petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 Sanna Campbell ♠ The Black Bird

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Dim 3 Mai - 18:18



Sanna Campbell
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞

Je suis belle, belle et ténébreuse. Aussi délicate qu'une fleur vénéneuse, que l'on nomme Sanna. Cette sonorité mélodieuse décrivant parfaitement mon identité. J'ai hérité mon nom de la famille Campbell, pas par choix mais de naissance. Il est dit que l'on ne peut pas choisir ces parents, je ne suis pas totalement d'accord avec ça. Parfois, les parents sont comme une racine qui vous retient et vous étouffe au point de vous tuer. J'ai coupé ces racines afin de me libérer des emprises néfastes qui pesaient sur moi. Je prospère, je m'épanouie, j'évolue au file des années. Vingt-huit années passées à survivre au milieu d'une jungle des plus dangereuses, la peur de se faire cueillir à un instant cruciale de son développement. Je suis passée entre les mailles de ce filet, je n'ai pas eu le loisir de participer à ces jeux, aujourd'hui je considère mon statut comme étant chanceux. La chance de vivre, d'avoir répandu mon venin au cœur même du district quatre, je vis là-bas tant que je ne suis pas démasquée en tant que Rebelle. C'est ce que je suis. C'est ce pour quoi je vis et me lève chaque matin. Pour me battre contre l'oppression du Capitole. Pour sauver nos enfants, nos frères et nos sœurs. J'ai cette flamme dans le regard qui m'anime d'une sombre lueur, ce sourire sarcastique  qui défi toute autorité. Je n'ai jamais aimé que l'on me dicte ma conduite et ce depuis toujours, aujourd'hui je suis la Cheftaine des rebelles du District quatre. Bien évidemment, je travaille pour ne pas être une cible. Ma couverture de pêcheuse me convient, enfin je devrait préciser quel genre de pêche. Je suis un Harponneur. Je pêche au harpon en apnée. Je m'attaques aux zones inaccessibles par bateau ou bien en eau trouble pour l'adrénaline. Pas nécessaire de vous indiquer mes armes de prédilection car il est notoire que le Harpon, le Trident et l'Arc me semblent être mes favorites.

Je suis loin d'être une femme ordinaire, si j'arbore continuellement un visage radieux et souriant c'est avant tout pour éviter de m'attirer des ennuis et la curiosité du capitole. Je me fais avenante pour que les membres de mon district me voient comme une amie, une alliée, une confidente. Je suis loyale. Je les pousses à venir à moi afin de mieux cibler les personnes pouvant me prêter main forte dans la rébellion. Je dois pas être trop dure, ni trop rigide, bien que je le sois avec moi même l'intransigeance n'a pas sa place dans notre monde... Quoi que ... Malgré toute ces courbettes pour tisser des liens, il m'est difficile de me livrer, de me confier. Je serais pour vous certainement un mystère à percer à jour. Je me défile. Je n'aime pas parler de moi. Quelle importance après tout ? Je refoule mon passé...
Et alors ?
Je suis malicieuse, vive d'esprit et une excellente manipulatrice quand je m'en donne les moyens. Je ne manque pas d'énergie, ni de ressource pour faire vivre ma couverture. Je mène mes actions à bien. Je suis une jeune femme déterminée qu'il sera difficile d'arrêter. Les derniers points à noter concernant mon caractère sont mes pré-disposition au combat. Je m'entraine. Je sais me défendre. Et je suis agressive, voir violente si la situation l'exige. Je n'aime pas les injustice. Je défends les causes que je penses être juste.

