petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 this is my kingdom come (dahlia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 397
△ points : 0
△ multicomptes : ava, dely, ridley
△ à Panem depuis le : 29/04/2014
△ humeur : motivée
△ âge du personnage : vingt-cinq ans
△ occupation : mentor et "peintre"


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 17:29


dahlia lykke scarlett lindström
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞
Une allure assurée, un clin d’œil aguicheur. Dahlia Lindström fait son entrée dans la grande salle. Pour certains, ce ne serait qu'une blonde parmi tant d'autres, une jeune femme de vingt-trois ans, presque vingt-quatre, cherchant la gloire à n'importe quel prix. Mais ceux-là seraient bien fous de ne pas reconnaître leur vainqueur des soixante-treizième hunger games. Petite princesse gâtée par la vie selon certaines mauvaises langues jalouses de son succès présent, mais ils sont bien loin de la vérité. Ce n'est qu'une orpheline du district quatre ou d'ailleurs ayant mis toutes les chances de son côté, s'étant entraînée dès sa plus tendre enfance pour un jour recevoir les honneurs qu'elle considérait mériter plus que d'autres. 'Se battre' est sans nul doute le meilleur résumé de sa vie, contre ses entraîneurs, contre ses concurrents, contre elle-même et même contre le sort. Tout cela forgea un mental d'acier et une rage de vaincre qui la poussèrent à se porter volontaire lors de sa dernière année d’éligibilité. Et certains osent encore douter de sa légitimité en tant que vainqueur ? Des jaloux je vous dis.

C'est peut-être pour cette raison que Dahlia aime se faire remarquer. On admire sa détermination, sa dévotion sans faille au Capitole. On admire sa capacité à rester jusqu'à la fin de toutes les soirées possibles – talent totalement inutile mais si chéri par les capitoliens. Ou bien ce n'est qu'à cause de son orgueil qu'elle veut rester dans les mémoires. Ne pas être oublier est une chose délicate, même pour un vainqueur de son rang. Mais elle ne compte pas avoir sacrifié des années de sa vie en s'entraînant, son innocence en tuant pour n'être qu'une vainqueur parmi d'autres. Elle veut avoir la place de choix, être celle que tout le monde adore et vénère, être le centre d'intérêt alors qu'elle n'était que 'la fille trouvée dans un bateau' autrefois. Les vainqueurs bedonnants et accros à chaque nouvelle drogue ? Peu pour elle. Les excès du Capitole sont certes très tentants, mais elle parvient à se contrôler, parfois de justesse, pour garder la silhouette qui a fait sa gloire et qui lui permet encore de se remporter des combats quand la soif de violence et de sang revient. C'est une vainqueur en quête d'adrénaline, cette sensation si particulière et inoubliable que seul le capitole peut procurer pour vous faire oublier d'où vous venez.

about games and relative.
La chance ne fait pas tout, il faut savoir la  provoquer. C'est pour cela que j'ai eu un entraînement soutenu, pour m'extirper d'un destin tout tracé qui ne me plaisait pas. Nage et course incessante pour l'endurance, duels et luttes pour la force, puis épées et couteaux pour la dextérité. Sur ce dernier point, j'étais loin d'être douée. Je me débrouillais, mais il était clair que je ne pouvais pas m'en sortir contre un tribut du district un qui était né avec ce genre d'arme dans la main. Ma réussite, je ne la dois pas à une multitude de compétences qui font de moi une valkyrie des temps modernes, il faut arrêter avec des préjugés, c'est grâce à mon sang froid et à la certitude que tout peut être acquis si l'on n'a pas peur d'y laisser un bout de son âme. La méditation m'aide beaucoup à garder mes sentiments personnels pour moi afin de mieux me concentrer sur ce qui doit être fait en laissant les scrupules derrière soi. Ça peut paraître ridicule, je sais, mais c'est parce que vous n'avez pas encore essayé.

Oui, particulièrement. Ça me rappelle mes jeux, les divers sentiments qui m'ont envahie et qui me manquent parfois. Certains ne comprennent pas ce que je ressens, mais pour quelqu'un comme moi, une orpheline qui s'est entraînée toute son enfance pour échapper à un avenir peu glorieux déjà tout tracé, ce n'est pas facile de devoir laisser une si grande partie de soi dans le passé. C'est comme si vous demandiez à Caesar de vivre sans pouvoir continuer ses interviews. Alors je continue de m'entraîner dans mon coin, de temps en temps il m'arrive de faire un tour dans le centre des Carrières du quatre pour leur montrer quelques spécialités et j'espère les voir à l’œuvre un jour dans l'arène. En tant que mentor, c'est aussi un devoir que j'assume avec fierté.

