petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 ALY • war in progress

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: ALY • war in progress   Jeu 27 Aoû - 18:37



Alyssia Sigrid Wickham
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞
Nous n'avons pas beaucoup de temps. Je veux que vous reteniez ces informations si je devais à mourir au cours de cette mission. Retenez et transférez ! Je veux que mon nom et notre cause résonne aux oreilles de qui de droit si nous parvenons à nos fins. Alyssia Sigrid Whickham est le nom que je veux les voir grincer avant de lâcher leur dernier souffle. Le mien. Le votre, le nôtre ... Membre du treizième district est particulièrement fière de l'être. Née et évelée en son sein le plus profond. Eduquée dans la haine du capitol et de ce que leur société représente. L'évidence d'une carrière militaire s'est imposée à moi dès le plus jeune âge. Je suis soldat avant tout. Major de l'armée et à la tête d'une équipe de cinq hommes. A 34 ans, j'ai déjà l'impression d'avoir eu une chance énorme de vivre jusque là. Ma vie n'est que combat, je ne suis pas - du tout - du genre à me laisser marcher sur les pieds et mon tempérament de feu à tendance à ne pas que m'attirer les faveurs de tous. Peu importe. Je sers ma cause et je sais rendre ma présidente Coin fière de la lutte armée. Je suis volontaire et déterminée jusqu'au bout des ongles, les émotions n'ont que peu d'emprises sur mon être et je me refuse tout attachement. Je ne supporte pas l'échec ou le compromis, tout doit toujours fonctionner selon mes plans sans quoi j'ai une sérieuse tendance à voir rouge. C'est ainsi que l'échec de la révolte de 2311 a été pour moi un réel crève-coeur et une arrête que je garde en travers de la gorge ! Plus que jamais, je ne m'imagine vivre et respirer pour autre cause que celle de renverser le Capitol. Ma hargne et ma haine sont décuplée. Le sang de nos hommes coulera peut-être mais il sera l'engrais de cette tempête prête à s'abattre sur les pacificateurs, c'est un fait certain. La mort ne m'effraie pas, elle ne devrait faire peur à personne, aucun d'entre nous. Car nos âmes n'abandonneront pas le combat et que bien entraînée militairement parlant, la relève suivra ! Toujours plus forte.

about games and relative.


Je mourrais au combat c'est un fait indéniable. Probablement l'arme au poing et dans un certain but stratégique. Que ma mort serve. Qu'elle soit excuse et moyen de frapper plus fort encore. Je n'ai pas peur de perdre la vie. Je suis en paix avec l'idée de quitter cette terre brutalement et précocement depuis un bail déjà. Peut-être même depuis toujours. Je suis ne suis que soldat de ma cause. Je mourrais pour Coin, pour la révolte, pour mes hommes et pour une tentative de plus de renverser le Capitol ...
Chaque échec est une épine de plus dans mes entrailles, un gout amer dans la gorge et un rappel constant que baisser la garde ne peut être une option. Cette défaite est un malaise, une échec à mes yeux mais également une raison de plus et une motivation supplémentaire pour redoubler d'effort, de motivation et de technique pour un jour arriver à nos fin. Je sais que ce jour viendra. Je suis capable d'accpeter de perdre quelques batailles si c'est enfin la guerre que nous remportons à la fin. Et ça ... je ne peux l'imaginer autrement. Jamais !
Bien que ces sous-terrains représentent à mes yeux le nid de toute une cause et d'effort considérable pour une lutte étant ma vie, ils représentent aussi l'étriquement et la suffocation qui nous a été obligé de subir. Les sous-terrains sont un savant mélange entre la représentation de ce qui à de plus proche à un foyer et la matérialisation même de cette haine cultivée depuis des années. Ils sont les entrailles de l'enfer, le terrier du phoenix et le labyrinthe des âmes perdues.
Bien sur. Il ne se passe pas une révolution, mission ou attaque à laquelle je ne désire participer. Je suis prête à tout contre le Capitol et j'ai bien évidemment porté ma pierre à l'édifice lors de notre dernière tentative de révolte. Je suis une femme d'action et de terrain. Me laisser croupir, cachée sous-terre, revient à me laisser mourir à petit feu.
Une Gestapo bien rodée, une armée de bras pour le compte de ce qui se fait de pire. Les Pacificateurs sont à mes yeux les virus et miasmes d'une épidémie gangrénant notre société entière. Ils sont le symbole même de ce qui est à combattre. Je ne supporte pas d'entendre les petits esprits comparer les rebelles et les pacificateurs. NON nous sommes pas issus de la même trempe ! Les agents de la liberté que nous sommes n'ont définitivement rien à voir avec une armée rigide dont le seul but est d'effrayer et de promouvoir la fermeture des esprits. Les pacificateurs sont autant de pions à faire tomber ... les uns après les autres. Ruse et manipulation sont souvent nos meilleures armes face à eux.
Absolument ... Ayant déjà du en arriver à ce stade à plusieurs reprises, je n'ai plus d'hésitation aucune quant à ôter la vie de tout obstacle à notre cause première. A vrai dire, il s'agit là d'une formation de l'esprit me permettant de me couper de toute potentielle culpabilité. A partir du moment où je sais avoir agit exactement comme cela était prévu, en arriver à devoir éliminer un opposant devient aussi logique qu'une équation bien écrite. Je ne peux me laisser distraire et me questionner à outrance. Il en va de la survie de notre nation, de notre liberté. Une vision à long terme, vaut tous les sacrifices inévitables ... Quant aux dommages collatéraux de toute guerre, ils sont malheureusement indissociables de la lutte. Je suis soldat ... pas diplomate ...