Une ombre dans la nuit, dont les traits se dessinent sous la délicate lueur lunaire. Une jeune femme élancée, fine et musclée. D'où je suis, je dirais qu'elle approche le mètre soixante-dix, une taille agréable pour une donzelle. Elle se retourne, je reste bouche bée. Une longue chevelure brune aux reflets dorés, des mèches dans les yeux lui donnant un côté sauvage. Elle semble insaisissable. Ses épaules sont fines laissant ses cheveux s'échouer en cascade dessus. Une taille dites en « V », une cambrure dorsale délicieuse, un fessier bien galbé et rebondit à souhait, c'est un délice que de pouvoir contempler une beauté aussi naturelle et féline que celle-ci. Les jambes sont harmonieuses et musclées, sans aucune grossièreté. Je m'approche, je dois la détailler encore un peu. Son visage, de forme légèrement ovale vous transcende avec un regard digne des plus belles forêts, un vert si pâle qu'il en serait presque transparent. Une expression intense régnant dans celui-ci, surmonté de deux sourcils sur-lignant ce regard si froid et pourtant si attirant. Un nez des plus normaux, fin. Il mène à une bouche sensuelle, des lèvres pulpeuses, charnelles que l'on voudrait dévorer. Dévorer oui, mais à quel prix ?

Je n'ai pas fini, restez donc par ici. Sa nuque, vous avez vu sa nuque si douce, si prolongé... Ravie sera celui qui pourra un jour la croquer. Le plus dur sera d'y parvenir! Et ses seins, une poitrine menue, pas imposante mais toute en finesse comme tout son être, comme quoi parfois la nature est bien faite ! J'aime énormément son ventre plat où se dessine très succinctement ses abdominaux.
La lune laisse entrevoir des traits que parfois l'on ne pourrait soupçonner. Un délice que de s'observer dans l'eau, un reflet des plus ténébreux.
Je suis une jeune femme relativement simple, mais ravissante.

Maintenant que je vous ai fait la description précise de mon reflet dans cette eau limpide. Il est temps de vous révéler que je hais le capitole. Ces clowns se pavanant devant un spectacle d'une barbarie inconsidérée. Des riches qui maintiennent l'oppression et l'ordre par la peur. Je rêve de ce jour où le capitole s'effondrera pour mon plus grand bonheur.

about games and relative.




Une mort lente et douloureuse, je doute mourir dans un accident. Mon statut de rebelle et de cheftaine me place dans une position de choix pour accéder à la torture. Je pense que j'aurais le droit à des sévices corporels, à des châtiments plus barbare les uns que les autres afin d'espérer obtenir de moi des informations sur les objectifs des rebelles. Les attentats à venir. des Noms. Ils aiment les noms! Je rirais. Je les agacerais. Je me ferais violenter. Affamer et assoiffer. Ils me pousseront au délire et ils finiront par m'exécuter en place publique afin que je serve d'exemple. Jamais je ne faiblirais. Jamais je ne plierais. Qu'importe le choix de ma mort, l'important c'est le résultat. Assurez vous que je le sois bel et bien, sinon je promet de venir vous hanter.


La pêche. C'est un plus pour diverses raisons, je la pratique depuis que j'ai environ une dizaine d'années. Je pêche principalement en plongée sous marine, en apnée. Je suis devenue excellente dans le contrôle de ma respiration, autant utile sur terre que sous l'eau. Avec les années j'ai apprit à manier plusieurs outils comme l'arc, le harpon et le trident. Des outils qui sont rapidement devenus des armes. sans compter que j'ai apprit à naviguer, les navires c'est comme les pêcheurs, ça vit et ça meurt! Je connais les flots, les marées, les vagues... L'eau est une amie pour moi, un terrain de jeu et de chasse que j'affectionne tout particulièrement.
L'autre point que j'ai cherché à développer, c'est mon agilité. Elle est pour moi une notion essentielle et une base dans l'art de se battre. Être agile tel un félin pour esquiver, bondir, rouler, sauter, suivre la distance dans la nature. Je grimpe, je me balance, je m'accroche tel un singe. Je suis agile et c'est aussi utile en combat qu'à la pêche quand on doit tenir sur un bateau malmené par la houle. Savoir se rattraper à un cordage pour ne pas passer par dessus bord. Savoir esquiver une baume lorsque le cordage lâche. Ne sous estimez pas la pêche, ça nourrit tout en servant d'entrainement physique.


