petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 winslow ✧ broken robots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
CAPITOL
△ correspondances : 1699
△ points : 0
△ multicomptes : avalon, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 17/09/2011
△ humeur : appréhende l'avenir
△ âge du personnage : trente-deux ans
△ occupation : hôtesse du district onze et autres occupations au Capitole


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: winslow ✧ broken robots   Lun 23 Nov - 15:10



thelma delysia winslow
❝ ALL AROUND THE WIND BLOWS ❞
winslow, winslow... oui, je sais, je sais. certains ont eu la même réaction que vous : « delysia winslow ? elle ? t'es sûr ? ». je ne me sentais plus très bien cette année. je ne sais pas trop, l'âge peut-être, ou juste la lassitude. alors je suis allée faire un petit tour chez mon chirurgien adoré pour donner un coup de jeune à ce visage déjà si beau. et encore, vous avez de la chance, je ne suis pas devenue verte avec des diamants dans la peau! je n'ai pas tant changé que ça en réalité, je suis toujours une magnifique brune aux yeux bleus, mais j'ai quand même souvent droit à des « omg je ne vous avais pas reconnu tout de suite » au capitole. c'est pas de ma faute s'ils ont le cerveau un peu lent.

panem change de peau, moi aussi. thelma winslow était devenue delysia winslow il y a quelques années pour marquer une nouvelle vie sous les feux de la rampe en tant qu'hôtesse pour les hunger games. maintenant, je reste delysia - je ne vais pas changer tous les cinq ans non plus - mais j'ai l'impression d'être une nouvelle femme. j'ai tourné la page de mes précédentes fiançailles, je suis hôtesse dans le district onze - ce qui n'est pas extra à trente-et-un ans, mais on fait avec - et je viens de me lancer dans le monde du spectacle en participant au rachat d'un magnifique cabaret chic en plein centre de la capitale. sans oublier mon contrat d'égérie d'un parfum de luxe et mes petits rôles au cinéma. je vous avais prévenu, une nouvelle femme. mais pourquoi m'éparpiller comme ça vous allez dire. parce que j'en ai envie. vous savez, les hunger games ne se passent qu'une fois par an, et le reste de l'année... on ne fait pas grand chose chez les hôtes. sauf pour celle ou celui qui a ramené un de ses tributs. et puis, soyons honnêtes, j'ai peur que le vent tourne un jour. très peu d'hôtes et hôtesses conservent cette honneur longtemps.

bon, je crois que je vais devoir vous faire un aveu maintenant que j'ai dis ça. les bouleversements dans ma vie ne sont peut-être pas vraiment dus au hasard. vous n'êtes pas sans savoir qu'une ancienne amie, hope, styliste du onze pendant les soixante-seizièmes hunger games, a disparu après cette édition. tout le monde fait comme si de rien n'était, mais moi je sais. je l'avais vue quand mon soi-disant frère m'a interrogée, et depuis, plus aucune nouvelle. on sait tous qu'elle a "disparu". quelques temps après, c'était phoenix, le vainqueur flippant, mais vainqueur quand même! lui aussi a "disparu". c'est assez bizarre cette histoire d'ailleurs mais bref. et maintenant, c'est owain! OWAIN! il a "disparu" du jour au lendemain. autant hope, c'était évident avec son coup d'éclat débile, mais owain ?! j'aurais bien envie de savoir ce qui se cache là-dessous, mais c'était peut-être mieux pour moi que j'arbore mon grand sourire et que je ne cherche pas à en savoir plus. j'étais déjà hypersensible selon mon psy, mais maintenant je deviens de plus en plus paranoïaque. j'en viens à me demander si je ne suis pas moi-même rebelle alors que... je le saurais quand même! c'est juste horrible. espérons que les choses changent avec le temps.

about games and relative.
Mourir, mourir... Pourquoi y penser ? Vous venez des districts vous, c'est évident. Je côtoie la mort régulièrement lorsque je prépare les tributs pour les Hunger Games, ce n'est pas la peine d'en remettre une couche. En réalité, je n'ai pas de réponse à vous offrir puisque ce n'est pas une question que je me pose. Je sais juste que je ne veux pas devenir comme certaines vieilles du Capitole qui feraient des mutations parfaites pour les jeux! Mais sinon, à quoi bon s'attarder sur ces questionnements et oublier de vivre ? C'est tout ce qui m'importe, vivre. Le reste, ce n'est pas pour maintenant.

