petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 IV,1. Retransmission & rediffusions de la Moisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: IV,1. Retransmission & rediffusions de la Moisson   Sam 17 Mai - 17:50


Les 77th Hunger Games
“ LA MOISSON ”


(c) starcrosssedloversfromdistrict12
« Mesdames et messieurs, jeunes filles et jeunes garçons de tout âge, voici le moment que vous attendiez tous. Comme tous les ans à cette même période, la Moisson va débuter. L'an dernier, nous avons eu vingt-quatre tributs pour une édition des jeux mémorable. Rappelez vous cette arène immense, ces grottes effrayantes ! Vingt-quatre tributs, une seule survivante. Gagnante qui a créé la surprise d'ailleurs, je vous rappelle que les juges ne lui avaient attribués qu'un cinq à l'entraînement. Autant dire qu'elle était loin d'être dans les favorites, et pourtant... Le sort lui a été favorable si je puis dire. Mesdames et messieurs, comme vous le savez tous, Prudence Thronfield a été notre grande gagnante ! Le district trois a donc une nouvelle mentor cette année. Cependant, je vous parie que cette année, les Jeux seront tout aussi spectaculaires ! J'ai véritablement hâte de voir ce que les Juges nous ont préparés cette année. La Moisson commencera demain dans la journée, alors restez connectés ! Et puisse le sort vous être favorable ! »
Caesar Flickerman, en direct de Capitol TV

Telle fut l'annonce du célèbre Caesar Flickerman à la veille de la Moisson. Même si les habitants raffolent plus que tout de voir les jeunes tributs s'entre-tuer, il leur est tout aussi intéressant de regarder les tirages au sort. Ils peuvent distinguer les courageux des plus apeurés, choisir leurs favoris, repérer les plus dangereux, s'extasier en voyant un jeune garçon ou une jeune fille se porter volontaire... L'important étant de retenir quelques visages pour savourer encore plus les jeux dans l'arène.
Préparez-vous à assister à la découverte des tout nouveaux tributs que les habitants du Capitole aimeront ou détesteront pendant quelques jours, avant de les voir faire leurs premiers pas dans l'arène.


explications
Ce sujet est mis en place pour que les habitants du Capitole puissent aussi donner leur avis sur la Moisson. Vous pouvez les mettre en contexte seuls chez eux, ou bien en groupe. Faites comme bon vous semble, postez seulement à la suite dans des rps courts.
Vous avez juste à suivre l'avancement de la Moisson dans les sujets respectifs des districts.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
Invité



MessageSujet: Re: IV,1. Retransmission & rediffusions de la Moisson   Mar 20 Mai - 16:10

Chapitre 1
78th hunger games, moisson (petit salon, appartement d'owain)


Ses doutes semblaient comme envolés, évaporés aussi vite que la jolie Prudence allait bientôt être remplacée par un nouveau gagnant. Plus neuf, plus excitant, objet de nouvelles curiosité ... C'était le destin de chaque gagnant à l'approche de la moisson qui suivait sa victoire. Ils se laissaient tellement vite, les capitoliens, et oubliaient tellement rapidement l'intérêt qu'ils avaient eu pour quelque chose une fois qu'il était passé de mode. Ces jeux pourtant Owain les avait attendus avec moins d'impatience qu'à l'accoutumée, la faute au temps qui passait et qu'il aurait voulu arrêter, mais maintenant que la moisson se présentait enfin il reprenait un peu d'espoir. Peut-être ces jeux seraient-ils différents, peut-être cette année ne se retrouverait-il pas à habiller une godiche et un fantôme. Il aurait peut-être l'occasion de briller enfin comme il estimait le mériter, cela faisait tellement longtemps qu'il n'avait pas eu l'occasion d'habiller un futur vainqueur ... Depuis Pepper, en fait. La jolie Pepper, celle qui avait toujours ses faveurs depuis toutes ces années, et rares étaient les personnes à pouvoir se vanter de posséder les faveurs d'Owain.

