petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 CHAPITRE1. un nouveau panem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: CHAPITRE1. un nouveau panem   Sam 7 Mai - 13:56

chapitre 1
“ un nouveau panem ”


Pendant plusieurs jours, tout Panem avait frissonné. Personne n'aurait pu imaginé que le Capitole, et le très apprécié président Ulysses Deverell, soit la cible d'un odieux attentat bouleversant l'ordre de la nation. Pendant plusieurs jours, tout Panem avait douté. Pourquoi n'avaient-ils pas eu plus d'informations concernant cette rencontre avec l'auto-proclamée présidente du District Treize, Alma Coin, au coeur même de la capitale. Pourquoi un président si soucieux de son peuple n'avait-il pas jugé important de faire part de ses véritables intentions, celles d'essayer d'obtenir la paix avec ce district fantôme ? Les questions se multipliaient, et aucune réponse ne semblait venir. Dans tous les foyers, les télévisions et radios étaient allumées dans l'espoir d'entendre quelque chose. Quoi? Personne ne savait, ou personne ne voulait se l'avouer. Mais surtout, personne ne s'y attendait.

La musique tant attendue, redoutée, retentit sur tous les écrans. L'emblème officiel du Capitole et son gouvernement apparaît et il est demandé à chaque citoyen de mettre leurs occupations entre parenthèses pour assister à un discours de la plus haute importance. C'est alors Augusta Cranelow qui apparaît une nouvelle fois pour transmettre de bien tristes nouvelles.

« Mes chers compatriotes.
Une nouvelle fois je m'adresse au nom de notre président et de votre gouvernement pour vous informer quant à l'évolution des récents événements qui ont frappé le Capitole, et tout Panem.

Ces derniers jours, Ulysses a..., Ulysses Deverell a traversé de nombreuses épreuves causées par des personnes aux motivations odieuses et impardonnables. Les médecins les plus compétents du Capitole et de la nation ont tout fait pour l'aider dans cette épreuve, en vain. C'est avec grande tristesse que nous avons appris ce matin le décès de notre bien aimé collègue, ami et président Ulysses Deverell.

Dans ses derniers instants, notre président m'a transmis sa confiance et demandé de prendre sa suite en attendant l'organisation de nouvelles élections. C'est avec le coeur lourd que j'ai accepté sa demande, et ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour honorer ses idéaux et son héritage. Pour célébrer sa mémoire, nous avons décidé d'instaurer une journée d'hommage, ce 8 avril, à l'homme et citoyen qui a donné sa vie en tentant d'offrir à Panem un avenir paisible et harmonieux.

Nous ne laisserons pas ce crime impuni. Non, mais nous préférons garder le silence quant à l'enquête en cours pour permettre aux autorités de faire lumière sur ces terribles événements le plus rapidement possible et juger les auteurs de ces attaques barbares.

Nous vous tiendrons informés des prochaines mesures très rapidement.

Merci de votre attention. »


Le visage d'Augusta disparaît pour faire place à celui d'Ulysses, dans le cadre d'une minute d'hommage à l'ancien président. Mais bien que ce dernier soit mort, a-t-il seulement livré tous ses secrets ? Rien n'est moins sûr.




plus de détails.
Cette annonce intervient une semaine après les attaques. Après cette annonce, la population est choquée et en plein doute sur l'avenir de la nation. A quand de nouvelles élections? Que pouvaient-ils attendre d'Augusta Cranelow ? Ce qui était évident, c'est que la vie allait bientôt changer avec l'arrivée de mesures et, peut-être même, d'un procès de grande envergure!
A très bientôt pour la suite des événements!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: Re: CHAPITRE1. un nouveau panem   Jeu 19 Mai - 18:58

chapitre 1
“ un nouveau panem ”


