petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 i thought i heard you call my name (+) Sasha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Jeu 22 Oct - 14:48



sasha esther frost
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞
Sasha. Un prénom doux pour une jeune fille dotée d’une forte personnalité. Son nom, Frost, elle le tient de son père. Cependant, il ne reflète pas entièrement son caractère. Elle est loin d’être une fille froide. A vrai dire, c’est même plutôt l’inverse, elle a le sang chaud. Nourrisson brun aux yeux d’ébène, la petite Sasha Frost fit le bonheur de ses géniteurs lorsqu'elle vit le jour, il y a vingt-deux ans de ça, au Capitole. Gâtée par des parents plutôt aimants, la fillette a eu une enfance plus qu'heureuse. Sage, toujours polie, souriante et jolie, elle est la fille que tous les adultes rêvent d'avoir. Elle est l’héritière d'une fortune colossale, celle de son père et peut se permettre de ne pas travailler. Ce dernier, divorcé de sa première femme, et remarié avec sa mère, fait partie du cercle très privé des juges des Hunger Games. Un vieux conservateur très à cheval sur les traditions, qu’il a inculqué à son enfant préféré. Sasha n’a donc jamais manqué de rien, qu’il s’agisse d’argent ou de nourriture. Le problème avec elle, c’est sans doute son demi-frère, né de la précédente union de son père. Seeley. Les deux ne se sont jamais véritablement aimés, créant par la même occasion des tensions au sein de la famille. Jalousie, rivalité, elle en est fatiguée. Mais Sasha, c'est une fille qui ne s'arrête pas à ça.  Jeune femme audacieuse, elle ne risque pas de passer inaperçue, car son allure élégante et mystérieuse suscite l'intérêt de tout le monde. Tenace jusqu’au bout des ongles, elle a un caractère bien trempé, que Sasha tient de sa mère. Elle aime le luxe, elle ne partage pas. D'ailleurs, la misère des districts, elle ne s’en préoccupe pas plus que cela. Elle aime son confort. Point final. On pourrait croire que cette jeune femme n'est qu'une surface lisse sans profondeur. Une princesse qui n'est bonne qu'à s'étaler du fond de teint sur son visage de porcelaine et qui méprise la terre entière. Le problème, c'est qu'il n'y a que les apparences qui intéressent, peu de personnes savent passer au-delà. Pourtant, ils auraient un choc en découvrant que la jeune fille n’est pas que cela. Qu'elle est pleine de vie, et qu’elle a un cœur en or, malgré son arrogance un peu agaçante. Sasha, derrière ses airs de sûreté, est une femme qui a déjà connu le malheur et la peur. Car oui, elle ne se rend pas compte qu’elle est une proie facile.  Elle a bien failli mourir.  Plus jeune, elle a été l’un des otages des rebelles. Elle les déteste tous, sans exception. Au fur et à mesure, Sasha s’est bien vite rendu compte que sans l’argent, elle n’était pas grande chose. Alors elle s’est refermée sur elle-même, faisant un peu plus attention à ce qu’elle dit. Elle a souffert, et ne veut plus jamais que cela lui arrive. Refusant de quitter sa chère capitale, Sasha n’approuve pas l’idée que les frontières soient désormais ouvertes. Mais elle se tait, se pliant aux règles strictes du Capitole, le silence commençant à devenir son ami. Jeune femme ayant toujours besoin d’une protection, elle se sent en sécurité notamment grâce à son demi-frère, qui est pacificateur. Mais elle refuse de se l’avouer. Après tout, ils se sont trop souvent disputés… Sasha, elle est fiancée au chef pacificateur du Capitole, grâce au papa, qu’elle ne remerciera jamais. Le problème, c’est qu’elle ne l’aime pas. Elle veut vivre sa vie seule, comme elle l’entend, un point c’est tout.

about games and relative.