JE VIENS D'UN MILIEU austérisé et stigmatisé, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE n'est pas abondante mais correctement rationnée. DU COUP, MON NOM N'A aucune CHANCES/RISQUES D'ÊTRE TIRE AU SORT. J'EXERCE LE MÉTIER DE major de l'armée ET POUR TOUT VOUS DIRE, Je ne vit que pour mon job et ma cause. JE SUIS DANS LE 13ÈME DISTRICT. AYANT 34 ans JE ne peux plus PARTICIPE(R) AUX HUNGER GAMES. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.

tell us your story.


PROPOSITION 2:
Situation. Vous êtes arrêtés par les pacificateurs dans la rue pour un contrôle de routine mais vous avez quelque chose à vous reprochez (rebelle, petit délit...). Il n'y a personne d'autre puisque le couvre-feu est dans quelques minutes. Vous jouez les innocents naïfs en espérant qu'ils ne cherchent pas plus loin ? Vous fuyez ? Vous les combattez quitte à commettre l'irréparable ?


Le jour fait place à l'obscurité et Aly referme doucement la porte branlante d'un ancien poste de garde abandonné. En bord de route, si proche de la frontière du treize et maladroitement solidifié de part et d'autre, il fait office d'abri de fortune pour notre jeune femme essoufflée. En sueur, blessée et à bout de force, elle sait qu'elle doit se poser avant de pouvoir reprendre la course et enfin rejoindre les sous-terrains pourtant non loin. Elle en rage. D'être là, d'avoir du s'arrêter. Secrètement, elle aurait espéré pouvoir être extraite de là par son équipe. Mais elle avait joué avec le feu, été trop loin. Ils avaient dû battre en retraite, surtout ne pas se faire repérer. Eux, oui ... sauf elle. Elle les avait croisé. Un groupe de pacificateurs à plusieurs kilomètres de là. Elle n'avait pas pu échapper au contrôle d'identité. Elle avait voulu jouer le jeu de l'innocence avant de sauter sur son opposant pour lui lacérer la gorge à l'aide d'une petite lame affutée. Elle avait réussi à fuir et courir pour sa vie comme jamais elle n'avait couru auparavant. Mais elle n'était pas dupe et les savait encore à ses traces. N'étant, en plus, pas à l'abris de l'un ou l'autre citoyen solidaire et potentiellement pro-Capitol, elle se retranche derrière le comptoir qu'un précédent locataire a semblerait-il légèrement transformé afin d'en faire une cache plus sûre derrière quelques tôles froissées. Le quat n'était vide que depuis peu, cela pouvait se sentir. Aly se laisse glisser au sol, assise. Elle souffle un grand coup et pose juste à ses côtés son arme automatique. Ses mains sont recouvertes de sang séché et son visage arbore une balafre au dessus du sourcil droit. La journée fut mauvaise. Eprouvante. Son corps tremble sous le poids de l'adrénaline qui sort enfin de ses muscles. Sa mâchoire est serrée et sa poitrine se soulève de temps à autre, remuée par l'un ou l'autre haut le coeur. Non, aujourd'hui ne fut vraiment pas une "bonne" journée. Elle enfoui la main dans sa poche et en ressort un petit flacon de pharmacie. Elle porte ce dernier à sa vue. Le secoue légèrement. Plus que 6 cachets. Elle dévisse le dit flacon, hésite, veut le refermer puis s'abstient. Elle fait glisser l'une des pilules dans la paume de sa main gauche et avale aussitôt le petit comprimé blanc. Elle ferme les yeux, fronce et range le tout dans son sac à dos.

