petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 When you close your eyes you can only go back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: When you close your eyes you can only go back   Mer 29 Juil - 20:11



Adélia Ferguson
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞
Adélia Ferguson. Nom qui est encore sur toutes les lèvres des Capitoliens, à son plus grand malheur. Vainqueur de la soixante-et-unième édition des Hunger Games alors qu'elle était âgée de seize ans, Adélia rêverait pourtant d'être une citoyenne de Panem parmi tant d'autre et a hâte de voir le jour où l'un de ses tributs remportera la victoire à son tour afin qu'elle ne soit plus sous le feu des projecteurs - du moins, pas entièrement. Ce qui est assez rare puisque les carrières, à leur habitude, adore la célébrité que comporte le titre de vainqueur. Sauf elle. Aujourd'hui âgée de trente-quatre ans, elle vit dans le but d'aider son district et elle le réalise en faisant du bénévolat à l'orphelinat ainsi qu'au refuge pour animaux depuis qu'elle est revenue dans son district suite à sa tournée.

Généreuse, affectueuse, d'un naturel ainsi que d'une extrême joie de vivre, voilà comment ses proches la décrirait. Adélia, c'est celle vers qui vous pouvez vous tourner lorsque vous avez un problème, celle sur qui vous pourrez toujours compter et ce, quoiqu'il arrive. Très ouverte d'esprit, elle n'a jamais jugé personne pour quoique ce soit et elle s'est toujours attendue à ce que les gens en fasse de même à son égard. D'une curiosité maladive, elle a toujours eu tendance à mettre son nez dans ce qui ne la regardait pas et elle est extrêmement douée à ne pas se faire remarquer. Son naturel fait souvent son charme et même après sa victoire, elle a toujours continué d'être ... Adélia. Celle qui, le sourire aux lèvres, pouvait faire disparaître n'importe quelle tristesse. Celle qui, parcourant les rues du district, s'arrêtait pour parler à quiconque osait croiser son chemin. Mais comme toute personne, Adélia a aussi ses défauts. Impatiente, elle déteste attendre en fil indienne et partira sans le moindre doute bien avant que ce ne soit à son tour. Extrêmement maternelle, cela peut s'avérer aussi positif que négatif, car elle s'inquiétera pour un rien. Soupe au lait, sa colère éclatera rapidement, mais loin d'être rancunière, elle ne restera pas fâchée bien longtemps. Mais surtout, derrière cette jeune femme de trente-quatre ans, enjouée et fleur bleue à souhait, se cache une rebelle dans l'âme que personne ne pourrait soupçonner. Elle sera prête à tout afin de faire cesser l'oppression du gouvernement sur les districts et ce, depuis sa tournée du vainqueur où elle avait pu constater de ses propres yeux, les différents modes de vie qui les séparaient. Depuis, elle agit en tant qu'espionne et récolte autant d'informations possibles lorsqu'elle se rend au Capitol qui pourraient servir à la cause rebelle, mais depuis quelques temps, elle serait prête à prendre plus de risque.

about games and relative.

Je pourrais facilement mourir pour la cause rebelle. Pour qu'enfin, les districts aient la liberté qu'ils méritent. Pour qu'enfin, nos enfants ne soient pas apeurés à l'idée de devoir participer aux "jeux" barbares que sont les Hunger games. C'est une situation qui me révolte et que j'espère pour un jour  voir voler en éclat et qu'une nouvelle ère plane sur tout Panem. Sinon, plus que tout, je serais prête à mourir pour ma fille. Pour qu'elle puisse vivre jusqu'à ce qu'elle ait les cheveux complètement blancs et qu'elle soit entièrement ridée. Ce qui me fait sans doute le plus souffrir, c'est que si son nom venait à être tiré au sort, je ne pourrais pas me porter volontaire à nouveau ... c'est ce qui est le plus difficile et il me tarde de voir le jour où elle fêtera ses dix-huit ans et qu'elle soit enfin "libérée".

