petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 gospel for the fallen ones. (maxwell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 3366
△ points : 51
△ multicomptes : aucun.
△ à Panem depuis le : 19/08/2015
△ humeur : terrifié.
△ âge du personnage : 18 ans.
△ occupation : agriculteur.


can you save me?
statut: romance naissante avec un (riche) styliste.
relationships:


MessageSujet: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Mer 19 Aoû - 17:31



maxwell maccormack
❝ what's the cost of loving in this world? ❞
Les MacCormack ressemblent à n'importe quelle famille du District 9. Les parents travaillent dans les champs de céréales, et dès que l'un de leurs enfants est capable de marcher et garder une faux à la main, il (ou elle) les rejoint. Ils travaillent même quand le soleil leur brûle les épaules, même quand leurs pieds s'abîment, et même quand la chaleur devient étouffante. Ils travaillent jusqu'à que l'hiver arrive et emporte la saison des moissons, les laissant dans leur pauvre maison, grelottant jusqu'à l'arrivée du printemps. Et alors, ils recommencent leur travail, trop occupés pour penser à la Moisson, les tesserae s'accumulant sur les têtes de leurs enfants. Et une fois l'été commencé, ils comptent lentement les jours, espérant échapper à la perte d'un fils. Deux de leurs enfants, désormais devenus un homme et une femme ont réussi à survivre aux sept ans d'éligibilité. Le troisième, Maxwell, s'approche de la fin. Du haut de ses 17 ans, il lui manque une seule Moisson avant d'être finalement délivré de cette crainte. En réalité, cette crainte ne fera que se déplacer. Sa vie sauvée, il commencera à s'inquiéter pour son frère et sa sœur, bientôt éligibles. À 11 et 9 ans, les jours qui les séparent de l'arène semblent beaucoup trop courts. Pour l'instant, il s'inquiète du manque de nourriture et des tesserae, qui semblent être toujours plus fortes. Cette année, il a eu de la chance. Mais ce ne sera peut-être pas le cas l'année prochaine.

Maxwell est, avant tout, quelqu'un d'extraverti. Communiquer avec d'autres personnes ne le dérange absolument pas, que ce soit d'un point de vue physique ou mental. Il fait de son mieux pour prendre en compte les sentiments de ceux qui lui font face et pour s'y accommoder en conséquence, le bien-être des autres étant important pour lui. De plus, il a une certaine tendance à essayer d'obtenir la charge de leader si l'occasion se présente, son but étant de faire en sorte trouve sa place et s'y sente à l'aise. Les problèmes surviennent quand son côté assez influençable fait surface. Étant déterminé à faire de son mieux pour que tout le monde soit satisfait, il a non seulement une certaine tendance à croire naïvement aux meilleurs menteurs, mais aussi à négliger ses propres besoins. De plus, son côté idéaliste n'a pas vraiment sa place dans un état comme Panem, où sa sensibilité aux autres risque d'être un sacré défaut (surtout s'il se retrouvait dans l'arène). Cependant, son sens de la justice, qui pour lui est très importante, lui permet d'oublier ces problèmes si la cause pour laquelle il se bat le demande. Sa loyauté est aussi un atout, à condition qu'il ne se laisse pas embobiner.

Les relations entre Maxwell et Panem sont... assez compliqués, pour dire ainsi. Évidemment, Maxwell n'est qu'un simple habitant des districts qui ne présente pas de menaces pour le régime en place. En revanche, Maxwell ne l'apprécie pas des masses. Simple agriculteur, il vit dans une pauvreté qui lui empêche toute révolte, étant beaucoup trop occupé à travailler pour pouvoir survivre. Si les injustices auxquelles les habitants de son étant font face chaque jour le révoltent, son opinion reste silencieuse. Même lorsque l'occasion se présente, il refuse de partager ses impressions. Très mitigé sur le sujet, il craint les représailles, que ce soit du côté des rebelles ou des pro-Capitole. Ceci étant dit, il espère que le futur permette aux Districts de garantir à tous leurs citoyens un niveau de vie respectable, serait-ce sous le même régime ou après des années de révolte.

about games and relative.


