petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

bienvenue sur mockingjay !
votre forum inspiré de the hunger games depuis 5 ans !
N'hésitez pas à nous rejoindre chou

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.


Essayez de privilégier les groupes et districts les moins représentés!
CAPITOLE 6 | DISTRICTS 7 | PACIFICATEURS 4 | REBELLES 8 | VAINQUEURS 11 | DISTRICT 13 6
CAPITOLE 6 | D1 3 | D2 1 | D3 1 | D4 5 | D5 1 | D6 1 | D7 2 | D8 1 | D9 4 | D10 0 | D11 2 | D12 4 | D13 6


Aidez le forum à accueillir de nouveaux joueurs en participant à sa promotion!
Vous pouvez voter sur des top-sites ici: top-site 1, top-site 2, top-site 3 & top-site 4.
Mais aussi poster dans nos publicités sur bazzart et pub rpg design!

Partagez | 
 

 II,2. scores - réactions des personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
MAITRE DU JEU
△ correspondances : 2122
△ points : 472
△ à Panem depuis le : 20/04/2011
△ humeur : joueuse
△ âge du personnage : cinquante-quatre ans
△ occupation : interviewer et personnalité préférée des capitoliens



MessageSujet: II,2. scores - réactions des personnages   Dim 8 Juil - 15:37


ANNONCE DES SCORES
RÉACTION DES PERSONNAGES

Les scores vont être annoncés, ou le sont peut-être déjà. Vous avez donc à disposition ce topic commun pour poster les réactions des tributs, équipes de préparation et habitants du Capitole. Il y a possibilité de faire des sujets individuels (dans les résidences des équipes de préparation ou des habitants) si vous souhaitez développer des échanges entre mentors/tributs et autres, mais n'oubliez pas de privilégier les sujets que vous devez absolument terminer. Profitez-en aussi pourquoi à donner des conseils aux tributs si vous êtes mentors, il se peut que le temps vous manque par la suite.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mockingjay.forumgratuit.fr
Invité



MessageSujet: Re: II,2. scores - réactions des personnages   Dim 8 Juil - 18:56



au pays des aveugles, les
borgnes ne sont pas sourds.

Captivée par l'écran de télévision, l'équipe du district Onze s'était réunie au complet pour assister à la révélation des scores d'évaluation des tributs. C'était un fait assez symbolique, au vu des inimités qui liaient certains membres de ce petit comité. Mais en ce début de soirée, toutes les querelles semblaient s'être effacées temporairement pour laisser place à une coalition entendue. Nous étions plus que de simples humains ; nous étions le Onze. De ce fait, la réussite de notre district était la seule chose qui nous importait.

Après que Caesar et Claudius nous eussent servi leur sempiternel baratin télévisuel, les premiers scores tombèrent. Le premier district écopa de notes étonnamment basses. Viha et moi échangeâmes un regard moqueur quand le garçon obtint un « deux » des plus ridicules. Le second district fit mieux, avec un brillant « huit » pour Titus, le puissant carrière que j'avais remarqué à plusieurs reprises. Le district trois obtint des notes satisfaisantes, mais cela m'importait peu. J'attendais avec impatience le district Quatre. Quand Caesar annonça la note du garçon, Aloysius, mes espoirs furent fragilisés. Un « quatre ». C'était réellement bas pour un tribut de carrière. Était-ce une stratégie des juges que de faire passer leurs districts favoris pour faibles ? Ça n'avait pas de sens ! Je priais silencieusement pour Sagitta, quand son visage s'afficha à l'écran. Je retins mon souffle, ignorant le regard sceptique que me lançait Viha. Quand le score de la tribut du district de la pêche apparut, un élan d'euphorie s'empara de mon être. J'eus envie de jubiler, mais je me retins, gardant mon calme. Un « huit » ! Comme le garçon du Deux ! C'était formidable. Je n'avais pas sous-estimé la jeune fille, et inexplicablement, cela me rassérénait. A la réflexion, c'était tout à fait idiot - ç'aurait dû m'inquiéter. Viha, qui m'observait toujours, semblait être dégoûtée par le léger sourire que j'arborais. Elle ne semblait définitivement pas adhérer à mes convictions.

