petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 VOLUME 3. réactions aux événements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: VOLUME 3. réactions aux événements   Dim 8 Sep - 17:04


Volume III.
" réactions aux événements "
Comme vous l'avez sûrement lu, à partir de maintenant il n'y aura qu'une sujet unique de réactions aux événements par Volume. La raison est assez simple : c'est principalement pour éviter la multiplication de sujets, qui sont pour la plupart déserts. Ainsi, nous espérons que ces sujets mis à votre disposition seront un peu plus remplis. Un petit message rp ne vous prendra pas beaucoup de temps, et vous pourrez ancrer au mieux votre personnage dans les événements qui se déroulent et que vous n'avez peut-être pas le temps ou la possibilité de développer dans un rp complet.

Cependant, il vous faudra suivre quelques petites règles pour éviter que le sujet soit complètement désorganisé. Pour chaque message, vous devrez préciser quel événement votre rp commente. C'est pourquoi nous vous demandons de suivre le formulaire afin que vous n'oubliez pas !


exemple a écrit:
Chapitre 3
le 10 avril au district 12
Code:
<center><span class="urname">[size=16]Chapitre ...[/size]</span>
[size=11]le ... au ...[/size]</center>


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 13212
△ points : 2
△ multicomptes : dely, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 23/04/2011
△ humeur : mélancolique
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : garde d'enfants


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: VOLUME 3. réactions aux événements   Sam 28 Sep - 17:16

Chapitre 4
le 14 septembre au district Treize


Au district Treize, on était coupé de tout. Surtout moi qui n'avais qu'une simple occupation auprès des enfants, principalement des soldats en mission ou en entraînements, pour ne pas mentionner les pauvres qui étaient orphelins après le massacre des derniers mois. Tout cela pour dire que je n'étais pas vraiment au courant de ce qui se passait dans les districts, sauf lorsque j'interceptais quelques bribes d'informations dans des conversations que j'espionnais. La dernière nouvelle, c'était l'anniversaire de Panem. Je n'avais pas eu beaucoup de détails, mais apparemment il y allait avoir des fêtes, de la distribution de nourriture... Bref, tout pour remettre le Capitole dans les petits papiers des habitants. Mais personnellement je me rappelais d'un petit cadeau que j'avais supporté... J'espérais que ce n'était pas du même genre cette fois.

Pourtant, j'aurais tout donné pour être libre lors de cet événement. Le Capitole n'avait aucun intérêt à tromper ses habitants s'il souhaitait retrouver leur confiance après la tentative de révolte. J'étais fatiguée de rester dans un environnement froid et inhospitalier, de porter des tenues impersonnelles – même si mes vêtements du district Neuf étaient très loin d'être luxueux, je les préférais, j'avais l'impression d'être plus moi-même avec –, d'être traitée par certains comme si je n'étais qu'une occupation et pas une personne... Comme si nous n'étions pas assez stressée et sur les nerfs...

Mais bon, je n'allais pas non plus reprendre mes bonnes vieilles habitudes et me plaindre pour tout. Les quelques inconvénients de la vie dans le Treize valaient bien la sécurité qu'il nous apportait. Et de toute façon, il était hors de question pour moi comme pour mes proches d'en sortir pour démarrer une nouvelle vie. Nous étions des traîtres de Panem. Notre destin était soit sous terre, mais en vie dans le Treize, soit dans une fosse commune réservée aux exécutés. Le choix paraissait donc plus qu'évident. Et honnêtement, je ne tenais pas à vivre dans la forêt comme des rumeurs traînaient sur des ermites cachés ça ou là hors des frontières des districts.