La mort rattrape ceux qui la fuient. La mort, on y est tous confrontés, un jour ou l'autre, c'est une vérité. C'est un drame humain, et le mot est trop difficile à prononcer, car je pense qu'il est trop cruel. Comment je vois ma mort ? Si un jour, quelqu'un cherche à me tuer, je souhaite sincèrement qu'il le fasse rapidement. J'espère qu'elle le sera en tout cas. Je ne veux pas d'une mort lente, je ne veux pas souffrir. Encore moins voir mes proches, qui seront torturés de remords en me regardant agoniser. J'ai déjà failli mourir, et vous savez quoi ? Votre vie défile sous vos yeux bien plus rapidement que vous n'auriez pu l'imaginer..  C'est une question vraiment difficile pour moi, car la mort me fait peur, il faut le savoir. Et c'est humain, d'avoir justement peur de la mort. Je pense que même le plus féroce des guerriers est effrayé par cette chose, qui s'avère bien souvent abominable. Mourir pour quelqu'un que l'on aime peut vous donner du mérite, certes, mais c'est horrible. Je pense que j'aurais beaucoup de mal à me sacrifier pour quelqu'un, mais ma famille est la chose la plus importante à mes yeux. Alors je dirais que je suis prête à me faire tuer pour eux. Je leur devrai bien ça, après tout ce qu'ils ont fait pour moi. Mes proches et mes amis pourront aussi compter sur moi.
Honnêtement, cette révolte, je pense qu'elle était vouée à l'échec dès qu'ils ont commencé à l’élaborer. Ils n'ont pas étés très malins en essayant de se liguer contre le Capitole. A vouloir trop jouer avec le feu, on se brûle. Mais, curieusement, je trouve qu' ils ont quand même un certain mérite, au moins ils ont essayé... Depuis que ces rebelles m'ont traînée jusque dans la poussière de leurs districts, et qu'ils ont tenté de me tuer, je ne porte aucun d'eux dans mon coeur. J'espère que le Capitole ne cessera pas de prendre des mesures. Ces gens là se battent pour une cause qui est vraisemblablement perdue...
Les jeux rappellent encore une fois la puissance de notre chère capitale et la défaite des treizes districts de Panem. D'aussi longtemps que je m'en souvienne, j'ai toujours regardé les Hunger Games. Il faut dire que lorsque l'on a un père qui fait partie des quelques juges de l’événement, allumer la télévision et voir le défilé au Grand Cirque sont deux choses tout à fait naturelles. Et je trouve que les vainqueurs des jeux ont beaucoup de courage et de mérite. Ils sont la gloire de leurs districts respectifs, voilà tout. Mais j'ai de plus en plus de mal à regarder des pauvres adolescents s'entretuer, et qui ne pensent qu'à une seule chose : survivre et retrouver les personnes qu'ils ont laissé derrière eux sans rien demander. Moi-même, j'ai été éloignée de ma famille, et croyez-moi, c'est insoutenable. On ne cesse de penser à eux et on prie. On espère une seule chose, que le lendemain soit meilleur.  
Les pacificateurs, je ne m'y suis jamais véritablement intéressée à vrai dire.. Pour moi, ils n'ont toujours étés que des soldats, qui suivent les ordres et les lois du Capitole, sans discuter l'autorité suprême... Jusqu'au jour où mon père a demandé à Seeley, mon frère, de rejoindre les forces de l'ordre. Même si j'ai énormément de mal à me l'avouer, j'ai vraiment peur pour lui. Nous deux, ça n'a jamais été une grande histoire d'amour, mais me dire que les pacificateurs se battent pour nous, la capitale de Panem, font d'eux des personnes aguerries.
Le bonheur, certains pourraient penser que j'y ai tiré un trait définitif après avoir été enlevée par les rebelles et enfermée dans un sous-sol froid et humide. Et bien non, sachez que je n'y ai toujours pas renoncé. Il faut bien se rattacher à quelque chose après tout. J'y crois, depuis très longtemps. Encore plus après avoir retrouvé ma famille, mes proches. Nous sommes tous à la recherche de ce sentiment unique, qui peut nous apporter ce qui nous manque dans notre vie : du bonheur, de l'espoir. Mais, finalement, si on ne parvient pas à le trouver on n’a plus qu’a prier pour que ce soit lui qui nous trouve...
Curieusement, après ce que j'ai vécu, j'aurais tendance à répondre oui. Cependant, je ne suis pas corrompue. Vous n'avez qu'à me regarder. Mes idées restent les mêmes, tuer est et restera un acte trop barbare, et vraiment horrible. Je sais que certains n'ont pas le choix.. Mais être hantée par le souvenir d'une personne que j'aurais fais souffrir ? Trop pour moi. Si je devais tuer quelqu'un, je ne le pourrais tout simplement pas, ou alors, parce que je n'aurais pas eu le choix, et que la vie de plusieurs personnes en dépendaient.

reality is here.