Inconcevable. Très. Non, je rigole. Ils pensaient sincèrement avoir une chance contre le Capitole ? Ce sont à cause d'eux que des innocents ont perdu la vie, ils ne font qu'apporter chaos et destruction. Comme si les rebelles avaient une place ici... Ils se font de faux espoirs les pauvres enfants, mais s'ils ont envie de perdre leur temps et leur vie pour rien, chacun sont truc hein. C'est tout de même bien dommage de perdre de si belles bouilles et des corps si vigoureux, mais de toute façon ils étaient perdus dès le moment où le mot révolte a pris sens dans leurs petits esprits. Je n'ai donc qu'un seul mot à dire pour résumer ma pensée sur ces individus : dommage. Je me suis surprise parfois à les considérer comme égaux à nous autres vainqueurs puisque contrairement aux simples habitants, ils se battent pour leur soi-disant liberté et ne se laissent pas écraser. Mais leurs convictions sont tellement absurdes. Ils auraient mieux fait de se porter volontaire s'ils voulaient de l'action dans leurs vies. Au moins leur sort aurait été plus glorieux.

Hm, je pense oui. C'est une question difficile quand même, personne n'a la même définition du bonheur. Pour certains c'est obtenir leur pseudo-liberté contre le Capitole, pour d'autres c'est avoir une petite famille et vivre au calme. De mon côté, le bonheur je l'ai déjà trouvé. Vivre dans un environnement de rêve entre le Capitole et le village des vainqueurs du district quatre, avoir remporté les hunger games avec gloire, être admirée dans tout Panem. A ce jour, je ne peux pas rêver de mieux. Peut-être quelqu'un avec qui partager tout ça, et encore, je n'en suis pas sûre. J'ai vu tellement de gens s'enfermer dans un couple et ne plus rien profiter. Maintenant, à chacun de trouver ce qui le comble, mais il faut avoir le courage d'aller le chercher.

Elle est très bien comme elle est. Tout le monde a les mêmes chances à Panem, malgré les dires infondés de certains. J'en suis la preuve vivante. On peut venir d'un milieu défavorisé sans pour autant être condamné à une vie misérable. Ils peuvent se porter volontaire et remporter les jeux, ce n'est pas comme si aucun tribut du douze ou du onze ne s'en était sorti... Il y a de l'espoir pour chacun mais ce n'est pas en pleurant ou en s'apitoyant dans son coin que les choses vont s'arranger. Et puis, comment pourrions-nous nous en sortir si une telle organisation n'avait pas été créée ? Sans elle, notre état ne serait rien.

C'est le moment de l'année que j'attends avec la plus grande impatience. Même si je n'ai pas des combattants chaque année, c'est un réel plaisir de retourner au Capitole et retrouver de vieux amis avec qui partager l'excitation des jeux. L'ambiance dans le district est tellement différente avant la Moisson. J'ai pris l'habitude d'aller faire un tour dans le centre d'entraînement pour donner envie à des gamins de suivre mon exemple, mais jusque là c'est un bel échec. Cette année j'espère avoir des tributs de mon envergure, des vrais motivés qui n'auront pas peur d'aller au bout des choses pour obtenir ce qu'ils souhaitent. Et ne vous en faites pas pour moi, je saurai les secouer si ce n'est pas le cas. Cette année sera la bonne, je le sens !



JE VIENS D'UN MILIEU favorisé, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE est abondante. DU COUP, MON NOM A 0 CHANCES/RISQUES D'ÊTRE TIRE AU SORT. J'EXERCE LE MÉTIER DE mentor ET POUR TOUT VOUS DIRE, J'adore ça, c'est la profession la plus palpitante de tout Panem. JE SUIS DANS LE 4ÈME DISTRICT. AYANT 23 ans et déjà remporté les jeux JE ne peux pas PARTICIPE(R) AUX HUNGER GAMES ET j'attends la prochaine moisson avec impatience. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.

reality is here.

tallulah s'est transformée en vilain crapaud What a Face

FEATURING caity lotz © COPYRIGHT belledearie.tumblr





You could try and take us, But we're the gladiators, Everyone a rager, But secretly they're saviors. Glory and gore go hand in hand. That's why we're making headlines.




