petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 IV,2. scores - réactions des personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: IV,2. scores - réactions des personnages   Dim 29 Juin - 20:20


ANNONCE DES SCORES
RÉACTION DES PERSONNAGES

Les scores vont être annoncés, ou le sont déjà pour certains. Vous avez donc à disposition ce topic commun pour poster les réactions des tributs, équipes de préparation et habitants du Capitole. Il y a possibilité de faire des sujets individuels (dans les résidences des équipes de préparation ou des habitants du Capitole avec la mention 'IV,2' dans le titre) si vous souhaitez développer des échanges entre mentors/tributs et autres, mais n'oubliez pas de privilégier les sujets que vous devez absolument terminer. Profitez-en aussi pourquoi à donner des conseils aux tributs si vous êtes mentors, il se peut que le temps vous manque par la suite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
Invité



MessageSujet: Re: IV,2. scores - réactions des personnages   Lun 30 Juin - 9:48






This is the bad before the worse. This is the storm before the storm
I haven't even hit the bottom of this ocean floor.
Kylian aurait préféré ne pas assister à l'annonce des scores, mais Gemma le lui avait obligé. Elle disait que connaître ses adversaires était important dans ce genre de compétition, et que les scores étaient un bon moyen de savoir si ils étaient à surveiller ou pas. Toutefois, elle n'omit pas de préciser que ces derniers ne déterminaient pas les chances de survie d'un certain tribut. Les scores n'étaient que de la poudre aux yeux, mais ne voulaient pas dire grand chose outre mesure. Après tout, c'était avec un 5 que Prudence avait gagnée l'année passée, et puis d'aussi loin qu'il se souvienne, la propre note de Gemma n'avait pas été bien plus élevée. Lui-même ne s'attendait pas à une note extraordinaire, lui même avait tout fait pour ne pas en récolter une. Il n'aimait pas être sous le feu des projecteurs, il se plaisait mieux dans l'ombre, ou fondu dans la masse. Une note au dessus de 7 ne l’intéressait pas, le mettrait juste dans une position dangereuse qu'il ne pourrait pas assumer une fois dans l'arène. Toutefois, il n’espérait pas non plus avoir eu une trop mauvaise note, pour ne pas risquer de perdre de potentiels sponsors. Le juste milieu, c'est ce qu'il voulait. C'est ce qu'il visait.

Et il avait réussi son entretient. Il le sut lorsque le « six » apparut sous son visage. Son visage se détendit d'un sourire. Six était un score tout à fait respectable, la moyenne. Beaucoup de tributs avaient eu la même et il ne se démarquerait pas ce soir. Les gens hausseront probablement les épaules à la mention du district six, les capitoliens ne se souviendront probablement plus de leur prénom d'ici la fin de l'émission, mais ça n'avait pas d'importance. Kylian aurait l'occasion de briller dans l'arène, et c'est une fois qu'il sera dedans qu'il pourra montrer ses véritables capacités, pas avant. Même le pauvre « deux » de Claire ne réussit pas à gâcher son enthousiasme masqué. Les notes ne voulaient rien dire, une fois de plus. Il savait que Claire avait des talents qui leur seraient utiles à tous les deux. Il avait confiance en elle. Puis, il était certain que, comme lui, elle aurait d'autres occasions de briller.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: IV,2. scores - réactions des personnages   Lun 30 Juin - 18:05

Iron est installé sur le large sofa de la résidence de ses deux petits protégés, à leurs côtés. Une coupe dans la main, il n’a pas attendu d’obtenir les scores de Vi et Nath pour commencer à boire. Ses tributs ont fait de leur mieux, il peut au moins leur accorder ça, même s’il fait reposer tous ses espoirs sur les frêles épaules de la petite blonde à sa droite plus que sur celle de son camarade maladroit. Il jette d’ailleurs un coup d’œil dans sa direction et en profite pour observer le profil tendu d’Elyas.
Ils ne se sont plus retrouvés dans une pièce depuis leur dernière altercation, après le défilé des tributs. Cette fois-ci, les choses n’avaient pas tellement eu le temps de dégénérer et Iron s’était contenté de passer sa frustration et son ressentiment sur le fiancé attardé de Prudence. Depuis ce moment, Iron n’a pris aucun repas avec Virani, Nathael et le reste de leur équipe, préférant rencontrer ses deux starlettes en tête à tête de temps à autres. Il aime à se dire que ce n’est pas par peur de se retrouver seul dans un couloir face à l’ancien vainqueur qui lui a refait le portrait, mais ne peut jamais se mentir trop longtemps. Oui, il a la trouille. Parce que ce fils de pute de Chesterfield n’aura bientôt plus rien à perdre et qu’il veut éviter de trop lui rappeler qui il est. Il ne voit aucune raison d’avoir à prendre pour tout le monde et de devenir le punchingball attitré de ce rustre décérébré et préfère se faire petit. En attendant de trouver la meilleure manière de lui faire payer tout cela, évidemment.
Sentant certainement son regard haineux peser sur lui, l’ancien vainqueur finit par tourner la tête en direction d’Iron qui reporte prestement ses yeux sur le large écran auquel ils font face. Son oncle fait son apparition justement à cette seconde. Parfait ! Merci tonton Caesar pour le coup de main !
« Mesdames et messieurs, jeunes filles et jeunes garçons de tout âge, bonsoir! Vous le saviez tous, vous l'attendiez tous même, les scores ont enfin été attribués aux tributs pour cette nouvelle édition des Hunger Games! Pour ceux qui n'auraient pas suivi le fonctionnement prodigieux des jeux, je vous rappelle que tous les tributs ont suivi un entraînement de plusieurs jours, et qu'ils ont cet après-midi-même été notés suite à un passage individuel devant les Juges. C'est maintenant le moment de découvrir ces scores, croisons les doigts pour avoir des surprises, mais surtout croisez les doigts pour vos favoris! Commençons donc pas le district Un, comme toujours ! »
Iron termine sa coupe d’une traite puis étend son bras en marmonnant un « comme toujours » grognon, avant d’attraper la bouteille. Il se ressert sans demander à quiconque s’ils souhaitent un second verre, et termine d’ailleurs la bouteille. Il en a plus besoin qu’eux après tout. C’est lui qui va devoir se coltiner les dîners mondains et les conversations interminables pour essayer de sauver la peau de ces deux ingrats… Virani a choisi le camp de son frangin malgré ses efforts pour se montrer agréable avec elle et Nathael est trop stupide pour se faire sa propre opinion et passe son temps dans l’ombre de sa blonde. Pathétique. Il va certainement crever très rapidement, en essayant de sauver sa belle. Iron est prêt à parier qu’il crèvera dès le premier jour. En fait, il l’a déjà fait, auprès de Jove.
Il observe l’écran d’un œil torve, déjà passablement imbibé. Il l’est toujours un peu depuis la Moisson. Et qui pourrait le lui reprocher au juste ? Il ne fait pas un travail facile ! Il doit mener deux incapables à une victoire improbable. Ils n’y arriveront pas. Tous ses efforts sont voués à l’échec, mais il doit prétendre y croire… Il doit prétendre les apprécier… Alors qu’ils ne sont que de la vermine et que le frère de l’un d’eux a tenté de le tuer…
Comment faire tout ça sans une petite aide ? Et puis un verre (par heure) ne peut pas lui faire de mal. Pas plus que toutes les petites pilules magiques qu’il ingurgite pour continuer de voir la vie en rose et oublier qui il est et ce qu’on l’oblige à faire. Tout ça pour quoi ? Pour s’attirer les faveurs d’un père tyrannique ? Obtenir l’attention d’une mère égocentrée ? Gagner le respect d’une sœur animée par la haine et le mépris qui lui a tout prix ? Pour conserver l’amour supposément inconditionnel d’une cadette de plus en plus distante ? Ca ne rime à rien. Ces Jeux ne riment à rien…
Il boit une gorgée de son verre pour essayer d’oublier ce constat et chasser sa mauvaise humeur.