Ce jour-là ils étaient tous réunis dans le petit salon de la demeure Starkweather. Comme pour chaque moisson Owain avait invité quelques connaissances ainsi que son équipe de travail à regarder l'annonce des tributs, un moyen de se divertir et de commenter ce qui serait leur occupation pour les prochaines semaines, un moyen aussi d'ajuster les futures tenues des tributs qui seraient les leurs pour Owain et son équipe. Pour l'heure et comme d'habitude - au plus grand agacement d'Owain - Caesar faisait son show et enchaînait les sourires tellement forcés qu'il ne devait plus sentir ses zygomatiques. « Ah, voilà ça commence ! » s'était alors exclamé le maitre de maison tout en attrapant un petit four sur le plateau qu'un muet venait de ramener de la cuisine. Le district un tout d'abord avait vu Sappho introduire le tirage au sort, les yeux d'Owain ne pouvant s'empêcher s'arrêter sur la poitrine plus qu'avantageuse et joliment mise en valeur par sa tenue ... Dommage qu'elle soit parfois si agaçante, physiquement elle avait - presque - tout pour plaire. La tribut tirée au sort en revanche n'avait rien de transcendant, carrière de base, un air de chien méchant, mais relativement soignée malgré tout. Mignonne, de quoi faire des merveilles ... Seigneur ce qu'Owain pouvait rager intérieurement, lui qui rêvait depuis toujours d'habiller des corps aussi délicats que ceux des tributs du premier district. Suivirent les districts deux et trois, la petite Thornfield était présente bien sûr, elle allait être mentor pour la première fois, il fallait espérer qu'elle se rendait compte de la chance qui était la sienne. Et puis le district quatre ... Owain avait dégluti avec difficulté lorsque l'hôte s'était avancé. Il avait senti sa mâchoire se crisper lorsqu'il avait commencé à parler, il avait ... « Regardez-le, il embellit avec les années ... Vous vous rendez compte, dire que Blue Steel a décidé de se passer de lui pour sa dernière campagne, c'est vraiment incompréhensible ! » Owain avait enfoncé ses ongles manucurés dans le cuir de son accoudoir, cette imbécile ne pouvait-elle donc pas la fermer ? Il se demandait pourquoi il l'avait invitée ... Oh oui, c'est vrai. Par politesse. Cela lui apprendrait à vouloir se montrer poli inutilement. « Peut-être que ce sont tes capacités à comprendre qui sont à remettre en cause dans ce cas. » avait-il simplement lancé d'un ton acide avant de reporter ses yeux sur l'écran. Sur Zacharias, le nom ou le visage de la gamine qu'il venait d'appeler il ne s'en souciait pas des masses ... Comment pouvait-on être à ce point séduisant ? C'était criminel. Le styliste avait besoin d'un verre, c'était presque une question de vie ou de mort, il fallait qu'il boive ... Dieu merci le muet resté à disposition avait compris le message dès lors qu'Owain avait attrapé son verre vide sur la table. Désormais rempli d'un alcool fort et à la couleur bleue électrique le verre avait terminé au bord des lèvres d'Owain, qui finalement en avala plus de la moitié d'un seul coup, le temps que Zacharias disparaisse de l'écran et que la moisson passe au district suivant. Une rousse au district cinq, allons bon ... Mais bien moins jolie que Thornfield. Aucun charisme à vrai dire, elle ne survivrait pas au bain de sang Owain en aurait mis sa main à couper.