Panem avait tant changé en une année. Ulysses Deverell avait œuvré avec passion pour remodeler la nation telle qu’il l’imaginait : prospère et juste. On pouvait l’adorer, le détester, mais on ne pouvait être indifférent à ce grand homme. Alors, quand son triste sort fut dévoilé, ce fut toute une nation qui se trouva ébranlée. Cette vérité, peu avait été prêt à l’entendre. Particulièrement parmi ceux qui nourrissaient de grands espoirs pour ce nouveau président clément et visionnaire. La colère grondait. Comment cela avait-il pu se produire ? Comment un attentat pouvait-il avoir eu lieu en plein Capitole, et avoir coûté la vie à l’homme le plus protégé de la nation ? On demandait justice pour ce crime. Cependant, les autorités faisaient preuve de la plus grande des minuties pour être sûr d’arrêter les bons coupables. Ou la bonne coupable, peut-être. En effet, les rares fuites concernant l’enquête étaient accablantes. Accablantes pour Alma Coin, présidente du District Treize, mais aussi pour les rebelles. Alors, on attendait un procès. Mais on oubliait surtout l’une des choses les plus importantes. Qu’advenait-il du District Treize ? Qu’advenait-il de ses habitants, privés de leur présidente et secoués par une crise sans précédent. Qu’advenait-il des rebelles et de leur mouvement ? Il y avait fort à parier que la justice et les autorités allaient réagir avec la plus grande fermeté une fois les coupables démasqués.

Cela commençait à devenir une triste habitude. Les écrans de tout Panem firent place à une annonce spéciale du gouvernement provisoire, d’Augusta Cranelow, qui allait marquer un tournant dans la vie des citoyens.

« Mes chers compatriotes.

Cela fait maintenant plusieurs jours que nous avons appris la disparition du déjà très regretté Ulysses Deverell. Nous avons préféré garder le silence depuis sur l’enquête et sur le déroulement des événements, qui ont une nouvelle fois bouleverser notre vie à tous, pour ne pas mettre en péril le travail des autorités. Mais, aujourd’hui, nous sommes en mesure de vous en dire plus, chers citoyens.

Aujourd’hui, cela ne fait plus aucun doute. Des rebelles se proclamant membres d’une armée illégale ont cherché à saboter la rencontre entre M. Deverell et Mme Coin et ont réussi. Au péril de la vie de cette dernière ou avec son aide ? Les doutes persistent, mais la vérité éclatera bientôt je vous le promets. L’enquête suit encore son cours. Reste à déterminer les individus concernés dans cette odieuse attaque, qui a coûté la vie à notre ami et président Ulysses Deverell, pour qu’ils soient remis à la justice dans les plus brefs délais.

A l’aune de ces premières révélations, le gouvernement a pris une décision importante. Une décision difficile, mais indispensable pour la sécurité de notre nation qui ne doit plus se sentir sous le joug de rebelles prêts à tout et pour offrir la possibilité à chaque jeune citoyen de s’élever dans notre société. Une fois la vérité dévoilée et justice rendue, Panem verra de nouveaux Hunger Games. Panem verra l’ascension d’un nouveau vainqueur, ou d’une nouvelle vainqueur, qui fera honneur à son district et montrera une image forte de loyauté et de réussite à chacun d’entre nous.

Merci pour votre attention. »


Honneur, loyauté, réussite. Tels étaient les mots d'Augusta Cranelow pour présenter le retour des fameux Hunger Games aux districts. Mais personne n'était dupe. Personne ne s'imaginait ces jeux comme une forme de gloire offerte généreusement par le Capitole et son gouvernement. Il ne s'agissait que d'une punition pour rappeler aux habitants que la rébellion était inacceptable.


plus de détails.
Cette annonce se déroule vingt-et-un jours après l'annonce du décès d'Ulysses Deverell, c'est-à-dire le 29 avril. L'enquête avance et les coupables devraient bientôt être démasqués. Pendant ce temps, c'est la désillusion dans les districts puisque les Hunger Games sont relancés. De plus, les citoyens du Treize restent plongés dans l'ignorance et commencent à se questionner sur le leadership de leur district. Les soldats les plus proches de la Présidente Coin formés pour gérer les situations de crise prennent le district en main, tout en se divisant quant à la situation actuelle. Certaines souhaitent mener une offensive au district treize pour sauver leur leader, d'autres ne sont pas mécontents qu'elle n'exerce plus son pouvoir tout aussi totalitaire que celui de Snow de son vivant. Une chose est sûre, l'important est de garder le district uni alors que les citoyens lambdas prennent peur quant à d'éventuelles représailles qui pourraient mettre à mal leur allégeance au district rebelle.
Nous en profitons pour dire que les sujets de réaction pour le Volume 6 sont mis en place, vous pouvez y poster avec vos personnages!
A bientôt pour la suite des événements!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: Re: CHAPITRE1. un nouveau panem   Mer 25 Mai - 22:34

chapitre 1
“ un nouveau panem ”


