petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 DESPINA ✴ Hiding behind my mask

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: DESPINA ✴ Hiding behind my mask   Mar 17 Juin - 9:54




Hiding behind my mask

Les semaines des Jeux étaient les plus éprouvantes, pour tout le monde. Les familles des tributs devaient se remettre de la disparition imminente de leur fils ou fille, frère ou sœur, cousin ou cousine. Les tributs, de leur côtés, s'entraînait, écoutait ce qu'on leur disait pour récupérer quelques chances de survivre. Les habitants du Capitole multipliaient les réceptions et les banquets pour assister à l’exécution de vingt-trois gosses - plus on est de fous, plus on rit, à ce qu'il paraît. Et les mentors, eux, se tuaient à la tâche pour essayer de trouver des sponsors à leurs tributs, de leur donner les meilleurs conseils possibles... C'était ça, notre rôle. Des espèces de chaperons, ceux du bal de la Mort.

Certains d'entre nous avaient un travail en plus : jouer la comédie. Personnellement, revenir au Capitole chaque année était synonyme de remettre mon masque chaque année. Le masque que je m'étais fabriqué en sortant de cette arène de glace, le masque que tout le monde dans cette ville voyait comme celui d'une jeune femme reconnaissante envers le Capitole, fidèle envers le gouvernement, alliée de Snow. Pour tous ces gens qui marchaient à mes côtés, ce soir-là, j'étais cette personne heureuse. Cette personne qui les adorait, qui les prenait pour les siens. Ils pensaient que j'étais comme eux, et c'était ce que je voulais qu'il pense. Mais ils m'exaspéraient, tous autant que les autres. Les produits dérivés des Jeux venaient de sortir, quelques jours après la parade des tributs. Certains portaient des broches avec le visage du tribut qu'il supportait. Ceux des carrières revenaient le plus souvent - c'était ceux dont il y avait le plus d'exemplaire. Je ne vis le visage de Brooke et Yorell que quelques rares fois, mais c'était déjà ça. On trouverait des gens pour les sauver. Ça me mettait du baume au cœur.

Si je marchais dans les rues du Capitole, c'était parce qu'on m'avait invitée à dîner. Une styliste. Une dont Sage m'avait parlé. On ne parlait que de styliste et de vêtements, avec Sage. Braunstein. Une des plus bornées qu'il m'avait été donné de rencontrer. J'avais prévenu Silk que je sortais, en partant de la résidence, alors que nos tributs n'étaient pas encore rentrés de l'entraînement. Il était relativement tôt - quelque chose comme dix-huit heures - mais j'aimais être en avance. La ponctualité, les Capitoliens adoraient ça. Arrivée au restaurant indiqué sur l'invitation que j'avais reçue, un des serveurs m'a saluée avec un grand sourire. Je ne venais pas souvent ici. Mais il me connaissait. Tout le monde me connaissait. Un honneur, Mademoiselle Bucherson. J'ai souri, l'ai remercié et l'ai suivi. Sur le chemin, je rendais les sourires de tous ceux qui m'en adressaient. Une petite fille m'a même demandé si je voulais bien lui embrasser la joue. Ce que j'ai fait, sous les pleurs de ses parents. Je lui ai souri, à eux aussi, me retenant de lever les yeux au ciel et de soupirer de désespoir. Au bout de huit ans, se retenir devenait plus facile. On vous aime bien, ici, Mademoiselle Bucherson. J'ai fait croire au serveur que j'en étais ravie. Il a tiré ma chaise, me suis assise, prenant soin de ne pas froisser ma jupe. Elle était constituée d'une multitude de plumes grises pâle, presque blanches, tout comme mon col roulé et mes manches courtes. Mon buste, lui, était recouvert d'un soyeux tissu, de la même couleur que les plumes. Mes cheveux étaient simplement tressés en couronne sur mon front. J'ai soupiré, ai élégamment croisé mes jambes sous la table, ai posé mes mains sur la nappe, me suis redressée pour paraître la plus droite possible.

