petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 (harper) congratulations, you're still alive.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 11511
△ points : 0
△ multicomptes : ◭ silver & asha
△ à Panem depuis le : 21/05/2011
△ humeur : ◭ lasse.
△ âge du personnage : ◭ vingt-quatre ans.


can you save me?
statut: hum
relationships:


MessageSujet: (harper) congratulations, you're still alive.   Mer 16 Déc - 20:21



kathleen sinéad harper
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞
Les médecins disent que tu souffres de trouble de stress post-traumatique complexe. Une gentille façon de dire que t'es tarée. Tu es impulsive et instable. On te l'a assez répété et tu le sais très bien, t'as le sang-chaud. Trop souvent tendance à t'emporter pour rien et à répondre de manière violente. Utiliser tes poings a toujours été une échappatoire plus simple que la parole. Pourtant, Dieu sait que tu fais des efforts pour te contrôler. Ces dernières années t'as énormément pris sur toi, gamine. C'est bien, mais t'as encore beaucoup des progrès à faire. T'es d'une nature très méfiante, plutôt normal après tout ce que t'as traversé. T'offres plus ta confiance, t'en a plus envie. C'est plus fort que toi, mais tu repousses la plupart des mains tendues préférant t'isoler et garder ce comportement asocial et destructeur qui te caractérise si bien aujourd'hui. C'est une putain de mauvaise idée, tu le sais ça. T'es tout aussi bornée que t'es dérangée, alors les gens peuvent te comprendre. Ou du moins faire semblant. Tu vas pas pouvoir continuer comme ça bien longtemps, petite. Un jour ou l'autre tu vas finir par te retrouver seule et tu pourras t'en prendre qu'à ton caractère de merde.

Le reflet que tu aperçois dans le miroir te terrifie et te glace le sang. Énième confirmation que cette fille que tu peux y apercevoir est morte lors des soixante-quinzièmes hunger games. Le sort ne t'a pas vraiment été favorable, hein ? Toi, tout ce que tu vois ce sont toutes ces cicatrices qui zèbrent ta peau, trop visibles à ton goût. Une fois, tu t'es amusée à les compter, juste comme ça, parce que t'avais pas grand chose à faire. T'en a dénombré près d'une vingtaine. Bon nombre d'entre elles datent d'avant tes Jeux ou ton séjour au Capitole. Après tout, t'étais une véritable casse-cou dans tes jeunes années. Et des blessures, t'en a accumulé au fil du temps. La pire restera probablement celle sur ton épaule, résultat d'une rencontre impromptue avec un puma dans les bois. Malgré le physique familier bien que plus endurci et fatigué, le regard que tu croises est celui d'une inconnue. Tes yeux azurs autrefois brillants et espiègles sont aujourd'hui ternes et éteints. Du haut des tes vingt-trois automnes, t'en a déjà trop vu. Alors lorsqu'on te demande si ça va, t'offres un sourire forcé en opinant du chef, espérant ainsi convaincre les autres. Mais au final tu ne trompes personne. Sauf peut-être toi.

Du fond des souterrains du district treize, tu restes souvent songeuse en repensant à là-bas. Le neuf. C'était chez toi, et ce, malgré les conditions de vie particulièrement rudes. Au moins t'étais libre d'agir à ta guise. Ici, tu dois désormais te cantonner à une routine lassante. Maintenant que t'es rentrée dans les rangs, t'as plus intérêt à ciller, fillette. La moindre erreur de ta part et c'est retour chez les dingos. Et pour de bon cette fois, on te l'a assez fait comprendre. Du coup, tu fais gaffe à tout ce que tu fais. S'agirait pas de vexer les huiles, tu leur a causé bien assez d'emmerdes comme ça. L'un des instructeurs a eu la brillante idée de te faire suivre une formation avec les mécaniciens et autres ingénieurs qui s'occupent de la maintenance des véhicules et des installations du district en général. T'es loin d'être aussi douée que ceux qui font ça depuis des années, mais tu te débrouilles assez pour pouvoir te sentir utile et qu'on te confie quelques taches à faire seule. Et surtout, ça te garde l'esprit et les mains occupés, t'évitant ainsi de ruminer dans ton coin.

about games and relative.