Surprise. Désillusion. Euphorie. La précédente annonce du gouvernement avait inspiré bien des sentiments chez les citoyens de Panem.  Des sentiments divers mais forts. Personne ne pouvait rester insensible au retour des Hunger Games. Personne. Certains se réjouissaient, attendaient avec hâte d’assister ou de participer à ces jeux palpitants, mais ils étaient bien peu nombreux. La plupart de la population avait reçu la nouvelle comme un grand choc. Etaient-ils véritablement surpris ? Sans doute pas. Mais la nouvelle n’en était pas moins difficile à accepter. Et celle-ci était même parvenue à éclipser les interrogations sur l’enquête la plus décisive pendant quelques temps. Mais cela ne dura pas. Comment pouvait-on oublier les événements qui bouleversaient Panem au plus profond ? Les citoyens attendaient que la vérité éclate et que justice soit rendue. Mais combien de temps leur faudrait-il patienter encore ? Les jours passèrent, sans nouvelles.

Mais ce jour fut différent. Augusta Cranelow apparut sur les écrans de toute la nation pour partager d’importantes informations. Importantes, mais surtout inattendues.


« Mes chers compatriotes.

Un mois s’est déroulé depuis la dernière annonce de votre gouvernement. Un mois difficile, sous tension, au cours duquel notre nation a attendu que l’enquête porte ses fruits. Un mois de silence au cours duquel nous ne pouvions nous permettre de mettre en danger l’enquête la plus importante de notre histoire. Mais cela est terminé. L’attente est terminée. Le temps est venu de vous dévoiler les découvertes révoltantes et terribles qui ont été faites.

J’ai le plaisir de vous annoncer, au nom des autorités et de la justice, que les coupables ont été démasqués.

L’enquête a permis de déterminer que Mme Alma Coin et son équipe de sécurité avaient comploté contre notre cher Ulysses Deverell et l’avaient attiré dans un piège en lui promettant un traité de paix à l’issue de leur rencontre. Il semblerait aussi qu’ils aient reçus l’aide de rebelles aujourd’hui en cavale. Les autorités travaillent à les arrêter dans les plus brefs délais pour les remettre à la justice. Des portraits et affiches seront dévoilés dans quelques instants pour que vous, chers concitoyens, puissiez nous aider à mettre fin à ce cauchemar. Nous avons besoin de vous.

Mais ce n’est pas tout. Pour la sécurité de vous tous, citoyens, un procès a eu lieu en huis-clos. Nous ne pouvions vous mettre en danger en dévoilant ces informations décisives, de crainte que des terroristes s’attaquent à nouveau au Capitole dans l’espoir de libérer leur « présidente ». Le gouvernement et moi-même n’avons appris l’issue de ce procès que ce matin. C’est avec une grande émotion que je vous annonce, que nous vous annonçons, que justice a été rendue. Les accusés ont été déclarés coupables par nos juges et jurés, et, pour la gravité de leurs actions, ont été condamnés à mort. L’exécution publique aura lieu dans deux semaines sur la place centrale du Capitole. Nous espérons d’ici-là avoir arrêté les complices pour qu’ils soient jugés pour leurs crimes.

La justice a triomphé à Panem aujourd’hui. Et nous souhaitons que cela dure en l’honneur du très regretté Ulysses Deverell.