'CAUSE I STILL DO DEPEND ON YOU
SO DON'T SAY THOSE WORDS, THAT RUN ME THROUGH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t19-avalon-why-does-my-heart-cry http://www.mockingjay-rpg.net/t82-avalon-can-t-live-without-you http://www.mockingjay-rpg.net/t74-avalon-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 11511
△ points : 0
△ multicomptes : ◭ silver & asha
△ à Panem depuis le : 21/05/2011
△ humeur : ◭ lasse.
△ âge du personnage : ◭ vingt-quatre ans.


can you save me?
statut: hum
relationships:


MessageSujet: Re: VOLUME 3. réactions aux événements   Sam 2 Nov - 21:09

Chapitre 5
le 4 novembre au district 13


On lui avait dit de se rendre dans le grand hall. Que Coin avait quelque chose à annoncer. Elle leur avait rit au nez, leur disant qu'elle préférait encore rester dans sa chambre, que d'aller écouter les mensonges que cette vipère distillait dans l'esprit des gens. De fausses promesses. De faux engagements. Du venin que tous allaient de nouveau avaler comme du petit lait. Le docteur Dawkins avait insisté auprès de Kate pour qu'elle sorte assister à cet événement. Il affirmait que cela lui ferait du bien de voir d'autres gens que le personnel médical. Elle lui avait rétorqué que c'était une mauvaise idée, qu'elle préférait réellement rester ici, et que de toute manière, elle n'écouterait pas un traître mot de ce discours, préférant de loin se laver les oreilles avec du sable plutôt que d'avoir à supporter les inepties de la Présidente. Cela avait fait sourire le médecin, qui lui avait proposé un marché. Si elle y allait, et qu'elle écoute ou non le discours de Coin, elle aurait le droit de passer la journée hors de l'infirmerie, sans garde collé à ses basques. Cela semblait honnête. Elle irait faire semblant d'être patriote du district treize pendant quelques minutes, puis elle irait s'isoler quelque part pour avoir la paix.

Elle avait pincé les lèvres le temps de réfléchir au deal du médecin, avant de finalement acquiescer, et en lui lançant un regard qui lui faisait clairement comprendre qu'il avait intérêt à respecter sa part du marché. Dawkins lui avait alors tendu une veste grise immonde et typique du treize, qu'elle avait attrapée sans plus de conviction que ça. Depuis environ un an, elle n'avait eu que très peu l'occasion de se voir accorder une journée sans chien de garde. Autant dire qu'elle sautait sur l'occasion chaque fois qu'une opportunité s'offrait à elle. Dawkins continuait à lui dire que si elle continuait à faire autant de progrès, elle pourrait bientôt de nouveau avoir une chambre hors de l'aile médicale. Et qu'actuellement, il était en train de négocier pour lui arranger une sortie à la surface. Bordel, qu'est-ce qu'elle aimerait ne serait-ce que sentir un air autre qu'artificiel et saturé de produits chimiques d'entretien. De nouveau sentir le soleil sur sa peau, et ne plus avoir à supporter ces néons grésillants et factices...

Elle avait traîné un peu dans les couloirs, et finalement était arrivée dans le grand hall. Le brouhaha incessant lui faisait mal à la tête, mais elle avait promis de faire un effort. Elle n'était décidément pas à l'aise en public, et elle jetait des regards noirs à tous ceux qui avaient le malheur de poser les yeux sur elle. Qu'ils s'occupent de leurs affaires, et qu'ils la laissent tranquille. Elle était appuyée sur un mur, bras croisés, et fixait l'écran géant encore noir. Finalement, Coin commença son discours. « Chers concitoyennes et concitoyens. Je me présente devant vous pour vous faire part d'une grande nouvelle. » Soupir exaspéré. « […]  il est temps pour nous de reprendre nos forces et d'honorer la mémoire de nos proches, morts pour servir des valeurs que nous portons tous : la liberté et l'égalité entre tous. » Kate lâcha un ricanement amer. Comme si la vie de ses hommes avait une quelconque valeur à ses yeux. C'était sans doute la plus grosse connerie qu'Harper avait entendue depuis longtemps. « […] si vous souhaitez défendre les droits que Snow vous arrachent, ce serait un honneur pour nous de vous compter parmi nos combattants de la liberté. […] » La liberté hein ? Comme celle que Kate avait maintenant ? La liberté de rester enfermée dans des sous-terrains, avec des gens qu'elle méprisait presque autant que le Capitole ? Cette vieille sorcière ne manquait décidément pas d'air. A un certain point du discours, Harper en avait eu assez. Elle était restée plusieurs minutes, suffisamment pour savoir qu'elle n'adhérait toujours pas à ce ramassis de conneries. Aussi se décolla-t-elle du mur, et marcha droit vers la sortie de la salle, bousculant plusieurs personnes au passage, sans prendre la peine de s'excuser. Coin avait réussi à la mettre en colère, et elle préférait sortir tout de suite, plutôt que de se mettre à hurler après la Présidente au beau milieu du hall. Va te faire voir au Capitole, sale harpie.