Brutale. Sanglante. Trop lente. T'en sais rien. La mort, tu l'as déjà regardée droit dans les yeux. L'espace d'un instant, elle est venue envelopper ses bras autour de toi et t'a bercée avant de te lâcher. Depuis, t'attends. T'es incapable de dire quand ou comment ça va se passer. Si ça se trouve, tu casseras ta pipe dans cinquante ans après avoir bien vécu. Ou alors la semaine prochaine, après t'être frotté à la mauvaise personne. Ces derniers temps, tu te dis que peut-être, tu pourrais mourir pour la cause. Cette même cause en laquelle tu ne croyais plus depuis un moment. Cela-dit, tu feras pas la bêtise de précipiter le destin.
T'as la rage qui monte rien que d'y repenser. Ils y sont tous passés, comme une punition cruelle à un crime dont tu ignores tout. Tu fais le point un instant. Ca a été Billie la première, y a presque dix ans. Tu te souviens encore lui tenir la main au moment où l'hôtesse a chantonné son nom d'un air goguenard. Tu te souviens être restée pétrifiée, incapable même de hurler pour prendre sa place. T'as assisté, impuissante, à sa mort à la télévision. L'année d'après, ils t'ont pris Elyas. T'as croisé son regard alors qu'il montait sur l'estrade et encore une fois, t'es restée muette, incapable de réagir. Il en est sorti vainqueur, mais tu l'as quand même perdu. Au fil des années, t'as vu des gens que tu connaissais de vue être appelé. T'es restée de marbre. Est venu le tour de Jeremiah, ton petit frère. Cette fois t'as démarré au quart de tour, t'as essayé. Mais c'était trop tard. Les gardiens de l'ordre t'ont maîtrisée et il est parti. Toi-même t'y es allée, t'en es toujours pas véritablement revenu.
T'es comme un animal en cage. T'as tendance à tourner en rond et à devoir refréner tes envies de liberté si tu veux continuer à respirer et à pouvoir bouger dans ta prison dorée. Tu te sens à l'étroit, t'étouffes. Toi qui étais habituée aux grands espaces boisés de ton district, te voilà réduite à devoir marcher tous les jours entre quatre murs gris. La lumière vacillante des néons te donne la nausée, mais t'es forcée de faire avec. Un coup de temps en temps, ils te laissent accompagner une équipe à l'extérieur, à condition que tu restes à proximité de l'hovercraft pendant la mission.
Malgré le sang que t'as déjà sur les mains, la question, tu te la pose toujours. Tuer, tu l'as fait. A plusieurs reprises. Pour ta survie, pas par plaisir. Tu sais que t'en es capable et ça te terrifie. Dans l'arène, t'as tué des gamins, t'en es pas fière. Quand t'étais aux mains du Capitole, ils ont fait de toi leur instrument et t'ont forcer à recommencer. Oh, t'aurais pu refuser ouais, mais alors tu serais plus là aujourd'hui pour regretter tes actes monstrueux. Ces vies que t'as prises, elles te hantent. Quand tu fermes les yeux tu revois leurs visages ensanglantés, tu revis leurs suppliques silencieuses. Quand tu penses être seule, t'entends leurs plaintes déchirantes. Ca t'a rendu maboule ces voix d'outre-tombe. Elles sont là pour te rappeler que tuer n'est pas sans conséquences. Au fond de toi, tu sais malgré tout que tu serais capable de le refaire si t'étais en danger. Mais tu sais qu'au dernier moment, t'auras cette imperceptible hésitation.
Une flasque de nitroglycérine est plus stable à côté de toi. T'es une boule de nerfs, véritable bombe à retardement prête à exploser à la moindre secousse ou contrariété. La colère est le mot qui te décrit le mieux au final. T'en veux au monde entier. Pour tout, pour rien. T'as juste besoin de compenser ce vide permanent que tu ressens, et la rage qui bouillonne en toi a l'air de plutôt bien faire l'affaire. T'es instable et imprévisible, personne -pas même toi- ne peut planifier tes sauts d'humeur ravageurs. Le fait que tu sois irritable et susceptible n'arrange en rien les choses. Alors au fil du temps, t'as appris à éviter les gens. Ca évite des contrariétés inutiles. Tu fais des efforts pourtant, t'essaies de toutes tes forces de te canaliser. Généralement ça fonctionne plutôt bien quand t'as l'occasion d'aller te défouler sur un sac de sable, au moins n'iront-ils se plaindre à personne du mauvais traitement qui leur est infligé.