Dernière édition par Dahlia Lindström le Mar 29 Avr - 17:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t7326-this-is-my-kingdom-come-dahlia http://www.mockingjay-rpg.net/t7341-04-welcome-to-the-new-age http://www.mockingjay-rpg.net/t7347-dahlia-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 397
△ points : 0
△ multicomptes : ava, dely, ridley
△ à Panem depuis le : 29/04/2014
△ humeur : motivée
△ âge du personnage : vingt-cinq ans
△ occupation : mentor et "peintre"


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 17:29

chapitre un
BRING ME TO LIFE

« Plus vite Lindström ! » Il m'agaçait à toujours me crier dans les oreilles celui-là. Est-ce qu'il pouvait faire la moitié de ce dont j'étais capable au moins ? Pfff, certainement pas. J'étais la plus prometteuse du groupe, voire tout le district alors hein... Il pouvait garder ses commentaires pour lui. Mais soit, je suivis son petit conseil. Je m'entraînai encore plus vite contre cette espèce de mannequin, si vite que je n'en contrôlai plus les mouvements. Et ce fut le choc. Mon instructeur se prit un bras en pleine figure. Quel dommage. « Oops, désolée. » dis-je d'un ton hypocrite. Il fallait savoir ce qu'il voulait. Je reçus un de ces regards noirs qui vous transpercent, le genre que seuls les gamins comme moi recevaient. J'avais très bien décrypté le message. Lindström, si t'es là, c'est grâce à moi alors tu te calmes tout de suite ou tu prends la porte. Ok, je me calme. Mais je pouvais bien me barrer maintenant, je connaissais déjà tout ce qu'il me fallait pour les prochains jeux. 

« Je suis volontaire. » Oui, pas besoin d'attendre plus. Ces pauvres gamines auraient fait une crise cardiaque si j'avais attendu une seconde de plus, et même pire si j'avais poussé le vice jusqu'à attendre qu'une d'entre elles soit tirée au sort. Mais ma place dans ces jeux je la voulais. Pas question de laisser quelqu'un me la souffler. C'était ma chance de me sortir de mon misérable sort dans ce district. Si j'étais restée là sans bouger, j'aurais toujours eu droit ... « Hey regarde, c'est la fille qu'ils ont trouvé sur un bateau... » Qu'est-ce que je disais ! Cette pauvre fille croyait peut-être que je l'avais pas entendu ? Blablabla et blablabla. Ils pouvaient bien raconter ce qu'ils voulaient, ils allaient moins rire quand je reviendrais. ... Laissez-moi vous expliquer.

○ ○ ○

Tout a commencé un dix-huit août, lorsque l'aube enflammait le ciel du district quatre. L'heure était venue pour certains citoyens de s'occuper des bateaux restés dans le port, pour des maintenances ou des trucs dans le genre. C'est à ce moment qu'un certain Raf m'a trouvée. Une jeune enfant inconnue sur un navire inconnu. Aucun des deux n'était sur les registres. Enfant cachée ou fille rebelle ? Personne ne savait, personne ne sait et personne ne saurait jamais. C'était bien mieux comme ça. Imaginez, moi, une fille de rebelles ? J'aurais préféré qu'on fasse couler le bateau avec moi. D'ailleurs ils l'ont pas coulé, il est sur une plage, abandonné quelque part. Ça ne vous étonnera pas si je vous dis que j'y passe de temps en temps non ? Mais bref, on s'en fiche de ça c'est pas le but de mon petit récit. Vous avez donc compris pourquoi on m'appelle 'la fille trouvée sur un bateau'. Après il y a un petit souci concernant mon âge. Forcément, je n'étais pas sur les registres, alors comment savoir ? Ils ont décidé de me donner un an, parce que c'était plus pratique pour compter, mais certains pensaient que j'étais plus vieille. Encore une question non résolue. Et mon nom dans tout ça ? Lindström, c'est le nom d'un ancien tribut réputé dans le district, c'est devenu une habitude de les donner à quelques orphelins. Il y a une liste impressionnante, et je suis arrivée le jour où c'était son tour. Je m'en étais sortie pas mal sur ce coup-là. Dahlia, c'est à la femme qui m'a élevée lors de mes premiers mois que je le dois. On m'a raconté qu'elle avait toujours voulu une fille mais que sa situation l'en empêchait. Je ne me souviens même pas d'elle, ni de son prénom. Elle a juste disparu un beau jour.