Je dirais, ma bonne humeur. Ma compagnie est agréable, et je peux vous dire que ce n'est pas forcément évident au Capitole. Entre les stylistes qui passent leur temps à se pavaner alors que leurs costumes sont loin d'être décents, les juges qui prennent plaisir à évincer les tributs les plus compétitifs rien que pour briser tous les paris... Il est vrai que je peux peut-être en faire un peu trop parfois, mais c'est mon boulot après tout! J'ai aussi une force de persuasion inimaginable! Qui se douterait que derrière mes allures d'écervelée se cache une belle intelligence? Pas vous, c'est sûr! Dans les districts, on me voit comme l'incarnation pitoyable du Capitole, et dans la capitale, on me voit me mélanger à la "basse population". Mais ils ne se doutent pas que ces liens sont très précieux dans de nombreuses situations. J'ai acquis, je pense, une ouverture d'esprit que peu comprennent. Mais attention, je ne compte pas m'installer chez les paysans non plus.

Des proches ? Ça dépend ce que vous entendez par "des proches". Je n'ai jamais eu à me confronter à la Moisson, comme toute ma famille, mais ce n'est pas pour autant que je n'ai pas de proches qui ont participé aux Hunger Games. Tous les ans, je vois mes deux tributs partir pour l'arène et ne pas en sortir. On nous prépare à la situation, on nous dit de ne pas nous attacher, mais... c'est parfois difficile. Ma première année fut particulièrement difficile, notamment avec le jeune garçon dont j'ai eu la charge. Alors l'année suivante on se promet de ne pas retomber dans le panneau, mais il y a toujours quelque chose. On s'entiche bêtement d'un jeune homme qui paraît bien plus mature que son âge, on prend en pitié une petite fille qui n'a rien à faire là... Ce n'est pas parce que nous arborons tous le plus beau des sourires que nous ne sommes pas touchés par les événements de temps en temps.

J'aimerais vous dire que ça me dégoûte après toutes ces années à voir mes tributs mourir mais... J'adore ! Bon, parfois quelques scènes sont un peu trop gores pour moi, mais... Voir les traques des carrières, les plus forts se faire avoir par leur orgueil... Je suis fan de ce spectacle. Il est vrai cependant que j'éprouve du remord à voir mes tributs se faire sauvagement massacrer, mais après tout, c'est le jeu! Ma première année en tant qu'hôtesse fut particulièrement intéressante. Me retrouver dans le district d'où venaient les deux derniers vainqueurs... Le rêve! Nous avions toutes nos chances avec des sponsors nombreux mais... ça ne pouvait pas durer. Les juges devaient en avoir marre de voir le Trois gagner. Mais bon, c'est une habitude à prendre. Encore plus maintenant que je suis hôtesse du Onze. J'aime bien Alexiane, mais bon... c'est le Onze ! Presque personne ne gagne là-bas, un des derniers vainqueurs a disparu de la surface de Panem pour je ne sais quelle raison et pareil pour les deux derniers stylistes en date. On attire plus l'attention pour ça que pour nos exploits pendant les jeux, ça devient lassant, et assez effrayant pour être honnête! Je vais finir par me désintéresser des jeux si ça continue comme ça... Heureusement que les juges mettent le paquet chaque année pour nous offrir un spectacle toujours plus extraordinaire!

C'est difficile de répondre puisqu'aucun n'est pareil. En règle générale, j'ai un grand respect pour les pacificateurs. C'est grâce à eux que nous sommes tous en sécurité.  Sinon, parmi ceux que je connais... Hunter est complètement aveuglé par... je ne sais même pas. L'ambition ? La paranoïa ? La haine des rebelles ? Il en voit partout, même parmi ceux qui le considèrent comme un frère, ou plutôt qui le considéraient. Et avec ces élections... j'ai peur de ce qu'il va devenir. Mais ils ne sont pas tous comme ça. Heureusement! J'en ai rencontré plusieurs qui étaient bienveillants, d'autres de bonne compagnie, si vous voyez ce que je veux dire...