Dans celui-ci : pas grand chose. Un couteau à cran d'arrêt, une bouteille d'eau à moitié vide, deux barres de céréales faites maison, et ... un tee-shirt. Naya le regarde longuement avant de s'en emparer délicatement comme s'il s'agissait là d'une relique. Elle le touche, le retourne, l'observe. Elle le caresse presque avant d'enfouir son visage dans le large bout de tissu dont on devine l'usage dû au temps. Elle aimerait encore pouvoir le sentir, comme avant. Mais force est de constater que plus le temps passe et plus le vêtement perd de son odeur. Elle secoue alors la tête, presque comme soudainement boudeuse et balance le chiffon au plus loin. Il était loin le temps du sentimentalisme. Et si Aly le refusait aux autres, il était clair qu'elle devait se le refuser aussi. Cela n'avait plus aucun sens, ne voulait rien dire. Se libérer de toute attache affective semblait encore le seul moyen de ne jamais dériver ...

Sa tête se laisse alors petit à petit aller contre le rebord de la paroi murale. Ses yeux, mi-clos luttent pour ne pas se fermer complètement. Son esprit bataille contre la fatigue mais ne peut empêcher une certaine somnolence de venir s'installer. Le bruit des branchages remués par le vent à l'extérieur se mêle à un rêve qui se profile. Les feuilles remuent, comme chiffonnées. La brise vient chatouiller son visage, un rayon de soleil lui réchauffe la joue et Aly ouvrent doucement les yeux. Elle est transportée. Loin d'ici. Sous le simple draps blanc qui recouvre son corps. Elle se retourne. Reconnaît le paysage se profilant derrière la baie vitrée. Le bruit de feuillage se transforme en houle d'une marée qui va et vient. La chambre est luxueuse, "capitolesque". Dans le coin de la pièce, près du placard, quelques poupées de chiffons de son enfance. Son esprit bataille pour comprendre comment diable ce mélange prend forme dans son esprit. Savant équilibre entre ce qui fut et ce qui ne serait jamais a elle. Elle se redresse. Hume l'air ambiant. Reconnaît le parfum de jasmin. Elle entend son père dans le jardin et sa voix forte. Elle sourit. Sa voix est ronde et chaude. Il l'appelle. Elle désire se lever de son lit mais hésite. La voix change. Son prénom résonne encore. Plus sourd, plus creux. Il l'appelle. Lui ... Raven. Aly est confuse. Une minuscule goutte de sang vient alors s'écraser sur le draps blanc. Aly l'observe, interloquée. Elle relève la tête et c'est le choc. Elle est là, Miléna, au plafond. Allongée, elle gît dans une marre de sang, le regard ouvert et vide de toute humanité. Pourtant sa voix l'appelle, elle aussi, encore et toujours. Aly suffoque. Sa respiration est rapide et coupée. Elle a le regard fixe sur ce plafond qui se teint de rouge sang à vue d'oeil. Des gouttes plus grosses se mettent à couler et tâcher le drap immaculé. Elle tente de le retirer, de bouger, s'en aller mais elle semble prisonnière de ce linceul dans lequel elle se noie de justesse. Le sang coule et se déverse à gros torrents. Elle hurle. De plus belle lorsque le corps sans vie de Milena se décroche du plafond et tombe lourdement sur elle. Il pèse une tonne. Elle crie mais ne peut respirer. S'enfonce dans le matelas. Elle, Milena, la mort et le sang. Elle chute alors longuement. Un vide qui lui semble interminable. Lorsqu'elle atterri sur le sol rude et froid, elle peut presque sentir ses os se broyer sous la violence de l'impact. Elle se redresse. Difficilement. En pleine forêt. Des bruits de pas approchent. Des pacificateur. Elle court. A toute allure, encore et encore. Plus elle court et plus ils semblent se rapprocher. Au détour d'un arbre, Aly tombe nez à nez avec un homme. Immense. Masqué. Ses mains sont couvertes de sang. Il rit aux éclats. Encore et encore. Aly hurle à nouveau. Un cri qui - cette fois - se veut de guerre et de rage. Elle dégaine et tire plus de balles qu'il n'en existe dans un canon. Aucune ne semble l'atteindre. Son arme la lâche. Vide. Elle panique. Il sort de son uniforme blanc, de quoi la mater. Une arme puissante, comme seuls les pacificateurs en possèdent. Les pieds d'Alyssia s'enracinent dans le sol boueux. Elle est prise au piège. Pour la première fois de sa vie, elle supplie. L'homme rit de plus belle. Il ôte son masque. Et dévoile ainsi le visage de ... Raven ! Aly est muette. Les yeux grands ouverts, plantés dans ceux de son compagnon de combat, elle tremble. Il pointe le canon de son arme droit sur son front, sourit et ... tire, avant de traîner son corps mourant comme on ramène un trophée de chasse.