Lorsque j'ai participé aux jeux, c'est sans l'ombre d'un doute mon agilité qui m'a permis de me démarquer des autres tributs. Celle-ci me permettait de bien connaître mon corps et donc d'être en mesure de sauter, rouler, grimper et même, marcher, sans que la moindre personne puisse m'entendre arriver. L'effet de surprise a donc toujours été de mon côté. De plus, la connaissance des plantes m'a aussi été extrêmement bénéfique, puisque cela m'a permis de reconnaître celles qui permettaient d'étancher sa soif, ce qui était certainement un plus en plein désert. C'est pour vous dire, cette année-là, plusieurs tributs étaient morts assoiffés parce qu'ils n'avaient pas été en mesure de trouver de sources d'eau potable. Finalement, ma rapidité me permettait de donner des coups plus rapidement au corps à corps et elle me donnait un plus grand élan et donc, une force presque comparable à mes collègues carrières qui étaient plus forts que moi. Il ne faut jamais sous-estimer les plus petits que soit.

Pas du tout ! Par contre, je suis tout de même heureuse que nous puissions les visionner, parce que ça me permet, en tant que mentor, de pouvoir voir ce qu'il se passe avec mes tributs. Je crois que ce serait beaucoup plus difficile si j'étais totalement dans l'ignorance, ne sachant pas ce qu'il se passe, de quoi ils pourraient avoir besoin, donc c'est un point qui est "positif" si on peut réellement l'appeler ainsi. Sinon, mis à part cela, c'est quelque chose que je déteste. C'est ignoble de devoir regarder des enfants tuer d'autres enfants de sang froid, de les voir mourir dans d'atroces souffrances des mains des tributs les plus psychopathes, les organisateurs des jeux prenant un malin plaisir à ce que l'on voit toute la scène dans ses moindres détails. C'est tout simplement horrible.

Ils sont comme moi, sans l'être complètement. Nous avons tous tué des gens afin qu'il ne reste plus que nous à la toute fin. Nous avons tous trahis et brisé des alliances afin de parvenir à notre fin, mais là ou cela nous distingue, c'est que certains y ont prit plus plaisir que d'autres. Certains tuaient comme si c'était un sport, d'autres le faisait uniquement parce que c'était leur unique chance de survie. La plupart des vainqueurs souhaitent être populaire et ne jamais disparaître des mémoires, tandis qu'une minorité, comme moi, souhaiterait être en mesure de vivre dans l'anonymat. Loin de moi l'idée de juger ce qui motive les autres, mais je ne me cache pas de dire que les psychopathes ne resteront pas dans ma mémoire, leurs victimes, oui.

Je trouve que c'est injustement déséquilibré. Pourquoi des districts seraient plus pauvres que d'autres ? Pourquoi certains doivent avoir une vie plus difficile ? Et surtout : pourquoi le Capitol a droit de se croiser les bras et ne rien faire ? On doit se l'avouer tout de suite, le Capitol a le ventre bien rond, alors que les habitants des districts travaillent durement pour joindre les deux bouts et donnent leur vie pour divertir les mieux nantis, alors que ceux-ci on seulement à attendre qu'on leur serve leur nourriture. Et pas n'importe laquelle, la meilleure d'entre toutes ! Je crois que si leur vie était échangée avec l'un des districts les plus pauvres, 90% de la population du Capitol ne tiendrait pas une seule journée - je suis même probablement généreuse. Quoiqu'il en soit, il me tarde le jour où tout ça implosera et que tout le monde sera sur le même pied d'égalité, nous sommes tous des êtres humains après tout.