Maxwell serait prêt à mourir pour une bonne cause. Pour l'instant, il n'a pas encore trouvé cette cause (pas officiellement en tout cas), mais il pourrait se battre bec et ongles jusqu'à sa mort s'il le fallait. Évidemment, il aimerait bien vivre une longue vie et pouvoir mourir entouré de toute sa famille, mais si sa mort permettait, disons, d'améliorer les conditions de vie de ses proches ou d'un peuple tout entier, il se sacrifierait volontiers. Tout ce dont il aurait besoin serait l'assurance que sa mort soit utile.

Sûrement sa résistance physique. À force de travailler dans les champs du matin au soir, une faux à la main, il est capable de mieux faire face à la fatigue que des adolescents n'ayant jamais travaillé de leur vie. Après, évidemment, il faut relativiser: face aux carrières ou des adultes il fait un peu tâche, mais sa force reste respectable. En outre, il connaît la faim, comme la quasi-totalité des potentiels tributs des districts les plus pauvres. Dans l'arène, il saurait sûrement comment faire en sorte de faire durer autant que possible le peu de nourriture possible. Pour finir, il sait comment utiliser des faux et les champs de céréales n'ont pas de secrets pour lui. Bien évidemment, dans une arène de glace, face aux carrières, ses chances de survie seraient très minces (pratiquement nulles), mais l'espoir fait vivre, après tout.

Maxwell pourrait sûrement en être satisfait si le régime de Panem était différent. Le problème est qu'il doit faire face à l'une des choses qu'il déteste le plus au monde – les injustices – chaque jour de sa vie. Autant c'est facile de ne pas y penser quand il est occupé dans les champs, autant ça devient impossible quand il est chez lui, forcé à regarder des adolescents s'entre-tuer. Sinon, sa vie ne le dérange pas plus que ça. Il adore son travail, aussi fatiguant soit-il, sa famille est avec lui, et pour l'instant il n'a pas encore été moissonné. L'égoïsme qui pourrait le faire sentir complètement heureux est malheureusement absent, ce qui lui empêche d’accéder à ce bonheur. Mais les choses pourraient aller pire.

Maxwell et les pacificateurs, ça fait deux. En règle générale, ceux qu'il a rencontré ressoudent les problèmes à l'aide de la violence, ignorant complètement l'avis des citoyens de Panem. Au contraire, Maxwell essayerait sûrement de créer le contact, de supprimer le problème et non pas les révoltés (tout de moins, c'est ce qu'il aime penser). Ceci étant dit, il sait que certains pacificateurs sont obligés de faire recours à la violence par l'état, mais ça n'aide pas le jeune agriculteur à accepter ces abus et ces violences qui, à ses yeux, restent impardonnables. Pour le coup, c'est surtout l'image que le régime force les pacificateurs à adopter qui le dérange. Dans d'autres conditions, il n'aurait aucun problème avec les pacificateurs, mais ces conditions ne se trouvent pas à Panem.

Maxwell croit dur comme fer au bonheur. Il sait qu'un jour, les habitants des districts auront enfin accès à des conditions de vie humaines, qu'il retient indispensables pour le ''vrai'' bonheur. Dans la vie de tous les jours, il trouve le bonheur dans des petites choses, comme l'odeur des champs de céréales ou le sourire de ses sœurs. Mais quant au bonheur ''d'une vie'', pour dire ça comme ça, il y croit. Il ne l'a pas encore trouvé, mais il espère pouvoir y accéder un jour, soit-il proche ou lointain. Dans tous les cas, son bonheur ne sera jamais complet dans un monde rempli d'injustices.

Maxwell essaye d'ignorer l'approche de la Moisson. Entre le travail et les besoins de sa famille, ce n'est pas très difficile. Après, quand c'est impossible d'oublier que la Moisson arrive, le stress commence à se faire sentir. Pour l'instant, il ne s'inquiète que pour lui, ce qui est déjà assez dur. Les problèmes commenceront l'année prochaine, où son deuxième frère sera éligible. Par contre, ça va empirer à partir de ses 19 ans. Parce qu'il ne pourra plus sauver son frère ou sa sœur s'ils étaient choisis. Et la peur va l'attaquer tous les ans, jusqu'à qu'ils soient enfin sauvés des Hunger Games.