Et j'ai attendu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: DESPINA ✴ Hiding behind my mask   Mar 17 Juin - 18:46

Dîner d'affaires
Despina & Wyoming


Quelques jours plus tôt, alors que les Tributs étaient en pleine préparation pour les jeux de la faim, Despina Nyx Braunstein n'avait cessé de dessiner et de créer. Une nouvelle robe de toute beauté avait vu le jour et la belle styliste se devait de trouver une femme de toute beauté pour porter cette création de haute couture. Elle avait grandement réfléchi, en compagnie de Karolane son bras droit. Toutes deux avaient passé en revue les plus belles femmes du Capitole mais aussi chez les gagnantes des jeux de la faim qui étaient très souvent demandées par les créateurs. Despina travaillait avec certaines d'entre elles ou du moins elle collaborait avec certaines d'entre elles. La belle avait tout d'abord pensé à Sage … mais un peu en colère contre elle et son absence de près d'un an, la capitolienne avait rayé a belle maîtresse de la liste des potentielles chanceuses. Et de toute façon cette dernière préférait porter des pantalons. Au final son choix s'arrêta pour la charmante Wyoming E. Bucherson à qui elle avait fait porté un message. L'invitation était clair, Despina invitait la charmante Wyoming à dîner dans un restaurant chic du Capitole. Une invitation lui avait été envoyé, charmante et décorée de fils d'or et de paillettes.

L'enjeu était grand. Les stylistes du Capitole se battaient tous pour faire porter leurs créations aux gagnants des jeux. C'était de la bonne publicité, de la publicité quasi gratuite. Quoi de mieux que quelqu'un de connu pour porter une belle robe dans des défilés ou des soirées ? Au moins une personne finirait par demander qui est le couturier … Ici tout le monde aimait la mode, le Capitole tout entier était fasciné par ça. Despina se prépara donc à sortir cette nuit là. Ses cheveux blonds furent finement attachés en un chignon audacieux, agrémenté de perles orangées. Sa robe, longue, traînant à terre, était d'un orange flashant, noué à la taille par un simple bandeau, dévoilant seulement ses bras. Cette robe, légèrement transparente était habillée d'une multitudes de perles orangées brillantes, formant des arabesques et des fleurs sur le tissus. Une robe tape à l’œil comme Despina les aimait. Elle quitta son appartement avec un book noir filé d'or avec « Nyx » inscrit en lettre d'or sur la couverture. A l'intérieur se trouvaient croquis et photos de la robe dont il était question ce soir là.

Bien évidemment Despina se fit conduire jusqu'au lieu du rendez-vous, un restaurant extrêmement chic que la jeune femme appréciait tout particulièrement, elle y était presque une habituée. Arrivée à l'entrée elle n'eut pas à se présentée.

« Mademoiselle Braunstein, quel plaisir de vous voir. Mademoiselle Bucherson est déjà arrivée. Suivez moi je vous en prie. »

Sur le chemin la menant à la table, Despina fut saluée par quelques clients dînant, d'autres l'arrêtèrent pour la féliciter pour les tenues de son district. Comme toujours Despina était rayonnante et souriante, toujours prête à parler avec ses admirateurs. La rançon de sa gloire naissante. Elle adorait ça. Elle arriva finalement à sa table, le serveur la devança. Despina contourna la table, faisant face à la jeune femme, tout sourire et s'adressa à elle de sa voix légèrement aiguë, typique du Capitole.

+ Mademoiselle Bucherson, c'est un réel plaisir de vous voir, merci d'être venue.

Le serveur attendait, chaise tirée. Despina s'installa , plaçant sa robe convenablement et déposa son book sur la table, à ses côtés. Le serveur fit un signe à un autre et une bouteille d'un délicieux champagne fut apportée et servie dans deux coupes de cristal.

+ Vous êtes resplendissante, le Capitole  et les jeux vous vont bien Mademoiselle ! Portons un toast à cette soirée et aux jeux. Que les meilleurs gagnent !