La révélation du score des districts suivants ne fut pas réellement passionnante. Seul le « sept » qu'obtint la petite fille du district du bois retint mon attention. Cette jeune fille s'avérait être une concurrente des plus sérieuses, alors qu'elle m'avait paru innocente et faible. Les apparences étaient trompeuses. Quand les scores du district Neuf tombèrent, Viha et moi retînmes un petit rire narquois. Le jeune homme, Loa-Skann, qui nous avait harcelé avec le talent d'un enfant de trois ans, avait obtenu la note de « deux ». Quel dangereux concurrent !

Enfin, après quelques minutes de trépignement, notre district fut annoncé. Nous étions tous excités, à l'exception de Phoenix, égal à lui-même. Mon visage apparut soudain à l'écran – et cela avait quelque chose de désagréable. Je n'allais jamais m'habituer à être le centre d'intérêt de la chaîne télévisée que regardaient tous les citoyens de Panem. Je pensai alors à Oxalide qui, dans le district Onze, devait trembler imperceptiblement devant la même image que j'avais actuellement devant moi – celle de mon visage, et d'un score qui n'allait pas tarder à tomber. Et quand le chiffre « huit » s'afficha en fondu, je ne pus retenir un sourire d'étirer mes lèvres. J'avais obtenu un « huit » ! Comme le carrière du Deux et Sagitta ! C'était... Incroyablement bon, et incroyablement agaçant aussi, car je ne m'étais jamais cru si réactif à quelque chose de relatif aux Hunger Games. Mais j'étais humain, après tout, et je m'accrochais à cette idée. Autour de moi ; mes mentors, ainsi que Viha, Delysia et Hope, me congratulaient généreusement.

Enfin, le visage de Viha apparut à l'écran, aussitôt suivi d'un... « Dix ». A l'unisson, nous écarquillâmes les yeux. Ma respiration s'accéléra, et je pris Viha dans mes bras sans pouvoir m'en empêcher. Ma co-tribut, cette adolescente à l'air si fébrile, venait de décrocher le meilleur score parmi tous les tributs ! Elle avait même dépassé les carrières ! Je n'arrivais pas à parler, me contentant de la serrer contre moi. Je ne l'avais jamais enlacée, mais c'était plus fort que moi. J'étais fier d'elle. Réellement. Grâce à ses formidables capacités, notre district était celui que les autres tributs avaient le plus à craindre. Nous avions une moyenne de « neuf », la meilleure jusqu'alors. Et au fond de moi, je ne pensais que le district Douze ferait mieux. J'aurais peut-être dû, car le score du tribut féminin, Frenchie, nous déstabilisa tous. Onze. Elle avait fait mieux que moi, et mieux que Viha. C'était incroyable. Ce n'était jamais arrivé dans l'histoire des Jeux.

Et je ne comprenais pas la tactique des Juges. Comment pouvaient-ils se permettre de placer les district Onze et Douze, les plus pauvres du pays et ceux dans lesquels les rebelles étaient les plus nombreux, en tête des scores ? Nous allions avoir un grand nombre de sponsors, et nous allions être visés par les carrières. D'ailleurs, c'était peut-être ça, leur tactique. Nous faire éliminer dès le début des Jeux.

Cette conclusion me laissait un goût amer. J'étais réellement ravi pour Viha, Frenchie et moi, mais je ne pouvais m'empêcher de songer que le Capitole voulait la peau de nos districts. Quoiqu'il en soit, notre équipe semblait plus que satisfaite de nos scores, et je ne pouvais m'empêcher d'éprouver un sentiment de fierté. Viha et moi allions attirer les sponsors. Elle bénéficiait du deuxième meilleur score, et moi du troisième ex-æquo. Ç'avait quelque chose de rassurant, bien qu'au fond de moi, je savais que ce n'était qu'illusoire.


Dernière édition par Ezea Skeibury le Dim 8 Juil - 19:10, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: II,2. scores - réactions des personnages   Dim 8 Juil - 19:05

Nous étions tous assis devant le téléviseur. Moi, Iugo et Georg attendions patiemment que Caesar arrive au douzième district pour nous révéler nos notes. Moi et Iugo n'avions pas parlés de notre passage devant les juges, c'était à peine si je lui adressais la parole, mais en ce qui me concernait, je ne pensais pas avoir cassé des briques, je sentais déjà venir la basse note, je pariais même dans ma tête, persuadée que je n'aurais pas plus de 5. Il fallait dire que je n'y avais pas mis du mien non plus. Mon passage devant les juges avaient du être spécial pour ces derniers, mais l'avait aussi été pour moi. Les choses s'étaient enchaînées, et c'était terminé avant même que je puisse me rendre compte que j'avais fais de la merde. Puis de toutes façons, je m'en fichais pas mal. Les notes n'étaient là que pour dégoter des sponsors et pour jouer avec les craintes des autres tributs. Que j'ai 2 ou 12, tout ça me passait au dessus de la tête, vraiment.