Sinon, moi c'est Caroline. J'ai fraîchement eu 18 ans, mais dans ma tête, c'est toujours 10.   Je garde une âme d'enfant mais pas d'inquiétude, je peux me montrer très sérieuse. J'habite dans l'ouest de la France et j'ai découvert le forum grâce à Bazzart. Je ne regrette absolument pas d'avoir cliqué sur le lien, il est vraiment magnifique.   HG c'est la vie d'ailleurs !

FEATURING adelaide kane © COPYRIGHT adelaidekane.tumblr.com




Dernière édition par Sasha E. Frost le Mar 27 Oct - 18:24, édité 28 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Jeu 22 Oct - 14:54


tell us your story.


There is complicated things in the air.


JANVIER 2312, lieu inconnu, Panem.

Une jeune fille était assise dans les rues d’un district les mains liées, effrayée, perdue. Et surtout seule. La nuit était tombée depuis plusieurs minutes déjà, mais en toute franchise, cette même personne s'en fichait éperdument. Elle aurait voulu courir sans s'arrêter, mais une douleur au niveau de ses jambes et de sa tête l’en empêchait. La brune avait la respiration rapide et irrégulière, elle essayait de se calmer, pourtant, elle n’y parvenait pas. Les larmes coulaient à flots le long de son visage qui avait été il n'y a pas si longtemps que ça, un des plus heureux. Sa vue était devenue floue à cause des perles salées qui glissaient rapidement sur ses joues rougies, pour aller se nicher au creux de son cou. Au loin,  elle semblait entendre des cris, ainsi que des pleurs, l’émotion lui jouait sûrement des tours. C'était la guerre pour elle, rien de bien joyeux. Des familles se retrouvaient brisées à cause de cette fichue révolte, dans chaque camp, et ce, même au Capitole. La preuve avec les parents de Sasha, qui avaient goûté au désespoir de ne peut-être plus jamais voir leur fillette adorée, quelques heures auparavant. La jeune femme n'avait pas eu le temps de leur dire au revoir ou même encore de passer ses derniers instants aux côtés des seules personnes qu'elle aimait. Ils l’avaient kidnappée. Les rebelles étaient responsables de son enlèvement. Et elle ne se souvenait même plus de quelle manière ils s’y étaient pris.

L’ingénue ne pouvait ressentir autre chose que de la haine, de la peine et du remord. Elle se sentait coupable. Non pas de la raison de cette révolte, non. Mais de ne pas être arrivée à demeurer plus courageuse. Son père, sa mère, et même son frère, pour qui elle n’avait pas vraiment montré une once d’affection jusqu’à maintenant.. Peut être ne les reverrait-elle jamais. C’était presque sûr, même. Elle espérait une seule chose, qu’ils soient tous en sécurité.

Il y avait bien trop d’agitation pour qu'elle sache exactement où les membres de la rébellion l’avaient emmenée. Mais elle aurait voulu le savoir, parce que, même si cela paraissait totalement fou et insensé d’oser poser une question, Sasha l’aurait sûrement et volontairement fait. Néanmoins, elle s’était retenue.  

Un rebelle la releva. Sasha porta son regard à son bras gauche qui comportait désormais un hématome et le massa, maudissant celui qui lui avait fait du mal. Elle essuya ensuite ses joues d'un geste bref de la main et se mit à marcher aux côtés de ses assaillants. La peur lui rongeait les os.. La jeune fille ne comptait pas s'apitoyer sur son sort. C’était loin d'être fini. Malheureusement. Allait-elle survivre à cette histoire ? Elle ne le savait pas. Mais elle allait tout faire pour. Quoique.. Si Sasha était amenée à ne plus voir sa famille, elle n’aurait plus de raison de vivre sur cette maudite Terre. Absolument aucune. La brune soupira doucement, elle avait trop de pensées négatives  et se contentait de suivre les rebelles. Ils l’avaient envoyée dans un vieux sous-sol, froid et humide, qui devait leur servir de prison. Sasha en eu un frisson. Une minute, deux minutes, trois minutes, elle était là, assise à attendre, et ne bougeait pas.



Il n'y a pas de plus grande gloire que
ceux qui sauvent les autres.


MARS 2312, Capitole, Panem.