they were kids that i once knew.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9145-harper-congratulations-you-re-still-alive http://www.mockingjay-rpg.net/t9156-harper-we-knew-wed-die-before-we-lived
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 13212
△ points : 2
△ multicomptes : dely, ridley, dahlia
△ à Panem depuis le : 23/04/2011
△ humeur : mélancolique
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : garde d'enfants


can you save me?
statut: célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: VOLUME 3. réactions aux événements   Dim 3 Nov - 14:37

Chapitre 5
le 4 novembre au district Treize

On nous avait annoncé un discours de la présidente Coin, ce matin, dans le grand hall du district. Sans être dans les confidences, nous nous doutions plus ou moins de ce qui pouvait être évoqué. La reconstruction des souterrains qui avaient été plus qu’abîmés suite aux bombardements des forces du Capitole à cause de l'échec de la révolte. Cette révolte... Elle avait pris beaucoup de vies, et tout cela pour rien. Nous étions encore coincés ici, dans des ruines encore plus déprimantes qu'auparavant. Et maintenant nous avions droit à quoi ? Un discours de Coin dans son bureau, qui n'osait même pas venir à la rencontre des habitants. Elle allait très certainement nous dire que nous devions continuer à nous battre, malgré les tristes événements et blablabla... Bref, rien qui ne me regardait, sauf quand ça mettait en danger la vie de ceux qui comptaient pour moi.

« Chers concitoyennes et concitoyens. Je me présente devant vous pour vous faire part d'une grande nouvelle. Après des semaines de reconstruction de nos souterrains, de mise en question sur notre système et sur la force de nos équipements, il est temps pour nous de reprendre nos forces et d'honorer la mémoire de nos proches, morts pour servir des valeurs que nous portons tous : la liberté et l'égalité entre tous. Dans les jours qui viennent, et pour des semaines, nous espérons compter parmi nous de nouveaux habitants qui seront prêts à rejoindre notre combat contre la dictature du Capitole. Si vous vous sentez l'âme héroïque, si vous souhaitez défendre les droits que Snow vous arrachent, ce serait un honneur pour nous de vous compter parmi nos combattants de la liberté. […] » J'avais envie d’éclater de rire en entendant toute cette hypocrisie. Mais cela n'allait certainement pas être bien reçu parmi mes voisins. J'avais déjà une image peu appréciée suite à certaines rencontres comme celle avec le lieutenant-colonel Abernathy qui n'avait pas été très discrète dans le réfectoire. Coin se présentait en sauveur de l'humanité, mais au final elle restait dans sa petite bulle de sécurité en envoyant les autres risquer tout ce qu'ils avaient pour lui offrir le pouvoir qu'elle convoitait. Je ne savais pas comment les soldats faisaient pour suivre les ordres de cette femme. Elle était bien trop ambitieuse pour être digne de confiance. Elle avait bien de la chance d'être la seule à pouvoir offrir un toit à tous ceux qui n'étaient plus les bienvenues dans les districts, sinon, nous serions nombreux à rejoindre cet autre lieu pour nous battre réellement contre la dictature de Snow.

Je retournai alors nonchalamment à mon travail, où je devais garder les enfants dont certains étaient maintenant orphelins à cause de cette femme sans scrupules. Je n'allais donc pas parler de cette annonce aux gamins, ils l'avaient entendu mais ne méritaient pas que l'on remue le couteau dans des plaies encore trop douloureuses. Tout le monde avait perdu quelqu'un pendant cette révolte, sauf la présidente Coin qui se fichait de toutes les vies sauf la sienne.