Les scores des six premiers tributs sont déjà tombés et le silence commence à lui peser.
« La barre n’est pas bien haute » fait-il remarquer à l’équipe. Nathael lui jette un coup d’œil et puis se désintéresse de lui pour redonner sa pleine attention à l’écran. Petit con…
Iron pousse un soupir et avale quelques lampées de son champagne pendant que les scores du D7 s’affichent à l’écran. Les notes ne sont pas catastrophiques, mais el niveau reste bas et la moyenne autour de cinq. Le score du petit Moon pique son attention et accroit son agacement. Ce sale enfoiré de bridé s’en tire avec un neuf…
Et puis vient leur tour. Iron retient son souffle, sans en avoir conscience. Il ne vise pas haut pour Nathael mais espère beaucoup de la prestation de Virani. Et il a eu raison.
« Petite déception avec le jeune garçon du Neuf qui n'obtient qu'un cinq et n'arrive pas à concurrencer le tribut du Huit. Mais c'est loin d'être le moins bon score de cette année ! Et... wow ! La surprise vient du côté de la jeune fille qui reçoit un excellent dix ! Je connais quelqu'un qui va être très fier de sa petite sœur ! Une nouvelle fois, les demoiselles semblent avoir fait meilleure impression que les garçons ! Place au district Dix. »
Iron laisse échapper une exclamation de joie et de surprise mêlée. Un dix ! Un putain de dix !
« Dix ! Nom d’une pute ! Tu nous as décroché un dix ! » se réjouit-il en se tournant vers la petite blonde qui parait sous le choc.
Avant qu’elle ait pu protester, il passe un bras autour de ses épaules et déposer un baiser alcoolisé à la commissure de ses lèvres. Qu’Elyas le frappe si ça en lui convient pas, à cette seconde, il s’en moque royalement. Virani a décroché un putain de dix !
« Il nous faut plus d'alcool ! Cocktails pour tout l'monde !» conclut-il simplement, avant de se lever, de manquer de s’étaler (il ne s’imaginait pas être si imbibé) et de finalement parvenir à se diriger vers le coin bar pour s’occuper lui-même du service.
Il fait des cocktails à tomber ! …Prudence pourrait en témoigner.  





Dernière édition par Iron J. Flickerman le Mer 2 Juil - 11:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: IV,2. scores - réactions des personnages   Mar 1 Juil - 19:54

L'annonce des scores était prévue pour ce soir, et les entraînements étaient donc terminés par la même occasion.
Tout l'équipe-au grand complet, des stylistes, à Iron lui-même- était présente et installée sur les sofas, devant l'écran, encore noir.
Je m'étais initialement postée entre Elyas et Nathael, mais notre hôte s'était placé aux côtés de "ses deux petits protégés", entre Nathael et moi.
Je repliait mes jambes en les encerclant de mes bras, et regardais l'écran fixement.
Il finit par s'allumer, avec la voix du fameux Caesar Flickerman, voix habituelle des Jeux, et presque familière en raison de l'impressionnante durée de sa fonction.
« Mesdames et messieurs, jeunes filles et jeunes garçons de tout âge, bonsoir! Vous le saviez tous, vous l'attendiez tous même, les scores ont enfin été attribués aux tributs pour cette nouvelle édition des Hunger Games! Pour ceux qui n'auraient pas suivi le fonctionnement prodigieux des jeux, je vous rappelle que tous les tributs ont suivi un entraînement de plusieurs jours, et qu'ils ont cet après-midi-même été notés suite à un passage individuel devant les Juges. C'est maintenant le moment de découvrir ces scores, croisons les doigts pour avoir des surprises, mais surtout croisez les doigts pour vos favoris! Commençons donc pas le district Un, comme toujours ! »
Je m'agrippais à un coussin en le serrant de toutes mes forces. Les tributs du Un, commençaient très bien. Ceux du Deux avaient tous deux le même résultat. Au District Trois, la tribut obtenu un quatre. Puis les notes qui suivirent continuaient de plafonner la moyenne.
La tribut du District Six eu un deux. Mon ventre se serra et je me mis à espérer atteindre la moyenne.
« La barre n’est pas bien haute. »
La voix d'Iron brisa tous mes espoirs.
Je m'étonnais lorsque ceux du Sept avaient six et cinq. Les Carrières étaient forts. Mais curieusement ces tributs aussi m'avaient parus doués. Si eux-même avaient obtenu six et cinq, il était évident qu'il y ait de fortes chances que je rejoigne le deux de Claire. Puis soudain, un score de Carrière. Au Huit. Le tribut du Huit avait obtenu un Neuf. De nouveau de l'espoir, mais pas pour moi cette fois-ci. Pour Nathael. Nathael était fort. Il travaillait à la boulangerie, de ses propres mains, et s'occupait de presque tout avec sa sœur. Il pouvait avoir un aussi bon score que ce tribut.
Il allait avoir un aussi bon score.


DISTRICT NEUF.
NATHAEL BRIGHTCOURT & VIRANI CHESTERFIELD

District Neuf. On y était. Mon cœur battait à tout rompre, je resserrais le coussin.


Cinq. Cinq. Ce n'était pas possible. Je me tournais vers Nathael, qui regardait impassiblement l'écran.
Cinq était correct. Tout le monde plafonnerait la moyenne sauf moi.
J'allais avoir un score minable. C'était évident, à présent.


Je continuais de serrer le coussin, sans y faire attention cependant.
Ma bouche s'était légèrement entrouverte. Dix.

« Petite déception avec le jeune garçon du Neuf qui n'obtient qu'un cinq et n'arrive pas à concurrencer le tribut du Huit. Mais c'est loin d'être le moins bon score de cette année ! Et... wow ! La surprise vient du côté de la jeune fille qui reçoit un excellent dix ! Je connais quelqu'un qui va être très fier de sa petite soeur ! Une nouvelle fois, les demoiselles semblent avoir fait meilleure impression que les garçons ! Place au district Dix. »
J'étais bien trop choquée pour prononcer un mot. C'est Iron qui réagit, peut-être le mieux, en premier.
« Dix ! Nom d’une pute ! Tu nous as décroché un dix ! »
Dix. J'essaye de me rappeler exactement de ce que j'ai fait. Je n'ai rien fait de spécial. J'incline ma tête vers notre hôte enthousiaste. Rien de spécial.
Il ne laisse le temps à personne pour ajouter quoi que ce soit et, en passant un bras autour de mes épaules, m'offre un baiser alcoolisé, qui me fait légèrement rougir sans trop savoir exactement pourquoi.
« Il nous faut plus d'alcool ! Cocktails pour tout l'monde !»  s'exclame joyeusement Iron.
Il se lève du sofa.
S'il est bien trop rapide, et qu'il se relève maladroitement en manquant de tomber, je n'y prête plus vraiment attention, je jette un regard désespéré à mon frère. Elyas, Nathael et moi sommes peut-être trop étonnés pour réagir et comprendre aussi vite que l'hôte.
Je fais pareil que ce dernier. Je finis par me relever et par regarder encore une fois l'écran. La diffusion est terminée, j'ai raté les scores des autres tributs.
J'entends de vagues félicitations pour nos deux scores, du reste de l'équipe. Et je finis par croire que c'est possible. Que j'ai réellement eu Dix. Le même score que la tribut du Un.
C'est une bonne chose. Cela va nous attirer les sponsors. Mais un score élevé ne risque-t-il pas de faire de moi la cible des Carrières et de tous ceux de la moyenne ?
Je soupire quand même de soulagement. Je prends même un verre, pour me donner du courage.




Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: IV,2. scores - réactions des personnages   Jeu 3 Juil - 8:52

L'annonce des scores ne laissait pas Brooke indifférente, contrairement à ce qu'elle aurait cru avant de partir pour le Capitole. Elle ne s'était pas donnée à fond lors du passage devant les jurys. Brooke savait qu'elle était douée, et escalader à toute allure le mur d'escalade était un bon challenge, certes, mais la rousse pouvait mieux faire. Elle le savait … et comptait bien réserver quelques surprises aux Capitoliens. Elle souffla un grand coup avant de s’asseoir dans le canapé, un verre d'eau à la main.
Le premier District avait obtenu de bons résultats, mais ce n'était pas une surprise. Elle croisa les jambes, se concentra sur l'écran. Les Carrières étaient toujours bons et avaient toujours de bons scores. Elle plissa les yeux. Les scores du deux apparurent et déjà, ils baissaient. Brooke ne pu retenir une expression surprise.
« Six ? »
C'était tant mieux pour elle, mais un six, venant du deux … Elle avait pensé qu'ils auraient tous deux un score bien plus élevé. Le district trois conservait des notes assez basses et finalement, ce fut la fille du cinq qui relevait légèrement la barre. Pour le moment, Brooke voulait véritablement croire que malgré son numéro assez faible, elle réussirait à obtenir une note correcte.
Au district cinq, elle se redressa légèrement. Levi était de ce district, et le garçon lui avait semblé sympathique. Elle espérait sincèrement qu'elle et lui s'allieraient dans l'arène, même si la perspective d'avoir, au final, à se battre contre lui n'avait rien de réjouissant. Elle ferma les yeux un bref instant et très vite, chassa cette idée de son esprit. Quand elle rouvrit les yeux, ce fut pour voir un petit 4 à l'écran. Elle hocha imperceptiblement la tête. Ellyn avait obtenu un six qui laissait Brooke indifférente. La fille du cinq ne lui inspirait rien de bien particulier. Brooke décrocha un instant. Les district six et sept passèrent sans qu'elle ne leur accorde de véritable attention et lorsqu'on annonça le huitième district, elle se redressa. Yorell avait obtenu un neuf – la rousse eut un sourire, le félicita. Après tout, il le méritait bien.
Et puis son visage à elle apparu sur l'écran et Brooke se redressa. Elle n'espérait rien de plus qu'un score moyen, afin de pouvoir surprendre plus de monde dans l'arène. Très vite, un cinq se dévoila et elle se surprit à sourire. C'était ce qu'elle voulait, ni plus ni moins. Un cinq, c'était parfait. La rouquine ne put s'empêcher de sourciller lorsqu'elle entendit le présentateur parler de duo. Elle et Yorell ne joueraient pas ensemble dans l'arène, c'était une certitude. Et c'était sans doute mieux comme ça.
Le reste ne l'intéressait plus. Elle s'arrêta un instant sur le score de Zeena – un 4, encore – et après ça, c'était fini. Elle attendit rapidement la fin des scores avant de s'isoler. Il fallait qu'elle réfléchisse à la suite, à présent.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: IV,2. scores - réactions des personnages   Ven 4 Juil - 18:33

Nous étions tous assis devant l’écran de notre chambre, mes mentors, nos équipes, et Levi et moi-même, nous attendions les résultats, je savais que je ne serais pas dans le peloton de tête, et j’étais sure que mes mentors le savaient aussi, ils n’étaient pas stupide, je n’avais pas la carrure d’un carrière ni l’esprit de compétition qui les animent. Ainsi, l’heure des résultats commença, chaque district allait passer, les uns après les autres, d’abord le garçon puis la fille. Nous allions nous voir attribuer des notes qui allaient donner aux gens une idée de notre valeur selon les juges. Toute fois, le passé l’avait montré, une excellente note ne rime pas avec victoire, souvent, les meilleurs s’entre tue et on assiste souvent à des victoires surprenante, comme l’année dernière, la fille du Trois avait eut un quatre ou un cinq selon mes souvenirs et pourtant elle avait remporté les jeux. Ainsi, Ceasar commençait son discours d’introduction, je retenais mon souffle, j’avais le cœur qui battait fort, très fort, un peu comme lorsqu’à l’école on nous rendait un examen. Ainsi, le district Un ouvrit le bal.

Spoiler:
 
Le garçon du District Un, Bloom Folk-Snyder avait décroché un Huit, je n’aimais pas ce type, il s’était moqué de moi lors de mon entrainement à l’atelier de la force. Visiblement, pour lui, il n’y avait pas que la force qu’il comptait comme atout majeur. Un Huit était une bonne note, et cela la rendait encore plus dangereux à mes yeux, certes, Jaime nous avait dis que la confiance aveugle des carrières étaient leurs point faible, mais il fallait quand même affronter un mec super fort avant toute chose. La fille du Un, une certaine Jade Indgren m’était totalement inconnue, je ne l’avais pas vue aux entrainements et pourtant elle décrochait un Dix, une excellente note, cela faisait d’elle la plus dangereuse pour l’instant. Je ne savais pas du tout dans quel domaine elle était la plus forte mais je craignais fort que pour décrocher un Dix, il lui fallait avoir montrer des compétences plus que complète, je me sentais m’enfoncer dans mon siège après l’annonce pour le Disctrict Un, cela commençait mal..

Spoiler:
 
Le District Deux arriva ensuite, le premier tribut était le jeune garçon que j’avais vu durant mon entrainement aux obstacles, il était jeune, et pourtant il avait eut un beau Six, Draken Wislow était donc un concurrent étonnant, il allait falloir le surveiller, car je savais qu’il me serait dure de tuer un enfant, mais surtout je devais éviter tout contact avec lui dans l’arène. Sa co tribut, Swann Cahrare m’était inconnue elle aussi, elle avait aussi obtenue un Six, pour une jeune fille du Deux, s’était une note moyenne, ainsi, je passais rapidement dessus, attendant la suite des résultats. J’étais un peu plus détendue qu’après le premier district.
Spoiler:
 
Le District Trois était le suivant, le garçon Ralphie Wakefield eut un Cinq et la fille, Maya Glanzmann eut un Quatre, deux scores plutôt moyen mais, il ne faut pas oublier que les habitants du Trois sont des gens très futés, et il faut toujours s’en méfier, je garderais donc un œil sur eux deux durant les jeux. Nous passions déjà au District Quatre.

