petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 footprints in the sand (abi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 397
△ points : 0
△ multicomptes : ava, dely, ridley
△ à Panem depuis le : 29/04/2014
△ humeur : motivée
△ âge du personnage : vingt-cinq ans
△ occupation : mentor et "peintre"


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: footprints in the sand (abi)   Jeu 25 Fév - 19:13


ABIGAIL & DAHLIA
footprints in the sand

Les éléments semblaient se déchaîner ce soir. Je ne comptais plus les coups de vent ni les éclairs qui déchiraient le ciel. On pourrait croire que quelqu'un était vraiment en colère, mais ce n'était pas mon truc. Je laissais ces croyances bidons aux paysans. Eux, ils auraient craint ce déchaînement mais pas moi. Le mauvais temps était bien plus agréable. Tout le monde restait confiner chez soi, ce qui voulait dire, pas d'invités impromptus pour vous demander ou reprocher ceci ou cela. Le bonheur. Je pouvais me créer une bulle, cette bulle de tranquillité au sein du chaos. Il n'y avait rien de mieux dans ce monde. La solitude. On ne me comprenait pas, on se demandait ce que je pouvais bien faire de mes journées, seule chez moi. Comme si cela pouvait être moins intéressant que de parler à des pêcheurs ou des poissonniers.

Puis je décidai qu'une soirée comme ça ne pouvait pas se terminer comme toutes les autres. J'avais envie de faire quelque chose d'un peu insensé, absurde. Alors je sortis, sans prendre le temps de me couvrir ou de me protéger de la pluie. J'allais être trempée quoiqu'il arrive, autant ne pas m'encombrer pour rien. Je n'allais croiser personne de toute façon. En fait, j'en m'en fichais. On pouvait bien me prendre pour une folle à sortir sous ce temps. Je n'étais plus à ça près. Au moins ça leur donnerait un sujet vraiment digne d'être discuté.

Je me laissai aller, sans trop savoir où aller. Et pourtant, mon esprit semblait le savoir. Sans m'en rendre compte, je me retrouvai près du port. Ce port. Celui qui m'avait apportée à ce monde, à ce district. Je m'assis non lui d'une épave que je connaissais trop. Pourquoi celle-ci ? Pourquoi le district Quatre ? Pourquoi ? Ça me hantait. Ça me hantait tellement. Et pourtant, personne ne le savait. Tout le monde semblait s'accorder sur ce pourquoi. Je ne pouvais être qu'une fille bâtarde, une fille cachée qu'il ne fallait pas découvrir pour diverses raisons. Certains disaient même que je pouvais être liée à des rebelles. N'importe quoi. Je ne pouvais pas avoir un sang si souillé. Il devait y avoir une autre histoire. Une histoire plus crédible. Une histoire plus glorieuse.

Puis, je crus entendre un bruit. Un bruit différent. C'était stupide. Comme si je pouvais entendre un bruit dans cette tempête. Il aurait fallu un coup de feu ou je ne sais quoi d'autre pour qu'il soit possible de le différencier du vent, des vagues et de l'orage. Pour tant, je tournai la tête. Réflexe. L'un de ceux qu'on adopte dans l'arène et qui ne vous quittent plus. Il était difficile de distinguer quoi que ce soit dans cette tempête. La pluie, le vent, tout était comme brumeux. Mais j'avais l'impression que quelqu'un s'était invité à ma sortie. Tout un district. Tout un putain de district, et il fallait qu'une personne s'incruste. C'est alors que ce bruit recommença. Plus puissant. On aurait dit... on aurait dit quelque chose qui craquait. Étrange. Et je vis un mât d'un bateau près à s'écrouler sur le port. Qu'il tombe, ce n'était pas bien grave. Ça arrivait tout le temps avec ce genre de tempête. Puis, je me rappelai de la personne. Sur le port. Où le mât était prêt à se briser. Sérieusement ? « Attention ! » criai-je de toutes mes forces pour me faire entendre dans ce vacarme. Et je m'élançai pour pousser cette silhouette hors du danger.