'CAUSE I STILL DO DEPEND ON YOU
SO DON'T SAY THOSE WORDS, THAT RUN ME THROUGH

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t19-avalon-why-does-my-heart-cry http://www.mockingjay-rpg.net/t82-avalon-can-t-live-without-you http://www.mockingjay-rpg.net/t74-avalon-journal-de-bord
avatar
DISTRICT 13
△ correspondances : 2104
△ points : 1
△ multicomptes : thybalt, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/01/2012
△ humeur : la mort de Coin, dont les idées commençaient à lui déplaire, a donné un nouvel élan à son implication dans la lutte contre le Capitole
△ âge du personnage : trente-six ans
△ occupation : lieutenant-colonel dans l'armée du 13 (chef de section, tireur d'élite) ~ membre du conseil de décision post-Coin


can you save me?
statut: veuf & père célibataire
relationships:


MessageSujet: Re: VOLUME 3. réactions aux événements   Lun 4 Nov - 0:10

Chapitre 5
le 4 novembre au district treize (grand hall)


Je savais très bien pourquoi nous étions réunis. Chaque soldat du treize le savait déjà, plus ou moins, et cette annonce s'adressait avant tout à nos civils, mais pourtant nous nous devions d'être présents, de montrer l'exemple. Montrer l'exemple, celui d'hommes et de femmes qui avaient plié sous le poids de la révolte et des pertes qu'elle avait engendré, mais sans jamais se briser. J'avais plié, plié si fort que je ne pourrais sans doute plus jamais me tenir fièrement, droit comme un "i", mais je ne m'étais pas laissé briser ... je crois. J'avais besoin de rester debout, je ne pouvais pas me permettre de perdre pieds, fallait que je pense à Meg, fallait que je pense à elle, elle avait besoin d'un père. Comme elle avait besoin d'une mère. J'avais tellement de haine et de colère envers cette révolte qui avait retiré à ma fille un droit aussi fondamental que celui-là, celui d'avoir ses deux parents pour veiller sur elle. Alors si j'étais là aujourd'hui, dans le grand hall du district treize, aligné avec les hommes de mon unité et le reste de notre armée, ce n'était plus par conviction, mais pas obligation. Parce que je m'y étais engagé en intégrant cette armée, parce que c'était mon devoir et parce que j'étais un homme de parole ... mais plus par conviction, plus maintenant. Je voulais encore croire que c'était temporaire et que je retrouverais foi en Coin, en ce qu'elle voulait pour ce district, pour Panem peut-être avec le temps ... mais pour le moment c'était trop dur.

C'est donc en donnant la sensation de rester de marbre que j'avais écouté, comme les autres, la Présidente faire son annonce, une annonce dont je connaissais déjà la teneur générale et sur laquelle je m'étais donc déjà fait un avis « Chers concitoyennes et concitoyens. Je me présente devant vous pour vous faire part d'une grande nouvelle. Après des semaines de reconstruction de nos souterrains, de mise en question sur notre système et sur la force de nos équipements, il est temps pour nous de reprendre nos forces et d'honorer la mémoire de nos proches, morts pour servir des valeurs que nous portons tous : la liberté et l'égalité entre tous. » La mémoire de nos proches. Morts. Pour servir nos valeurs. Et où était Coin à ce moment-là ? Où était-elle quand le Capitole avait bombardé nos hovercrafts, assiégés des districts que nous avions eu tant de peine à rallier, tenté une nouvelle fois d'anéantir notre propre district ? Où était-elle, quand Miléna était morte. « […] Dans les jours qui viennent, et pour des semaines, nous espérons compter parmi nous de nouveaux habitants qui seront prêts à rejoindre notre combat contre la dictature du Capitole. Si vous vous sentez l'âme héroïque, si vous souhaitez défendre les droits que Snow vous arrachent, ce serait un honneur pour nous de vous compter parmi nos combattants de la liberté. […] » N'en faites rien. Voilà ce qui m'avait traversé l'esprit tandis que la Présidente pourtant vantait les mérites de notre armée et de ce qu'elle était destinée à accomplir ... si seulement. Cette armée serait la mienne jusqu'à la fin parce que trop de temps était passé, parce que j'avais été élevé et conditionné pour ça et que je ne savais tout bonnement plus être autre chose qu'un Lieutenant-Colonel ... mais à d'autres qui avaient encore le choix, il n'était pas temps de vouloir nous rejoindre. Sauf à vouloir marcher vers une mort sans doute certaine. Parce qu'il n'y avait plus de guerre, la guerre était finie, et nous l'avions perdue.