La réponse est oui. Je refuse catégoriquement d'évoquer ce sujet, ce jour, cette moisson. Je refuse de pleurer. Je n'ai pas été seule toute ma vie. Je n'ai pas toujours été une enfant unique. J'avais un frère. Un jumeau. Que le Capitole m'a enlevé. Ils m'on enlevé ma moitié pour la tuer. Il n'avait que treize ans, nous avions treize ans. Quand ton nom a été tiré j'ai voulu crier de toute mes forces mais une main s'était plaquée contre mes lèvres. Je m'étais débattue mais impossible de me défaire de cette emprise. Trop tard. Tu es partis. Trop jeune. Nous n'étions pas prêt. Andréas. Mon frère. Mon amour. Ta mort je la vengerais et cette obsession me possède depuis ton départ. Notre famille est morte avec toi lors de ces jeux.


Qui sont-ils ? Des hommes, des femmes venant des districts préférant persécuter les leurs que d'être persécuté. Des lâches. Peut-être bien que oui, il faut être minable ou dans une très mauvaise posture pour accepter de servir le Capitole volontairement. Accepter ces conditions. Accepter de torturer, de tuer les leurs pour rester en vie. Quelles sont vos raisons ? Pourquoi avoir embrassé cette voie ? Vous ne croyez plus en rien. Il n'y a donc plus d'espoir dans votre regard pour oser vous soulever contre cette main de fer ? je ne comprends pas et j'aimerais comprendre. Je ne suis pas certaines que tous les Pacificateurs soient des machines à tuer et à obéir. Comme partout il y a des traitres, des infiltrés, des gens plus influençable que d'autres. Je ne vois pas que du noir ou du blanc. J'estime être suffisamment prudente pour jouer un double jeu parfois dangereux mais les réponses seront très instructive j'en suis certaine. Leur rôle est une imposture et une insulte à ce qu'ils étaient des citoyens de District tout comme nous. Ils osent obéir au Capitole et servir les jeux pour garantir la sécurité à des membres influant qu'il est nécessaire de maintenir vivant pour ne pas déclencher une révolte. Absurde. Il suffirait d'une petite étincelle, d'une âme pour leur rappeler qui ils étaient... Un jour... Un jour ils se retourneront contre le capitole.

Voyons voir... comment répondre avec le plus de tact possible ? Aucune chance d'y parvenir, je tuerais sans hésiter pour survivre, pour venger mon frère, pour servir les rebelles. Je n'ai pas peur d'avoir les mains qui baignent dans le sang. Je ne crains pas de mourir. Qu'importe, je n'ai actuellement plus personne. Il ne reste que moi de cette famille décomposée qui n'est l'œuvre que du Capitole. Si vous croyez que ma beauté me rend sensible alors vous faites une grave erreur. Fourvoyez-vous, je vous montrerais de quoi une enfant dont le cœur est meurtrie peut devenir une arme se dressant contre vous. Si les Pacificateurs disposent d'entrainements pour ce genre de choses, j'ai pour ma part apprit sur le tas avec ce que j'avais sous la main. Croyez moi je peux faire preuve d'un sadisme irréel quand l'on me provoque, je ne vous souhaite pas de rencontrer cette veuve noir prête à vous regarder mourir durant des jours.



JE VIENS D'UN MILIEU plutôt défavorisé, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE se vole ou se cache facilement. DU COUP, MON NOM A aucune CHANCES D'ÊTRE TIRE AU SORT. J'EXERCE LE MÉTIER DE Harponneur ET POUR TOUT VOUS DIRE, J'adore ça. JE SUIS DANS LE 4ÈME DISTRICT. AYANT 28 ans JE ne peux plus PARTICIPER AUX HUNGER GAMES ET je me suis déjà entraîné. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.

reality is here.

Hellow! Comme vous l'avez remarqué, je vous ai enfin rejoins je porte généralement les pseudo Alys et Asilirys. Sinon, de mon moi vivant je me nomme Mélina et j'ai 25 ans bien tassé car j'approche plus des 26 Wink
Je n'ai pas lu les livres. J'ai vu les films par contre. Je trouve le forum intéressant et complet, avec des annexes utiles et claires.
Bref, ma boite à Pm est ouverte si vous désirez faire plus ample connaissance

FEATURING celebrity © COPYRIGHT frostingpeetaswounds.tumblr




Dernière édition par Sanna Campbell le Lun 4 Mai - 17:56, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Dim 3 Mai - 18:19


tell us your story.