Je me sens mal. Tellement, que j'en ai souvent mal à l'estomac. Je me rend à la mairie du district où la moisson se fait, comme tout le monde, et j'attend, la boule au ventre, que l'hôtesse dévoilent les noms de mes deux nouveaux tributs. Vous savez, depuis quelques temps déjà, j'ai la réputation d'être une mentor trop douce. Je ne leur en veux pas, après tout, cela fait dix-huit ans que nous n'avons pas eu de gagnant et pour un district de carrière, c'est la honte, mais personne ne sait mieux que moi ce que je fais pour ces jeunes. Je les prépare à toutes éventualités, m'assure qu'ils apprennent le plus de choses possibles pendant leur entraînement, que ce soit la connaissance des plantes, la pose des pièges ... enfin, tout ce qu'ils ne connaissent pas encore. Je les entraîne même moi-même dans le loft où l'on réside et m'assure qu'ils ne soient pas uniquement bons avec leurs armes, mais aussi au corps à corps qu'ils ont souvent tendance à négliger. Je me bats pour leur trouver des sponsors pour les aider dans l'arène et je réussis à tous les coups, j'arrive toujours à leur envoyer quelque chose, mais les gens eux, n'ont pas l'air de le remarquer. Je suis une mentor dévouée qui veut tout ce qu'il y a de mieux pour mes tributs et je n'accepterai plus que quiconque vienne le remettre en question.

Bien entendu et je l'ai fais à plusieurs reprises lors de mon édition. Vous savez, la plupart des gens veulent à tout prix gagner ces jeux pour devenir célèbre ou pour revenir auprès de leur famille, mais moi ... c'était pour une toute autre raison. La célébrité n'a jamais été quelque chose qui m'a intéressée et ma famille ... disons que je ne m'entends pas très bien avec elle. Je voulais donc revenir dans mon district pour moi, tout simplement. Je voulais pouvoir vivre la vie que je voyais pour moi, je voulais être en mesure de grandir et de vieillir, pas mourir à l'âge de seize ans ! Et maintenant, avec la cause rebelle, je suis certaine que s'il venait par y avoir une nouvelle rébellion, je serai prête à reprendre mes armes, à me battre et à tuer si nécessaire.




JE VIENS D'UN MILIEU favorisé, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE est abondante. DU COUP, MON NOM A 0 CHANCE D'ÊTRE TIRE AU SORT. J'EXERCE LE MÉTIER DE mentor et de bénévole au sein de mon district ET POUR TOUT VOUS DIRE, j'aime ça. JE SUIS DANS LE 2ÈME DISTRICT. AYANT 34 ans j'ai déjà PARTICIPÉ AUX HUNGER GAMES ET j'appréhende la prochaine moisson. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.
reality is here.

Bien le Bonjour ! Je m'appelle Jessica, mais je suis surtout connue sur le net comme étant Bloodline et j'ai 20 ans, 21 dans moins de mois - ça passe si vite   Je me sens déjà vieille, c'est pour tout vous dire   . Quoiqu'il en soit ! Cela fait maintenant ... 7-8 ans que je fais du rp, car j'ai commencé lorsque j'avais 13 ans et depuis, je n'ai jamais arrêté. J'adore l'écriture donc en même temps, c'est comprenable   D'ailleurs, petite tranche de vie qui n'intéresse personne : Au secondaire, j'avais pris le Français appui comme option parce que toutes les autres ne m'intéressaient pas et le professeur avait bien vite compris que je n'en avais pas du tout besoin. Du coup, je pétais des scores et j'aidais souvent mes amies à corriger leurs trucs et ma prof me regardait avec des gros yeux du genre "Laisse les se débrouiller toutes seules" Enfin bref  innocent J'habite au Québec depuis ... bah que je suis née et je n'ai pas grand chose à dire à ce sujet  Arrow J'ai lu les livres d'Hunger games dès que le premier est sorti en librairie et donc, bien avant que l'on sache qu'il y aurait des films dessus et j'avais complètement adoré ! Ils font parti des livres que j'ai le plus dévoré et malheureusement, j'ai perdu le tome 1 et 2 que j'ai prêté à je ne sais plus qui et qui ne me sont jamais revenu, du coup, il ne me reste plus que le troisième et je devrai racheter les deux premiers - par contre, ils n'auront plus la même pochette puisqu'ils les ont changés et toute la collection sera brisée   Ah oui et j'ai un chat noir qui s'appelle Flash  !
Chow    

FEATURING celebrity © COPYRIGHT frostingpeetaswounds.tumblr




Dernière édition par Adélia Ferguson le Lun 3 Aoû - 23:31, édité 19 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   Mer 29 Juil - 20:12


tell us your story.