Merci pour votre attention. »


Le choc du retour des Hunger Games était bien loin dorénavant. En effet, les citoyens apprenaient que l’enquête avait pris fin, que les coupables avaient été démasqués. Mais ce n’était pas tout. L’on apprenait aussi qu’un procès avait eu lieu dans le plus grand des secrets !  Et ça, c’était une surprise. Surtout après l’organisation de procès contre des pacificateurs qui avaient été médiatisés à outrance.


plus de détails.
Cette annonce a lieu le 1er juin, un mois environ après la précédente. Les citoyens du Treize sont choqués par la nouvelle, bien que peu surpris. Ils continuent de se poser de nombreuses questions concernant leur présidente et leur district.
Les rebelles qui souhaitent voir leurs personnages intégrés parmi ceux soupçonnés peuvent contacter un admin, de préférence sous le compte de Caesar. Nous les intégrerons par la suite dans l'intrigue.
A très bientôt pour la suite des événements!




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: Re: CHAPITRE1. un nouveau panem   Ven 3 Juin - 23:52

chapitre 1
“ un nouveau panem ”


La vie à Panem prenait un tournant des plus déroutants. Pendant de longues années, le Capitole avait lutté. Le Capitole avait lutté, d’abord en secret contre un district perdu. Un district qui avait trahi les douze autres pour sa propre protection. Un district qui était resté caché près de soixante-quinze ans dans des souterrains. Un district qui avait fomenté de nombreux complots contre la tyrannie de Snow. Mais cette guerre avait éclaté au grand jour lorsqu’une nouvelle révolte embrasa Panem. Une révolte ambitieuse, mais vaine. L’échec avait frappé à nouveau les districts, enfermant le treize une nouvelle fois dans sa solitude. Cependant, le grand Ulysses Deverell avait souhaité tendre la main à ces citoyens oubliés. Et ce fut ces belles et glorieuses valeurs qui lui coûtèrent la vie. Une nouvelle fois, le district treize avait frappé. Ou plutôt Coin et ses complices. Devions-nous vraiment accabler un district pour les actes d’une minorité ? Un grand nombre semblait le croire, du Capitole aux districts. Mais était-ce véritablement le cas de tout le monde ?

Le jour était venu. Le grand jour attendu, redouté, mais essentielle pour que la justice règne à nouveau à Panem. Alma Coin et ses complices devaient subir les conséquences de leurs actes. Ils devaient payer de leur vie. La nation toute entière assistait à l’événement se déroulant sur la grand-place du Capitole, que ce soit par écran ou non. Les coupables étaient alignés, face à Augusta Cranelow, présidente par intérim, qui s’apprêtait à prendre la parole pour ce jour historique.

« Mes chers compatriotes.

Ensemble, nous avons traversé de douloureuses épreuves. À cause de terroristes dont le seul objectif est de nous déstabiliser, nous diviser, pour s’immiscer dans nos vies et les contrôler, notre cher président, Ulysses Deverell, a perdu la vie. Dans une volonté de clémence, celui-ci avait tout fait pour que nos régions se rapprochent, mettant ainsi près d’un siècle de conflit derrière nous. Mais ces efforts ont été vains, ont été détruits par des extrémistes n’ayant aucun respect pour la liberté et la vie.

Aujourd’hui, nous avons démasqué les coupables. Aujourd’hui, nous allons pouvoir rendre justice à notre président. Aujourd’hui, Alma Coin et ses complices vont payer pour leurs crimes.

Cependant. Cependant, il nous semble important – les ministres et moi-même – de revenir sur des rumeurs que nous entendons de plus en plus.

Chers habitants du District Treize. Vous n’avez pas à payer pour la folie de votre dirigeante et de quelques terroristes. Vous n’avez pas à payer pour les crimes odieux que d’autres commettent en votre nom. Chers habitants du District Treize. À partir d’aujourd’hui, nous vous offrons la possibilité de venir rejoindre nos districts. Chaque citoyen a le droit à une seconde chance, mais surtout, chaque citoyen a le droit de faire entendre sa voix, et non être contrôlé par des terroristes qui s’approprient des identités et des vies injustement ! Rejoignez la nation de l’avenir, de la prospérité, de la paix. Rejoignez-nous pour Vivre Ensemble ! »