Dahlia, aurais-tu un cœur finalement ?



You could try and take us, But we're the gladiators, Everyone a rager, But secretly they're saviors. Glory and gore go hand in hand. That's why we're making headlines.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t7326-this-is-my-kingdom-come-dahlia http://www.mockingjay-rpg.net/t7341-04-welcome-to-the-new-age http://www.mockingjay-rpg.net/t7347-dahlia-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 378
△ points : 40
△ multicomptes : CLARKE
△ à Panem depuis le : 10/02/2016
△ humeur : C'EST DERISOIRE
△ âge du personnage : QUINZE ANS
△ occupation : LA PÊCHE


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: footprints in the sand (abi)   Dim 28 Fév - 13:24


ABIGAIL & DAHLIA
footprints in the sand

Depuis combien de temps la pluie s'abattait sur le District Quatre ? Depuis combien de temps il pleuvait si fort ? Je ne le savais pas. Le temps ne se montrait pas très clément, ce soir. Je ne savais même plus pourquoi j'étais sortie. A cause... je ne savais plus. En tout cas j'étais dehors et la foudre frappait. C'était dangereux, je le savais bien. Dehors, dans les grandes rues, habituellement bondées, personne. Pas un chat. D'ailleurs, c'était un chat que je poursuivais, tout à l'heure. A part le bruit de la pluie sur les rues, c'était le silence. Ce n'était pas un beau jour pour pêcher, ça oui. Les poissons devaient se terrer dans les rochers. J'entendis la foudre s'abattre sur un arbre, et un grincement lugubre s'éleva dans le port de pêche.

Sur la plage, près du port, se trouvait une épave. Un bateau échoué. J'avais vaguement entendu des rumeurs qui disaient que la gagnante de notre District, une certaine Dahlia, avait été retrouvée, bébé, dans ce navire rouillé. Apparemment, elle était sauvée, mais elle ne connaissait ni ses parents, ni ses origines, et sur le marché, tout le monde disait qu'elle ne voulait pas être une rebelle, et que seul des gens du Capitole aurait pu être ses parents. Enfin, je n'y crois pas trop, après tout, quelle importance, elle était désormais une gagnante. Je ne les ai jamais aimés, ceux-là. Avec leurs airs. Pro-Capitole. Tu parles, le Capitole est la terreur des districts, comment aimer ceux qui y habitent ? En plus, les gagnants jouissent de tout ce que nous, pauvres petits pêcheurs et poissonniers, n'auront jamais.

Mes pas me guidèrent, chose étrange, vers cette épave. Je savais qu'il était source de multiples dangers. Mais aujourd'hui j'avais envie de me risquer à quelques jeux dangereux. Les bouts de fers rouillés faisaient résonance avec la pluie. Je l'entendais d'ici. Il était près de moi, près du bord de la plage. Il était majestueux. Puis, un miaulement. Un chat. Je me retournai. Le chat, lui, celui qui me volait mes poissons. Puis un craquement. Au début, je n'y fis pas attention, puis il s'intensifia et... « Attention ! » ! Un cri ? Quelqu'un ! L'ordre était sec, j'obéis, et m'écarta vers ma droite. Mauvais choix. Le mât du bateau tomba à un mètre de moi, faisant vibrer le sol.

Ce fut extrêmement terrifiant. La mort m'avais frôlée. Le mât tombé, je vis s'approcher quelqu'un. Une femme. Que faisait-elle là ? Par ce temps ? Insolite, comme rencontre ! Lorsqu'elle fut assez près, je dis tout simplement « Merci. ».