J'ai grandi dans cet orphelinat toute ma jeunesse. Personne n'a voulu de moi. Ils n'aimaient pas les inconnus apparemment. C'est sûr que les bâtards de grande famille ou les abandonnés de pauvres filles sans ressources étaient mieux que moi... Un mal pour un bien je dois dire. J'ai reçu une formation physique poussée dès que je tenais debout. Parmi ceux qui avaient droit à l’entraînement, il y avait deux catégories d'orphelins. Les 'dévoués' que je préférais appeler lâches qui ne tentaient pas les jeux et qui s'engageaient chez les pacificateurs, puis les 'téméraires' que je préférais appeler courageux qui se portaient volontaire en espérant sortir de l'anonymat et de leur situation minable d'orphelin. Il y en avait peu d'après ce que j'avais compris. Tant mieux, ça me laissait plus de place. L'anonymat ? Peu pour moi. Je ne voulais plus être une orpheline parmi tant d'autres, je voulais être la nouvelle vainqueur des Hunger Games.




chapitre deux
THERE'S NOWHERE WE CAN HIDE

Enfin. J'étais débarrassée de ces belles robes encombrantes et de ces entraînements stupides. C'était vraiment pour des débutants. Ils croyaient vraiment que les gamins qui n'avaient pas couru plus de dix mètres allaient s'en sortir dans l'arène ? N'importe quoi. Surtout contre l'alliance des Carrières... J'avais peut-être plus d'ambition personnelle que les autres, mais je en pouvais pas me permettre de partir à l'aventure seule, une meute de brutes m'auraient prise en chasse dès la première seconde. Je faisais partie des rares concurrents sérieux, rien d'étonnant. Alors je m'étais engagée avec mon co-tribut dans une alliance. Voilà qui servirait aussi mon image, les tributs qui éliminent leurs co-tributs n'étaient pas tellement bien vus à leur retour. On allait bien voir pour la suite, mais j'avais déjà ma petite idée.

Je fis mes derniers adieux au styliste qui se tient devant moi, enfin, plutôt un au revoir. On allait se revoir, j'en étais certaine. Puis l'espèce de tube se referma sur moi. Tout à coup, les choses devinrent réelles. J'étais maintenant prisonnière de ces jeux où la seule issue possible était de tuer tous ceux qui se mettaient en travers de mon chemin. Tuer. Je n'avais jamais fait ça. Est-ce que j'allais en être capable ? Il le fallait. C'était ma vie ou les leurs. Je n'avais pas le choix. Je sentis la plate-forme s'élever. Le soleil m'aveugla. Mais je sentis cette odeur. Cette odeur que tous les habitants de mon district pouvait reconnaître entre mille. Encore plus pour 'la fille trouvée sur un bateau'. Nous avions droit à une arène aquatique, pas totalement certes mais c'était bien loin des paysages forestiers habituels. Une fois mes yeux accoutumés à la lumière éclatante, je pouvais enfin admirer l'arène. Elle était faite pour moi. Et pour James aussi, mais bon je donnais pas cher de sa peau. Il allait survivre le temps de me laisser bonne conscience mais je ne comptais pas risquer ma vie pour la sienne. Bref. L'arène était comme une grande côte rocheuse avec quelques bois dans les terres et certainement quelques grottes par-ci par-là.  De quoi permettre aux tributs de se cacher et de faire durer le spectacle un peu plus longtemps. Ce n'était pas plus mal comme ça, je pouvais garder ma stratégie en tête.