J'étais assise en tailleur et je me rongeais les ongles. Mes yeux étaient fixés sur le poste de télévision où Caesar, fidèle à lui même, faisait son show. Bientôt, les premières images des tributs défilèrent sur l'écran. Je fus d'abord surprise par les tributs du district 1, qui récoltèrent des notes basses pour des carrières. Surtout le petit Jackson qui avait récolté un … un deux. Le district 2 remontait le niveau, avec un beau 7 et un beau 8 pour Titus. Le district 3 et 4 remontait eux aussi le niveau. La tribut de ce dernier district avait récolté un joli 8 et avait montré lors des entraînements qu'elle n'allait pas mourir facilement. Le district 5, quant à lui, se montra inégal, avec un 8 et un 3. Le 6 ne cassait pas des briques non plus mais le 7 était satisfaisant. Je reconnaissais dans ce dernier le jeune homme avait qui je m'étais entraîné au lancer de couteaux. Le 8 et le 9 récoltèrent des notes acceptables (mis à part le psychopathe du 9, qui avait récolé un 2. Bien fait pour lui!) Vint enfin le district 10, le district de Katell et de Mael, nos aliés. Mael avait récolté un 5, pas terrible, mais Katell, elle, avait eu un 7, ce qui est acceptable. Les tributs du 11 faisaient peur, de plus, ils avaient tous deux obtenus deux bonnes notes : un 8 et un 10. 10 qui serait probablement la meilleur note de cette édition. Il allait falloir que je les évite, ils ne semblaient pas commode, et je n'avais aucune envie de me frotter à eux. Vint enfin le district 12. Mon district, notre district, à moi et Iugo. Lentement, mon cœur se mit à battre de plus en plus fort et un nœud se forma dans mon estomac. Le portrait d'Iugo s'afficha et indiquait que ce dernier avait reçu un 5. Levant les yeux au ciel, je soupira avant de décroiser mes jambes et de me pencher, attentive. Doucement, mon portrait apparu et la note suivit : 11.

« INCROYABLE. C’est incroyable. Le district douze, pourtant si faible d’années en années, est spectaculaire cette année ! La ravissante jeune femme obtient la note de onze ! ONZE ! On pensait que la jeune demoiselle du onze avait obtenu la meilleure note, mais c’est finalement Frenchie qui réussit s’est exploit ! Autant vous dire que la jeune femme va être l’objet de tous les regards ces prochains jours, et risque d’être convoitée par les sponsors. Malheureusement, elle risque également d’être la cible des adversaires. Comptons sur son co-tribut pour la protéger ! Ce dernier obtient la note de cinq, ce qui est plutôt bien compte tenu de la situation du douze, mais ce qui est ridicule par rapport à sa co-tribut. Quoi qu’il en soit, félicitions encore une fois la jolie Frenchie ! C’est tout pour cette annonce des scores, rendez-vous dans quelques jours pour les choses sérieuses ! À bientôt ! » J'étais sans voix … La bouche entre-ouverte, je regardais le téléviseur et écoutait Ceasar sans me préoccuper de Iugo et de mes mentors qui semblaient tout aussi étonnés que moi. Je devrais être contente. Mais je ne l'étais pas. Loin de là. Ce 11 ne voulait pas dire que j'avais réussi mon passage. Ce 11 ne voulait pas dire que j'étais dangereuse. Ce 11 voulait dire que j'étais dans la mouise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: II,2. scores - réactions des personnages   Dim 8 Juil - 19:10



Nous sommes tous rassemblés autour de la télévision. Aloysius est assit sur le canapé beaucoup trop confortable pour être vrai, côtoyé de Jinstance et de Jubilee. Serena et Daenerys sont installées élégamment sur leurs causeuses respectives, comme des lionnes à l'affût. Quant à Meeka et moi, nous faisons les cent pas dans la pièce, incapables de tenir en place.

