petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 II,4. LA RÉVOLTE — réactions de vos personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: II,4. LA RÉVOLTE — réactions de vos personnages   Sam 2 Fév - 23:48

“ RÉACTION DE VOS PERSONNAGES ”
Alors que vous trouvez un sujet pour faire part des réactions de vos personnages sur l'ensemble des combats de la révolte, ceci est un événement ponctuel, retrouvez la chronologie complète de l'intrigue révolte ici. Ce sujet est donc un topic commun où vous pouvez poster, seul ou à plusieurs, une fois ou plus, afin de faire participer votre personnage à la révolte, ou bien uniquement d'apporter un témoignage, tout cela dans le but d'apporter de nouveaux événements dans leurs vies et mettre à jour de possibles évolutions de liens/caractères/idéologies...

Petite explication pour plus de cohérence : Le 18 février, avant l'aube, les rebelles mettent en action leur plan pour subtiliser une partie des armes qui devaient servir aux pacificateurs. Ils s'introduisent dans l'usine à 5h sans difficulté après avoir tué les gardes. Cependant, une alerte se déclenche à 6h30 alors que le pillage est terminé. Les pacificateurs arrivant, les rebelles s'empressent de saccager le reste des locaux avant d'y mettre le feu pour détruire tout autre objet susceptible d'aider les pacificateurs à reprendre le dessus. Des affrontements plus violents suivent l'attaque et ne se termineront pas avant la fin de la révolte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
Invité



MessageSujet: Re: II,4. LA RÉVOLTE — réactions de vos personnages   Dim 3 Fév - 10:05






Aspen
“ And if you complain once more, you'll meet an army of me. ”


A quoi rime toutes ses révoltes ? Les gens n'en ont-ils pas marre de se faire éclater par les pacificateurs tout le temps ? Les enfants sont contraints de fuir, les parents rebelles de se séparer de leur progénitures, mais ne vous rendez-vous pas compte à quel point le Capitole nous aide à nous maintenir ? A ne pas sombrer dans des états tels que celui-ci ? Vous allez tous mourir, un par un, les forces de notre capitale vont venir emporter vos vies, telles des furies venu tout droit des Enfers pour vous emmener en Asphodèle ! Les gens sont idiots de croire qu'une révolte solutionnera tous les soucis, m'est-avis que ça n'en créera que d'autre, mes tuteurs parlent souvent de tout cela, Coin, est une femme sans scrupules, prêt à tout pour parvenir à son but qu'est de renverser le Président Snow, mais à quoi tout cela servira ? Elle sera bien pire, instaurera des règles encore plus sectaires, êtes-vous aveugle à ce point là rebelles ? Que croyez-vous ? Qu'on sera dans le monde des jolis petits lutins verts et roses ? Arrêtez de rêver ! Le monde sera flammes, ruines, poussières, cendres et désolations, des millions de personnes auront perdu la vie, des enfants, des vieillards, des jeunes, des adultes ! Et tout ça pour quoi ? Pour une foutue rébellion ? Pour que notre prochain gouverneur instaure des règles atroces à l'égard de son peuple ? Et bien excusez moi mesdames et messieurs, mais je me battrais pour le Capitole, même si je dois perdre la vie dans des combats comme ceux-ci, je préfère que les enfants puissent vivre un minimum normalement même s'ils auront la crainte des Hunger Games plutôt qu'être traités comme des esclaves à cause la Présidente Coin.

J'attrapais rapidement mon couteau sous le parquet de ma chambre, les hurlements qui s'entendaient dans la rue étaient excitants, et me donnaient envie de sauter par le fenêtre pour aller me battre, et c'est ce que je fis. J'ouvris les volets et calcula la distance qu'il y avait en cas de chute, j'aurais intérêt à bien me réceptionner. Je fis balancer mes jambes dans le vide et attrapa le rebord de la fenêtre afin de pouvoir ensuite me lâcher. Lorsque mes pieds entrèrent en contact avec le sol, j'ai eu l'impression qu'on m'enfonçait une centaine d'aiguilles dans la voûte plantaire, j'en aurais pleuré, mais ce n'était pas moi, alors je me mis en route, j'allais devoir trouver les rebelles et en éliminer quelques uns sans me faire voir par les pacificateurs qui eux par contre me fouetteront parce que je me serais entraîné avec une lame alors que c'était prohibé, mais dans les district les plus aisés c'était autorisé, faudrait comprendre la logique, mais ce n'était pas ma principale préoccupation. Je me mis à courir sans aucun bruit, j'allais dans les rues, mes pieds vêtus de chaussures fines en toile étaient si légères que l'on n'entendait pas le bruit de mes pas, je n'avais même pas froid, j'avais mis des couches de vêtements chaudes afin de ne pas craindre le vent mordant. J'arrivais dans un carrefour, je me plaquais subitement dans l'ombre d'une ruelle afin d'observer ce qui se passait. Mes cheveux étaient relevés en un chignon afin d'éviter que ma couleur rousse ne se remarque de trop. Un rebelle passa non loin, enfin j'estimais que s'en était un vu son armement, lames à ses cuisses, fusils dans les mains. Je me mis à sourire et grimpa sur le toit d'une maison aussi aisément qu'un chat pour me faufiler à sa suite. J'allais attendre qu'il soit seul et sauter devant lui pour lui arracher la face avec mon couteau, j'allais entendre sa complainte avant de l'achever, j'allais faire couler son sang, et j'avais hâte.

Mon désir fut exaucé, il s'arrêta seul, les autres n'étaient pas loin. J'étais au dessus de lui, et j'avais envie de jouer un peu avant de lancer l'assaut. Je fis tomber une tuile juste devant lui afin qu'il soit étonné, qu'il me voit, qu'il puisse lire la rage que j'avais dans le regard, certes j'étais une fille, mais j'avais plus une attitude de garçon manqué que d'une fille qui prenait constamment soin d'elle. Je fis la même chose que pour sortir de chez moi et me rua sur lui, il tira un coup de feu qui érafla mon épaule et fit jaillir un fin filet de sang, je ne ressentais quasiment aucune douleur, si ce n'était un léger fourmillement. Je me faufilais comme un chat derrière lui et attrapa ses jambes pour le faire tomber, le bruit que son crâne fit en tombant au sol fut sinistre, mais bien loin de le tuer, et heureusement pour moi. J'attrapais mon couteau qui était dissimulé dans ma chaussure en toile, une petite lame, que je m'amusais à faire passer sur son visage. « Alors tu veux la rébellion hein ? Elle est vaine, le régime qui sera installé après sera bien pire, et pour te le prouver. » en finissant ma phrase j'appuyais sur ma lame et lui transperça la joue avec, le sang gicla sur le sol et il poussa un cri sourd. « Non non, ne cris pas mon beau … la douleur sera encore plus affreuse, et en plus quel dommage que tu ne puisses pas te débattre, ton corps serait-il paralysé à cause de ta chute ? » Je me mis à sourire d'un air sadique, ma soif de sang était légendaire, j'adorais cette sensation de puissance et sans un mot de plus je lui perça l'autre joue et finit par l'égorger avant de regarder l'hémoglobine couler au sol et former une grande flaque au sol. Je n'avais plus qu'une chose à faire, continuer mon carnage, et j'étais bien décidée à le faire.


Codage fait par .Jenaa
Revenir en haut Aller en bas
 

II,4. LA RÉVOLTE — réactions de vos personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 2 :: Intrigues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.