Entre nous le passé n'a pas d'importance. Certain trouverons mes mots durs, d'autres essaierons des les comprendre. Je n'ai pas à m'expliquer sur le fondement de mes valeurs. Il n'y a rien à comprendre, rien à saisir. Je ne serais pas cette jeune fille à prendre dans les bras et à réconforter. Il est trop tard pour ça. Je ne sais pas quel jour nous sommes, ni depuis combien de temps je n'ai pas dormi. Le sommeil me fuit comme la peste. Les cauchemars me hantent. Je soupire. Il me faut me contenter de micro siestes répétées pour tenir. Les nuits me font peur d'une certaine façon sauf quand je demeure éveillée. La pluie martèle le toit de ma cabane. Une mélodie apaisante qui me berce. Je songe. Je me suis faite la promesse de ne jamais oublier. De ne pas oublier qui je suis. Celle que je suis devenue après cette sentence. Je me tourne sur le côté, replaçant mon oreiller et remontant la couverture sur mes épaules. L'humidité rafraîchit l'atmosphère. Je tiens pas à tomber malade, ici les soins ne sont pas luxueux et la mort est vite arrivée à cause d'une simple fièvre trop virulente. Je fixe mon harpon. J'esquisse un sourire. Un outil de travail. Une arme. Si le temps me le permet j'irais pêcher prêt des récifs à l'aube, et si le temps ne le permet pas... j'irais quand même.

Sur ma table de chevet, du moins le tabouret qui en fait office, trône un cadre vieillit avec une photo. Une photo prise il y a quelques années à présent. Elle représente deux enfants, un garçon et une fille assis au bord d'un ponton. Ils regardent l'horizon en se tenant par la main. La photo semble avoir été prise au crépuscule. Un couché de soleil qu'ils regardaient en amoureux. Je tends mon bras pour caresser le cadre du bout de mon index. Un murmure. Une pensée. Un signe que je lui offre afin qu'il sache que je ne l'ai pas oublié. C'est devenu un rituel. Le temps exprime mon chagrin. Le ciel pleure à ma place car j'en suis devenue incapable. J'ai déjà déversé toute les larmes de mon corps maintenant asséché. Le temps s'écoule et vient l'aube. Timidement. Quelques raies de lumières percent les nuages afin de s’immiscer entre les fentes de mes vieux rideaux. Je n'ai pas fermé l’œil. Le couvre feu se termine pour les pêcheurs. Tôt. Le poisson remonte à l'aube pour se nourrir. Je suis déjà dehors. M'éloignant de ma cabane pour rejoindre la Mer. Mon salut.



Page du Journal Intime.






Sanna ! Bien sûr que je la connais. Tous le monde sait qui est Sanna, du moins au sein du District 4. Cette gamine a grandit tellement vite, en même temps quand on a vécu une tragédie comme la sienne, il est difficile de ne pas voir la souffrance. Vous savez le genre de regard vide qu'un enfant possède ? Elle avait treize ans quand le drame c'est produit. Après ça... elle n'a plus jamais été la même. Vous ne connaissez pas cette histoire ? Bon, bon... très bien... Je vais vous la confier mais ne l'ébruitez pas.