- supercalifragilisticexpialidocious
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9211-abigail-huggins-i-was-waiting-for-the-longest-time-she-said-i-thought-you-forgot http://www.mockingjay-rpg.net/t9217-d4-abigail-e-huggins-lorem-ipsum-dolor-sit-amet http://www.mockingjay-rpg.net/t9216-d4-abigail-e-huggins-home
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 397
△ points : 0
△ multicomptes : ava, dely, ridley
△ à Panem depuis le : 29/04/2014
△ humeur : motivée
△ âge du personnage : vingt-cinq ans
△ occupation : mentor et "peintre"


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: footprints in the sand (abi)   Mer 2 Mar - 15:05

ABIGAIL & DAHLIA
footprints in the sand

J'avais voulu passer une soirée calme dans cette tempête. Une soirée seule, sans avoir à penser à ces pêcheurs sans intérêt. Et même sous cette pluie et ce vent, quelqu'un trouvait le moyen de me déranger. Ils le faisaient exprès ou... ? Pourtant, je ne pouvais pas laisser ce quelqu'un en danger. Et si j'avais été vu ? Et si on allait répéter que je laissais des gens blessés, voire morts, sans me retourner ? Je n'étais déjà pas bien vue, mais je n'avais pas besoin d'une horde de sauvages devant ma porte. Bon, d'accord. Je n'avais pas réfléchi. J'avais agi. Par instinct, peut-être. J'avais agi, c'était ce qui comptait.

Je m'étais élancée vers la silhouette pour la prévenir du danger. Malheureusement, je n'étais pas arrivée à temps. J'étais encore à quelques mètres lorsque j'entendis le mât s'effondrer sur le pont dans un grand fracas. Un grand fracas qui serait presque passé inaperçu dans la tempête. Je m'approchai plus encore pour découvrir le visage se cachant derrière la silhouette. Il s'agissait d'une jeune fille. Une pêcheuse qui traînait dans le coin pour, sans doute, une raison des plus bête.

« Merci. » Par chance, elle avait entendu mon avertissement et avait échappé à un destin funeste. Et c'était tout ce qu'elle avait en stock ? « Merci » ? Je venais de lui sauver la vie, un peu plus de gratitude n'aurait pas fait de mal. Mais bref, on ne pouvait pas attendre beaucoup de ces gens. Je la regardais avec une pointe de dédain, mais ne pouvais m'empêcher de m'inquiéter un peu de son sort. « Rien de cassé ? » C'est vrai, je m'en fichais. Elle pouvait bien avoir perdu une jambe, je n'en aurais pas versé une larme. J'aurais peut-être fait venir un médecin, ou la première personne croisée, mais c'était tout. Alors je posai la seule question qui m'intéressait. Que faisait-elle là ? Il était tard, le temps était, avouons-le, merdique. Et pourtant, elle se trouvait sur le pont, l'endroit le plus dangereux du district. La pauvre n'avait pas été dotée d'une grande intelligence à sa naissance. Espérons qu'elle ne soit jamais tribut. « Qu'est-ce que tu fais dehors sous ce temps ? » On pouvait me renvoyer la question. Certes. Mais j'étais adulte moi. Et encore mieux, j'étais Dahlia, dernière vainqueur des Hunger Games du district quatre, on ne pouvait rien me dire. On ne me disait jamais rien. Et c'était très bien comme ça. Je n'avais pas à m'expliquer à ces gens.


Spoiler:
 



You could try and take us, But we're the gladiators, Everyone a rager, But secretly they're saviors. Glory and gore go hand in hand. That's why we're making headlines.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t7326-this-is-my-kingdom-come-dahlia http://www.mockingjay-rpg.net/t7341-04-welcome-to-the-new-age http://www.mockingjay-rpg.net/t7347-dahlia-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 378
△ points : 40
△ multicomptes : CLARKE
△ à Panem depuis le : 10/02/2016
△ humeur : C'EST DERISOIRE
△ âge du personnage : QUINZE ANS
△ occupation : LA PÊCHE


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: footprints in the sand (abi)   Dim 13 Mar - 10:37


ABIGAIL & DAHLIA
footprints in the sand

Tout ça à cause d'un chat, stupide chat. J'avais failli mourir écrasée sous ce mât. Génial. Et maintenant, la femme qui m'avait sauvée s'approchait encore plus de moi. Je me relevai, époussetai mes vêtements et lui fit face. Elle ressemblait vaguement à quelqu'un que je connaissais, mais je ne la voyais pas assez bien pour mettre un nom sur son visage. Elle avait des cheveux plutôt clairs, et de beaux yeux bleus. Elle me disait quelque chose. Vraiment. Elle ressemblait à ces belles dames du Capitole un peu ridicules qui passaient à la télévision... C'était impossible, quelqu'un du Capitole n'avait rien à faire ici, en pleine nuit par un temps d'orage !