JE VIENS D'UN MILIEU aseptisé, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE est abondante. DU COUP, MON NOM N'A plus aucun RISQUE D'ÊTRE TIRE AU SORT. J'EXERCE LE MÉTIER D'apprentie mécano ET POUR TOUT VOUS DIRE, J'apprécie assez. JE SUIS DANS LE 13ÈME DISTRICT. AYANT 23 ans J' ai déjà PARTICIPE AUX HUNGER GAMES ET comme d'habitude, j'appréhende la prochaine moisson. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.

tell us your story.

Le vrombissement incessant du moteur bourdonne dans tes oreilles et commence à te filer un sacré mal de crâne. Les mains posées sur le métal froid de l'hovercraft, les yeux plissés par la concentration, tu scrutes la machinerie avec une attention toute particulière. Enfin, t'as l'air d'avoir trouvé ce qui déconne. D'un geste de main, tu fais signe à Caleb de couper le contact. Il s'exécute et t'adresse un mouvement de tête, posant sa question silencieuse. « Le troisième piston est mort. » Tu lui réponds rapidement alors qu'il s'approche pour jeter un oeil à son tour. Tu suis son mouvement jusqu'à le voir disparaître sous le capot, soucieuse de sa réaction. Après quelques secondes qui te semblent particulièrement longues, il refait surface et porte sur toi un regard que t'as du mal à déchiffrer. T'as horreur quand il fait ça. Tu fronces légèrement les sourcils alors que son visage se fend d'un sourire en coin et qu'il t'offre une tape amicale sur l'épaule. « C'est bien. Qu'il te dit en prenant le chiffon crasseux qui pend sur son épaule avant de commencer à s'essuyer les mains noire d'huile de moteur. Tu vas m'arranger ça vite fait, pis tu pourras prendre ta journée. T'oublieras juste pas de faire le rapport de maintenance. » Tu opines vigoureusement du chef tandis qu'il s'éloigne vers le local de stockage. Sans plus tarder, tu rassembles le matériel nécessaire avant de te glisser sous l'appareil pour te mettre à l'ouvrage.
En y repensant, tu sais toujours pas qui a eu l'idée de te faire suivre cette formation, mais qui qu'il soit, tu lui dois probablement une fière chandelle. Sans rire, ça fait quoi... Quatre ans que tu t'es réveillée dans ces souterrains sordides ? Plus ? Pour être tout à fait honnête, t'en es même pas sûre. En tout cas, t'es catégorique sur le fait que c'est réellement la première fois que tu te sens un minimum utile.  Non pas que ça importe au final, vu que tu détestes profondément -presque- tout ce qui est rattaché de près ou de loin au district treize. Mais ici c'est marche ou crève. Et clairement, la deuxième solution t'en a plus envie. Alors tu te contente de ce que tu peux avoir ici-bas. Certes, c'est pas grand chose, mais c'est toujours plus que ce qui t'attend dehors finalement. Aux yeux du monde, t'es plus qu'un souvenir flou d'une époque qui semble désormais révolue. En plus il faut avouer qu'il te fait peur, cet extérieur. La dernière fois que t'y as foutu le nez, ça s'est pas bien terminé. Et malgré tout, tu t'es surprise plus d'une fois à imaginer ce que ça serait d'y retourner. Parcourir les rues boueuses d'un district où personne ne pourrait te reconnaître, profiter de la lumière du soleil plutôt que de cet éclairage artificiel, ce genre de choses dont t'as visiblement pas assez profité tant que t'étais à la surface. Puis tu te demandes à quoi bon. Tes seules vraies attaches elles sont là, dans ce trou puant et tu paniques à la simple idée de les perdre. Ailleurs, t'as que l'inconnu. Sombre, incertain, implacable.
Un dernier tour de clé, une dernière vérification, et tu émerges enfin. Machinalement, tu essuies ton front perlé de sueur d'un geste de l'avant-bras, essayant au passage d'éviter de t'étaler de l'huile partout sur la face. Pas facile quand on a foutu les mains en plein dedans pour changer la pièce endommagée. Tu peux te rendre compte en apercevant ton reflet dans un morceau de métal chromé, que t'as sacrément raté. Des traces noires et irrégulières sont visibles sur ton visage, ce qui te fait vaguement penser à des peintures de guerre. Tu laisses échapper un ricanement silencieux en allant chercher un chiffon pour te nettoyer un minimum les mains avant de t'attaquer au fameux rapport de maintenance. Clairement pas la partie la plus amusante de ton nouveau boulot, mais t'es tout de même prête à faire ce petit sacrifice. Tu te laisses tomber disgracieusement sur la chaise et tu commences à inscrire les références de la pièce changée ainsi que les manipulations que t'as eu à effectuer. Au bout d'une demi heure, t'as finalement terminé. Les instruments sont rangés et les papiers sont en ordre. Tu ramasses enfin ta veste, jetée négligemment sur le sol poussiéreux, puis t'arrêtes devant Caleb pour lui remettre le rapport. Il t'offre un sourire charmeur que tu choisis délibérément d'ignorer et il récupère le calepin. Après quelques brèves civilités, tu t'éclipses tout compte fait. Un rapide coup d'oeil à ta montre t'apprend que t'as largement le temps d'aller te décrasser avant ton checkup à l'infirmerie. Tu pourras en profiter pour demander des nouvelles concernant les équipes déployées, ça sera pas de trop pour essayer de calmer cette angoisse persistante. Faut dire, t'as énormément de mal à rester sereine quand tu sais que Billie est dehors alors que t'es coincée ici. Tu repenses à ce que Caleb t'a dit l'autre jour ; si tu continues sur ta lancée, j'glisserai quelques mots à un chef d'équipe pour qu'ils t'emmènent sur le terrain la prochaine fois. Bien sûr ça sera rien de bien palpitant, tu seras présente pour faire office de renfort et filer un coup de main si besoin, mais ça sera bien mieux que de rester sous terre à tourner en rond. T'as beau appréhender le retour à la surface, t'en restes pas moins impatiente de t'éloigner un peu des murs gris du district treize.