Maxwell pourrait tuer pour parvenir à ses fins SI et seulement SI c'était pour une bonne cause. Pour la petite histoire, la bonne cause n'est pas une gloire infinie. Il pourrait le faire pour le bien de son district si sa cible était un ennemi public. Par contre, tuer des adolescents pour gagner de l'argent à utiliser pour acheter du poulet, c'est pas son truc. Dans le cadre d'une révolte, il pourrait peut-être ôter la vie de ses ennemis si c'était pour le bien commun. Il aurait du mal à accepter l'idée ou commettre des meurtres sans problèmes, mais il pourrait le faire si c'était vraiment nécessaire.


JE VIENS D'UN MILIEU défavorisé, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE est relativement rare. DU COUP, MON NOM A dix-neuf CHANCES/RISQUES D'ÊTRE TIRE AU SORT. J'EXERCE LE MÉTIER D'agriculteur ET POUR TOUT VOUS DIRE, J'aime bien. JE SUIS DANS LE 9ÈME DISTRICT. AYANT 17 ans JE peux PARTICIPER AUX HUNGER GAMES ET même si ce ne sera plus le cas dans quelques mois, pour l'instant, la moisson ne m'inquiète pas plus que ça. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.


reality is here.

GUESS WHO'S BACK. BACK AGAIN. TELL A FRIEEEEEEND.
Plus sérieusement. Matt (ou Mathieu), 16 ans, de retour pour vous jouer un mauvais tour. What a FaceArrow (Est-ce que je ressemble à quelqu'un de mauvaise foi si je dis que je suis désolé pour avoir disparu du jour au lendemain il y a fort longtemps? Oui? Désolé dans tous les cas ) Vous vous rappelez de ces chers chieurs de Mattys et Jyle Hyvittae? Bah c'est moi. Sinon, pour les autres, à la rentrée je serai en Terminale L, je suis italien (italo-français MAIS C'EST COMPLIQUÉ.) et j'habite dans le Rhône-Alpes, près de la frontière suisse - 01 RPZ sisi. Sinon les smileys de MJ m'ont tellement manqué. Et vous aussi. ET VOILÀ.

FEATURING cody christian © COPYRIGHT fytwolf.tumblr





HOUSE OF MEMORIES

i don't want to be afraid - the deeper that I go, it takes my breath away; heart to heart and eyes to eyes, is this taboo? (c) signature by anaëlle.


Dernière édition par Maxwell MacCormack le Mer 22 Mar - 18:45, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8896-gospel-for-the-fallen-ones-maxwell http://www.mockingjay-rpg.net/t8901-d9-maxwell-can-t-you-help-me-save-my-life http://www.mockingjay-rpg.net/t8902-d9-maxwell-make-me-robot#231683
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 3366
△ points : 51
△ multicomptes : aucun.
△ à Panem depuis le : 19/08/2015
△ humeur : terrifié.
△ âge du personnage : 18 ans.
△ occupation : agriculteur.


can you save me?
statut: romance naissante avec un (riche) styliste.
relationships:


MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Mer 19 Aoû - 17:32

tell us your story.


01. Une révolte se profile dans votre district. Vous n'en faites pas partie mais vous démasquez un rebelle dans la rue, un soir après le couvre-feu, alors que vous sortez de chez vous quelques secondes. Une patrouille de pacificateurs est sur le point de passer devant votre habitation et de le découvrir. Que faites- vous ? Vous le dénoncez ? Vous l'aidez ? Vous ne faites rien ? (Maxwell n'est pas en train de sortir de chez lui, mais je me suis dit que ça n'allait pas changer le sens du rp What a Face Arrow)