L'explosion est violente. Aly crie, se redresse et se réveille en sursaut. Une goutte de sueur perle sur son front. Sa main se pose instinctivement sur son arme. Elle respire fort, secoue la tête. Ce cauchemar ... toujours le même.


reality is here.

Salut moi c'est Ally (oui presque comme mon perso et c'est la prmeière fois que ça m'arrive ^^), ça fait un bail que je connais le forum de vue et qu'il m'intrigue. Maintenant que je pense pouvoir gérer mon emploi du temps pour un peu plus de RP, je me fais plaisir et je vous rejoins. Je viens de Belgique et je trouve le forum très beau, bien tenu et la longue durée de vie de ce dernier est un énorme atout. Je ne suis plus du genre à m'investir là où tout risque de s'écrouler en quelques semaines .... Donc voilà ! Que dire d'autres ... je ne sais pas trop. Ah si, pour info, je n'ai jamais lu les bouquins (shame on me I know) mais j'ai vu les films. Pour le reste n'éhsitez pas à me contacter par MP en cas de besoin ou autre. Love love

FEATURING celebrity © COPYRIGHT frostingpeetaswounds.tumblr




Dernière édition par Alyssia S. Wickham le Sam 12 Sep - 16:20, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 1464
△ points : 11
△ multicomptes : Charlie la Pacificatrice, Juju le Rebelle & Gold la rêveuse (Ex Elyas)
△ à Panem depuis le : 09/01/2013
△ humeur : Se sent vide et abandonné, désespéré par la chute de Coin et l'échec de la rébellion.
△ âge du personnage : Vingt-six ans
△ occupation : Sniper dans l'armée du Treize


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: ALY • war in progress   Jeu 27 Aoû - 18:55

Bienvenue I love you

Je crois qu'on se connaît



"No time for goodbye" he said, as he faded away. "Don't put your life in someone's hands, they're bound to steal it away. Don't hide your mistake, cause they'll find you, burn you", then he said "If you wanna get alive, run for your life." - "This is my last time" she said, as she faded away. "It's hard to imagine, but one day, you'll end up like me", then she said "If you wanna get alive, run for your life." If I stay it won't be long 'til I'm burning on the inside. If I go I can only hope that I make it to the other side.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 11154
△ points : 74
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