Narration de Sasha. « Il aura fallu attendre plusieurs mois pour que les Pacificateurs viennent à bout de la rébellion, et ne découvrent que les rebelles avaient fait plusieurs prisonniers dans chaque district de Panem, en m’y incluant. Je ne sais toujours pas comment ils ont procédé pour m’emmener jusque dans le district six d’ailleurs. C’est le noir le plus total… Certains disent qu’ils voient les soldats du Capitole comme des machines à tuer, des hommes avides de violence. J’ai longtemps suivi la même pensée, mais depuis ma libération, ça a été un réel changement. J’ai entendu parler des exécutions qui ont été faites. Même si je n’approuve pas la violence, encore moins les meurtres, ces soldats suivent les ordres pour éviter l’anarchie. Ils y sont obligés. S’ils n’étaient pas venus nous sauver les autres et moi, mon corps serait toujours sur les lieux de ma détention.  

Mais curieusement, je n’arrête pas de me demander pourquoi ils m’ont gardé en vie aussi longtemps. Après tout, je ne leur étais pas utile. Du moins, c’est ce que je pensais. Peut-être attendaient-ils le bon moment pour me mettre une balle dans la tête ? J’ai plusieurs fois posé la question, à ceux qui me paraissaient les moins sur la défensive.. Ils ne me répondaient jamais. Ces gens-là deviennent fous et vivent dans une misère totale à cause de ces rebelles, je m’en suis rendue compte bien rapidement. Cette misère, je l’ai connue quand j’étais en captivité. Mon confort était bien sommaire. Et je ne veux plus jamais que cela m’arrive.

Lorsque j’étais encore dans ce sous-sol, je pense avoir versé toutes les larmes de mon corps. Et pourtant, j’ai le sentiment que la douleur n’est pas passée. J’ai toujours cette envie de pleurer au fond de moi, et je ne sais pas pourquoi. Je suis en sécurité, pourtant, j’ai encore l’impression de sentir une lame glisser sous ma gorge.

Je n’ai plus envie d’être éloignée du Capitole et de ma famille. Je n’y survivrai pas, c’est sûr et certain. »  



Le courage consiste à dominer sa peur,
non pas à ne pas avoir peur.


Cela faisait trois jours que Sasha était revenue dans la capitale. Trois jours que ses géniteurs lui répétaient ô combien ils avaient étés inquiets à son sujet, et qu’ils avaient remué ciel et terre pour retrouver leur fille adorée.

Il faisait nuit. Au travers des grandes fenêtres de la chambre de l’ingénue, le soleil avait laissé place à une pleine lune et on pouvait voir une grande partie du Capitole encore éclairée par ses innombrables lumières. Elles étaient toutes les deux allongées sur le lit de la jeune femme, Sasha et sa mère, fixant le plafond. Le chat de la brunette, prénommé Fétiche, ronronnant à leurs pieds, au bout de l’immense matelas. Après avoir parlé de tout et de rien, elles demeuraient silencieuses, ne trouvant pas grand-chose à dire. Delilah avait demandé à sa jeune fille ce qu’il s'était passé pendant sa détention et, à vrai dire, la mère avait été plutôt surprise de la voir se renfermer sur elle même, comme si, elle était rentrée dans une sorte de coquille, qu’elle n’avait jamais décelée auparavant. D’ailleurs, sa génitrice lui avait avoué qu'elle avait été un peu gênée à ce moment, pensant avoir dit quelque chose de mal. La femme se relevait doucement, s’apprêtant à partir tandis que la jeune brune se redressait sur ses coudes.

« Je suis encore désolée si j’ai fais quelque chose qu’il ne fallait pas. Mais il faut que tu saches que je t’aime. Je te soutiens... Bonne nuit mon ange, tu sais où me trouver si tu ne te sens pas bien. »  Commença-t-elle alors que la porte s’ouvrait.
« Maman.. Est-ce que tu peux.. Tu peux rester avec moi s’il te plaît ? »

Elle se surprenait elle-même de demander ça, alors qu’elle n’avait jamais dormi avec ses parents, pas même lorsqu’elle avait des cauchemars. Mais pour Sasha, il était véritablement inenvisageable de rester seule pour la nuit. Elle admettait avoir peur. Peur de se faire embarquer par les rebelles, alors qu’elle ne craignait plus le moindre danger. Qui ne serait pas effrayé, à sa place, après ce qu’elle venait de vivre ? A son âge ? La mère de la demoiselle parut réfléchir un court instant, tandis que Sasha la regardait fixement, avec insistance, la suppliant presque du regard. Delilah n’avait pas pu s'empêcher d'accepter, pensant que son instinct maternel la rassurerait davantage, et s’allongea aux côtés de la jeune femme.