Spoiler:
 
Thunder O’Malley, le garçon de ce district eut lui aussi un Cinq, il ne représentait pas réellement de danger à mes yeux, qu’un mec du Quatre ait un Cinq s’était peu impressionnant, je pouvais donc ne pas m’attarder sur lui. La fille par contre, eut un Sept, Avril Marlow était donc une fille dont il fallait se méfier, elle devait sortir du lot pour avoir obtenue une si bonne note, j’allais devoir faire attention à elle dans l’arène.

Spoiler:
 
Notre District était le suivant, je me redressais, les yeux figés sur l’écran, je pouvais sentir la tension dans la pièce, tous et toutes avions hâte de voir les notes que nous avions obtenu. Le nom de Levi s’affichait rapidement sur l’écran, il n’avait qu’un Quatre, la pire note pour l’instant pour un garçon. J’avais le cœur serré, il avait dut cacher ses talents car je savais qu’il valait bien plus que cela. Par reflexe, je posais ma main sur sa jambe pour pas qu’il oublie que j’étais là moi, qu’il ait un Deux ou un Douze, cela ne changerait rien à ma présence à ses cotés. J’avais encore plus envie de le protéger maintenant, il devait s’en sortir, je me l’étais promis. Au moins, les autres garçons ne le verrons pas comme une menace et ne s’intéresseront pas à lui.. Il fallait se réconforté comme il fallait. Puis ce fut mon nom, Ellyn Fox, j’étais la prochaine à voir le score obtenu devant les juges. Je vis un Six apparaitre sur l’écran, je souriais, j’avais une note moyenne, mais pas catastrophique, j’étais contente de mon résultat. Je regardais Sage et Jaime qui me firent un petit geste de la tête, je n’avais pas totalement merdé à leurs yeux. Mon équipe de préparation me félicitait, ils étaient contents pour moi, ils me faisaient chaud au cœur. Notre hôtesse restait impassible quant à nos résultats, je ne savais dire si il s’agissait de mécontentement ou tout simplement d’absence d’intérêt de sa part.

Spoiler:
 
Le District six n’emportait pas tous les suffrages, un Six pour Kylian Madden et un Deux pour Claire Chayton, j’avais bien peur qu’ils ne finissent tous les deux morts lors du bain de sang. Si j’avais pus leur crier un conseil, je leur dirais de partir le plus vite de ce maudit endroit. Je n’aimais pas spécialement l’idée de voir des jeunes gens se faire décapiter avant même que j’eux le temps de fuir, garder mon esprit le plus indemne possible le plus longtemps possible serait un avantage plus qu’important.

Spoiler:
 
Le District Sept me rappelait beaucoup le précédent, bien que les notes furent meilleurs, je ne voyais pas l’un des deux survivre, Isaac Tanner le garçon avait eut la même note que moi un Six, et je ne l’avais jamais vu, j’espérais seulement que sa mort serait rapide pour lui et sa famille. La fille, Ambre Galeoni avait eut un point de moins que moi donc un Cinq, je savais que Levi l’appréciait, ils allaient surement s’entre aider dans l’arène tans mieux, plus de personne aiderait Levi plus il pourrait s’en sortir. Mais au vu de son score, je ne la pensais pas réellement capable d’aider mon ami, tout au plus elle serait un rempart de chair contre un coup lui étant destiné… Je préférais ne pas y penser et suivre le District Huit
Spoiler:
 

Le garçon du District Huit, Yorell T.Moon eut un Neuf, cela me surpris, je n’avais pas remarqué qu’il s’était démarqué des autres durant les entrainements. Mais bon, cela n’allait pas le sauver à coup sur. Je me dis que je devais faire attention, car sous ses dehors de garçon fragile, il doit y avoir quelque chose de fort, j’en faisais donc une cible à abattre rapidement ou à faire abattre par d’autres tributs car il peut représenter une très grande menace pour moi mais aussi pour Levi.. La fille qui l’accompagnait, Brooke Declean était à peine en dessous de moi à Cinq, je ne l’avais qu’aperçu lors des entrainements mais je préférais la garder à l’œil car si elle s’alliait à son partenaire de district, elle pourrait être un danger supplémentaire pour moi. Ainsi, le Huit disparaissait sur l’écran passant au suivant..
Spoiler:
 

Le District Neuf, le garçon se nommait Nathael Brightcourt et n’avait obtenu qu’un petit Cinq, je n’allais donc pas plus m’attarder sur son cas lors des jeux. Par contre Virani Chesterfield eut un Dix, elle allait être un très gros problème pour moi, je l’avais vu s’entrainer et elle était douée, plus que moi dans presque tous les domaines. Son frère était son mentor, dans une situation comme celle là, cela devait aider, au moins elle était sure qu’il ne lui tournerait jamais le dos et qu’il ferait tout pour lui trouver de bon sponsor.. Moi j’avais encore des doutes sur cette capacité de mes mentors, je ne les avais jamais vu en action peu être étaient ils très bons ou peu être nous avaient ils déjà catalogué en cadavre ambulant. Cette idée me fit frissonné, je n’avais pas envie de penser à ma mort, pas maintenant, j’en aurais tout le temps une fois dans l’arène. Je devais donc faire très attention à cette fille, j’aurais pus m’en faire une alliée, mais elle m’aurait sans doute trahie sous conseil de son frère.. Je passais donc au District Dix.
Spoiler:
 

Racael Know et Hailee Goodking les tributs du Dix n’eurent pas des notes particulièrement brillantes, ainsi, ils ne soulevèrent pas mon intérêt, j’étais encore embrumé par l’annonce du Dix de la fille du Neuf, je craignais déjà une alliance entre elle, le garçon du Huit et les tributs du Un, un groupe qui pourrait tous nous tuer les uns après les autres ne nous laissant aucune chance. Ainsi le Six et le Trois des tributs me semblaient bien peu signifiant comparé à ce qui s’était passé avant..

Spoiler:
 
Le District Onze avait pour tribut male, Leevy Stonefield, il eut un beau Huit faisant de lui un tribut à craindre il était rare que le Onze ait de si bonne note, les juges avaient dut être impressionné par sa démonstration, il allait être un vrai danger, surtout si je le rajoutais à la meute que j’avais déjà imaginé.. Sa co-tribut, n’eut qu’un Quatre, je devrais avoir le dessus sur elle dans l’arène en cas de rencontre. Il ne restait donc plus qu’un seul District le Douze…

Spoiler:
 
Callum Chilton le garçon de ce district eut la pire note de ces jeux, un Un. Je le voyais déjà mort, j’aurais presque pus imaginer son sort, à peine descendu de sa plateforme, des armes plantés dans tous les sens, il n’avait aucune chance de survie à mon avis. Mais peu être qu’il serait sage et déciderait de fuir le plus vite possible et pourrait se cacher suffisamment longtemps pour gagner.. Enfin, la fille du Douze, Sky Sanders, elle avait eut un petit point de moins que moi donc un Cinq, mais elle ne pourrait pas compter sur son partenaire pour survivre, je pensais donc que son compte ne serait pas long à être régler.. Ainsi Ceasar reprit la parole lançant des blagues sur les résultats, il n’y allait pas de main morte. On pouvait sentir dans sa voix, une préférence pour le garçon du Huit, Yorell et la fille du Neuf, Virani, et je pouvais les comprendre malheureusement.