L'annonce terminée nous avions resserré les rangs, et chacun était retourné vaquer à ses occupations, comme si la vie continuait. La mienne continuait, aussi, et j'avais rejoint le centre de tir avec mes hommes. Mais ce à quoi j'aspirais, c'était à terminer ma journée de travail, récupérer Megara restée chez mon père pour la journée, et rentrer chez moi. Avec ma fille. En attendant le jour où elle serait en âge d'entendre que cette liberté dont parlait Coin, c'était un peu ce qui avait tué sa mère.


when the day has come that I've lost my way around, and the seasons stop and hide beneath the ground, oh, you tell me to hold on, but innocence is gone and what was right is wrong ⊹ bleeding out
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t2125-raven-war-can-change-everything-hate-can-only-change-us http://dawnoftimes.tumblr.com
Invité



MessageSujet: Re: VOLUME 3. réactions aux événements   Mar 12 Nov - 8:35

Chapitre 3
le 4 novembre au district 13



rebirth


Nous avions tous été rassemblés dans le Grand Hall. C'était comme si nous allions recevoir la révélation, comme si nous nous dirigions là où la religion du nouvel âge nous serait révélée et nous permettrait ainsi d'atteindre l'illumination. Les gens marchaient comme des fantômes, sans qu'aucun bruit ne parviennent à nos oreilles, tous avec la même rigidité flippante qui les faisait plus ressembler à une armée de robots qu'à l'actuelle population d'une ville sous-terraine. Le regard plongé dans le vide par la désillusion, maintenant allumé d'une petite flamme dansante née de l'espoir de la solution miracle de la part de leur présidente, ils ne faisaient qu'obéir aux ordres : se rendre là où le discours commencerait. Ici au treize, ça n'avait rien à voir avec le reste de Panem. Pas d'équipes de télé, pas d'affiches immenses. Non, toujours cette même sobriété à en rendre fou un aveugle, toujours le message directement énoncé ; sauf dans les paroles. Je la sentais déjà venir, la Présidente, avec ses mots mielleux de politicienne. Je la sentais venir nous empoisonner l'esprit de ses paroles dorées, nous redonner espoir que pour mieux dépoussiérer son trône usurpé. J'étais dégoûtée. Non pas par la cause, mais par cette femme. Par ce district. Ceux qui avaient tout fait pour me sauver mais pas tous les autres, ceux qui s'étaient tant foutus du sort de leurs prodiges qu'il ne restait plus que Kathleen et moi. Ils n'avaient rien fait pour Maël. Qu'avais-je de plus à leur donner ? Judicaël ? Mon fils ne serait jamais leur. Je m'interdisais strictement de leur donner contrôle sur sa vie. Dès que cette guerre à la con serait définitivement terminée - par la destruction totale du Treize ou la soumission du Capitole -, je mettrais les voiles et recommencerais une nouvelle vie, loin de tout ça. Je voulais lui donner sa meilleure chance, même si pour ça je devais sacrifier ma vie pour cela. Le discours terminé de la présidente - qui m'avait laissée aussi acide que je ne le pensais -, je retournai dans mes appartements, Judy dans les bras. Il savait déjà parler et marchait presque sans appui, désormais ; j'étais toute fière, j'avais hâte de pouvoir continuer ma journée avec lui. Je savais que mon congé de maternité arrivait à son terme et il me fallait désormais profiter au maximum de notre temps libre avant que je ne sois assignée à un job ringard. Pourtant, alors que je passai le corridor menant à notre porte, l'une des affiches de propagande de l'armée du Treize retint mon attention pour une raison obscure. Je savais bien que ce n'était que de la merde. Je ne voudrais jamais, au grand jamais, me vendre ainsi à Coin. Fut il un temps jadis où j'aurais sauté sur l'occasion, mais les temps avaient changé. M'avaient changée, moi. Et cette dame avait perdu tout mon respect. Pourtant, mes yeux ne la quittaient pas. Comme si quelque chose au fond de moi m'empêchait de tout simplement passer tout droit et ignorer l'image de soldats fiers de servir leur liberté - ridicule. Mon regard croisa celui d'émeraude de mon fils pendant un moment. J'veux te donner tes meilleurs chances. D'un geste rageur, j'arrachai l'affiche au mur en grommelant avant de continuer mon chemin d'un pas obstiné.