Ce jour-là n'avait rien d'extraordinaire. M'enfin, ''rien d'extraordinaire'', tout est relatif. Une révolte menaçait le district neuf, mais à part ça, rien ne semblait étrange. La rage et la colère envahissaient les citoyens, les rebelles se sentaient si proches de leur objectif, mais à part cela, rien n'inquiétait Maxwell. Après tout, il s'était gardé en dehors de tout ce qui était politique ces derniers temps, et il ne voulait rien savoir de la révolte qui semblait de plus en plus proche. Ceci étant dit, sa famille n'était pas dans le même cas que lui. L'un de ses frères, le plus vieux, n'était pas retourné du travail un jour, et depuis, ils ne l'avaient plus revu. Au contraire, ses parents étaient restés discrets, ne souhaitant pas que leurs erreurs affectent leurs enfants. Dans tous les cas, Maxwell ne voulait pas faire partie d'un mouvement auquel il n'était pas sûr de faire confiance. Tout ce qu'il voulait, c'était le bien-être de son district, mais avant tout, de sa famille, et pour l'instant, ce n'était pas vraiment le cas.

Révolte ou pas révolte, le Capitole n'avait pas accordé des jours fériés aux agriculteurs du neuf, qui s'étaient réveillés avec le soleil et s'étaient occupés des champs de céréales, comme n'importe quel autre jour d'été. Maxwell étant l'un d'entre eux, il avait passé la journée une faux à la main, ne s'arrêtant que pour se nourrir (et encore). Les nuits estivales étaient courtes et les agriculteurs n'avaient droit qu'à quelques heures de sommeil avant de reprendre leur travail. Dans la quasi-totalité des cas, lesdits agriculteurs se dépêchaient de rentrer chez eux et dormir, Maxwell inclus. De un, la fatigue ne l'encourageait pas à se balader dans le district une fois la nuit tombée. De deux, le couvre-feu en place pouvait donner aux Pacificateurs une excuse pour l'arrêter ou l'interroger, chose que Maxwell préférait éviter. Dans tous les cas, Maxwell se dépêchait de rentrer chez lui. Son champ de céréales étant beaucoup plus éloigné de chez lui que celui de ses parents, il rentrait tout seul, n'ayant qu'une envie: retrouver son pauvre lit qui l'attendait.

Maxwell marchait donc dans les pauvres rues de son district, qui, en dépit du nombre d'agriculteurs rentrant chez eux, restait aussi silencieux que la nuit elle-même. Peu à peu, tous les travailleurs qui avaient pris la même route qui lui s'en allèrent de leur côté, dans une maison tout aussi pauvre que celle des MacCormack. Les rues désertes n'appartenaient sûrement pas à un district aux portes d'une révolte, mais elles donnaient à Maxwell du temps pour réfléchir, pour se demander si s'éloigner de ce mouvement était si bénéfique que ça. Après tout, si son frère les avait peut-être rejoints, il devait y avoir une raison, non? Maxwell voulait seulement le bien de sa famille. D'un côté, prouver son appartenance aux rebelles les aurait sûrement condamnés à des longues séances de torture sous les coups des pacificateurs. De l'autre, Maxwell était le premier à avouer qu'un changement était nécessaire. En dépit de l'importance des céréales à Panem, le district 9 faisait partie des plus pauvres. Que ce soit au niveau des maisons ou des habits des agriculteurs, il suffisait d'observer ses citoyens pour comprendre que les conditions de vie n'étaient pas les meilleures. Évidemment, d'autres district étaient encore plus pauvres, mais cela n'empêchait pas au 9 de mourir de faim ou de simples maladies qui auraient pu être évitées. Donc oui, le district 9 avait sûrement besoin d'un coup de main pour s'en sortir du joug de Panem. Le problème était que Maxwell n'était pas sûr que le mouvement rebelle soit la meilleure solution. Ne le connaissant pas, ils craignait que ce ne soit qu'un Capitole alternatif, prêt à utiliser les districts pour ses fins. De plus, il craignait que les rebelles ne risquent d'être aussi violents que les pacificateurs. Quoi qu'il en soit, Maxwell était encore plus confus. Il espérait juste que ça n'allait pas nuire à son district. Après tout, une révolte aurait été inutile si le Capitole les couvrait de bombes.