« Rien de cassé ? » Sa voix, elle me disait elle aussi quelque chose... rien de bien précis, mais j'étais sûre de l'avoir entendue à la télé... Je lui marmonnait un non, non, merci, et l'observa à la dérobée. En tout cas, elle avait l'air gentille, ça j'en étais sûre. J'avais l'impression d'avoir fait une bêtise, un truc stupide, car elle me regardait avec cet air de reproche, les sourcils froncés, aucun sourire sur le visage, mais elle m'inspirait quand même confiance.

« Qu'est-ce que tu fais dehors sous ce temps ? » Bien sûr, bien sûr, les remontrances, déjà. Je ne pouvais pas lui dire que j'étais sortie à cause d'un chat ! C'était stupide ! Je n'allais pas lui dire ça... Elle me prendrait pour une folle, une dingue ! Mais la vérité. Juste la vérité. « Heu... rien, rien, enfin, mon chat s'est échappé et je l'ai poursuivit donc... heu... voilà... et... et vous ? » Trop tard, je n'aurais pas dû lui demander, c'était une adulte, et qui plus est, elle me semblait connue, donc... Que j'étais inconsciente de lui avoir demandé ça !


Spoiler:
 



- supercalifragilisticexpialidocious


Dernière édition par Abigail E. Huggins le Mar 29 Mar - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9211-abigail-huggins-i-was-waiting-for-the-longest-time-she-said-i-thought-you-forgot http://www.mockingjay-rpg.net/t9217-d4-abigail-e-huggins-lorem-ipsum-dolor-sit-amet http://www.mockingjay-rpg.net/t9216-d4-abigail-e-huggins-home
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 397
△ points : 0
△ multicomptes : ava, dely, ridley
△ à Panem depuis le : 29/04/2014
△ humeur : motivée
△ âge du personnage : vingt-cinq ans
△ occupation : mentor et "peintre"


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: footprints in the sand (abi)   Lun 28 Mar - 21:33


ABIGAIL & DAHLIA
footprints in the sand

Je venais de sauver la vie de cette gamine et, à part un simple merci, je n’avais rien d’autre. Ah si. J’avais droit à être dévisagée. Et le pire, c’est qu’elle ne semblait même pas me reconnaître. Comment était-ce possible ? Elle était devenue amnésique avec la peur ou quoi ? Lorsque je lui demandai si elle allait bien, j’eus droit une fois encore à des regards étranges et quelques mots prononcés sans grand effort, si bien que je ne faillis rien entendre dans cette tempête. Et quand je cherchai à savoir la raison de sa présence ici, par ce si mauvais temps, ce ne fut pas mieux. « Heu... rien, rien, enfin, mon chat s'est échappé et je l'ai poursuivi donc... heu... voilà... et... et vous ? » Elle semblait complètement perturbée. J’aurais voulu penser que c’était ma présence qui la rendait incapable de s’exprimer, mais il était évident qu’elle avait honte de l’histoire concernant son chat. Il y avait de quoi. Enfin bref. Elle aurait pu avoir envie de faire une petite séance de natation, ou de pleurer parce qu’elle était pauvre, ça n’aurait pas changer ma vie non plus. Loin de là. « Ton chat ? » dis-je surprise tout en ne cachant pas mon envie de rire. C’était ridicule. Un chat qui sortait sous cette tempête ? C’était bien la chose la plus bizarre que j’avais entendue.

Sinon, je rêvais où elle m’avait demandé ce que je faisais dehors ? Il fallait que cette petite apprenne à se comporter et à parler en public. « Je m’occupe de mes affaires. » Traduction, elle aussi devrait le faire. Comme si j’allais raconter ma vie et mes pensées à une fillette que je connaissais à peine. Les enfants, si naïfs. Tout ce que je détestais. Mais je sentais que la seule façon de m’en débarrasser était de l’aider à retrouver son chat. « Besoin d’aide pour ce chat ? » Stupide animal. Pourquoi les gens ressentaient le besoin d’avoir de la compagnie à longueur de temps ?