Pour être honnête, c'est assez étrange. Je suis plus qu'excitée à l'idée de passer sur toutes les télévisions, et c'est surtout le début des Hunger Games! Mais bon, ça veut dire se retrouver une nouvelle fois avec des gamins... Parfois ça se passe très bien, je les adore, comme la petite Zeena. Mais parfois non, comme Leevy. C'était un parfait psychopathe. J'aurais pu en être heureuse puisqu'il attirait l'attention sur nous, mais le voir tuer Zeena, sa co-tribut ... ?! J'en suis encore toute retournée. Je ne veux plus jamais revivre des Hunger Games pareils !

On se lance dans la philosophie je vois. Bien sûr que j'y crois, c'est tous les jours le bonheur au Capitole! *fakesmile* La réponse est assez facile puisque, oui, j'y crois. Mais puis-je dire que je suis heureuse aujourd'hui ? Je n'en suis pas certaine. J'aimerais ne plus avoir ces soucis, ces idées, ces images qui me viennent sans cesse. C'est difficile d'aller de l'avant quand on ne fait pas confiance aux gens qui nous entourent. Comment peut-on prétendre au bonheur quand on n'a pas fait la paix avec son passé, mais surtout avec soi-même ?

De quoi rêvent tous les capitoliens à votre avis ? La gloire bien sûr. Je rêve d'être connue et reconnue par chacun, je rêve d'écrire un bout de l'Histoire de notre nation, laisser mon empreintes. Mais ce n'est certainement pas en tant qu'hôtesse que j'y parviendrais, c'est bien pour ça que je multiplie mes compétences. Peut-être aurais-je dû accepter ces fiançailles avec ce jeune juge prometteur et, n'ayons pas peur des mots, tout à fait délicieux. Mais serais-je prête à sacrifier le véritable amour pour la gloire ? Seul le temps nous le dira.

reality is here.

Rerere-moi   Même mon anciennce fiche en cours allait pas, alors j'ai repris tout à zéro pour relancer la petite Delysia une bonne fois pour toutes! Promis c'est la dernière fois  
Pour ceux avec qui j'ai des liens, ne vous inquiétez pas, rien ne change ou presque!

FEATURING eva green © COPYRIGHT furiedheart





WE'RE JUST A BUNCH OF BROKEN ROBOTS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9072-winslow-broken-robots http://www.mockingjay-rpg.net/t9088-delysia-echoes-in-rain http://www.mockingjay-rpg.net/t2747-delysia-why-is-everbody-so-serious
avatar
CAPITOL
△ correspondances : 1699
△ points : 0
△ multicomptes : avalon, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 17/09/2011
△ humeur : appréhende l'avenir
△ âge du personnage : trente-deux ans
△ occupation : hôtesse du district onze et autres occupations au Capitole


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: winslow ✧ broken robots   Lun 23 Nov - 15:10


Acte I ✧ scène trois
delysia winslow, le psychiatre
Un cabinet de psychiatrie au Capitole

LE PSYCHIATRE
Parlons un peu de vos débuts en tant qu'hôtesse.

DELYSIA WINSLOW
Mes débuts ? J'ai remplacé celle du Trois lors des soixante-dixièmes hunger games puis on m'a nommée dans le Cinq dès l'année suivante.

LE PSYCHIATRE
Et comment avez-vous vécu cette expérience dans le district Trois ? Est-ce que ça a été chose aisée de devenir leur hôtesse, de rencontrer votre équipe ?

DELYSIA WINSLOW
J'étais fière de les rejoindre, peut-être un peu trop. En un instant je me suis retrouvée sous le feu des projecteurs. Le Trois avait fourni les deux derniers vainqueurs, ce qui rendait les choses plus palpitantes mais beaucoup plus effrayantes, c'est vrai.