Plus Maxwell se rapprochait de chez lui, plus il essayait d'être prudent. La veille, sa sœur lui avait dit que des pacificateurs étaient venus toquer à leur porte pour savoir si leur frère, qui ne s'était pas présenté aux champs, était là. Bien évidemment, ce n'était pas le cas, mais Maxwell avait peur qu'ils rôdent autour de leur maison, en quête de rebelles de retour. Autant il se savait innocent, autant il n'avait aucune envie de les croiser. Cependant, il ne vit personne autour de leur pauvre habitation, qui n'attirait pas vraiment l’œil. Il marchait donc la tête baissée, essayant d'être aussi invisible que possible, les ombres de la nuit se prêtant à sa tâche. Arrivé au pied de sa porte, il entendit un bruit venant de sa droite. Derrière leur maison, il n'y avait que des champs de céréales, mais des deux côtés, on trouvait des buissons et des arbres. Derrière l'un desdits arbres, Maxwell vit une jeune femme qui devait avoir son âge, peut-être quelques années de plus. Il n'aurait pas hésité à la chasser, les voleurs n'étant pas inconnus au district, mais la peur qu'il voyait dans ses yeux n'appartenait pas à celle d'une voleuse qui venait d'être découverte. L'inconnue semblait blessée, mais pas au point de ne pas pouvoir se déplacer. D'autres bruits commençaient à troubler le calme de la nuit, mais cette fois, les bruits étaient plus mécaniques. Des bruits de radios, de voix sévères, et de bottes sur une route de terre. Des pacificateurs. Maxwell commençait à comprendre. L'inconnue avait peur de la patrouille. Et l'inconnue devait être l'une des actrices de la mise en place de la célèbre révolte. Sans se demander si c'était une bonne idée (parce que ça ne l'était absolument pas), Maxwell lui prit le bras, avant de l'entraîner chez lui. Il espérait juste pouvoir la sauver. L'inconnue ne s'opposant pas à l'aide fournie, la théorie du jeune brun était probablement confirmée. D'après les bruits faits par la patrouille, ils avaient quelques minutes avant qu'ils n'arrivent, en espérant qu'ils toquent chez d'autres familles. Faisant le moins de bruit possible, il se dirigea vers la chambre de ses sœurs, qui donnait sur un des célèbres champs du district. Même en étant silencieux, il réveilla sa première sœur, qui, après quelques moments de confusion, sembla comprendre la gravité de la situation. Ils ouvrirent la porte qui aurait permis à la jeune de s'enfuir, alors que les bruits des pacificateurs étaient de plus en plus proches. Maxwell tint le bras de la jeune fille, préférant attendre qu'ils toquent à leur porte avant de la laisser fuir; elle aurait pu être aperçue par les pacificateurs, ce qui aurait rendu leurs efforts inutiles. Maxwell sentait les battements de son cœur, qui semblaient briser le silence de la chambre. Était-il en train de soutenir la révolte? Il en avait aucune idée. Il voulait juste aider quelqu'un dans le besoin. Et si cela faisait de lui un rebelle, qu'il le soit. Si se battre pour le bien était synonyme de rébellion, il voulait bien se sacrifier après tout.

Le lendemain, Maxwell se dirigeait vers le champ de céréales de la veille. Au final, la jeune fille avait réussi à fuir sans problèmes, et les pacificateurs ne s'étaient pas vraiment attardés chez eux. De plus, Maxwell n'avait rien fait "d'extrême". Il avait juste aidé une fille dans le besoin. Certes, cette fille aurait pu être une rebelle, mais en l'aidant, il n'avait pas embrasé la rage du district. Il avait juste sauvé quelqu'un, ce qui ne témoignait pas de son amour pour les rebelles ou le Capitole. Tout de moins, c'est ce qu'il essayait de se dire. De toute façon, les champs attendaient le travail des faux. Il n'allait pas avoir le temps de penser au 13, au président, ou à quoi que ce soit en faisant son travail, ce qui ne le dérangeait pas. Après tout, penser à la politique aurait seulement embrouillé son esprit. L'été n'était pas le bon moment pour penser à la révolte. Un jour, Maxwell choisira son camp. Mais en attendant ce jour, il s'occupe des champs, encore et encore.