Spoiler:
 



You could try and take us, But we're the gladiators, Everyone a rager, But secretly they're saviors. Glory and gore go hand in hand. That's why we're making headlines.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t7326-this-is-my-kingdom-come-dahlia http://www.mockingjay-rpg.net/t7341-04-welcome-to-the-new-age http://www.mockingjay-rpg.net/t7347-dahlia-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 378
△ points : 40
△ multicomptes : CLARKE
△ à Panem depuis le : 10/02/2016
△ humeur : C'EST DERISOIRE
△ âge du personnage : QUINZE ANS
△ occupation : LA PÊCHE


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: footprints in the sand (abi)   Mar 29 Mar - 16:55


ABIGAIL & DAHLIA
footprints in the sand

Je la reconnaissait enfin. Enfin, je pensais la reconnaître. N'était-ce pas la gagnante de notre District ? La femme qui a gagné peut après l'année de la Moisson de mon frère ? Je n'en étais pas sûre, mais lui demander n'aurait servi à rien, elle n'avait pas l'air de très bonne humeur et il commençait à faire assez froid dehors. Sous la pluie battante, sous l'orage, sous les dangers de la nature, en autres. La pluie ne cessait pas, toujours aussi diluvienne et les gouttes s'écrasaient sur les vêtements de la femme qui se tenaient devant moi et sur moi-même. La gagnante, une certaine Dahlia quelque chose il me semblait, paraissait étonnée, surprise et incrédule de la raison pour laquelle je m'étais aventurée dehors. Il y avait de quoi, d'ailleurs, mais il me semblait qu'il y avait quelque chose d'autre dans son expression. Une envie de me rire au nez. Et aussi, j'avais la certitude qu'elle ne me prenait pas au sérieux. Une violente bourrasque manqua de me faire tomber, ébouriffant mes cheveux. Je me redressai tant bien que mal, et j'entendis la femme me dire qu'elle s'occupait de ses affaires. Je n'étais pas sûre d'avoir tout saisi, mais dans le sens général, elle m'intimait de faire de même, sous quoi j'allais avoir quelques ennuis. Je n'insista pas.

« Besoin d’aide pour ce chat ? » Elle était peut-être gentille, après tout. J'avais envie de lui dire que oui, j'avais besoin d'aide, et que ce n'était pas vraiment mon chat, mais rien ne sortit dans l'immédiat. Au lieu de cela, je me disais qu'elle avait dû traverser des épreuves bien difficiles par rapport à cette tempête et que ce n'était pas la première grosse averse qu'elle essuyait. J'observai à nouveau la femme, plus discrètement, et tenta de lui expliquer, à travers cette tempête, que je n'avais pas besoin de son aide, mais quand je me décidai à parler, un éclair zébra le ciel, et un son... comment le décrire ? Un bruit très net, voilà, me coupa dans mon élan. La femme n'avait pas dû comprendre, et je me dis que, pourquoi pas, si elle me le proposait si gentiment, elle pourrait bien m'aider... même si c'était la gagnante du District.

« Merci de me le proposer ! Si vous n'êtes pas trop occupée... » J'espérai qu'elle accepterait.


Spoiler:
 



- supercalifragilisticexpialidocious
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9211-abigail-huggins-i-was-waiting-for-the-longest-time-she-said-i-thought-you-forgot http://www.mockingjay-rpg.net/t9217-d4-abigail-e-huggins-lorem-ipsum-dolor-sit-amet http://www.mockingjay-rpg.net/t9216-d4-abigail-e-huggins-home
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 397
△ points : 0
△ multicomptes : ava, dely, ridley
△ à Panem depuis le : 29/04/2014
△ humeur : motivée
△ âge du personnage : vingt-cinq ans
△ occupation : mentor et "peintre"


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: footprints in the sand (abi)   Mar 5 Avr - 19:48