Ainsi lorsque l’écran se referma, nous nous dispersions sans trop parler, visiblement nos mentors n’avait pas envie de nous débriefer, il fallait s’y faire, mais dans mon esprit je commençais déjà à former des listes de visages, et surtout à réfléchir aux différentes situations. Ainsi, je voulais aider Levi et les interview à venir allaient me permettre de redorer un peu son blason quant au public, je devais le vendre, je devais réussir à nous vendre au cas où nos mentors ne l’auraient pas fait.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 130
△ points : 0
△ multicomptes : Iron J. Flickerman & Elishah Kenway
△ à Panem depuis le : 17/05/2014
△ humeur : en paix
△ âge du personnage : douze ans


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: IV,2. scores - réactions des personnages   Sam 5 Juil - 13:42



THE SCORE.


Je devrai certainement être stressée par la note en elle-même et ses conséquences pour ma personne une fois dans l’Arène, mais je n’y arrive pas. Je suis plutôt obsédée par la certitude que je vais attirer la honte sur notre district et humilier ma très dévouée équipe de préparation… J’aurai dû être plus attentive à tous les conseils qui m’ont été distribués, j’aurai dû m’entrainer plus dur, quitte à ne pas dormir. D’autant que mon sommeil n’a pas été tellement réparateur ces jours-ci.
J’ai pourtant fait de mon mieux. J’ai vraiment essayé… Mais je ne crois pas que ça ait suffit. Je suis une petite fille stupide qui ne sait rien faire. Je le savais en arrivant et mon score le confirmera dans quelques petits instants, j’en ai bien peur.  
Je n’ai pas choisi d’être ici mais ils vont tout de même me reprocher ma note minable et me faire des reproches, j’en suis persuadée et ça me fait sentir coupable. Je sais que je ne leur facilite pas la tâche avec ma carrure, ma maladresse, ma naïveté… Je ne suis même pas jolie ou intéressante. J’ai envie de leur dire que rien n’est ma faute cependant. Pas vraiment. J’ai vraiment fait de mon mieux… J’ai la phrase au bout des lèvres, mais elle ne sort pas parce que je sais que si j’ouvre la bouche, je vais me mettre à pleurer.  Encore. Je crois qu’aucun d’eux ne supporte plus mes pleures incessants… Ca non plus, je ne peux pas le leur reprocher.
Je serre ma main droite dans la gauche, observant l’écran par-dessus mes genoux relevés devant moi, formant un genre de barrière protectrice. Mes épaules sont voutées, ma tête enfoncée le plus possible entre elles. J’aimerai disparaître. J’aimerai être avec Papa et mes frères… Est-ce qu’ils vont se sentir honteux eux aussi en voyant ma note catastrophique ?  
La seule chose qui me rassure un peu (et j’en ai sincèrement honte moi-même) c’est que je suis prête à parier que ma note ne sera pas la plus basse. C’est le garçon du douze qui se ridiculisera le plus… Mais je n’ai aucune gloire à en tirer, c’est certain. Moi j’ai mes deux bras… Quelle sera donc mon excuse ? Je n’en ai pas.
Ils vont tous me détester.

J’essuie quelques larmes et ravale mes sanglots alors que Caesar Flickerman apparaît à l’écran. Il ne ressemble pas du tout à Iron, l’hôte du neuf qui est pourtant de sa famille. Ils n’ont aucun trait en commun et ça vaut sans doute mieux pour l’hôte de Virani... Quelle note va-t-elle obtenir ? Une bonne note, j’en suis certaine. Elle a eu un mentor pour frère et a beaucoup de capacités. Elle ne doit pas trop s’en faire à l’heure actuelle. Comme les carrières et tous les autres tributs en fait.
Les premiers scores viennent de tomber et je blêmie à vue d’œil à chaque nouveau district évoqué. La moyenne tourne autour de six. Je vais avoir un deux, j’en suis certaine. Un ridicule petit deux qui va faire de moi la première cible à abattre. Enfin la deuxième, dès que le garçon du D12 sera mort…  
J’ai envie de vomir.
Mon cœur bat à tout rompre dans ma poitrine.
J’essaie de me faire toute petite sur mon canapé.
J’ai la tête qui tourne, les oreilles qui carillonnent.

« Alors que les déceptions s'enchaînent, le tribut masculin du Onze réussit à nous surprendre avec un bon huit ! Il faut croire que les garçons aussi savent faire bonne impression aux juges ! Mais la tendance s'inverse avec la petite Zeena qui ne récolte qu'un maigre quatre. C'est donc avec une équipe tout à fait original que le Onze devra partir dans l'arène ! Place aux derniers avec le district Douze ! »  

Quatre.
J’ai eu un quatre. Deux fois le deux que j’escomptais !
J’ai envie de me réjouir, de pousser un soupir de soulagement, mais je sens que ce serait déplacé. Si c’est mieux qu’un deux, ça reste une note très faible. Heureusement, Leevy a décroché un beau huit et s’attire l’attention de toute l’équipe qui le félicite.
Ils n’osent pas me regarder. La gêne est palpable. Mais je m’en fiche. C’est encore une étape derrière moi à présent. Le nœud de mon estomac se desserre tout à coup.
Au prix d’un gros effort tout de même, je parviens à faire apparaître un sourire sur mon visage et me détend sur le sofa. Je n’ose pas encore me mettre debout, de peur que mes jambes me lâchent, mais je me tourne vers mon co-tribut pour lui adresser un : félicitation Leevy, de circonstance. Il n’en a rien à faire, je le sais bien. Ca a même l’air de l’agacer d’entendre le son de ma voix et de voir que je me permets de lui adresser la parole, mais peu importe.
Delysia se rapproche de moi avec le restant de l’équipe et je les écoute d’une oreille distraite me parler de la suite et essayer de me rassurer.
Moi c’est à Papa que je pense.

 
(c) about today.


"There is a time for everything
a time to be born and a time to die, a time to plant and a time to uproot, a time to kill and a time to heal, a time to weep and a time to laugh, a time to mourn and a time to dance, a time to search and a time to give up, a time to tear and a time to mend, a time to be silent and a time to speak, a time to love and a time to hate, a time for war and a time for peace."


score:
 


Dernière édition par Zeena A. Kenway le Jeu 31 Juil - 10:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 757
△ points : 0
△ multicomptes : /
△ à Panem depuis le : 10/01/2014
△ humeur : un mort n'a pas d'humeur
△ âge du personnage : dix-sept ans pour l'éternité
△ occupation : héritier de l'empire stylistique de ma mère


can you save me?
statut: mort, éternel célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: IV,2. scores - réactions des personnages   Sam 5 Juil - 17:53

Scores

Le soleil commençait doucement à se coucher sur le Capitole. J'admirais depuis plusieurs longues minutes la vue qui s'offrait à moi depuis ma chambre, mon refuge. Suite aux évaluations, nous avions eu quartier libre, et je devais bien avouer que cela faisait du bien de ne plus être confronté aux regards des autres tributs. Ce hall d'entraînement, je ne le verrais plus jamais. Maintenant, ce qui m'attendait était l'arène. Comment était-elle cette année ? Je redoutais la surprise. C'était toujours dans l'inconnu que je perdais mes moyens. Mais pour l'heure, alors que le paysage s'assombrissait sous mes yeux, il me fallait rejoindre le salon où toute l'équipe de préparation était réunie sur le grand canapé, faisant face à l'écran de télévision. Ce soir, les tributs allaient connaître leurs résultats. Déceptions et surprises étaient au rendez-vous. Comme à mon habitude, je ne me pressais pas pour rejoindre le petit monde au salon. Je quittai mon cocon de solitude après un dernier regard sur la vue depuis ma fenêtre, puis je longeai le grand couloir séparant les chambres de la salle commune. Je fus accueilli par un sourire enthousiaste d'Iris et des petits regards. Apparemment, j'étais le dernier. Je n'allais certainement pas m'excuser. Du moment que j'étais à l'heure pour écouter les commentaires excentriques de Caesar Flickerman, ils n'avaient rien à me reprocher.