Et l'affiche froissée toujours dans ma main.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 7
△ correspondances : 617
△ points : 0
△ à Panem depuis le : 03/02/2012
△ humeur : Combattif
△ âge du personnage : 29 ans.


can you save me?
statut: C'est compliqué
relationships:


MessageSujet: Re: VOLUME 3. réactions aux événements   Dim 1 Déc - 14:30

Chapitre 5
le 4 novembre au District 13




On leur avait demandé de se rassembler pour un magnifique discours qui allait, encore une fois, sifflé aux oreilles du médecin-soldat. L’ancien amnésique ne se doutait que trop bien de ce dont il allait retourner, en ayant lui-même fait les frais, sans vraiment avoir eu l’autorisation de protester. Clay restait toujours amer face à la décision de Coin à son égard. Il était médecin, pas fait pour être soldat, surtout en boitant de la sorte, mais le Treize avait besoin de nouvelles recrues, et toutes celles disponibles étaient bonnes à prendre, même les semi-éclopés, qui cauchemardaient encore sur des tortures vécues par le passé. Intérieurement, Clay fulminait, sans cesse, sa gentillesse était toujours palpable et il était toujours là pour les autres, soignant des gens, essayant de sauver des vies. Pendant la grande révolte il avait essayé d’en sauver des centaines avec d’autres médecins et infirmiers, en vain. Et cette défaite lui restait hélas en travers de la gorge, tout comme les cicatrices particulières qui ornaient à présent son corps. En tout et pour tout cela devait faire un an et demi qu’il avait quitté le district Sept, et il ne s’était toujours pas remis de son départ, même s’il avait fini par accepter la fatalité qui lui était tombée dessus à cause des idéaux de son jumeau.

Debout à côté d’autres soldats du Treize en uniforme, il reconnut Raven, il n’était même pas très loin de lui, mais tous deux semblaient déjà agacés d’être là, et ça pouvait se comprendre. Poussant un soupir tandis qu’il osait tout de même porter les insignes médicales, il ne leva les yeux que lorsque le son de la voix de Coin résonna dans le grand hall, au grand damne de ses oreilles. « Chers concitoyennes et concitoyens. Je me présente devant vous pour vous faire part d'une grande nouvelle. Après des semaines de reconstruction de nos souterrains, de mise en question sur notre système et sur la force de nos équipements, il est temps pour nous de reprendre nos forces et d'honorer la mémoire de nos proches, morts pour servir des valeurs que nous portons tous : la liberté et l'égalité entre tous. Dans les jours qui viennent, et pour des semaines, nous espérons compter parmi nous de nouveaux habitants qui seront prêts à rejoindre notre combat contre la dictature du Capitole. Si vous vous sentez l'âme héroïque, si vous souhaitez défendre les droits que Snow vous arrachent, ce serait un honneur pour nous de vous compter parmi nos combattants de la liberté. ». Pendant le discours, il dut cacher un bâillement un peu trop prononcé, il ne voulait attirer d’ennui à aucun de ses « collègues », même s’il était clairement nul en combat armé. Le combat à mains nues pouvait aller, mais il serait sûrement plus dangereux avec un bistouri qu’avec un flingue. A quoi tout cela était-ce censé servir ? La majorité des gens comme lui, présents au Treize n’avaient pas eu le choix, cette campagne n’était qu’une grosse fumisterie, comme tout le reste. A croire que Snowy et Coincinet s’amusaient à s’envoyer la balle, observant leurs soldats, pions et autres cavaliers se faire dégommer la tronche à coup de canons…. C’était d’une ironie. A peine le discours terminé que Clay mettait déjà les voiles pour se retirer dans un coin, où il pourrait continuer à étudier des plantes et autres technologies nouvelles récupérées par le Treize. Il sauvait des vies, il n’en prenait pas.



❝MAYBE REBELLION IS WITH GUN ANYWAY...❞
« The cycle repeated, as explosions broke in the sky. And you were there at the turn, caught in the burning glow... And I was there at the turn, waiting to let you know. » - sign:pepperland



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://magna-veritas.forumactif.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: VOLUME 3. réactions aux événements   

Revenir en haut Aller en bas
 

VOLUME 3. réactions aux événements

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 3 :: Intrigues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.