Il y a maintenant quinze ans, l'heure de la moisson avait sonné. Ce tirage au sort tant redouté. Ce monde vivant sous l'oppression et la peur. Voyez ce spectacle de mort comme il vous plaira, mais ce n'est pas un jeu... c'est un moyen de pression. Il y avait peu de chance pour qu'un gamin de treize ans soit appelé. Disons que le destin c'est joué de lui. Quand il fut appelé, tous les regards sans exceptions se tournèrent vers Sanna, la sœur jumelle de celui-ci. Elle était si calme. Son regard déterminé. Un sourire. Elle souriait à son frère comme pour le rassurer. Elle le regarda rejoindre l'estrade. Rejoindre les envoyés extravagants du Capitole. Puis, vint le tour des filles. Elle avait décidée de se porter volontaire mais on l'en empêcha. Le District 4, les alliances... un rebelle. On drogua Sanna avec un poison artisanal provoquant une paralysie temporaire. L'attention étant focalisée sur cette sphère transparente d'où sortait les noms des nominés aux jeux, personne ne remarqua qu'on empêchait Sanna de rejoindre Andréas. Le qui reste une question qui n'est pas encore résolue. Sanna est persuadée qu'on lui a plaqué une main sur la bouche pour ne pas protester, qu'elle a essayer de se débattre mais qu'elle n'y parvenait pas. Après, le départ des deux tributs du District 4... elle s'est évanouie. Sanna n'a pas supporté la séparation. Il faut dire que les jumeaux étaient très fusionnel et s'aimait beaucoup. Jamais l'un sans, l'autre. Toujours à se soutenir, à s'entraider. Il y avait une vrai connexion entre eux. Si bien qu'elle su qu'Andréas était décédé avant l'annonce du Capitol. Depuis ce jour, elle s'est forgée.

Je ne vous ai pas mentionner ces parents pour la simple et bonne raison que la mère des jumeaux se laissa mourir à petit feu. Son mari noyant son chagrin dans le travail, il ne remarqua pas la détresse de sa femme. Ils ont passé trop de temps à pleurer Andréas, qu'ils en ont oublié Sanna. Sept mois après les jeux, sa mère mourra. Quand à son père... il est partit en mère après le couvre feu en pleine tempête et on ne l'a jamais revu. La gamine vit seule depuis ces quatorze ans. Elle est venue chercher du travail et elle apprit à pêcher. Elle avait déjà d'excellentes bases et des prés dispositions pour ce métier. C'est un bon matelot. Une professionnelle du Harpon. Les eaux troubles sont pour elle un terrain de jeu  sur lequel je vous déconseille de la défier.



Témoignage d'un pêcheur.







Le Capitole a fait de moi celle que je suis devenue. Si le Capitole ose se plaindre des rebelles, c'est peut-être par ce qu'ils n'ont pas réfléchit, ni même essayer de comprendre la source de leur problème. A force de détruire des familles, des unions, des amitiés... Ils récoltent la haine de ces hommes et ces femmes que la moisson détruit chaque année. Leur divertissement finira par causer leur perte et ce jour là, j'espère être présente pour les voir se terrer tel des lapins.

Il n'y a pas le Capitole en cause, il y a Derek. C'est un homme du District 4, au début je pensais qu'il était simple pêcheur mais il se révéla être bien plus que cela. Il m'a recueilli après les drames que j'ai subit. Il m'a prit sous son aile protectrice et il m'a aidé à relever la tête. J'ai apprit à combattre et à me défendre à ces côtés. J'ai aussi apprit à me contrôler, à mentir, à manipuler. Au fil des années, il est devenu un mentor. Je lui obéissais, qu'importe les ordres, jamais je n'allais à son encontre. Il m'a montré la voie qu'il suivait, celle des rebelles. Une voie qui m'enchantait bien plus que d'être une simple sous-fifre bonne à nourrir ces tueurs dans leur forteresse d'argent. Derek est un homme bon, simple et aimant. Il me traita comme sa propre fille bien qu'il demeure intransigeant lors des entrainements et des missions. Je n'avais pas participé au missions de bonne heure, mais quand le temps fut venu j'avais su faire mes preuves. Lui et moi étions souvent entrain de chahuter, nous envoyer des pics ou encore des défis. Je m'amusais. Il m'aidait à m'évader et ne pas toujours songer à Andréas. Plus les années passaient et plus son visage se perdait dans le méandre de mes souvenirs. Je n'oubliais pas cette promesse silencieuse que je lui avais faite. « A ta mémoire, je tuerais ! » un murmure que je prononçais chaque fois que je me sentais faiblir. Chaque fois que je voulais renoncer. Il était là pour me remémorer de me battre pour lui. Le champion de ces jeux avait tué l'assassin de mon frère, je ne sais pas si je lui en voulais ou bien si je lui était reconnaissante. Une partie de moi aurait tant aimé le tuer, lire la souffrance dans ces yeux, la peur sur son visage. D'un autre côté c'était un soulagement qu'il ne soit pas le vainqueur et je remerciais ce vainqueur d'avoir tuer ce misérable.