Je pris place aux côtés de Brooke, ma partenaire, imposant tout de même un périmètre de distance entre elle et moi, autant qu'avec les autres. J'étais clairement détaché du lot, à poser mes fesses sur l'extrême rebord du canapé. Je pouvais clairement voir la télévision, avec la figure du présentateur préféré du Capitole. Un silence de plomb s'installa dans le salon, Iris faisait juste claquer ses talons aiguilles sur le carrelage en allant et venant à la cuisine pour servir à boire à tout le monde. Pour l'occasion, toute l'équipe était réunie. Et je revis ma mère, Diana Moon, depuis le défilé. Cependant, elle resta debout derrière le canapé, une coupe de champagne à la main. Elle avait une telle fierté qu'elle devait sûrement attendre la fin de l'annonce des scores pour se réjouir ou non de l'issue du district huit. L'atmosphère était nettement palpable. Tous semblaient retenir leur souffle dans l'attente que les scores tombent. J'étais moi-même quelque peu tendu. Mais pas pour la note que j'allais obtenir. Non, les autres tributs étaient ma priorité. Et j'allais découvrir qui je devais craindre prochainement dans l'arène.

Sans surprise, le district un obtint d'excellents scores. Iris trépignait d'impatience, trouvant injuste que les carrières fussent plus d'effet aux juges que les autres. C'était normal. Ils étaient entraînés pour les jeux. De toute manière, la vie en elle-même était injuste. Pourtant, le district deux ne fit pas preuve de force avec des notes frôlant la moyenne. Comme quoi, la déception pouvait apparaître même chez les plus forts. Alors que Caesar annonçait les scores, je tentais de mémoriser toutes les notes attribuées. Pour l'instant, les résultats ne montaient pas assez pour s'inquiéter, mais était-ce une stratégie ? Après tout, chaque tribut était redoutable à sa manière. Certains préféraient garder pour eux leurs capacités, comme moi je l'avais fait durant les entraînements. Mais si eux avaient décidé de créer la surprise jusqu'au bout, moi j'avais décidé de m'exposer au danger, mais aussi au succès. En effet, dès le district huit annoncé, je vis avec étonnement le beau neuf qui brillait à côté de mon visage. J'avais créé la surprise de tout le monde apparemment. Iris avait poussé un cri de joie avant de taper furieusement des mains. Je reçus des félicitations de la part de Brooke, je lui répondis merci d'un regard quelque peu neutre. J'étais fier, un peu. Je voulais qu'on se souvienne du district huit cette année, et en prenant la tête des tributs masculins, obtenant un score supérieur à ceux des carrières hormis la fille du un, je pensais avoir atteint mon but. Alors que les compliments fusaient autant à la télévision que dans le salon, le district neuf arracha un soupir de désespoir. Iris posa vivement sa coupe de champagne et tapa furieusement son talon aiguille sur le sol carrelé. Je n'arrivais pas à décrocher mes yeux de l'écran. Moi qui avais été si fier de mon neuf, la fille du district neuf venait de me voler la vedette avec son surprenant dix. Putain, un dix ! Finalement, je n'allais peut-être pas être au centre des discussions des sponsors. J'avais pris le risque de dévoiler mes aptitudes aux juges pour cette unique raison: celle de m'attirer des sponsors afin de me garantir plus de chances de survie. Et la blondinette du neuf venait de salement réduire mes espérances à néant. Je poussai un soupir bien audible, me levant lentement du canapé. Je réajustai mon mince gilet sur mes épaules, traversant sans plus attendre le salon. Je gravis les quelques marches qui séparaient le coin salon de l'entrée. J'annonçai, presque fatalement: « De toute façon, on sait tous comment ça va finir. » Je serrai mes poings et disparus rapidement du salon, n'attendant même pas les résultats du dernier district.

J'avais le cerveau en ébullition. J'étais empreint d'une colère irrationnelle. Pourquoi agissais-je donc ainsi ? Je tanguais dans le couloir, m'appuyant sur le mur clair. J'entendis des pas se rapprocher de moi, et une main se posa sur mon épaule. Je vis depuis le miroir qui me faisait face que c'était ma mère qui m'avait rejoint, les yeux doux et la mine rassurante. « Neuf est une très bonne note. Dis-toi que c'est un dix en moins bien. » Je détournai les yeux, la savoir près de moi à me rassurer me mettait du baume au cœur. Je glissai doucement ma main sur la sienne qui se resserrait sur mon épaule, posant ma tête contre le mur. « Tu n'as pas peur de me voir mourir ? » lui murmurai-je avant de serrer mes lèvres. Je décelai ensuite de la peine dans le regard pourtant si rassurant de ma mère. Je venais de raviver une douleur dans son cœur, autant que dans le mien. Nous eûmes la même pensée pour Keira. Sa fille, ma sœur. Elle délia ses lèvres tremblantes avant de secouer légèrement sa tête pour chasser toute larme montant à ses yeux maquillés. « Si. Depuis que ton nom a résonné sur la grande place, chaque seconde est un supplice. Mais l'espoir est plus fort que la peur. » Elle passa ensuite ses bras autour de mon cou pour me serrer dans ses bras, son instinct maternel reprenant le dessus. Ma tête toujours penchée contre le mur, je fermai lentement les yeux en réprimant un sanglot, resserrant mes mains contre ses bras m'entourant. J'essayais de me focaliser sur son rythme cardiaque et son souffle chaud pour retrouver mon calme olympien qui me caractérisait si bien. Je ne devais pas faillir. Je ne pouvais pas faillir. Pas maintenant, alors que les sponsors avaient leurs regards braqués sur les tributs. Le destin ne m'avait pas encore attrapé. Je pouvais encore changer la donne. Je pouvais encore décider de mon propre avenir. Je pouvais encore clamer la légitimité de mon existence. J'allais vivre. Survivre. Car mon existence se trouvait entre deux éternités.






« 2295 - 2313 »
I learned a long time ago that some people would rather die than forgive. It's a strange truth, but forgiveness is a painful and difficult process. It's not something that happens overnight. It's an evolution of the heart. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6862-yorell-t-moon-don-t-blink http://www.mockingjay-rpg.net/t6874-08-yorell-t-moon-rebirth-maj-le-05-07 http://www.mockingjay-rpg.net/t6875-d8-yorell-t-moon-diary
Invité



MessageSujet: Re: IV,2. scores - réactions des personnages   Sam 5 Juil - 22:44

    Voilà. Il était l’heure de l’annonce des scores. Pour être tout à fait honnête, Levi n’était pas pressé d’avoir sa note. A sa grande surprise, même, il en était totalement indifférent. Pourtant, il assista tout de même à cette annonce. D’une part, parce qu’il y était obligé. D’une autre, parce qu’il avait envie de se faire une idée du niveau de dangerosité des autres tributs de cette année. Il se doutait que cela n’allait pas lui plaire, mais tant pis. Il souhaitait mettre toutes les maigres chances de son côté. Il n’y avait plus que cela à faire, maintenant que les entraînements étaient terminés. Dans peu de temps, il serait dans l’arène. Et là, les scores ne compteraient plus tellement, au fond.