LE PSYCHIATRE
Vous auriez préféré être nommée dans un autre district pour éviter cette situation exceptionnelle ?

DELYSIA WINSLOW, sans prendre une seconde de réflexion
Absolument pas. C'était une très grande chance pour moi. J'ai reçu beaucoup d'attention grâce à cette "situation", j'ai pu me faire un nom au Capitole. Et puis, j'étais si excitée par l'opportunité qu'on m'avait confiée en devenant hôtesse pour les Hunger Games. J'ai vécu les plus beaux jours de ma vie.

LE PSYCHIATRE
Que ressentez-vous en parlant de cette partie de votre vie ?

DELYSIA WINSLOW, hésitante
C'est assez confus. Je dirais... de la nostalgie peut-être.

LE PSYCHIATRE
De la nostalgie. Vous aimeriez revenir à ces moments, cette première édition ?

DELYSIA WINSLOW
Tout était bien plus simple à cette époque. J'étais jeune. Naïve, certainement. Etre hôtesse était si facile, si agréable. Le contact avec la scène, les regards admiratifs, l'envie de prendre ma place. J'avais l'impression d'être importante, plus que les autres. J'avais l'impression de... de faire quelque chose de bien, de participer à l'Histoire de notre nation.

LE PSYCHIATRE
Ce n'est plus le cas ?

DELYSIA WINSLOW, hésitante
Si, mais ce n'est pas tout. Je ne m'attendais pas à ce qui devait arriver.


Acte I ✧ scène quatre
delysia winslow, le psychiatre
Un cabinet de psychiatrie au Capitole

LE PSYCHIATRE
Reprenions où nous en étions. Nous parlions de vos débuts en tant qu'hôtesse, vos souvenirs et vos sentiments. Ce que vous avez appelé votre "naïveté". Lors des soixante-dizièmes Hunger Games, vous avez fait vos premiers pas dans les districts, procédé à la Moisson, que ressentez-vous à ce sujet ?

DELYSIA WINSLOW
C'était une expérience indescriptible. Je ne pense pas que vous puissiez comprendre.

LE PSYCHIATRE
Pourquoi pensez-vous que je ne pourrais pas comprendre ?

DELYSIA WINSLOW
Vous n'êtes pas hôte, vous n'êtes pas allé dans les districts...

LE PSYCHIATRE
Essayez de m'expliquer ce que l'on ressent alors.

DELYSIA WINSLOW, cherchant ses mots
C'était... On se prépare longtemps à l'événement, et en quelques instants seulement on se retrouve face à un district tout entier. Et même face à tout Panem. C'est effrayant et excitant en même temps. C'est... surréaliste. Mais j'aime ce sentiment. Le coeur qui bat la chamade, les sens en alerte, la sensation de faire quelque d'important. De faire face au prochain vainqueur, d'appeler son nom, de le soutenir. On se sent... puissant. Une seule seconde, une main qui glisse entre les papiers. Mes actes déterminent la vie de deux tributs, des vingt-quatre tributs en réalité. Mes choix peuvent tout changer.

LE PSYCHIATRE
Cela vous effraie ? Etre responsable d'autant de vies ?

DELYSIA WINSLOW
D'autant de morts vous voulez dire ?

LE PSYCHIATRE
Vie. Mort. N'est-ce pas la même chose aux Hunger Games ?

DELYSIA WINSLOW
Si vous le dites.

(...)


Acte II ✧ scène deux
delysia winslow, le psychiatre
Un cabinet de psychiatrie au Capitole

LE PSYCHIATRE
Vous souvenez-vous de vos premiers tributs ?

DELYSIA WINSLOW
Bien sûr.

LE PSYCHIATRE
Racontez-moi.

DELYSIA WINSLOW, visiblement réticente à répondre
Je ne vois pas l'intérêt, si vous ne vous souvenez pas d'eux, ce n'est pas par hasard.

LE PSYCHIATRE
Vous ne voyez pas l'intérêt ou c'est un sujet qui vous déplaît ?

Delysia croise les bras et se détourne du psychiatre.