Cinq, six, sept, huit, neuf - ce bon vieux Iron avait mis les petits plats dans les grands concernant sa tenue, et Owain ne pensait pas ainsi uniquement parce que la veste qu'il portait était une de ses créations - dix, et finalement ce fut enfin le tour du district onze. Delysia s'était avancée, aussi souriante qu'à son habitude. Aussi jolie qu'à son habitude également, on comprenait que Sappho paraisse parfois si frustrée, sans doute acceptait-elle mal d'être dépassée par sa propre nièce. Après les banalités d'usage l'hôtesse avait plongé la main dans le globe de verre et en avait ressorti un papier tandis que l'assemblée retenait son souffle « Zeena Kenway ! » Owain était sur les dents, se tortillant presque sur son fauteuil tandis que les caméras cherchaient la fameuse Zeena dans l'assemblée de fillettes grossièrement vêtues et coiffées. Un espace s'était formé entre les rangs pour finalement laisser apparaître une petite chose chétive et frêle, c'était à peine si elle parvenait à mettre un pied devant l'autre pour rejoindre l'estrade où Delysia lui tendait pourtant la main avec un sourire engageant. Owain ne comprendrait jamais comment ces gens pouvaient encore agir comme s'ils ne comprenaient pas alors que cette tradition des jeux durait depuis des décennies ... Ils savaient à quoi s'attendre tout de même. Et la plupart ne se rendaient même pas compte de la chance qu'ils avaient d'être tirés au sort et de pouvoir se rendre au Capitole pour profiter de la richesse et du faste qui y régnaient « Par pitié qu'elle ne se mette pas à pleurer ... » avait finalement murmuré le styliste presque pour lui-même. Et cela n'avait pas loupé, voilà que face à la foule la fillette laissait échapper ses premières larmes ... Pleurnicheuse et chétive, ils avaient décroché le gros lot. Owain devait sans doute avoir l'air contrarié, puisqu'un de ses invités avait cru bon de lui dire d'un ton compatissant « Attendons de voir le garçon ... Vous aurez peut-être plus de chance ! Et puis après tout, personne ne donnait la petite des soixante-quinzième jeux gagnante, et regarde-là aujourd'hui ! » Il est vrai que la mentor Alexiane Hawthorne était présente elle aussi, sourire de façade et robe de circonstance. Pourtant Owain ne l'appréciait pas, Alexiane était une gagnante ingrate, une petite incapable de profiter du luxe que le Capitole était prêt à lui offrir en récompense de ses performances dans l'arène des derniers jeux d'expiation. Le garçon, il restait toujours le garçon ... Pitié, qu'il soit beau et bien bâti, c'était tout ce qu'Owain demandait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: IV,1. Retransmission & rediffusions de la Moisson   Mar 27 Mai - 16:54

Chapitre 1
78th hunger games, moisson - suite (petit salon, appartement d'owain)


Plus de chance avec le garçon. Il fallait espérer qu'ils aient plus de chance avec le garçon, en effet. Oh ce n'était pas qu'il avait quelque chose contre cette petite, à la voir comme ça elle avait l'air mignonne pour une gamine d'un district aussi misérable que le onze ... Mais soyons sérieux un instant, ce n'était pas le genre de tribut qui ferait sensation, et encore moins le genre qui avait une quelconque chance de remporter les jeux. Trop chétive, trop jeune, et de toute évidence trop peureuse puisque le simple fait d'avoir entendu son nom appelé l'avait fait fondre en larmes ... Bref, ce n'était pas avec elle qu'Owain mettrait en valeur son talent et pour cela il était affreusement déçu. Personne n'était sans savoir que si le styliste avait à ce point besoin de faire reconnaitre son travail ce n'était pas uniquement par égocentrisme - bien que cela soit le cas aussi, nous parlions d'Owain après tout - mais également parce qu'il nourrissait toujours l'espoir d'être affecté à un district plus prestigieux. Quel styliste n'aurait pas envie d'habiller les silhouettes athlétiques des tributs de carrières, plutôt que les silhouettes rachitiques des autres tributs. Et il faisait ce métier depuis dix-huit ans bon sang, il avait largement le talent et l'ancienneté pour prétendre à un district comme le un ou le deux ... Il ne voulait viser personnes, mais certains s'étaient retrouvés à des postes prestigieux dès le départ, il trouvait cela parfaitement scandaleux.