Je pense avec amusement que nos stylistes nous ressemblent terriblement. Jinstance est une femme plus effacée, avec un certain humour, alors que Meeka et moi ne peuvent pas rester deux minutes sans gigoter. Surtout dans les moments de tension comme celui-ci. Dans à peine quelques instants, nous sauront à quel point nous avons des chances de gagner ces Jeux. Mon coeur bat la chamade. J'ai une petite pensée pour Ezea et Cybéline, qui mesureront également leur force. Quoi que si ce dernier a raison et qu'ils ne laisseront pas un district pauvre gagner, cela ne leur servira pas à grand chose.

L'émission a déjà commencé il y a deux minutes. Pour avoir un peu zappé au Capitole depuis les quatre jours relatant mon arrivée, j'ai remarqué qu'ils prenaient un plaisir malsain à laisser le téléspectateur sur sa faim, et cette fois-ci ne fait pas exception. Alors que Caesar était sur le point de commencer, ils ont coupé pour une pause publicitaire montrant ce garçon que j'ai frappé l'hiver dernier. Non mais putain. Ils ne peuvent pas tout simplement arrêter de tourner autour du pot et aller droit au but? Ce n'est pas qu'ils ont à craindre de la baisse des codes d'écoute, quand même. Tout le monde est forcé de regarder. Alors pourquoi cette mascarade infantile?

Et enfin. Je vois le sceau du Capitole apparaître, puis l'hymne retentir pour quelques secondes le temps de nous montrer un bref opening de l'émission. Meeka et moi arrêtons en simultané, les yeux rivés sur l'écran. Ça commence.

- Mesdames et messieurs, jeunes filles et jeunes garçons de tout âge, bonsoir! Vous le saviez tous, vous l'attendiez tous même, les scores ont enfin été attribués aux tributs pour cette nouvelle édition des Hunger Games! Pour ceux qui n'auraient pas suivi le fonctionnement prodigieux des jeux, je vous rappelle que tous les tributs ont suivis un entraînement de plusieurs jours, et qu'ils ont cet après-midi-même été notés suite à un passage individuel devant les Juges. C'est maintenant le moment de découvrir ces scores, croisons les doigts pour avoir des surprises, mais surtout croisez les doigts pour vos favoris! Commençons donc pas le district Un, comme toujours !

Oui, oui, ça va! Pas la peine de nous faire une discours aussi long. Tout ce qu'on veut savoir, c'est nos foutues notes, pas le fonctionnement. De toute façon, personne n'a pu oublier une seule édition des Jeux, c'est donc clair. Bon, personnellement, j'ai boycotté la majorité de l'an dernier, mais rares sont les personnes le faisant.

L'image du garçon du Un, l'air hagard, apparaît. Ils ont pris ces photos à la fin du premier jour, qui serviront également pour l'interview et au cas où l'on mourrait, car elles seront affichées dans le ciel. Je ne peux m'empêcher d'éclater de rire en voyant le ridicule deux qu'ils se prend. Caesar lui-même ne peut s'empêcher de rigoler. La fille du Un, la rousse au regard venimeux, obtient un six. Je doute légèrement. Cette fille me semble trop dangereuse pour la note moyenne, il doit y avoir un piège dans l'histoire.

Le deux vient. Le garçon. Oui, ça y est, je le replace. Il a vécu au Quatre pendant quelques années, et puis son père, un Pacificateur, a été affecté ailleurs. C'était un connard. Il s'amusait à tourmenter mon cousin, puis je l'ai battu pour avoir fait cela. M'enfin, c'est ma version. Ses amis disaient que mon coup de pied très bien placé était malicieux et qu'il m'avait quand même cassé le bras. S'ils savaient le nombre de fois où ça m'est arrivé*... Il obtient la note très respectable de 8. Sa co-tribut, la folle qui a tenté de me recruter, atteint le 7. Passent ensuite ceux du Trois. Je remarque alors qu'ils pourraient être parents. Ironiquement, ils obtiennent tous les deux un six. Ils font la paire.

- Passons au quatrième district.

Je resserre les dents comme jamais, les empêchant de grelotter. Je passa mes mains sur les épaules de mon cousin, me voulant rassurante. Il tremble. Moi aussi. Caesar s'éclaircit la gorge, et la photo d'Aloysius, où son regard se perd dans l'infini, apparaît.

- Quatre.

Au début, je croyais qu'il répétait notre district, puis j'ai compris. Une bouffée de déception nous envahit tous, et je le serre dans mes bras.

- De toute façon, dis-je, ils pourraient croire que tu caches bien ton jeu. Il y a eu quelques vainqueurs qui ont gagné comme ça.