reality is here.

slt g ss 1 nouvl é g trouv vautr forome tro tro bo bsx

je suis faible, voilà.

FEATURING lyndsy fonseca © COPYRIGHT harley





they were kids that i once knew.


Dernière édition par Kathleen S. Harper le Sam 19 Déc - 22:58, édité 34 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9145-harper-congratulations-you-re-still-alive http://www.mockingjay-rpg.net/t9156-harper-we-knew-wed-die-before-we-lived
Invité



MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   Mer 16 Déc - 20:36

Bon courage pour ta nouvelle fiche
C'est Billie qui va être heureuse innocent
T'as une super plume en tout cas, ça donne envie d'en lire plus I love you Pis bon sang, vos personnages à tous ont des histoires affreuses
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 3366
△ points : 51
△ multicomptes : aucun.
△ à Panem depuis le : 19/08/2015
△ humeur : terrifié.
△ âge du personnage : 18 ans.
△ occupation : agriculteur.


can you save me?
statut: romance naissante avec un (riche) styliste.
relationships:


MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   Mer 16 Déc - 20:59

t ki Arrow

(rebienvenue, bonne chance pour ta fiche, have fun senpai )



HOUSE OF MEMORIES

i don't want to be afraid - the deeper that I go, it takes my breath away; heart to heart and eyes to eyes, is this taboo? (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8896-gospel-for-the-fallen-ones-maxwell http://www.mockingjay-rpg.net/t8901-d9-maxwell-can-t-you-help-me-save-my-life http://www.mockingjay-rpg.net/t8902-d9-maxwell-make-me-robot#231683
Invité



MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   Mer 16 Déc - 21:24

Tu as beau changer de fiche, tu restes moche

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   Mer 16 Déc - 21:29

My sun and stars turkey
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   Mer 16 Déc - 21:41

AAAAAH MA KATHOU Je suis trop contente que tu reviiiiennes Bon, t'as juste pas pris le bon personnage, mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   Mer 16 Déc - 21:49

KATHSUMi

Adara E. Westfall lance un chat sur Kathsushi


Bonne chance pour ta nouvelle fiche kathmoche
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   Mer 16 Déc - 22:00

J'aime beaucoup ce que tu as écrit déjà, vraiment très bien écrit ! Bienvenue & bonne rédaction pour le reste !
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 11511
△ points : 0
△ multicomptes : ◭ silver & asha
△ à Panem depuis le : 21/05/2011
△ humeur : ◭ lasse.
△ âge du personnage : ◭ vingt-quatre ans.


can you save me?
statut: hum
relationships:


MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   Jeu 17 Déc - 0:59

Meira Whishart a écrit:
Bon courage pour ta nouvelle fiche
C'est Billie qui va être heureuse innocent
T'as une super plume en tout cas, ça donne envie d'en lire plus I love you Pis bon sang, vos personnages à tous ont des histoires affreuses

héhéhé, merci vazy billie c'est une manipulatrice et tout, elle m'a forcé (luvya wifey   ) arrête après j'vais prendre la grosse tête et tout en tout cas merci, ça fait plizir   j'vais essayer de pas décevoir alors, promis -et encore, t'as pas idée

@Maxwell MacCormack a écrit:
t ki Arrow

(rebienvenue, bonne chance pour ta fiche, have fun senpai )

g ss ta mer

(thx lil padawan )

A. Tris Fanshawe a écrit:
Tu as beau changer de fiche, tu restes moche

Spoiler:
 

on avait dit pas le physique

I love you

@Adonis Nightsprings a écrit:
My sun and stars turkey

adobeat des bwas

Bambi Poezyn a écrit:
AAAAAH MA KATHOU  Je suis trop contente que tu reviiiiennes  Bon, t'as juste pas pris le bon personnage, mais bon.

I love you et tkt, silver is not that far

Adara E. Westfall a écrit:
KATHSUMi

Adara E. Westfall lance un chat sur Kathsushi


Bonne chance pour ta nouvelle fiche kathmoche

/me mange le chat vazy laissez mon physique tranquille

Gabriel McKenzy a écrit:
J'aime beaucoup ce que tu as écrit déjà, vraiment très bien écrit ! Bienvenue & bonne rédaction pour le reste !

aw merci



they were kids that i once knew.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9145-harper-congratulations-you-re-still-alive http://www.mockingjay-rpg.net/t9156-harper-we-knew-wed-die-before-we-lived
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 1696
△ points : 2
△ multicomptes : - j. baÿs-galor
△ à Panem depuis le : 09/10/2011
△ humeur : - découragé, désemparé et plein d'autres rimes tarées.
△ âge du personnage : - vingt-quatre ans.
△ occupation : - (ancien?) chef rebelle du district neuf, pilier d'infirmerie


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   Jeu 17 Déc - 1:02

tu es si faible I love you




Darkness is your candle.
building walls ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   Jeu 17 Déc - 1:02

De l'amour sur toi chou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 11511
△ points : 0
△ multicomptes : ◭ silver & asha
△ à Panem depuis le : 21/05/2011
△ humeur : ◭ lasse.
△ âge du personnage : ◭ vingt-quatre ans.


can you save me?
statut: hum
relationships:


MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   Jeu 17 Déc - 11:18

voui Amé

keurkeur Seesee



they were kids that i once knew.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9145-harper-congratulations-you-re-still-alive http://www.mockingjay-rpg.net/t9156-harper-we-knew-wed-die-before-we-lived
Invité



MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   Jeu 17 Déc - 11:44

Bon courage pour cette nouvelle fiche Smile Je te dis pas bienvenue du coup, ne m'en veux pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 13212
△ points : 2
△ multicomptes : dely, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 23/04/2011
△ humeur : mélancolique
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : garde d'enfants


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   Jeu 17 Déc - 11:56



'CAUSE I STILL DO DEPEND ON YOU
SO DON'T SAY THOSE WORDS, THAT RUN ME THROUGH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t19-avalon-why-does-my-heart-cry http://www.mockingjay-rpg.net/t82-avalon-can-t-live-without-you http://www.mockingjay-rpg.net/t74-avalon-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 7
△ correspondances : 268
△ points : 0
△ multicomptes : Reed, Charlie & Gold
△ à Panem depuis le : 30/03/2014
△ humeur : Anéanti.
△ âge du personnage : 31 ans.
△ occupation : Chef rebelle du District 7, incarnation de la Rébellion dans tout Panem.



MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   Jeu 17 Déc - 13:11

/me lui lance une tomate pourrie en pleine face

Tu es si faible, honte à toi ! (mais c'est quand même super cool que tu fasses ton retour )


Too late to apologize
I wonder why I'm still runnin when I know there's no escapin'. @ ALASKA.
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t7192-i-m-waking-up-to-ash-and-dust-juju http://www.mockingjay-rpg.net/t7327-d7-julian-take-the-gun-count-to-three
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: (harper) congratulations, you're still alive.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(harper) congratulations, you're still alive.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Bienvenue à Panem-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.