Ce petit temps d'adaptation suivi d'observation ne me laissait que quelques secondes avant le lancement officiel des hunger games. Assez pour repérer mes alliés et me préparer à foncer vers la Corne pour récupérer des armes. Je n'étais pas aussi douée que ceux du Un et du Deux avec, mais c'était toujours mieux que rien. Un gong retentit dans l'arène. C'était parti. Tous les tributs plongèrent à peu près en même temps si bien que je me dépêchai à atteindre les rochers. Je voulais des armes du choix afin de priver les autres Carrières et les incapables qui espéraient avoir une chance de prendre deux ou trois objets en passant. J'arrivai parmi les premières. Je pris une épée et ce qui s'apparentait à une hache sur un présentoir. Pas d'armes comme un arc, je n'avais jamais été douée pour la patience de toute façon. Les retardataires arrivaient sur la berge, pas de chance. Tous les bouchers les attendaient au bord pour les charcuter dès qu'ils posaient un pied à terre. C'est là que j'entendis du bruit derrière moi. Réflexe de survie, je me retournai en assénant un coup d'épée. L'espace d'une courte seconde j'eus peur d'avoir tué mon propre co-tribut lorsque je vis une jeune fille. Une jeune fille... une gamine plutôt. Je venais de tuer une gamine.



chapitre trois
LIVE TO LIE ANOTHER DAY

Le crépuscule enflammait le ciel comme l'aube l'avait fait le jour de ma véritable venue au monde. Mon heure était venue. Celle de ma gloire. Ou celle de ma mort, mais cette seconde option était inconcevable. Nous n'étions plus que trois dans l'arène, vingt-et-un éliminés de ces jeux dont deux à mon actif. La fille de la Corne le premier jour et le Carrière du deux quand j'ai brisé l'alliance. On pouvait même me donner coupable de la mort de James, mais c'était uniquement sa faute s'il n'avait pas voulu me suivre. Dommage. Mais après tout, un seul remportait les jeux. Il devait rester le garçon du Un et la fille du Cinq. Autrement dit, la finale était sur le point de commencer.

Je restai dans mon petit coin de forêt en bord de mer. Une place que je pensais stratégique. Apparemment je ne fus pas la seule. Quelques minutes après l'annonce des morts du jour dans le ciel, tout commença. J'entendis quelqu'un courir dans le bois. Encore quelques secondes avant de me retrouver face à l'individu, ou à la chose. On ne savait jamais à quoi s'attendre avec ces juges. Il fallait que je me décide et tout de suite. J'essayai de juger d'où exactement venait le bruit et me mis en position pour blesser tout ce qui franchirait la bordure de forêt. J'étais prête à frapper lorsqu'un animal se montra. Fausse alerte. Je pouvais reprendre ma veille et attendre le prochain concurrent. Ce fut en cet instant qu'on se jeta sur moi. Je sentis une douleur aiguë se glisser dans mon flanc gauche. Je me retrouvai contre les rochers en moins d'une seconde. C'était la brute du Un qui croyait m'avoir par surprise. Raté. Enfin si, il avait réussi mais je n'allais pas me laisser faire aussi facilement. La victoire était bien trop proche pour que j'abandonne. Pas maintenant. Je retirai non sans difficulté la lame de ma chair tout en me débattant pour m'extraire de l'emprise du tribut. Par chance, je ne m'étais pas retrouvée avec le monstre du Deux dont j'étais bien contente de la disparition précoce. Personne n'aurait eu une seule chance contre lui lors d'un combat, le tuer en traître avait été une de mes meilleures idées jusque là.

Après de nombreux coups et des secondes qui me parurent des heures, je finis par prendre le dessus. Exténuée peut-être, mais pas moins que mon ennemi, si bien que je réussis à l'entraîner vers la rive petit à petit. Je ne savais même pas quoi faire, j'avançais juste vers cet élément familier. De toute façon, il était hors de question de quitter des yeux ce jeune homme l'espace d'une seule seconde pour attraper une arme ou je signais mon arrêt de mort. Alors je rassemblai le peu de force qu'il me restait et frappai son visage. Je donnais des coups tout en sentant le tribut essayer de reprendre l'avantage en vain mais réussissant tout de même à m'affaiblir progressivement en résistant. Il fallait que je fasse quelque chose avant de lâcher prise. Et vite. Je passai mes mains autour de son cou à quelques centimètres de la mer. Je forçai le plus possible tout en supportant les coups de défense. Encore quelques secondes et nous ne serions que deux. Quelques secondes. Tu peux le faire Dahlia.

