robotique de fortune, toute rouillée avec trois doigts en forme de pince. Il te ressemble un peu, avec ses cheveux bruns ébourriffés et ses yeux sombres de gamin de la Veine. Tu le qualifierais probablement d'orphelin, de voleur, comme toutes ces racailles qui ont notre âge mais pas le même monde, celles qui s'infiltrent chez les gens pour se servir. J'te l'ai dit, par contre; moi, je veux même pas penser à qui il est. On s'utilise comme ça. J'suis sa confidente, et il est le mien. C'est le pacte sans parole qu'on s'est non-dit.

J'allume ma pipe et lui, il serre sa peluche. C'est là que la magie opère, et c'est pourquoi je crois à la magie ― je lui raconte qu'on a été dans la maison détruite de la famille Nobody, dans ma tête. Je lui raconte aussi les explorations des vieilles mines, et oh! quand j'suis sortie du district. J'ai osé, qu'un pas, deux pas, la liberté. Ok, j'ai même couru dans la forêt, mais pas trop longtemps pour pas déranger les bêtes sauvages. Un jour, les bêtes sauvages seront mes compagnons par contre, je le jure.

Je finis pas lui dire le secret. Que la famille Nobody, ce sont les Lovecraft. Je lui relate la nuit, pendant la révolte, où les bombes ont sauté. Comment Ma et moi on s'est glissés en-dehors des ruines, sans mon frère ni Pa. Et je pleure un peu.

C'est le seul endroit où je me laisse pleurer. Mais c'est important, de se laisser aller, ne serait-ce qu'une fois par semaine.




reality is here.



pour répondre à vos questions, ça se prononce efkia

FEATURING elaine carlin © COPYRIGHT swan & unicornsused2bereal.tumblr




Dernière édition par Evkjaä Lovecraft le Sam 4 Juin - 20:42, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 2
△ correspondances : 1251
△ points : 52
△ multicomptes : avery j. hawthorne
△ à Panem depuis le : 30/12/2015
△ humeur : perplexe
△ âge du personnage : vingt-six ans
△ occupation : apprentie charpentier - a abandonné sa formation de Pacificatrice au bout de presque deux ans.


can you save me?
statut: single
relationships:


MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   Jeu 2 Juin - 11:21

j'aime j'aime j'aime !
Bonne chance pour ta fiche ! Hâte d'en lire plus


I said it before, I won't say it again, Love is a game to you, it's not pretend. Maybe if I fall asleep, I won't breathe right, Maybe if I leave tonight, I won't come back —— IMAGINE DRAGONS.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9168-every-scar-will-build-my-throne#236103 http://www.mockingjay-rpg.net/t9190-d2-erin-leventhorpe http://www.mockingjay-rpg.net/t9189-d2-erin-i-feel-nothing-at-all
avatar
DISTRICT 12
△ correspondances : 139
△ points : 2
△ multicomptes : Adonis Nightsprings et Félix J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 02/01/2014
△ humeur : En colère.
△ âge du personnage : 37 ans
△ occupation : Travail dans la manutention.



MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   Jeu 2 Juin - 12:40

Reuh à toi la misstinguette bon courage pour ta fiche. C'est cool, le douze se remplit What a Face


 
The kids of tomorrow don't need today
when they live in the sins of yesterday
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 3366
△ points : 51
△ multicomptes : aucun.
△ à Panem depuis le : 19/08/2015
△ humeur : terrifié.
△ âge du personnage : 18 ans.
△ occupation : agriculteur.


can you save me?
statut: romance naissante avec un (riche) styliste.
relationships:


MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   Jeu 2 Juin - 12:42

REBIENVENUE j'aime trop le prénom



HOUSE OF MEMORIES

i don't want to be afraid - the deeper that I go, it takes my breath away; heart to heart and eyes to eyes, is this taboo? (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8896-gospel-for-the-fallen-ones-maxwell http://www.mockingjay-rpg.net/t8901-d9-maxwell-can-t-you-help-me-save-my-life http://www.mockingjay-rpg.net/t8902-d9-maxwell-make-me-robot#231683
avatar
DISTRICT 12
△ correspondances : 175
△ points : 0
△ multicomptes : claire & ree les mourues
△ à Panem depuis le : 01/06/2016
△ humeur : absurde
△ âge du personnage : 15 ans
△ occupation : tribut, ancienne vendeuse d'antiquités et babysitter pour vainqueur


can you save me?
statut: célibataire ― trop jeune pour les histoires de cœur, selon elle
relationships:


MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   Jeu 2 Juin - 18:39

Merci, vous autres


we're all mad here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 5
△ correspondances : 8987
△ points : 28
△ multicomptes : raven, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/12/2011
△ humeur : désabusé
△ âge du personnage : trente quatre ans
△ occupation : médecin de campagne ~ bras droit du chef des rebelles


can you save me?
statut: the one that got away
relationships:


MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   Jeu 2 Juin - 19:26

oh, de la chair à pâté au pays de la suie, intéressant
(re)bienvenue dans le coin mistinguette



⊹ we all want love, we all want honor
but nobody wants to pay the asking price
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t1349-thybalt-strawberry-fields-forever http://madebyumita.tumblr.com
avatar
CAPITOL
△ correspondances : 697
△ points : 33
△ multicomptes : Siwan
△ à Panem depuis le : 27/07/2015
△ humeur : Perdu
△ âge du personnage : 24 insomnies
△ occupation : Styliste du district 7


can you save me?
statut: En relation libre avec un PAUVRE agriculteur
relationships:


MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   Jeu 2 Juin - 19:47

Rebienvenue !
Ton avatar



DES VERRES DE VIN QUI ME DONNAIENT L'AIR DE VAINCRE. ALORS QUE JE PERDAIS MES MOYENS FACE A TON REGARD DIVIN. — GEORGIO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8823-autumn-bloom-rajael-no-pain-no-gain http://www.mockingjay-rpg.net/t8847-bloom-le-diable-dans-la-peau http://www.mockingjay-rpg.net/t9549-bloomy-baby-lelele#244434
avatar
DISTRICT 12
△ correspondances : 175
△ points : 0
△ multicomptes : claire & ree les mourues
△ à Panem depuis le : 01/06/2016
△ humeur : absurde
△ âge du personnage : 15 ans
△ occupation : tribut, ancienne vendeuse d'antiquités et babysitter pour vainqueur


can you save me?
statut: célibataire ― trop jeune pour les histoires de cœur, selon elle
relationships:


MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   Jeu 2 Juin - 23:50

Merciiiii fake angel

Ouais j'ai finalement choisi le pauvre district des mal aimés


we're all mad here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 11154
△ points : 74
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   Sam 4 Juin - 0:09

Tiens, j'étais sûre qu'on te reverrait dans le coin pour les nouveaux jeux
(Re)bienvenue parmi nous et bonne chance pour la fin de cette fiche
Je file te réserve Elaine pour la semaine I love you



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
avatar
DISTRICT 12
△ correspondances : 175
△ points : 0
△ multicomptes : claire & ree les mourues
△ à Panem depuis le : 01/06/2016
△ humeur : absurde
△ âge du personnage : 15 ans
△ occupation : tribut, ancienne vendeuse d'antiquités et babysitter pour vainqueur


can you save me?
statut: célibataire ― trop jeune pour les histoires de cœur, selon elle
relationships:


MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   Sam 4 Juin - 1:35

J'adore mourir (fidèle à mon poste )

Merci, j'espère finir ce soir !


we're all mad here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 13212
△ points : 2
△ multicomptes : dely, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 23/04/2011
△ humeur : mélancolique
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : garde d'enfants


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   Sam 4 Juin - 18:06

reBienvenue sur MJ! En effet on se demandait si tu allais revenir
Bonne chance avec ce nouveau personnage I love you


'CAUSE I STILL DO DEPEND ON YOU
SO DON'T SAY THOSE WORDS, THAT RUN ME THROUGH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t19-avalon-why-does-my-heart-cry http://www.mockingjay-rpg.net/t82-avalon-can-t-live-without-you http://www.mockingjay-rpg.net/t74-avalon-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 5
△ correspondances : 78
△ points : 0
△ multicomptes : anciennement Penryn C. Ziegler
△ à Panem depuis le : 23/05/2016
△ humeur : morose
△ âge du personnage : 16 yo
△ occupation : Tribut



MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   Sam 4 Juin - 19:43

Ton personnage est juste... chou
Je veux une alliance dans l'Arène !




WAY TO SURVIVE
(c) Emi Burton
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 12
△ correspondances : 175
△ points : 0
△ multicomptes : claire & ree les mourues
△ à Panem depuis le : 01/06/2016
△ humeur : absurde
△ âge du personnage : 15 ans
△ occupation : tribut, ancienne vendeuse d'antiquités et babysitter pour vainqueur


can you save me?
statut: célibataire ― trop jeune pour les histoires de cœur, selon elle
relationships:


MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   Sam 4 Juin - 20:44

Merciii héhé chou

Oh oui carrément, Lao ! Avec plaisir !

(J'ai fini )


we're all mad here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 13212
△ points : 2
△ multicomptes : dely, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 23/04/2011
△ humeur : mélancolique
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : garde d'enfants


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   Sam 4 Juin - 23:05

Ta fiche est très bien, je valide I love you

Tu viens d'être validé(e), mais il reste encore plusieurs endroits où tu devras passer pour que nous puissions mettre à jour quelques informations.Voici donc les liens que nous te demandons de visiter à présent.

Pour commencer, pour les vainqueurs et les membres ayant des proches morts aux jeux, n'oubliez pas de les recenser ici. Si tu fais partie des potentiels tributs, va inscrire ton personnage dans les registres ici. Il faudra ensuite que tu recenses le métier de ton personnage ici. Si ton personnage est de la famille du maire de son district, tu peux le recenser ici pour éviter toute incohérence. Il est tout à fait possible que ton bonhomme soit un rebelle. Nous avons mis en place un registre avec leur hiérarchie. Tu le trouvera ici.
Tu peux ensuite recenser le district de ton personnage ici. Pour cela, tu auras besoin de créer ta fiche de liens ici et ton journal de bord ici.
N'oublie pas de vérifier que ton avatar est bien réservé dans le bottin ici, des oublis peuvent parfois être faits. Tu pourras aussi créer un scénario ici.
Il ne te reste plus qu'à passer de bons moments sur mockingjay I love you


'CAUSE I STILL DO DEPEND ON YOU
SO DON'T SAY THOSE WORDS, THAT RUN ME THROUGH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t19-avalon-why-does-my-heart-cry http://www.mockingjay-rpg.net/t82-avalon-can-t-live-without-you http://www.mockingjay-rpg.net/t74-avalon-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 12
△ correspondances : 175
△ points : 0
△ multicomptes : claire & ree les mourues
△ à Panem depuis le : 01/06/2016
△ humeur : absurde
△ âge du personnage : 15 ans
△ occupation : tribut, ancienne vendeuse d'antiquités et babysitter pour vainqueur


can you save me?
statut: célibataire ― trop jeune pour les histoires de cœur, selon elle
relationships:


MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   Sam 4 Juin - 23:16



we're all mad here
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: the daredevil ― EVKJAA   

Revenir en haut Aller en bas
 

the daredevil ― EVKJAA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Bienvenue à Panem-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.