CHAPTER ONE : NINETEEN YEARS AGO

Tous entassés devant la mairie, l'hôte s'approche dangereusement du large bol en verre, dans lequel tous nos prénoms sont empilés les uns par-dessus les autres. Plongeant sa main, lui donnant un air dramatique afin de laisser planer le suspens, il la ressort après des secondes qui me semblent durer des heures. Je jette un coup d'œil à mes parents qui me font des signes insistants, agitant leurs mains, me disant que je dois le faire immédiatement, mais, je ne veux pas le faire. Je veux vivre moi ! Pourtant, alors que l'hôte déplie tranquillement le morceau de papier indiquant le nom de la malheureuse de cette année, s'approchant du microphone à vue d'œil, le sourire fendu jusqu'aux oreilles, comme si c'était une bonne nouvelle qu'il allait annoncer et non une sentence à mort, les mots déboulent de ma bouche sans que je ne puisse faire quoique ce soit. "Je me porte volontaire comme tribut !" Tout de suite, je souhaite pouvoir reprendre mes paroles, les faire disparaître complètement, mais alors que les caméras se braquent sur moi, que les pacificateurs m'attendent au bout de la rangée dans laquelle je me trouve et que l'hôte aux cheveux multicolores me fait signe d'aller le rejoindre, je sais que c'est impossible. Je décide donc, face à toutes ces personnes qui me regardent, de prendre un air confiant et marche jusqu'au podium, les jambes ainsi que le dos bien droit et alors que je monte les marches qui me sépare de celui-ci, il me présente comme étant la tribut féminine du District 2 pour la 61e édition des Hunger Games. Le cœur battant la chamade, j'ai envie d'être malade, mais fais mine de rien alors que je me place derrière le bol en verre des filles. L'hôte eut alors à peine le temps d'annoncer que c'était au tour des garçons, que quelqu'un dans l'assistance se porta déjà volontaire. Sa voix fit rouler mes yeux dans leurs orbites alors que Matthew Fitzpatrick, celui qui me détestait sans doute presque autant que moi je le détestait, se détacha de la foule afin de se joindre à moi sur le podium. L'hôte, ravi d'avoir à nouveau deux volontaires cette année, clôtura la moisson dans la joie la plus totale. Posant un dernier regard sur l'assemblée, mes parents semblent être les plus heureux du monde, applaudissant frénétiquement à l'unisson alors que je m'engouffre dans la mairie avant d'aller prendre le train.

Les deux pieds posés sur la table, à quelques centimètres de moi, Matthew me fixe de ses yeux vides de sentiments. C'est le genre de carrière qui veut gagner à tout prix, quitte à tuer le tribut qui vient du même district que lui - et pas nécessairement à la toute fin, mais dès que le gong a sonné. "Tu sais quoi, je comptais me porter volontaire dans deux ans, lorsque ça aurait été ma dernière année d'admissibilité, mais quand j'ai vu que c'était toi, j'ai décidé de faire une exception." Il me nargue, un sourire dément collé sur ses lèvres. Quel malade ! Il voudrait que je le remercie peut-être ? Une pointe de dégoût sur mon visage, je m'approche de lui et, donnant un coup de pied bien placé sur l'une des pattes de sa chaise, je la fais basculer et ce crétin se retrouve par terre. "Ne me sous-estime pas Matt', parce que la première chose que tu sauras, c'est que ce sera TOI qui va mourir dans l'arène de mes propres mains et non l'inverse." Ne me souciant pas le moins du monde qu'il se relevait, totalement enragé, je lui tournai le dos et allai m'assoir sur le canapé où, même de là, il continua de me fixer, les deux poings serrés le long de son corps. S'il pensait que j'allais me laisser intimider, il était beaucoup plus stupide que je ne le pensais.