Et voilà, il recommençait à ruminer, et comme toujours dans ces cas-là il levait le coude facilement, c'était déjà la troisième fois que le muet remplissait son verre vide. « Un tonnerre d'applaudissement pour votre première tribut, Zeena Kenway ! » Aucun volontaire, bien entendu. C'eut été trop beau pour être vrai, faut croire que personne ne tenait sincèrement à cette petite. Ou bien c'était simplement que ces bouseux du district onze n'étaient pas assez raffinés pour posséder ne serait-ce que l'envie de luxe et de gloire. Bah, qu'ils restent tous où ils étaient, ils étaient bien mieux là-bas qu'ici de toute façon. Les autres n'avaient pas fait de commentaire supplémentaire, sans doute conscient qu'il n'était pas bon pour eux de titiller un peu plus l'humeur déjà mauvaise de leur hôte ... Bon, la suite ? Owain avait d'ailleurs fixé un instant Delysia d'un drôle d'air. Depuis quand se montrait-elle ouvertement si ... affectueuse, avec un tribut ? Sans doute lavée à l'eau de rivière et plein de poux en plus, bweh. « Passons à ces messieurs ! » A la bonne heure ! Attrapant à nouveau son verre le styliste observait le moindre geste de son hôtesse favorite - du moins à cet instant elle l'était - tandis qu'elle faisait tourner les bouts de papiers dans l'urne, savant mélange entre suspens et retenue. Plan large sur l'assemblée masculine, comme toujours la plupart baissaient les yeux, signe flagrant d'un manque de courage chronique. Et finalement ... « Graham Helsford ! » Comme ses convives le styliste avait cherché presque frénétiquement l'heureux élu parmi la foule, celui dont on s'écarterait pour le laisser briller et se donner une chance de faire bonne impression dès le premier coup d’œil. « Oh non, mais dites moi que je rêves ... » n'avait pu s'empêcher de siffler Owain entre ses dents. Le gamin venait de fondre en larmes, littéralement. Il avait encore moins de retenue que la fillette qui l'avait précédé, et si tenté que l'on ait pu s'attendrir un instant devant ses larmes à elle, celle du garçon transpiraient seulement le pathétique. Quel âge avait-il, seize ans, peut-être même dix-sept ? Il avait toutes ses chances. Du moins il aurait pu avant de s'écrouler de cette façon et de se cataloguer tout seul comme proie faible et facile. Les carrières n'en feraient qu'une bouchée, et ils auraient bien raison. « Je suis volontaire. » Pardon ? Presque comme s'il avait reçu un électrochoc Owain avait relevé la tête de l'écran, sa main crispée sur son verre.

Un volontaire. Le district onze n'avait jamais eu de volontaire, ou pas depuis des décennies du moins, pas assez récemment pour que l'on s'en souvienne. Ce n'était pas dans leur nature, aux paysans du onze, ils s'accrochaient à leurs racines pleines de terres comme une tique à un chien ... Alors c'était pratiquement une première « Seigneur dieu ! » Oh mais ta gueule, c'était un moment historique ce n'était pas le moment de gâcher cela avec un commentaire insipide. Parfois Owain se demandait vraiment pourquoi il s'entêtait encore à faire bonne figure en conviant des invités pour visionner la moisson, ils étaient assourdissants. Ne comprenaient-ils pas que c'était peut-être son avenir de styliste qui était en train de se jouer ? C'était sa chance ! Quel bel adolescent. Blond, bien bâti, souriant ... Presque aussi agréable à regarder qu'un carrière, peut-être même autant. Il allait faire sensation, il ne pourrait pas en être autrement, et tout le monde jalouserait Owain pour avoir la chance de l'habiller. « Nuhkaa, il est primordial que nous nous réunissions à l'atelier une fois tout cela terminé, cela ne peut pas attendre demain ! Nous avons mille choses à faire, et nous allons les faire bien. » Mieux que bien, le mieux de leur mieux et plus encore. C'était une chance unique, et Owain n'était pas assez stupide pour ne pas en avoir conscience ... Lui qui se morfondait deux minutes plus tôt le voilà maintenant qui se tortillait sur son fauteuil comme un garnement impatient. Ces jeux seraient mémorables, il en était maintenant persuadé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: IV,1. Retransmission & rediffusions de la Moisson   

Revenir en haut Aller en bas
 

IV,1. Retransmission & rediffusions de la Moisson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 4 :: 78th HG-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.