Derek me cloua au sol en plein entrainement, « Tu n'es pas concentrée Sanna ! » gronda-t-il. Je me massais le crâne tout en me redressant, pestant contre lui. « Ce n'est pas une raison pour frapper si fort lorsque tu vois que je suis ailleurs. » Je grimaçais. La bosse était douloureuse. Il prit place à côté de moi, un air sérieux persistant sur son visage. « Sanna, tu dois comprendre que j'ai besoin de toute ton attention. Il est temps pour moi de quitter le District pour une mission. Je te laisse les reines. Tu seras la Cheftaine des Rebelles du District 4. » Je le fixais. Les yeux écarquillés. Pas un mot ne sortit de ma bouche. Il reprit alors : « J'ai confiance en toi. » Une tape dans le dos, un geste amical qu'il m'offrit avec un sourire. « Je compte sur toi pour être à la hauteur et je serais fier de toi quand on se reverra. » Je n'avais pas mieux à répondre qu'un simple, « merci » sortit de nul part. Avant qu'il ne s'éloigne, je criais : « Si ce n'est pas le capitole qui te tue, se sera moi ! ». Il avait rit et j'en avait fait de même en acceptant son départ et les responsabilités qu'il m'avait confié. Depuis ce jour, je suis la chef des rebelles et j'entretiens de bonnes relations avec les autres chefs et le district 13.



Page du Journal Intime.







Dernière édition par Sanna Campbell le Mer 6 Mai - 17:06, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Dim 3 Mai - 18:30

Bienvenue par ici
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Dim 3 Mai - 19:04

Bienvenue sur le forum Je connais pas ton avatar mais elle en jette chou
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Dim 3 Mai - 19:14

Merci à tous les deux Smile
C'est un plaisir de vous rejoindre, enfin de tenter

J'essais de rédiger ma fiche avec soin et précision

Ps: Marie est juste ♥️ et trop ♥️ et super ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Dim 3 Mai - 19:32

Bienvenuuue
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Dim 3 Mai - 20:34

Bienvenue & bon courage pour ta fiche fake angel
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Dim 3 Mai - 20:42

Merci encore pour votre accueil, ça avance doucement mais surement
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 11154
△ points : 74
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Dim 3 Mai - 21:56

Bienvenue officiellement parmi nous Bonne chance pour ta fiche
Je file te réserver la jolie Marie pour la semaine



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
avatar
DISTRICT 5
△ correspondances : 8987
△ points : 28
△ multicomptes : raven, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/12/2011
△ humeur : désabusé
△ âge du personnage : trente quatre ans
△ occupation : médecin de campagne ~ bras droit du chef des rebelles


can you save me?
statut: the one that got away
relationships:


MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Dim 3 Mai - 22:17

Bienvenue sur MJ officiellement chou
Une cheftaine rebelle, dans le district de naissance de Thybou, me gusta

Bon courage pour la fin de ta fiche



⊹ we all want love, we all want honor
but nobody wants to pay the asking price
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t1349-thybalt-strawberry-fields-forever http://madebyumita.tumblr.com
Invité



MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Dim 3 Mai - 22:28

xD Je suis ravie de te rendre si heureux ♥
Merci alexane ^^

Je me bat avec les questions là ^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Lun 4 Mai - 8:27

Heeeeey bienvenue petite enfant

tu as survécu aux questions /o/
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Lun 4 Mai - 17:24

Mais Uiiiii t'as vu ça

Je suis trop forte
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Lun 4 Mai - 21:33

Bienvenue sur le forum ! I love you
Marie, quoi.
Il nous faudra un lien entre rebelles.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   Mar 5 Mai - 3:43

Bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Sanna Campbell ♠ The Black Bird   

Revenir en haut Aller en bas
 

Sanna Campbell ♠ The Black Bird

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.