    Vissé dans le fond de son fauteuil, ignorant les individus autours de lui, il fixait Ceasar qui venait tout juste d’apparaître à l’écran, commençant déjà à déblatérer sur les tributs avec excitation. Excitation qui devait être partagé par les trois quarts du Capitole en cet instant même, si ce n’était plus. Levi se mordilla la lèvre inférieure, attrapant un coussin pour pouvoir enfoncer ses doigts dedans, comme pour calmer la soudaine anxiété qui venait le prendre. Et il eut raison, de faire cela. Car dès que les premières notes furent annoncées, il grimaça et se retint de grogner. Un huit et un dix ! Bon sang ! Ces saletés de carrières commençaient forts. Il soupira profondément, sans même chercher à être discret, et s’enfonça un peu plus si c’était possible dans son fauteuil. Les notes défilèrent à l’écran, redescendant au niveau de la moyenne. Mais certaines restaient tout de même bonnes.


    Puis vint l’annonce du District Cinq. Oh. Levi détourna la tête de l’écran, écoutant à peine le commentaire de Ceasar. Il fixa une plante pendant quelques secondes, relevant simplement son score. Quatre. D’accord. Il sentit la main réconfortante de sa co-tribut et amie se poser sur lui, et posa la sienne un bref instant sur cette dernière. Cependant, il n’osa même pas regarder ses mentors, ni même Ellyn, dont il n’avait pas écouté la note, trop occupé à feindre l’indifférence. La seule chose qui lui fit retourner la tête vers l’écran fut une autre note. De la fille du Six. Un deux ? Au moins il y avait pire que lui. Certes, cela pouvait être une simple technique pour se montrer comme faible. Mais Levi s’en fichait. Il y avait bien pire que lui, et bêtement, ça lui faisait chaud au cœur. Les autres notes, moyennes, suivirent. Jusqu’à un neuf. Obtenu par le garçon du Huit. Puis un dix. Puis un huit. Rah, les saloupiots. L’adolescent se retint de jeter son coussin à la tête du garçon du Onze, qui venait d’obtenir la dernière note haute. Il se retint aussi de lever les bras au ciel de désespoir en s’exclamant qu’il était fichu.

    Ce qui le coupa dans son élan tragique fut l’annonce… un ‘un’ ? Levi écarquilla les yeux. Oh, le petit garçon du Douze, avec son bras en moins. Levi ne put s’empêcher de fixer son visage de garçonnet avec pitié et tristesse. Finalement, il n’était pas le cas le plus désespéré. Il soupira et se leva du canapé, marmonnant qu’il allait prendre une douche. Tout était bon comme excuse pour aller s’enfermer dans son coin, et s’autoriser une pause en tête à tête avec lui-même.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 1464
△ points : 11
△ multicomptes : Charlie la Pacificatrice, Juju le Rebelle & Gold la rêveuse (Ex Elyas)
△ à Panem depuis le : 09/01/2013
△ humeur : Se sent vide et abandonné, désespéré par la chute de Coin et l'échec de la rébellion.
△ âge du personnage : Vingt-six ans
△ occupation : Sniper dans l'armée du Treize


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: IV,2. scores - réactions des personnages   Lun 14 Juil - 19:44

Je suis bien plus stressé que je ne le laisse paraître. Tous mes muscles sont tendus à l’extrême dans l’attente du terrible verdict, la note que ma sœur avait obtenue suite à son passage individuel devant les Juges. Je me rappelle de l’époque où c’était moi qui me trouvais face à eux, le cœur battant à tout rompre, l’estomac noué et les mains moites. J’avais lancé des couteaux ce jour-là, avec une certaine réussite, mais n’avait décroché qu’un petit cinq. Peut-être était-ce pour cette raison que les Carrières m’avaient fait aveuglément confiance quand je leur avais proposé une alliance. Je ne représentais pas une menace à leurs yeux, et pourtant… Ils avaient compris leur erreur, mais trop tard, bien trop tard, juste avant que mon poignard ne leur ôte la vie. Je n’étais pas le plus grand, le plus fort, le plus vif, ni même le plus courageux mais j’étais le plus malin, et c’était la raison pour laquelle je me trouvais ici alors qu’ils étaient tous morts depuis plusieurs années. Si ma sœur n’avait pas les capacités physiques des Carrières, elle était intelligente, et c’était ce qui allait la sauver dans l’Arène. Parce qu’elle allait rentrer vivante, il n’y avait pas d’autre option, pas d’autre issue. Je jette un rapide coup d’œil à Iron, juste au moment où celui-ci se détourne de moi pour se concentrer sur l’écran de télévision. Il a peur de moi, et à juste titre. S’il ne sauve pas ma sœur de cet Enfer, il le payera de sa vie. Il ne me reste plus rien à perdre.

La voix familière de Caesar m’extirpe de mes pensées et, à mon tour, je reporte mon attention sur son visage enjoué. L’attribution des  notes est un passage important ; c’est à ce moment qu’on apprend quels tributs redouter ; ceux qui décrocheront une bonne note obtiendront à coups sûrs de bons sponsors qui les maintiendront en vie le plus longtemps possible. Dans l’Arène, une simple allumette pouvait faire la différence entre la vie et la mort. Bien entendu, on ne pouvait pas se fier exclusivement aux notes obtenues, certains tributs pouvaient dissimuler leurs véritables compétences aux Juges, afin d’obtenir une note suffisamment basse pour ne pas être la cible immédiate des Carrières, et c’était d’ailleurs la technique que j’avais moi-même recommandé à Serena et Mattys, l’année dernière. Avec les résultats que l’on connait ; la fille avait été massacrée par les Carrières au Bain de Sang, Mattys avait été tué par l’un d’entre eux quelques jours plus tard.

Les notes défilent, et plus le tour du District Neuf approche, plus mon cœur s’emballe. Je ne sais pas si je préfère que Virani obtienne une bonne ou une mauvaise note, dans un cas comme dans l’autre, ça ne me plait pas. Une mauvaise note nous ferait une mauvaise publicité mais la mettrait à l’abri de tout danger, une bonne note nous apporterait l’exact contraire. Soudain, le verdict tombe : Nathael obtient un cinq – comme moi – et Virani… un dix ! L’exploit me couple le souffle aussi efficacement qu’un coup de poing en pleine poitrine. Un dix. Bordel de merde.