Miss Winslow, je suis là pour vous aider. Mais j'ai aussi besoin de votre aide pour cela.

Silence.


DELYSIA WINSLOW, à demi-voix
Cate. Et Finn.

LE PSYCHIATRE
Vous préféreriez parler d'autres choses ?

DELYSIA WINSLOW
Il n'y a pas grand chose à dire, c'est tout. Cate est morte dans les premiers jours, Finn quelques temps après.

LE PSYCHIATRE
Vous n'avez pas été touchée par leur perte ?

DELYSIA WINSLOW
Ils ne sont pas "perdus", ils sont morts.

LE PSYCHIATRE
Ça vous a touché ? La mort de Cate. Celle de Finn?

DELYSIA WINSLOW, surprise
Pourquoi vous parlez de Finn comme ça ?

LE PSYCHIATRE
Je n'ai rien dit de spécial Delysia, c'est vous qui en parlez.

(...)


Acte III ✧ scène première
delysia winslow, le psychiatre
Un cabinet de psychiatrie au Capitole

(...)

LE PSYCHIATRE
C'est à partir de ce moment que vous avez décidé de vous faire appeler Delysia ?

DELYSIA WINSLOW
Oui.

LE PSYCHIATRE
Pourquoi avoir changé ? Qu'est-ce qui a déclenché cette envie ?

DELYSIA WINSLOW
Mettre le passé dernière moi, repartir à zéro. J'avais besoin de renouveau pour ne pas me laisser aller à ce que j'avais vécu. Me faire passer pour une personne que je ne suis peut-être pas rendait les choses plus faciles.

LE PSYCHIATRE
Une personne que vous n'êtes peut-être pas ?

DELYSIA WINSLOW
Je pense que je m'impliquais trop dans mon métier, et je me suis laissée emporter. Alors, maintenant c'est Delysia. Une jeune femme enjouée, qui ne se lasse jamais de sourire et de complimenter ses proches.

LE PSYCHIATRE
Et, cette Delysia, ce n'est pas vous ?

DELYSIA WINSLOW
Si, bien sûr, mais je sais à présent qu'il ne faut pas trop y mettre de bons sentiments. Ça reste un métier, et la concurrence est rude. Il faut savoir faire la part des choses pour ne pas sombrer.

LE PSYCHIATRE
Avez-vous réussi à appliquer ces résolutions ?

DELYSIA WINSLOW
Et bien, ça dépend. Une fois encore, c'est plus facile à dire qu'à faire.

(...)


Acte IV ✧ scène quatre
delysia winslow, le psychiatre
Un cabinet de psychiatrie au Capitole

LE PSYCHIATRE
Zeena Kenway. Que vous évoque ce nom ?

DELYSIA WINSLOW, perturbée
Ma dernière tribut du district onze.

LE PSYCHIATRE
Nous nous sommes promis de dire la vérité, Delysia.

Silence.


DELYSIA WINSLOW, agitée
Zeena. Ça m'évoque l'injustice. Une petite fille qui se retrouve dans l'arène alors qu'elle n'avait que douze ans. Ça m'évoque la cruauté, assassinée par son propre co-tribut.

LE PSYCHIATRE
Contre qui êtes-vous en colère Delysia ?

DELYSIA WINSLOW, hésitante
Je... je ne sais pas. Contre moi, peut-être. Parce que je n'ai pas réussi à la sauver.

LE PSYCHIATRE
A la sauver de qui ? de quoi ?

DELYSIA WINSLOW
De la cruauté de l'arène, celle de Leevy.

LE PSYCHIATRE
C'est tout ?

DELYSIA WINSLOW, abattue
De moi, de mon incompétence, de mes faiblesses.

LE PSYCHIATRE
Aviez-vous déjà ressenti cela ?

DELYSIA WINSLOW
Oui. Avec Cate. Et Finn.

(...)


Acte V ✧ scène trois
delysia winslow, le psychiatre
Un cabinet de psychiatrie au Capitole

LE PSYCHIATRE
Comment allez-vous aujourd'hui Delysia ?

DELYSIA WINSLOW
Bien. Vraiment.