Le coup de canon avait retenti depuis quelques secondes déjà mais j'étais encore agrippée à ce cou. J'étais à bout de force. Je ne pouvais plus bouger, et pourtant, il le fallait. La finale s'annonçait, nous n'étions plus que deux. Encore combien de temps avant que les juges nous inventent quelque chose pour pimenter tout ça ? J'aurais mieux fait de ne rien dire. A peine quelques minutes plus tard je me retrouvai noyée sous un torrent d'eau sortant de nulle part. Cette fois, je me retins de penser que cette finale était faite pour moi. Une fille épuisée par une lutte avec des plaies béantes ? Je n'avais que peu de chance, tout dépendait de l'état de mon dernier ennemi. Je nageai de mon mieux pour rester à la surface, mais la vue d'ombre dans le fond me glaça d’effroi. Il fallait que je sorte de cette eau immédiatement. Le sang coulant de mes blessures n'allaient pas tarder à les attirer si ce n'était pas déjà fait. Je devais trouver un abri. Je me souvins d'une petite montagne dans la forêt qui dépassait les cimes des sapins. C'était là mon unique chance de survivre. Je ne voulais pas perdre à cause des juges, ce n'était pas possible et injuste. Je m'étais entraînée toute ma vie. Toue ma vie ! Cette rage me donna la force de rejoindre mon salut. Avec difficulté je m'agrippai aux roches et me hissai sur l'infime partie non noyée. Mais je la vis. La fille du Cinq était là aussi. Elle n'avait pas le droit de me voler ma victoire. Elle devait mourir, je devais la tuer. C'était ma victoire, pas la sienne. J'étais peut-être mal en point, mais elle n'avait aucune force. Je me demandais même ce qu'elle faisait encore là. Pourquoi les carrières ne s'étaient pas occupés d'elle ? Trop rusée sans doute. Mais pas pour moi. Je me jetai sur elle pleine de rage. Elle lutta, encore et encore. Mais je sentais une force en moi que je ne connaissais pas. J'allais les gagner ces putains de jeux. Je la frappai et frappai. Le sang coulait sur mes mains. Le sien ou le mien, aucune idée. Je ne sentais même plus mes poings. Son corps inanimé s'affaissa sur la roche. Pas de coup de canon. Un simple coup de pied et elle se retrouva dans l'eau avec ces choses que je redoutais. Je vis l'eau devenir rouge à son passage puis elle fut tirée vers le fond. Coup de canon. J'avais gagné. Je regardais ces taches rouges fondre vers le fond. J'avais gagné.



annexe
WHAT YOU NEED TO KNOW ABOUT D.

dahlia paie un habitant du district quatre pour qu'il crée des toiles à sa place et qu'il garde le silence sur le 'talent' de la vainqueur • une partie de dahlia aimerait s'installer définitivement au capitole bien que cela lui soit impossible, mais l'autre lui dicte de rester pour que tous les habitants voient sa réussie et la jalouse • elle ne cherchera jamais à savoir d'où elle vient vraiment par peur de découvrir une vérité qui ne lui plairait pas • dahlia a beau prétendre le contraire, elle fera tout pour éviter de se retrouver dans une trop grande et profonde étendue d'eau à cause de ce qu'elle a vécu dans les jeux • elle aimerait un jour embrasser la mode capitolienne mais a peur de devenir aussi folle que certains citoyens à la peau de toutes les couleurs • dahlia critique les vainqueurs s'étant perdu dans les travers de l'alcool et des drogues mais elle n'en exclue par pour autant la consommation personnelle • elle espère un jour s'occuper d'un tribut qui l'entraînera à revivre l'excitation de ses propres jeux au lieu de le faire grâce à quelques poudres ou comprimés



You could try and take us, But we're the gladiators, Everyone a rager, But secretly they're saviors. Glory and gore go hand in hand. That's why we're making headlines.




Dernière édition par Dahlia Lindström le Sam 3 Mai - 15:17, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t7326-this-is-my-kingdom-come-dahlia http://www.mockingjay-rpg.net/t7341-04-welcome-to-the-new-age http://www.mockingjay-rpg.net/t7347-dahlia-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 757
△ points : 0
△ multicomptes : /
△ à Panem depuis le : 10/01/2014
△ humeur : un mort n'a pas d'humeur
△ âge du personnage : dix-sept ans pour l'éternité
△ occupation : héritier de l'empire stylistique de ma mère


can you save me?
statut: mort, éternel célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 17:31