« Dix ! Nom d’une pute ! Tu nous as décroché un dix ! », s’exclame joyeusement Iron, trahissant mes pensées. Est-il si emballé par cette note à cause de la menace qui pèse sur lui ?  Le reste de l’équipe s’empresse de féliciter Virani et de rassurer Nathael. Un dix. Virani n’est-elle pas devenue à l’instant même la cible à abattre ? Elles cumulent deux défauts : être la sœur d’un mentor et avoir obtenu l’un des meilleurs scores. Les Carrières se feront un plaisir de la traquer et de la tuer la première. Vivante, elle est trop dangereuse pour eux. Bon sang. Au moins, l’entrainement acharné que je lui ai fait suivre semble avoir porté ses fruits, voilà qui me rassure. Elle a désormais toutes les cartes en mains pour survivre, et se défendre d’une agression directe. Je m’approche d’elle et dépose un baiser sur son front. « Bravo Virani, je ne sais pas ce que tu leur as montré, mais tu as réussi à les charmer ! » Le sourire que je lui adresse n’est que de façade, car au fond, je suis mort de trouille et je crains pour la suite. Je vais ensuite féliciter Nathael, en lui assurant qu’un cinq est une note plus que convenable, qui le mettra à l’abri pour un temps. Puis, en acceptant le coktail que me tend Iron, je pose une main sur son épaule (c’est presque imperceptible, mais je le sens tout de même tressaillir sous mes doigts), et entrechoque mon verre contre le sien avant de le lever dans un sourire carnassier. « A notre petit marché, Flickerman ! »




"No time for goodbye" he said, as he faded away. "Don't put your life in someone's hands, they're bound to steal it away. Don't hide your mistake, cause they'll find you, burn you", then he said "If you wanna get alive, run for your life." - "This is my last time" she said, as she faded away. "It's hard to imagine, but one day, you'll end up like me", then she said "If you wanna get alive, run for your life." If I stay it won't be long 'til I'm burning on the inside. If I go I can only hope that I make it to the other side.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 7
△ correspondances : 442
△ points : 6
△ multicomptes : joshua g. wheatfield
△ à Panem depuis le : 15/07/2013
△ humeur : de la mousse
△ âge du personnage : vingt cinq
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: [SAF] Sans Ami Fixe
relationships:


MessageSujet: Re: IV,2. scores - réactions des personnages   Lun 4 Aoû - 18:20



IV-II ; Scores
Le District 7 a trouvé ses proies

Le corps torturé par les différentes phases de stress qu’apporte ce rôle. Ce soir se déroulent les résultats des scores. C’est durant ces moments publics, ces moments où se joue la survie des connaissances, ce moment où tout se joue, en fait, que je regrette mes actions. Mes actions de ne pas avoir assumé le rôle de mentor depuis ma naissance de vainqueur, de ne pas avoir entraîné Isaac dès le début, de ne pas avoir conseillé Ambre sur l’attitude à avoir et seulement sur la maîtrise des armes ; ce sont ces moments de regrets qui me bouffent tous.

Serveuse « Monsieur ? »

Visant la femme j’empoigne la télécommande à la limite du viol du bouton du volume pour voir si on pouvait baisser le son de la chose humaine qui parle au moment où il ne faut pas.

Serveuse « Monsieur ?
Nash - MUTE. MUTE. »

Mais où est ce bouton silencieux putain !?
Finalement, elle arrête de parler, à ma grande joie. Les scores commencent.
Comme à son habitude, le district un a choisi l’excellence. Si Isaac veut survivre, il va devoir chercher à s’allier à un carrière. Et connaissant Gargaria, elle a pu donner le même conseil à Ambre en ajoutant un gentil « si tu ne le fais pas tu crèveras tellement vite que le Capitol te verra comme une quiche ». Voici donc deux personnes qui devront être gardées de côté dans la vigilance. C’est le district un après tout. On ne peut pas s’en débarrasser aussi facilement. Lors dans mes jeux, ils étaient les derniers debout. Le tribut mâle a tranché la tête de sa co-tribut avant de se faire trancher à son tour façon brochette d’agneau.
En ce qui concerne le district deux, j’ai un rire tordu. Il est fini le temps où ce district créait de beaux carrières bien forts qui survivaient longtemps et gagnaient facilement. Leurs notes ne sont pas pitoyables, mais elles ne sont pas extraordinaires ; elles sont moyennes. Mais pour survivre aux Hunger Games il ne faut pas être dans la moyenne. La moyenne c’est être faible. Si l’on veut survivre, il faut avoir des alliances – pensé par moi cette phrase devient tellement drôle. Si l’on veut des alliances il faut les impressionner. Et pour impressionner on utilise ces notes misérables.

Cet année, tout est définitif : nous en sommes au district six et pour le moment, aucune grande note n’est sorti après l’habituel première district. Les deux autres carrières ayant décidé cette année d’être d’une nullité affligeante. Finalement, Isaac et Ambre n’auront que deux personnes à tuer avec grand danger - ou à se mettre dans la poche.

Finalement, l’annonce des scores pour Isaac. Des points serrés et des ongles voulant aller jusqu’à l’os, un fil de sang qui pourrait vite se faire désirer, rongé par le stress ; et la réponse. Une note de six qui résonne sur résonne dans la salle, sur les murs, dans mes oreilles. Une note de six qui rentre dans la moyenne, ni excellente, ni désastreuse, une note que Isaac aurait pu ne pas obtenir, cet idiot aurait pu viser bien plus haut. Et finalement, un cinq pour Ambre. Je ne pense pas qu’elle aurait pu obtenir une note plus haute, plus élevée. Mais elle n’a pas cherché la destruction absolue de sa présence, elle aurait pu obtenir bien pire, elle a cherché à faire simple, sûrement.

Alors que les notes du huit passent, je me lève, enfin remis de ces émotions pourries, pour chercher un verre d’alcool. Et finalement, quand je m’assois, quand je porte la première goûte à mes lèvres, quand je déguste le nectar du Capitol, je l’entends, ce nom ; « Chesterfield ». Etrange, cette gamine a le nom d’Elyas. Je me demande ce qu’il devient le bougre. Il vient de quel district déjà ?
Et avant que cette note soit officialisée, le puzzle se construit en mon esprit. Si ce dernier fait de la prostitution, c’est bien pour sauver sa famille. Cette famille… J’en suis certains maintenant, elle ne se compose pas seulement de parents, de grands-parents, de vieux à gérer et à supporter. En aucun cas. S’il fait tout ça, c’est bien pour elle, cette petite blonde ; pour sa sœur. Je frappe mon verre contre la transparence de la table, ses quatre pieds hurlent sous le choc.

Nash « Isaac ! Ambre ! »

Je gueule pour les faire venir. Gueuler au ridicule, oui. Il va voir crever sa sœur sous ses yeux. Les jeux l’ont déjà détruit, le silence à chaque minutes que je le vois. Et demain ils tueront sa sœur, littérallement. Et la note tombe. Un dix. Un miraculeux dix. La note maximale de ces jeux. La note égale à celle du tribut femelle du district un. Une note qui me fait trébucher dans cette action de courir voir Ambre. Vous deux. Cette année, vous ne vous affilierez pas prioritairement au district un. La Chesterfield va nous servir. Elle doit vivre, vous devez vivre, alors ne tombez pas tous les trois, utilisez-vous chacun pour garder vos yeux ouverts, manipulez-vous autant que vous le voulez. Mais butez-moi ensemble ces fils de putes.


I thought I saw the devil, this morning looking in the mirror, drop of rum on my tongue with the warning to help me see myself clearer. I never meant to start a fire, I never meant to make you bleed, I'll be a better man today. But the blood on my hands scares me to death maybe I'm waking up today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t8885-nash-i-never-meant-to-start-a-fire-alors-je-commence-a-reranger-mon-linge-tout-seul http://www.mockingjay-rpg.net/t6108-07-ethan-white-wine-please http://www.mockingjay-rpg.net/t6114-07-nash-ethan-fawks-williams
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: IV,2. scores - réactions des personnages   

Revenir en haut Aller en bas
 

IV,2. scores - réactions des personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 4 :: 78th HG-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.