HOUSE OF MEMORIES

i don't want to be afraid - the deeper that I go, it takes my breath away; heart to heart and eyes to eyes, is this taboo? (c) signature by anaëlle.


Dernière édition par Maxwell MacCormack le Sam 31 Oct - 12:48, édité 10 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8896-gospel-for-the-fallen-ones-maxwell http://www.mockingjay-rpg.net/t8901-d9-maxwell-can-t-you-help-me-save-my-life http://www.mockingjay-rpg.net/t8902-d9-maxwell-make-me-robot#231683
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 163
△ points : 0
△ à Panem depuis le : 30/07/2015
△ humeur : Moqueuse mes enfants, pourquoi changer les habitudes d'un vieux routard ?
△ âge du personnage : 45 années à fouler le sol de ce ravissant lieu de villégiature qui porte le doux nom de Panem.
△ occupation : Vainqueur à pleins temps depuis quelques décennies déjà, il a donc aussi déjà endossé le rôle de mentor mais s'occupe aussi en écrivant quelques romans.


can you save me?
statut: Qui peut bien vouloir aimer un cynique pareil ?
relationships:


MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Mer 19 Aoû - 17:36

Re-Welcome alors ^^

Et bonne chance pour cette fiche !





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8842-the-wolf-changes-his-coat-but-not-his-disposition http://www.mockingjay-rpg.net/t8846-d4-laissez-passer-votre-aine-mes-enfants-egidius-eideard
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 330
△ points : 14
△ multicomptes : n. ethan fawks-williams
△ à Panem depuis le : 23/08/2014
△ âge du personnage : dix-sept années pour toujours
△ occupation : volontairement mort


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Mer 19 Aoû - 17:36

Un voisin au district 9. Par contre attention, la place aux prochains jeux elle est pour moi.

Rebienvenue


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8078-joshua-the-worst-things-in-life-come-free-to-us http://www.mockingjay-rpg.net/t8174-d9-joshua-garrett-wheatfield-if-it-is-to-die-then-i-d-rather-die-in-beauty http://www.mockingjay-rpg.net/t8891-09-joshua-garrett-wheatfield
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 3366
△ points : 51
△ multicomptes : aucun.
△ à Panem depuis le : 19/08/2015
△ humeur : terrifié.
△ âge du personnage : 18 ans.
△ occupation : agriculteur.


can you save me?
statut: romance naissante avec un (riche) styliste.
relationships:


MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Mer 19 Aoû - 17:38

Egidius: Merci beaucouuuup

Joshua: DANKE. Et ne t'inquiète pas, j'ai déjà eu mon mort au District Neuf, je ne compte pas retenter l'expérience.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8896-gospel-for-the-fallen-ones-maxwell http://www.mockingjay-rpg.net/t8901-d9-maxwell-can-t-you-help-me-save-my-life http://www.mockingjay-rpg.net/t8902-d9-maxwell-make-me-robot#231683
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 11154
△ points : 74
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Mer 19 Aoû - 18:01

Une pluie de retour
(Re)bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche I love you I love you
Je file te réserver Cody pour la semaine



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
avatar
DISTRICT 5
△ correspondances : 8987
△ points : 28
△ multicomptes : raven, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/12/2011
△ humeur : désabusé
△ âge du personnage : trente quatre ans
△ occupation : médecin de campagne ~ bras droit du chef des rebelles


can you save me?
statut: the one that got away
relationships:


MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Mer 19 Aoû - 18:02

un autre revenant  vous revenez en bande
(re)bienvenue sur MJ chico je sais pas où j'ai déjà vu ce Cody mais sa tête me dit quelque chose

Bref, bon courage pour ta fiche  



⊹ we all want love, we all want honor
but nobody wants to pay the asking price
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t1349-thybalt-strawberry-fields-forever http://madebyumita.tumblr.com
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 3366
△ points : 51
△ multicomptes : aucun.
△ à Panem depuis le : 19/08/2015
△ humeur : terrifié.
△ âge du personnage : 18 ans.
△ occupation : agriculteur.


can you save me?
statut: romance naissante avec un (riche) styliste.
relationships:


MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Mer 19 Aoû - 19:15

Alex: Je plaide coupable, je viens inonder MJ Merci beaucoup!

