petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 La Belle et le Clochard ∟ GARGARIA/JOSHUA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 330
△ points : 14
△ multicomptes : n. ethan fawks-williams
△ à Panem depuis le : 23/08/2014
△ âge du personnage : dix-sept années pour toujours
△ occupation : volontairement mort


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: La Belle et le Clochard ∟ GARGARIA/JOSHUA   Sam 27 Déc - 1:29

La Belle et le Clochard ;
ou l'art d'encaisser les coups quoi

Tu le ressens en regardant ta famille Joshua. Tu ressens cette perte de vie sur les cernes de chacun. Ils ont tous faim, comme toutes ces personnes à l’intérieur du district neuf. Cette année les tributs n’ont toujours pas gagnés. Dans les jeux c’est seulement cette alternative qui pourrait t’intéresser : un gagnant du neuf pour permettre de nourrir un minimum tout le district. C’est bien de manger au neuf. Mais ici vous mangez que des plantes, vous mangez que du blé, vous mangez que des céréales ; vous faites que des céréales, vous mangez que ça, et vous en mangez peu. Ce n’est pas assez. La fatigue et la maladie se fait ressentir à la maison. Il vous faut de la viande. Et ça tu le sais.
Aujourd’hui tu es allé dans les bois. Tu as chassé. Mais tu n’as rien trouvé. La nourriture se fait peu présente en ce moment près de la frontière qui est à côté de chez toi. C’est l’hiver. C’est comme si les pacificateurs faisaient assez de bruit pour faire fuir le gibier.
Au final pour trouver de la nourriture il faut aller plus loin.

Ton petit frère est malade, il a besoin de manger pour guérir. Il a aussi besoin de médicaments. Mais il n’y a rien ici, seulement un vide dans l’armoire gamin. Couché en perpendiculaire sur le fauteuil une place, les jambes dans le vide de l’accoudoir à se ronger les ongles et le dos collé à l’accoudoir voisin ; c’est tout ce que tu fais aujourd’hui.
Le fiévreux tousse un coup et tu te sens mal et impuissant. Toi gamin t’as du mal à te sentir impuissant. Pour toi, Joshua doit être un être de pilier et de puissance, Joshua il doit maintenir l’équilibre chez les proches qui lui reste. Parce qu’il leur a retiré le tyran de père et que le travail d’un paternel c’est lui dorénavant qui doit l’assumer. Ce Joshua idéal c’est pas toi gamin alors ouvres un peu les yeux petit merdeux. Mais je pourrai gueuler sur toi autant que je veux tu ne m’écouteras jamais. Je suis ta conscience et tu es tellement têtu que je n’arrive même pas à me faire entendre : tu es Joshua, tu es faible, tu es fragile et tu te penses le contraire. Un jour tu vas t’en prendre plein la gueule et tu vas souffrir. Il ta faudra une bonne femme bien canon qui te foute une bonne gifle dans la gueule pour que tu ouvres les yeux – et accessoirement pour que je puisse bien mater.

Au final tu décides de sortir de ton fauteuil. Tes genoux se baissent alors que tu rentres dans l’armoire. Littéralement. T’as peut-être cru c’était un dressing ? Ou une salle de bain ? Tu ressors du vieux placard comme si c’était une chambre avec un vieux blouson en laine chaude – tu l’as volé, faut pas croire que t’es propriétaire d’un truc pareil – et de ton arc à l’épaule. A ta ceinture c’est un sac où tu pourrais y mettre ton possible butin qui se tient fermement
« C’est plus à côté du district qu’on trouvera de quoi manger. Tu vas tout gérer pendant deux ou trois jours. Je promets que j’essaye de revenir vite. Je vais traverser la frontière et me rentre dans la forêt du Sept, je suis certain qu’il y a beaucoup plus de nourriture là-bas. Le nombre d’arbres favorisent l’habitat animal, même en hiver. »
Elle essaye de t’en empêcher. Ton frère le plus vieux, le bon pacificateur traite, lui attrape le bras. Lui il sait pourquoi le gibier n’est plus près de nos frontières : ils essayent de faire partir votre espoir par la disparition de la nourriture. Il a la raison dans ses yeux en hochant la tête. Ta mère elle ne comprend pas tout de suite mais elle perd courage au prochain coup de toux du petit frère auquel elle se jette sur le lit pour lui mettre une nouvelle serviette mouillée sur le front.
Tu sors en claquant la porte pour éviter que le froid ne rentre.

Six heures de marche et tu violes rapidement la gourde d’eau tellement tu as soif. Tu sais que c’est une mauvaise idée gamin, mais tu n’arrives plus à tenir. La forêt devient plus dense : tu arrives au septième district. Ou alors tu y es déjà. Tu décides de détacher ton arc de ton buste afin de commencer ta chasse. Tu armes ton carquois, accroche ta gourde et ton sac à ta ceinture. Ton arc est armé.

Il est dorénavant midi. Tu étais parti très tôt dans la matinée, ça explique tout. Et maintenant la fin se fait ressentir. Tu avais préparé ça ; seulement un bout de pain. Tu ne pouvais pas te permettre de prendre plus. Tu t’étais aussi dit en espérant beaucoup trop que tu trouves quelque chose d’autre en route à manger ; Et que tu prendrais dans tes réserves de chasse afin de te nourrir un minimum et continuer à chercher de la nourriture. Mais pour l’instant rien. Donc tu bouffes dans ton morceau de pain comme un homme qui n’aurait pas mangé depuis plusieurs jours et dont le dernier repas a été des salsifis écœurants – sûrement un truc qui doit être interdit au Capitol tellement c’est dégueulasse.
Tu mors une nouvelle fois. Et là gamin, tu comprends que t’es dans le septième. Tu vois quelqu’un arriver. Tu n’es pas seulement dans le septième. T’es dans la forêt du village des vainqueurs. Tu attrapes en vitesse ton arc que tu tends avec la flèche entre ton index et ton majeur, glissant la corde sur ton pouce pour éviter de la lâcher trop vite. T’es devant Gargaria Khloé, gagnante du Sept. En gros t’es dans la merde gamin. Et tu la mires d’un regard tordu. La beauté face au clochard. « T’es qui toi encore ? ». Va vraiment falloir que quelqu’un t’apprennes à avoir du respect pour les vieux. Et ça sans les menacer d'une flèche.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8078-joshua-the-worst-things-in-life-come-free-to-us http://www.mockingjay-rpg.net/t8174-d9-joshua-garrett-wheatfield-if-it-is-to-die-then-i-d-rather-die-in-beauty http://www.mockingjay-rpg.net/t8891-09-joshua-garrett-wheatfield
 

La Belle et le Clochard ∟ GARGARIA/JOSHUA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 4 :: anciens rps-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.