ABIGAIL & DAHLIA
footprints in the sand


Cette jeune fille semblait tout faire pour se ridiculiser devant moi. D’abord, elle se faisait avoir par une simple tempête en ayant la merveilleuse idée de traîner sur le pont. Puis j’avais droit à une histoire rocambolesque concernant un chat enfui et je la voyais à présent galérer pour tenir sur ses deux jambes sans vaciller. Elle ne faisait vraiment pas grand-chose pour que la vainqueur que j’étais ait la moindre sympathie en son égard. Pourtant, je finis par lui proposer mon aide. Je n’en avais aucune envie. Vraiment aucune. Il m’aurait été bien plus simple de l’effrayer pour qu’elle déguerpisse et ne me dérange plus. Ce qui aurait été mon genre. Mais mon genre semblait se transformer puisque je préférais l’aider. A moins que ce ne soit qu’une façon d’éliminer cette intrusion dans ma bulle privée une bonne fois pour toute.

J’attendais donc que cette petite décide à me répondre pour savoir si j’étais de corvée ce soir ou non lorsqu’un éclair transperça le ciel et effraya la jeune brune qui se vit couper dans son élan. Et en plus elle avait peur de l’orage ? Mon Dieu, mais sur qui étais-je tomber ? Ce genre de personnes existait donc vraiment ? Ridicule. Avec ma chance, elle avait peut-être menti à propos de son chat pour paraître moins stupide – si c’était possible. « Merci de me le proposer ! Si vous n'êtes pas trop occupée... » La blague. J’étais toujours occupée pour ce genre de personnes. Mais c’était ça ou la regarder vagabonder inutilement dans le coin à la recherche de cette bête. Non merci. Je préférais perdre quelques minutes que devoir la supporter plusieurs heures. Ou j’aurais pu rentrer chez moi et la laisser tomber. Pourquoi n’y avais-je pas pensé avant. « Je l’étais mais maintenant qu’on m’a coupée, autant t’éviter des heures de recherche. » Et un petit sous-entendu en plus, un. Avoir participé aux Hunger Games apportait de bien nombreuses compétences insoupçonnées. Repérer le passage d’un animal – ou d’un autre tribut – faisait partie de celles-ci. « Tu ne préfères pas rester sur la plage pendant que je m’en occupe ? » On pouvait toujours tenter non ?



You could try and take us, But we're the gladiators, Everyone a rager, But secretly they're saviors. Glory and gore go hand in hand. That's why we're making headlines.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t7326-this-is-my-kingdom-come-dahlia http://www.mockingjay-rpg.net/t7341-04-welcome-to-the-new-age http://www.mockingjay-rpg.net/t7347-dahlia-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 378
△ points : 40
△ multicomptes : CLARKE
△ à Panem depuis le : 10/02/2016
△ humeur : C'EST DERISOIRE
△ âge du personnage : QUINZE ANS
△ occupation : LA PÊCHE


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: footprints in the sand (abi)   Jeu 12 Mai - 15:21


ABIGAIL & DAHLIA
footprints in the sand


Moi je la trouvais gentille, quand même. Elle me demandait si je voulais de l'aide, et de la part d'une gagnante c'était déjà pas mal, n'est-ce pas ? Et puis d'après les marchands du vieux port, Dahlia, c'était pas une rigolote, elle ne sortait pas beaucoup de chez elle et elle n'était pas des plus tendres parmi les vainqueurs. Pour moi, elle n'était pas si méchante que ça je trouvais. Au contraire, elle se montrait vigilante et alerte, elle m'avait même sauvé la vie ! Et maintenant qu'elle était là, elle m'aiderait à retrouver le chat dans cette tempête qui n'en finissait pas. Je jetais un œil à l'heure : on approchait du matin, et normalement je devais dormir, mais ce n'était pas de ma faute si l'autre s'était échappé. Quitte ou double, je préférais sortir chercher le chat plutôt que de me faire taper dessus parce que notre éventuel futur dinner allait partir. J'aimais tellement ce chat mais je ne voulais pas mourir affamée. Sauf que là ce n'était pas de faim que j'allais mourir mais plutôt de froid, et d'électrocution. La puissance qui se dégageait des éclairs était presque... surnaturelle. Je devais bien me l'avouer, je voulais rentrer chez moi. Mais la vainqueur m'aurait trouvé trouillarde et je ne voulais pas montrer ma face stupide comme ça. Surtout qu'elle devait déjà me trouver bête et puérile...