Ce discours fit grand effet au Capitole, mais surtout dans tous les districts. Augusta Cranelow offrait la paix tant voulue par Ulysses Deverell, même après ces attentats ? L’idée semblait folle. Folle certes, mais très réfléchie. Et si cela permettait de mettre fin au district Treize déjà affaibli par la perte de sa dirigeante ? Augusta Cranelow fit un pas en arrière pour laisser place à la justice. Le moment de ce discours était parfaitement choisi, permettant à Alma Coin d'entendre l'annonce qui mettait à mal tout ce qu'elle avait mis tant de cœur à construire durant des décennies. Et si ses fidèles soldats acceptaient l'offre ? Et si elle assistait, en direct, à la fin de son district ? Alma Coin et ses complices s’étaient agenouillés, en rang, en face de Cranelow, de membres du gouvernement et de conseillers. Il était temps. Il était temps de mettre fin à ces complots interminables, à ces terroristes. Il était temps de laisser place à un nouveau Panem.  Les coupables restaient dignes face à leur sort. L’on ne voyait aucun esclandre, aucune tentative d’échapper à ce sort inévitable. Puis le silence se brisa lorsque des pacificateurs rendirent la justice. Alma Coin, dirigeante du District Treize, était décédée, peut-être en même temps que le combat qu'elle avait mené toutes ces années.

Mais ce n'était pas tout. Augusta Cranelow avait le don, comme celui qu'elle remplaçait, de souffler le chaud et le froid dans le même discours. Ce qu'elle n'allait pas manquer de faire. La nation, encore sous le choc ou sous l'excitation (selon les points de vue) de cette exécution retransmise en direct, n'était pas au bout de ses peines.

« Si nous offrons la possibilité aux citoyens du district treize de revenir parmi nous et de vivre la vie que le district treize leur a enlevé, il n'en va pas de même pour certains éléments.

Certains ne se sont pas contentés de suivre aveuglément les ordres de la Présidente Coin, mais ont joué un rôle central au côté d'Alma Coin. Ces rebelles ne peuvent pas être pardonné pour leurs actes, car certains d'entre eux ont déjà eu le droit à une deuxième chance qu'ils n'ont pas su saisir. Trois des rebelles impliqués dans l'attentat au côté de la Présidente Coin ont pris part à la rencontre avec le Président Deverell, pour mieux le trahir. Ces rebelles ne méritent pas notre grâce et notre compassion, mais d'être traités comme les criminels qu'ils sont. Leurs portraits défilent à l'instant même sur vos écrans. Merci de contacter le poste de sécurité le plus proche de chez vous si avez la moindre information sur leur localisation.

Vous vous apercevrez qu'il manque quelqu'un et non des moindres. @Julian K.Kennedy-Fawkes a en effet été arrêté il y a quelques jours dans le plus grand secret, et il est maintenu prisonnier dans un endroit confidentiel dans le but de trouver des réponses à nos questions, à vos questions. Pourquoi ? Pourquoi ont-ils fait cela à un Président qui ne voulait que le bien de la nation, notre bien et le leur ? Nous avons besoin de savoir, avant que cette figure emblématique des rebelles ne soit punie pour ses crimes et repose auprès de sa leader. »


Sur ce dernier discours, le visage d'Augusta Cranelow disparaît définitivement, diffusant en boucle les portraits des rebelles désormais recherchés pour complicité.

plus de détails.
Cet événement a lieu deux semaines après la précédente annonce, c’est-à-dire le 16 juin.
À la suite du discours d'Augusta Cranelow et de l’exécution d'Alma Coin et ses plus proches alliés, les images des rebelles soupçonnés de complicité s'affichent, parmi la dizaine de concernés, les visages du chef incontesté du mouvement rebelle, @Julian K.Kennedy-Fawkes, l'ancien chef rebelle du district cinq @Thybalt M. Homens et la gagnante ayant œuvré en cachette pour la cause rebelle @Pepper-Swann Heavensbee. La rencontre avec Ulysses Deverell à laquelle ils ont assisté avait-elle, en réalité, une autre finalité que la paix entre le Capitole et le district treize ?
À très bientôt pour de nouveaux événements, et un nouveau chapitre !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: CHAPITRE1. un nouveau panem   

Revenir en haut Aller en bas
 

CHAPITRE1. un nouveau panem

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Panem et ses regles :: Intrigues :: Volume 6-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.