Thybalt: Peut-on être blâmés pour céder une deuxième fois à MJ? Teen Wolf? Ou Pretty Little Liars, je dirais (m'enfin, je sais pas ce que tu regardes ) Merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8896-gospel-for-the-fallen-ones-maxwell http://www.mockingjay-rpg.net/t8901-d9-maxwell-can-t-you-help-me-save-my-life http://www.mockingjay-rpg.net/t8902-d9-maxwell-make-me-robot#231683
Invité



MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Mer 19 Aoû - 20:00

Rebienvenue sur MJ
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 3366
△ points : 51
△ multicomptes : aucun.
△ à Panem depuis le : 19/08/2015
△ humeur : terrifié.
△ âge du personnage : 18 ans.
△ occupation : agriculteur.


can you save me?
statut: romance naissante avec un (riche) styliste.
relationships:


MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Mer 19 Aoû - 20:15

Merci beaucoup!



HOUSE OF MEMORIES

i don't want to be afraid - the deeper that I go, it takes my breath away; heart to heart and eyes to eyes, is this taboo? (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8896-gospel-for-the-fallen-ones-maxwell http://www.mockingjay-rpg.net/t8901-d9-maxwell-can-t-you-help-me-save-my-life http://www.mockingjay-rpg.net/t8902-d9-maxwell-make-me-robot#231683
avatar
DISTRICT 5
△ correspondances : 8987
△ points : 28
△ multicomptes : raven, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/12/2011
△ humeur : désabusé
△ âge du personnage : trente quatre ans
△ occupation : médecin de campagne ~ bras droit du chef des rebelles


can you save me?
statut: the one that got away
relationships:


MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Mer 19 Aoû - 20:17

Haa, c'est dans Teen Wolf en effet What a Face
Je l'ai pas vu longtemps comme j'ai lâché la série mais Arrow



⊹ we all want love, we all want honor
but nobody wants to pay the asking price
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t1349-thybalt-strawberry-fields-forever http://madebyumita.tumblr.com
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 3366
△ points : 51
△ multicomptes : aucun.
△ à Panem depuis le : 19/08/2015
△ humeur : terrifié.
△ âge du personnage : 18 ans.
△ occupation : agriculteur.


can you save me?
statut: romance naissante avec un (riche) styliste.
relationships:


MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Mer 19 Aoû - 20:42

Je te comprends, ça fait un mois que je dois reprendre Teen Wolf. What a Face Mais j'ai quand-même pris Cody parce que je suis un fake fan. What a Face Arrow



HOUSE OF MEMORIES

i don't want to be afraid - the deeper that I go, it takes my breath away; heart to heart and eyes to eyes, is this taboo? (c) signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8896-gospel-for-the-fallen-ones-maxwell http://www.mockingjay-rpg.net/t8901-d9-maxwell-can-t-you-help-me-save-my-life http://www.mockingjay-rpg.net/t8902-d9-maxwell-make-me-robot#231683
Invité



MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Mer 19 Aoû - 23:24

MAAAAAAAAATT
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Mer 19 Aoû - 23:58

Rebienvenue ! District 9.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 7
△ correspondances : 999
△ points : 0
△ multicomptes : léo. (04)
△ à Panem depuis le : 10/11/2012
△ âge du personnage : 31 ans.
△ occupation : mentor.


can you save me?
statut: alone
relationships:


MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   Jeu 20 Aoû - 0:50

Tous les jeunots de Teen Wolf vont au D9
Recoucou Matt, Cody est trop ndgioddh sur l'image que t'as choisie



I WASN'T LISTENING

Couldn't quite see what the future held and as days went by it would tell itself. Let it struggle just a little bit more ©️ signature by anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t5186-gargaria-la-barbare http://www.mockingjay-rpg.net/t5254-07-khloe-madness http://www.mockingjay-rpg.net/t5255-07-khloe-insanity
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: gospel for the fallen ones. (maxwell)   

Revenir en haut Aller en bas
 

gospel for the fallen ones. (maxwell)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Bienvenue à Panem-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.