MessageSujet: Re: ALY • war in progress   Ven 28 Aoû - 2:29

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche chou
Très bon choix de scénario et d'avatar, je file te réserver Sarah pour la semaine I love you



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
Invité



MessageSujet: Re: ALY • war in progress   Ven 28 Aoû - 12:03

REED :: Merciiiii et si on se connait, ça ... ça ne peut venir que d'un seul endroit I guess Cool Je suis trop reconnaissable aussi. Par contre, toi, j'ai pas trouvé ! I'm so bad at this. Un indiiiice ? (ou une réponse complète hein, ne te prive pas)
ALEX :: Un grand merci pour l'accueil et Sarah Je pense avancer grandement dans ma fiche ce week-end.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CAPITOL
△ correspondances : 697
△ points : 33
△ multicomptes : Siwan
△ à Panem depuis le : 27/07/2015
△ humeur : Perdu
△ âge du personnage : 24 insomnies
△ occupation : Styliste du district 7


can you save me?
statut: En relation libre avec un PAUVRE agriculteur
relationships:


MessageSujet: Re: ALY • war in progress   Ven 28 Aoû - 14:40

Coucouuu guerrière
Bienvenue ici et bon courage pour ta fiche !



DES VERRES DE VIN QUI ME DONNAIENT L'AIR DE VAINCRE. ALORS QUE JE PERDAIS MES MOYENS FACE A TON REGARD DIVIN. — GEORGIO.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8823-autumn-bloom-rajael-no-pain-no-gain http://www.mockingjay-rpg.net/t8847-bloom-le-diable-dans-la-peau http://www.mockingjay-rpg.net/t9549-bloomy-baby-lelele#244434
Invité



MessageSujet: Re: ALY • war in progress   Ven 28 Aoû - 15:09

Bienvenue parmi nous. chou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 3366
△ points : 51
△ multicomptes : aucun.
△ à Panem depuis le : 19/08/2015
△ humeur : terrifié.
△ âge du personnage : 18 ans.
△ occupation : agriculteur.


can you save me?
statut: romance naissante avec un (riche) styliste.
relationships:


MessageSujet: Re: ALY • war in progress   Ven 28 Aoû - 16:03

Bienvenue! Bonne chance pour ta fiche.



HOUSE OF MEMORIES

i don't want to be afraid - the deeper that I go, it takes my breath away; heart to heart and eyes to eyes, is this taboo? (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8896-gospel-for-the-fallen-ones-maxwell http://www.mockingjay-rpg.net/t8901-d9-maxwell-can-t-you-help-me-save-my-life http://www.mockingjay-rpg.net/t8902-d9-maxwell-make-me-robot#231683
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


MessageSujet: Re: ALY • war in progress   Sam 29 Aoû - 21:30

Bienvenue *ç* !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 13212
△ points : 2
△ multicomptes : dely, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 23/04/2011
△ humeur : mélancolique
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : garde d'enfants


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: ALY • war in progress   Dim 30 Aoû - 19:07

Bienvenue sur MJ I love you
Très bon choix de scénario Bonne chance pour la suite de ta fiche


'CAUSE I STILL DO DEPEND ON YOU
SO DON'T SAY THOSE WORDS, THAT RUN ME THROUGH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t19-avalon-why-does-my-heart-cry http://www.mockingjay-rpg.net/t82-avalon-can-t-live-without-you http://www.mockingjay-rpg.net/t74-avalon-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 13
△ correspondances : 2104
△ points : 1
△ multicomptes : thybalt, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/01/2012
△ humeur : la mort de Coin, dont les idées commençaient à lui déplaire, a donné un nouvel élan à son implication dans la lutte contre le Capitole
△ âge du personnage : trente-six ans
△ occupation : lieutenant-colonel dans l'armée du 13 (chef de section, tireur d'élite) ~ membre du conseil de décision post-Coin


can you save me?
statut: veuf & père célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: ALY • war in progress   Dim 6 Sep - 5:48