CHAPTER TWO : WHEN THE SAND BECOME YOUR FRIEND
U.C



Dernière édition par Adélia Ferguson le Sam 1 Aoû - 21:09, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   Mer 29 Juil - 21:25

Bienvenue officiellement =D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   Mer 29 Juil - 21:28

Merci beaucoup Adonis chou
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 5
△ correspondances : 8987
△ points : 28
△ multicomptes : raven, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/12/2011
△ humeur : désabusé
△ âge du personnage : trente quatre ans
△ occupation : médecin de campagne ~ bras droit du chef des rebelles


can you save me?
statut: the one that got away
relationships:


MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   Mer 29 Juil - 22:35

Bienvenue parmi nous pour de bon chou
Sophia est tellement jolie Bon courage pour ta fiche



⊹ we all want love, we all want honor
but nobody wants to pay the asking price
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t1349-thybalt-strawberry-fields-forever http://madebyumita.tumblr.com
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 11154
△ points : 74
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   Mer 29 Juil - 22:51

Bienvenue parmi nous chou Bonne chance pour ta fiche
Je file te réserver Sophia pour la semaine I love you



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 13212
△ points : 2
△ multicomptes : dely, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 23/04/2011
△ humeur : mélancolique
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : garde d'enfants


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   Mer 29 Juil - 23:01

Bienvenue sur MJ chou I love you
Bonne chance pour ta fiche


'CAUSE I STILL DO DEPEND ON YOU
SO DON'T SAY THOSE WORDS, THAT RUN ME THROUGH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t19-avalon-why-does-my-heart-cry http://www.mockingjay-rpg.net/t82-avalon-can-t-live-without-you http://www.mockingjay-rpg.net/t74-avalon-journal-de-bord
Invité



MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   Mer 29 Juil - 23:16

Merci beaucoup à tous les trois, c'est grandement apprécié Je vous adore déjà alors que ça ne fait même pas une journée que je suis sur le forum, vous êtes tous géniaux Et merci Alexiane pour la réservation, je n'aimerais pas me la faire piquer, je ne verrais personne d'autre que Sophia pour mon personnage
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   Mer 29 Juil - 23:34

Bienvenue sur MJ ! Sophia est un excellent choix !
Je te souhaite bon courage pour ta fiche ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   Mer 29 Juil - 23:41

Merci Sandor !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   Jeu 30 Juil - 10:45

Bienvenue officiellement sur le forum

Bonne chance pour ta fichounette, même si je sens qu'elle va roxer le string léopard à sa mémé
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   Ven 31 Juil - 23:32

Merci Adara
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 11154
△ points : 74
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   Sam 8 Aoû - 15:49

Des nouvelles ? I love you



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
avatar
DISTRICT 5
△ correspondances : 856
△ points : 0
△ multicomptes : alaska t. rhodes : pearl i. whything
△ à Panem depuis le : 05/03/2014
△ humeur : contrôlé par la folie de la mort
△ âge du personnage : 39 ans


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   Dim 9 Aoû - 10:27

Bienvenue jolie demoiselle



death is a lie
« Jaime vainqueur qu'ils disaient. Vainqueur de quoi au juste ? Où est la victoire ? C'est la mort qui a échoué à ne pas nous emporter tous. Ce n'est pas moi qui ai gagné.... »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://www.facebook.com/balaiduplacard2?fref=nf
Invité



MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   Lun 10 Aoû - 13:19

Welcome here !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: When you close your eyes you can only go back   

Revenir en haut Aller en bas
 

When you close your eyes you can only go back

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.