Sasha savait qu’elle pouvait compter sur les autres. Néanmoins, elle devait apprendre à gérer ses angoisses, toute seule.


Dernière édition par Sasha E. Frost le Mar 27 Oct - 18:59, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Jeu 22 Oct - 15:25

Bienvenue à toi la miss *-* bonne chance pour ta fiche =D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Jeu 22 Oct - 15:44

@Adonis Nightsprings a écrit:
Bienvenue à toi la miss *-* bonne chance pour ta fiche =D !
Merci beaucoup ! fake angel fake angel
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Jeu 22 Oct - 16:50

Adelaide. Et ce scénario.

Bienvenue, bonne chance pour ta fiche. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Jeu 22 Oct - 17:01

Bienvenue parmi nous sur MJ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Jeu 22 Oct - 17:42

Un grand merci à vous deux ! fake angel fake angel

+ Aaron, oui, je suis tombée amoureuse du personnage je crois bien chou
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Jeu 22 Oct - 20:54

J'ai vu ton nom et puis tes messages et là j'ai pleuré et tout t'as vu je suis trop émotionné ;A;
Bienvenue sur MJ, et merci infiniment de tenter mon pv, c'est tellement rare qu'on en prenne un ;A;
N'hésite pas à me mp si tu as la moindre question, je me tiens à ta disposition
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Jeu 22 Oct - 21:25

Hééééééééééé, mais c'est ma feeeeeeeeeeemmeeeee ! Cool

- Elle est belle ma femme, hein?
- Oui, chef.


Bienvenue parmis nous, Shasha ** C'est un plaisir de te voir parmis nous



(Ouais... enfin... tu m'saoules un peu, femme. )
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 3366
△ points : 51
△ multicomptes : aucun.
△ à Panem depuis le : 19/08/2015
△ humeur : terrifié.
△ âge du personnage : 18 ans.
△ occupation : agriculteur.


can you save me?
statut: romance naissante avec un (riche) styliste.
relationships:


MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Ven 23 Oct - 9:41

Bienvenue et bonne chance pour ta fiche! chou



HOUSE OF MEMORIES

i don't want to be afraid - the deeper that I go, it takes my breath away; heart to heart and eyes to eyes, is this taboo? (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8896-gospel-for-the-fallen-ones-maxwell http://www.mockingjay-rpg.net/t8901-d9-maxwell-can-t-you-help-me-save-my-life http://www.mockingjay-rpg.net/t8902-d9-maxwell-make-me-robot#231683
Invité



MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Ven 23 Oct - 14:49

Seeley : J'ai ris mon dieu. Ne pleure pas, je t'en supplie.. chou Ça faisait un petit moment que je tournais autour du scénario en plus, et je t'avoue que j'ai été étonnée de ne pas le voir pris plus tôt, parce qu'il envoie sérieusement du lourd. Donc merci encore ! J'espère que je serai à la hauteur de tes attentes ! innocent Et je vais t'envoyer un mp, t'inquièèèèète !

Luan : Ah, mon homme ! Oui oui, t'as plutôt intérêt d'être gentil et de me complimenter si tu veux que je t'accepte !
Sinon, merci beaucoup ! C'est adorable !

Maxwell : Awww, merci merci !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Ven 23 Oct - 15:40

Bienvenue parmi nous I love you Fais toi plaisir avec ce perso Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Ven 23 Oct - 15:58

Bienvenue par ici I love you Qu'elle est joulie Adelaide
Courage pour ta fiiche chou
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Ven 23 Oct - 16:26

Merci beaucoup ! Vous êtes vraiment adorables ! chou

+ Issac, on en parle de Thomas ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   Ven 23 Oct - 16:57

Citation :

Luan : Ah, mon homme ! Oui oui, t'as plutôt intérêt d'être gentil et de me complimenter si tu veux que je t'accepte !
Sinon, merci beaucoup ! C'est adorable !

GENRE WESH J'SUIS LE MEC LE PLUS ADORABLE DU MONDE, MOI
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: i thought i heard you call my name (+) Sasha   

Revenir en haut Aller en bas
 

i thought i heard you call my name (+) Sasha

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.