crac crac crac crac crac crac crac crac
j'attendais que la fiche soit un peu avancée pour pouvoir donner mon avis, et pour le moment c'est parfait mais encore une fois si tu as la moindre question supplémentaire n'hésite surtout pas à me contacter par mp I love you

et en attendant bienvenue sur MJ chou
j'avais failli en oublier le plus important


when the day has come that I've lost my way around, and the seasons stop and hide beneath the ground, oh, you tell me to hold on, but innocence is gone and what was right is wrong ⊹ bleeding out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t2125-raven-war-can-change-everything-hate-can-only-change-us http://dawnoftimes.tumblr.com
Invité



MessageSujet: Re: ALY • war in progress   Dim 6 Sep - 10:37

Merci encore à tous et à toi mon petit Raven ! Je suis ravie que le début te plaise
D'ailleurs j'en profite pour demander un petit délais à l'équipe admin car je pars toute la journée et je ne suis pas certaine de pouvoir terminer aujourd'hui donc ni demain donc au cas ou, je préfère demander que de voir le perso me filer sous le nez. D'avance un grand merci ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 11154
△ points : 74
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


MessageSujet: Re: ALY • war in progress   Dim 6 Sep - 20:02

Je te donne une semaine de délai I love you tu as jusqu'au 13 septembre



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
avatar
DISTRICT 7
△ correspondances : 999
△ points : 0
△ multicomptes : léo. (04)
△ à Panem depuis le : 10/11/2012
△ âge du personnage : 31 ans.
△ occupation : mentor.


can you save me?
statut: alone
relationships:


MessageSujet: Re: ALY • war in progress   Dim 6 Sep - 20:53

Bienvenue chou



I WASN'T LISTENING

Couldn't quite see what the future held and as days went by it would tell itself. Let it struggle just a little bit more ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t5186-gargaria-la-barbare http://www.mockingjay-rpg.net/t5254-07-khloe-madness http://www.mockingjay-rpg.net/t5255-07-khloe-insanity
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 1464
△ points : 11
△ multicomptes : Charlie la Pacificatrice, Juju le Rebelle & Gold la rêveuse (Ex Elyas)
△ à Panem depuis le : 09/01/2013
△ humeur : Se sent vide et abandonné, désespéré par la chute de Coin et l'échec de la rébellion.
△ âge du personnage : Vingt-six ans
△ occupation : Sniper dans l'armée du Treize


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: ALY • war in progress   Mar 8 Sep - 9:21

Alyssia S. Wickham a écrit:
REED :: Merciiiii et si on se connait, ça ... ça ne peut venir que d'un seul endroit I guess  Cool  Je suis trop reconnaissable aussi. Par contre, toi, j'ai pas trouvé ! I'm so bad at this. Un indiiiice ? (ou une réponse complète hein, ne te prive pas)  

Je te le dirai quand tu seras validée ... Suspens



"No time for goodbye" he said, as he faded away. "Don't put your life in someone's hands, they're bound to steal it away. Don't hide your mistake, cause they'll find you, burn you", then he said "If you wanna get alive, run for your life." - "This is my last time" she said, as she faded away. "It's hard to imagine, but one day, you'll end up like me", then she said "If you wanna get alive, run for your life." If I stay it won't be long 'til I'm burning on the inside. If I go I can only hope that I make it to the other side.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: ALY • war in progress   Sam 12 Sep - 16:24

Votre accueil par ici, c'est de la bombe !!!!! Un tout grand merci je vous adore déjà et n'hésiterz surtout pas à déjà venir me harceler pour des liens parce que ... j'adore ça et que j'en veux tout plein !!!
REED : Oh que c'est vilain ! haha Mais c'est pour bientôoot je pense Wink (enfin j'espère haha)

Et oui, donc voilà qui est terminé !
Fiche bof bof mais je préfère tellement rp ! Promis Wink
RAVEN : J'espère que tout te plait et que tout est ok pour toi. Encore désolée pour avoir pris autant de temps Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: ALY • war in progress   

Revenir en haut Aller en bas
 

ALY • war in progress

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.