Belle métamorphose
Des bisous sur tes fesses ! 8D





« 2295 - 2313 »
I learned a long time ago that some people would rather die than forgive. It's a strange truth, but forgiveness is a painful and difficult process. It's not something that happens overnight. It's an evolution of the heart. ©️ .bizzle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6862-yorell-t-moon-don-t-blink http://www.mockingjay-rpg.net/t6874-08-yorell-t-moon-rebirth-maj-le-05-07 http://www.mockingjay-rpg.net/t6875-d8-yorell-t-moon-diary
Invité



MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 17:34

Re bienvenue donc I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 17:35

rebienvenue
Imagine Dragon I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 397
△ points : 0
△ multicomptes : ava, dely, ridley
△ à Panem depuis le : 29/04/2014
△ humeur : motivée
△ âge du personnage : vingt-cinq ans
△ occupation : mentor et "peintre"


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 17:37

Merci vous trois



You could try and take us, But we're the gladiators, Everyone a rager, But secretly they're saviors. Glory and gore go hand in hand. That's why we're making headlines.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t7326-this-is-my-kingdom-come-dahlia http://www.mockingjay-rpg.net/t7341-04-welcome-to-the-new-age http://www.mockingjay-rpg.net/t7347-dahlia-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 7
△ correspondances : 852
△ points : 0
△ multicomptes : tris fanshawe (d2)
△ à Panem depuis le : 24/08/2013
△ âge du personnage : 18 y.o


can you save me?
statut: condamnée
relationships:


MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 17:53

Un perso aussi stylé d'avance, ça ne pouvait être que toi
Welcome back


I GUESS I FORGIVE YOU
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 18:06

Re-bienvenue chez toi
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 18:16

Re bienviendue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 18:18

ouais t'as raison t'es vraiment trop laide Arrow
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 1464
△ points : 11
△ multicomptes : Charlie la Pacificatrice, Juju le Rebelle & Gold la rêveuse (Ex Elyas)
△ à Panem depuis le : 09/01/2013
△ humeur : Se sent vide et abandonné, désespéré par la chute de Coin et l'échec de la rébellion.
△ âge du personnage : Vingt-six ans
△ occupation : Sniper dans l'armée du Treize


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 18:22

Je veux un lien



"No time for goodbye" he said, as he faded away. "Don't put your life in someone's hands, they're bound to steal it away. Don't hide your mistake, cause they'll find you, burn you", then he said "If you wanna get alive, run for your life." - "This is my last time" she said, as she faded away. "It's hard to imagine, but one day, you'll end up like me", then she said "If you wanna get alive, run for your life." If I stay it won't be long 'til I'm burning on the inside. If I go I can only hope that I make it to the other side.©️ caius
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 5
△ correspondances : 5710
△ points : 0
△ à Panem depuis le : 18/06/2012
△ humeur : I'm a fucking monster.
△ âge du personnage : 38 y.o.


can you save me?
statut: It doesn't hurt me anymore.
relationships:


MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 18:23

Rebienvenue bichette



Spoiler:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6374-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die http://www.mockingjay-rpg.net/t3544-a-man-chooses-a-slave-obeys http://www.mockingjay-rpg.net/t3545-nature-nurture http://six-ways-to-misbehave.tumblr.com/
Invité



MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 18:57

Bienvenue !  chou 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CAPITOL
△ correspondances : 929
△ points : 0
△ multicomptes : ◭ kathleen & asha
△ à Panem depuis le : 27/02/2012
△ humeur : ◭ grumpy
△ âge du personnage : ◭ trente trois ans
△ occupation : ◭ haute-juge


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 19:39

omg ava t'es bonne !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 397
△ points : 0
△ multicomptes : ava, dely, ridley
△ à Panem depuis le : 29/04/2014
△ humeur : motivée
△ âge du personnage : vingt-cinq ans
△ occupation : mentor et "peintre"


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   Mar 29 Avr - 19:45

Toi aussi t'es moche Tywin
T'es vulgaire Silver   

Je veux un lien avec tout le monde
merci



You could try and take us, But we're the gladiators, Everyone a rager, But secretly they're saviors. Glory and gore go hand in hand. That's why we're making headlines.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t7326-this-is-my-kingdom-come-dahlia http://www.mockingjay-rpg.net/t7341-04-welcome-to-the-new-age http://www.mockingjay-rpg.net/t7347-dahlia-journal-de-bord
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: this is my kingdom come (dahlia)   

Revenir en haut Aller en bas
 

this is my kingdom come (dahlia)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Bienvenue à Panem-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.