LE PSYCHIATRE
Pourquoi ressentez-vous le besoin de me le confirmer?

DELYSIA WINSLOW
Je sais que vous ne me croirez pas.

LE PSYCHIATRE
Et pourquoi ça ?

DELYSIA WINSLOW
Avec nos conversations précédentes, ça semble difficile à croire.

LE PSYCHIATRE
J'y crois. Mais peut-être est-ce vous qui n'y croyez pas ? Pourquoi ?

DELYSIA WINSLOW
Je...

Silence.


LE PSYCHIATRE
Vous avez l'impression de ne pas mériter le bonheur ?

DELYSIA WINSLOW
J'ai surtout l'impression que je ne pourrai jamais l'atteindre. Tout le monde meurt autour de moi. Comment pourrais-je prétendre au bonheur ?

to be continued




WE'RE JUST A BUNCH OF BROKEN ROBOTS



Dernière édition par T. Delysia Winslow le Dim 29 Nov - 14:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9072-winslow-broken-robots http://www.mockingjay-rpg.net/t9088-delysia-echoes-in-rain http://www.mockingjay-rpg.net/t2747-delysia-why-is-everbody-so-serious
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 11154
△ points : 74
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


MessageSujet: Re: winslow ✧ broken robots   Lun 23 Nov - 20:53

Rebienvenue chez toi
Bon courage pour cette fiche



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
avatar
DISTRICT 7
△ correspondances : 268
△ points : 0
△ multicomptes : Reed, Charlie & Gold
△ à Panem depuis le : 30/03/2014
△ humeur : Anéanti.
△ âge du personnage : 31 ans.
△ occupation : Chef rebelle du District 7, incarnation de la Rébellion dans tout Panem.



MessageSujet: Re: winslow ✧ broken robots   Lun 23 Nov - 21:00

Bon courage pour cette nouvelle fiche, que j'ai déjà hâte de lire I love you


Too late to apologize
I wonder why I'm still runnin when I know there's no escapin'. @ ALASKA.
 


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t7192-i-m-waking-up-to-ash-and-dust-juju http://www.mockingjay-rpg.net/t7327-d7-julian-take-the-gun-count-to-three
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


MessageSujet: Re: winslow ✧ broken robots   Lun 23 Nov - 21:50

Rebienvenue *ç* !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: winslow ✧ broken robots   Mar 24 Nov - 17:04

du courage I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 3366
△ points : 51
△ multicomptes : aucun.
△ à Panem depuis le : 19/08/2015
△ humeur : terrifié.
△ âge du personnage : 18 ans.
△ occupation : agriculteur.


can you save me?
statut: romance naissante avec un (riche) styliste.
relationships:


MessageSujet: Re: winslow ✧ broken robots   Mar 24 Nov - 20:49

Rebienvenue chez toi



HOUSE OF MEMORIES

i don't want to be afraid - the deeper that I go, it takes my breath away; heart to heart and eyes to eyes, is this taboo? (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8896-gospel-for-the-fallen-ones-maxwell http://www.mockingjay-rpg.net/t8901-d9-maxwell-can-t-you-help-me-save-my-life http://www.mockingjay-rpg.net/t8902-d9-maxwell-make-me-robot#231683
avatar
CAPITOL
△ correspondances : 1699
△ points : 0
△ multicomptes : avalon, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 17/09/2011
△ humeur : appréhende l'avenir
△ âge du personnage : trente-deux ans
△ occupation : hôtesse du district onze et autres occupations au Capitole


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: winslow ✧ broken robots   Dim 29 Nov - 14:46

Merci à tous
J'ai fini ma fiche, autovalidation



WE'RE JUST A BUNCH OF BROKEN ROBOTS

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9072-winslow-broken-robots http://www.mockingjay-rpg.net/t9088-delysia-echoes-in-rain http://www.mockingjay-rpg.net/t2747-delysia-why-is-everbody-so-serious
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: winslow ✧ broken robots   

Revenir en haut Aller en bas
 

winslow ✧ broken robots

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Bienvenue à Panem-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.