La belle blonde leva son verre, prête à le faire tinter contre celui de la jeune femme. Elle ne perdit pas son sourire, jamais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: DESPINA ✴ Hiding behind my mask   Jeu 19 Juin - 10:11




Hiding behind my mask

Sa voix trop aiguë me transperça les tympans. Ils parlaient tous comme ça, à croire qu'en évoluant dans un milieu comme celui du Capitole, le gêne de la voix avait évolué, lui aussi. Y avait-il seulement un gêne de la voix ? Sûrement, je me rappelais de quelqu'un qui m'avait dit que ma voix ressemblait à celle de ma mère. Il était hors de question que Despina Braunstein sache ce que je pensais de sa voix. Je me suis levée, un sourire de façade presque aussi énorme que le sien coincé sur mes lèvres.

« Je vous en prie, comment aurais-je pu ignorer votre invitation, Mademoiselle Braunstein ? »

Déprimant. Je n'aimais pas le ton que ma voix prenait quand je parlais à des personnes comme Despina, ou peu importe le Capitolien à qui j'adressais la parole. J'avais l'impression d'être la pire des actrices. Mais ils gobaient tout ce que je leur disais. Ils étaient tous plus naïfs les uns que les autres et pour nous, Vainqueurs cachant leur jeu, leur naïveté était la chose qui nous satisfaisait le plus. Pas besoin d'en faire des tonnes - dites leur n'importe quoi, ils vous croiront. On s'est assises toutes les deux en parfait synchronisation, à ça près que je n'avais pas de serveur pour me tirer ma chaise, cette fois-ci, contrairement à la styliste. Je souris de nouveau alors qu'elle complimentait ma tenue. Ce n'étais pas du Moon que je portais aujourd'hui et je me sentais comme en train de la trahir. Je portais toujours du Moon. Wyoming Bucherson, la Vainqueur qui portait du Moon.

« Que dire de votre robe ? Elle est tout simplement sublime ! Elle est de vous ? »

Des compliments, des compliments, des compliments. D'après mon expérience, rares étaient les habitants de la capitales capables de parler plus sérieusement. J'ai à mon tour lever mon vers qu'un serveur avait rempli d'un champagne à la couleur orange vif, presque aussi orange que la robe de mon hôte, et nos deux coupes s'entrechoquèrent alors que Despina m'indiquait que l'on trinquait à la gloire des tributs. Je ne dis rien, mais je pensais tellement fort que j'étais certaine qu'elle l'entendrait. Que Yorell gagne. Que Brooke ne meurt pas tout de suite. Mon attention se porta sur la petite fille que j'avais embrassé en arrivant. Elle sautillait, criait dans tout le restaurant qu'elle avait eu le privilège de m'avoir vue. Moi, qui avait le sang d'une tribut sur les mains. Enfin, pas tout à fait. Elle n'avait pas saigné. Mais elle était morte par ma faute. J'ai déglutis alors que le son qu'avait fait ses os en se brisant était revenu s'incruster dans mes pensées. Ces gens m'aimaient parce que j'avais tué. Ça m'exaspérait au plus haut point.

Je reposai les yeux sur le visage de Braunstein, qui arborait toujours son sourire. Cette femme souriait tout le temps. C'était à croire qu'elle ne s'était pas faite incruster un sourire, comme certains s'incrustaient la peau de pierres précieuses. Je portai le bord de mon verre à mes lèvres et le penchai pour que la boisson coule le long de ma gorge. J'ai reposé ma coupe après la première gorgée, et j'ai discrètement pointé le livret noir qui reposai à côté des couverts de la Capitolienne.

« J'avoue que cela m'intrigue ! Est-ce que je dois attendre encore un peu pour savoir ce que c'est ? »
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: DESPINA ✴ Hiding behind my mask   

Revenir en haut Aller en bas
 

DESPINA ✴ Hiding behind my mask

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 4 :: anciens rps-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.