Bon. J'avais compris. Je l'avais ennuyée dans une affaire qu'elle jugeait plus important que mon problème. Elle devait faire des choses de haute importance pour se déplacer dans un orage aussi fort et une plus très diluvienne. Elle était un peu étrange... comme moi. Peut-être qu'on s'entendrait assez bien en fait. « Tu ne préfères pas rester sur la plage pendant que je m’en occupe ? » qu'elle me demande. Plutôt chasser les mouches sous la pluie. Bien sûr que non, j'allais l'aider et puis même ça irait peut-être plus vite. En plus j'avais une idée sur l'endroit où le chat avait pu aller. Dans un entrepôt désaffecté ou, parfois, quelques personnes déposaient des poissons invendus. Un endroit idéal pour les chats, une cachette idéale pour les voleurs. « Vous savez, je crois que vous devriez plutôt me suivre. » lui dis-je. Puis, sans attendre sa réaction, je m'élançais dans une rue qui jouxtait le lieu où nous nous tenions avant.


Spoiler:
 



- supercalifragilisticexpialidocious
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9211-abigail-huggins-i-was-waiting-for-the-longest-time-she-said-i-thought-you-forgot http://www.mockingjay-rpg.net/t9217-d4-abigail-e-huggins-lorem-ipsum-dolor-sit-amet http://www.mockingjay-rpg.net/t9216-d4-abigail-e-huggins-home
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 397
△ points : 0
△ multicomptes : ava, dely, ridley
△ à Panem depuis le : 29/04/2014
△ humeur : motivée
△ âge du personnage : vingt-cinq ans
△ occupation : mentor et "peintre"


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: footprints in the sand (abi)   Lun 30 Mai - 16:24


ABIGAIL & DAHLIA
footprints in the sand


Adieu solitude. Pourquoi le Capitole ne voulait-il pas nous accueillir, les vainqueurs, pour nous éviter de côtoyer ces gens ? Nous – enfin c’était le cas pour moi mais pas pour tous les autres – avions fait nos preuves lors des jeux, avions prouvé notre valeur et notre loyauté sans faille. Je voulais avoir plus qu’une simple belle maison dans le quartier le plus tranquille du district. Je ne me plaignais pas – quoique – mais j’attendais plus de considération. Peut-être devais-je la réclamer ? Bref. Pendant de temps, j’étais encore avec cette gamine qui avait perdu son chat en pleine tempête. Son histoire était ridicule, mais je devais la régler pour me débarrasser d’elle. Le plus vite possible de préférence. N’avoir qu’à se soucier d’un chat perdu… L’innocence de cette petite aurait été attendrissante si elle n’avait pas été si stupide. Ou était-ce pour cela que je n’étais pas si désagréable avec elle ?

Je faisais tout de même tout ce que je pouvais pour ne plus l’avoir dans les pattes. En vain. J’avais beau être sympathique, proposer mon aide, elle tenait quand même à rester à mes côtés. « Vous savez, je crois que vous devriez plutôt me suivre. » Ô joie. Mais bon, peut-être que cela irait plus vite. Elle devait connaître son chat non ? J’espérais vraiment qu’il était dans le coin pour ne pas avoir à la suivre trop longtemps. Avant que je puisse lui répondre, la jeune fille était déjà partie. C’était sans doute mieux comme ça, je n’avais pas eu le temps d’exprimer mon exaspération. Mais cela n’allait pas tarder. Alors je la suivais. En cet instant, je me demandais si je servais bien à quelque chose. Je ne savais même pas à quoi ressemblait ce fichu chat. Ou peut-être me l’avait-elle dit ? Peu importe. J’essayais de regarder un peu partout, sans y mettre du cœur. « Sinon, il ressemble à quoi ce chat ? » dis-je d’un ton nonchalant. Quelle idée d’avoir un chat ? Je détestais ces bêtes.


Spoiler:
 



You could try and take us, But we're the gladiators, Everyone a rager, But secretly they're saviors. Glory and gore go hand in hand. That's why we're making headlines.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t7326-this-is-my-kingdom-come-dahlia http://www.mockingjay-rpg.net/t7341-04-welcome-to-the-new-age http://www.mockingjay-rpg.net/t7347-dahlia-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 378
△ points : 40
△ multicomptes : CLARKE
△ à Panem depuis le : 10/02/2016
△ humeur : C'EST DERISOIRE
△ âge du personnage : QUINZE ANS
△ occupation : LA PÊCHE


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: footprints in the sand (abi)   Mer 8 Juin - 16:45


ABIGAIL & DAHLIA
footprints in the sand

En fait, Dahlia que tout le monde trouvait méchante l'était moins de mon point de vue. Même, je dirais qu'elle était plutôt une sauveuse. J'avais envie de lui parler, à elle aussi, de pleins de choses qui auraient pu l'intéresser, l'emmener dans des endroits qui la changerait du Capitole. Le hangar, enfin, ce qui ressemblait au hangar, en était un, et au moins, nous y serions abritées. Je lui fis une rapide description de la bête. « Vous ne pouvez pas le manquer, il est gros, et il est jaune. Avec du noir. Et des yeux... des yeux de la même couleur que les vôtres. Ils sont beaux, d'ailleurs. » Je ne disais pas ça pour la flatter, je le pensais vraiment. La pluie tombait moins, et par moment on pouvait voir la lune. Seul l'orage grondait, preuve que la tempête était toujours présente à notre plus grand dam. Je me frayais un passage parmi les décombres d'une rue où des bouts de bois étaient tombés, et des volets cassés. Elle était tellement étroite, cette rue. Les architectes auraient dû construire des passages plus larges, dans un cas comme celui-ci, ça n'aurait pas été mal. Nous arrivions à un croisement. Sans hésiter, je pris à gauche, mais je stoppais net devant un morceau de tôle ondulée qui bloquais la route. Je ne sentis pas Dahlia, ou alors elle se cogna contre moi mais si doucement que je ne m'en étais pas aperçu. « Venez, on va passer par dessus. » Je me rendis compte à ce moment que Dahlia était en robe. Problème. Comment accéder au hangar ? Il n'y avait que cette rue qui y menait. Et puis, d'après ce qu'on pouvait voir derrière la tôle trouée coincée dans le sol et encastrée dans les murs, les débris s'étaient accumulés. Sûrement à cause de la tempête, car ils n'y étaient pas il y a une semaine. Je cherchais une solution, mais une seule me paraissait convenable à la situation. Je priais pour que le chat soit là bas, sinon j'allais me faire tuer par la gagnante, et d'après ce qu'on dit, mieux valait ne pas traîner dans les parages lorsqu'elle était en colère. « Peut-être par les toits. Nous pourrions aller là bas. » Insensé, mais pas idiot non plus. Mais l'orage était toujours là, et sur les toits nous serions exposées dangereusement aux éclairs. « Mais ça peut être dangereux, vous ne croyez pas ? » Non, sans blague. Sauf qu'il fallait le retrouver. Dans tous les cas qui se présentaient à moi, il n'y en avait qu'un, et celui-ci ne serait pas une partie de plaisir.

Spoiler:
 



- supercalifragilisticexpialidocious
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9211-abigail-huggins-i-was-waiting-for-the-longest-time-she-said-i-thought-you-forgot http://www.mockingjay-rpg.net/t9217-d4-abigail-e-huggins-lorem-ipsum-dolor-sit-amet http://www.mockingjay-rpg.net/t9216-d4-abigail-e-huggins-home
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: footprints in the sand (abi)   

Revenir en haut Aller en bas
 

footprints in the sand (abi)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: District 4 :: Port-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.