Puis vient ma photo, et je suis étonnée de voir à quel point j'ai l'air hargneuse et déterminée. Ça ne me va pas trop mal. Un silence de mort envahi la pièce, et même Meeka devient une statue. Tous nos yeux sont fixés sur l'écran. Sauf les miens, sans cesse baladeurs, qui remarquent que la plupart des gens ici ont les yeux bleus, chose très importante et vraiment utile dans la vie.

- Huit.

Un immense sourire naît sur mes lèvres. Huit. C'est très, très bien. Moi qui pensait m'être complètement ridiculisée. Je suis au même niveau que le plus puissant des carrières, ce qui n'est pas peu dire. Je reçois de chaudes félicitations de la part de mon équipe. Nananère. Je suis pour l'instant la plus puissante, à égalité avec District Deux. Titus, oui! Voilà son nom. À égalité avec Titus le fou furieux. Pas mal.

Les autres districts passent, et les notes tournent habituellement autour du six. Le garçon du Six et le bizarre du Neuf obtiennent un deux, et je me désole pour eux. M'enfin, pour le fou, qui m'avait paru bien sympathique. L'autre ne me fait ni chaud ni froid. Mais pas un ne nous dépasse, Titus et moi. Le mec du Cinq nous rejoint à égalité, cependant. Nous sommes, pour le moment, les meilleurs. Cybéline s'en sort bien, avec un sept bien mérité. Je me demande ce qu'elle a pu leur montrer.

District Onze. Je trépigne d'impatience en pensant à Ezea. J'espère qu'il aura une bonne note, même s'il mourra probablement de faim, ne sachant pas -et ne voulant pas- faire un quelconque piège. Au moins, chez lui, ils connaissent les plantes.

-Huit.

Bien joué! On dirait que cette année, le score de huit est le plafond. Quoi qu'il en soit, nous sommes à égalité pour la meilleure place. Puis je vois sa co-tribut, cette fille froide et asociale qui semblait vouloir me tuer plutôt régulièrement. Faites qu'elle ait un deux, ou un trois, histoire que je puisse rire un peu d'elle.

- Dix.

Ma mâchoire se décroche. Fais chier! Non seulement elle ne me permet pas ma vengeance personnelle, mais en plus elle se retrouve au premier rang, la plus puissante tribut. Je fulmine. Vaut mieux rester en bons termes avec elle, même si mes premières impressions me donnent plutôt envie de l'écraser à coups de pierre.

Le dernier district ne me donne pas grands craintes. Ils sont les moins bien nourris. Disons que c'est comme le Marais, mais en plus étendu, à ce que j'ai entendu. Les mines de charbon. Quoi que j'ai bien aimé la personnalité de la fille pendant que je regardais les reprises du défilé. Se lever et affirmer qu'elle ne sera pas vue comme une simple minière, j'adore, elle me rappelle un peu moi-même. Mais Meeka avait fait un trop bon travail pour que j'ai besoin de faire la même chose. Le garçon obtient une note peu effrayante, comme je m'y attendais. Je vais pour me décrocher de la télé, sachant d'avance la note malheureuse de la petite dernière, quand soudain:

- Onze.

C'est une blague!? Ma mâchoire tombe encore plus bas. C'est pas vrai. Elle, je vais tâcher de ne pas la déranger. On dirait que cette année, les plus pauvres sont bien plus forts que les plus riches. En même temps, je n'ai rien contre, j'en suis une moi-même. Mais pas aux yeux du public.

- Et bah, et bah, j'annonce. On dirait que les soixante-seizièmes Hunger Games commencent pour de vrai.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: II,2. scores - réactions des personnages   Dim 8 Juil - 21:09



Je ne sais pas comment ils font mais, moi, je ne tiens pas en place. Notre hôtesse a beau me répéter dix fois que cela ne sert à rien de faire les cent pas, je n’arrive pas à faire autre chose. Beaucoup trop stressée, je n'ai rien mangé de la journée et, c'est à peine si j'ai adressé un mot à Maël. Nos équipes de préparations se sont regroupés pour l'occasion et, pour la première fois, je constate à quel point le canapé peut être grand malgré le peu de place qu'il prend dans la pièce. Bon dieu que c'est long ! Je m'arrête net, je bras éloignés du buste, tournés vers eux. « Ils sont toujours aussi longs ou, ils le font exprès pour nous torturer ?! » « Sois plus patiente Katell, cela ne va pas tarder à... » La coiffeuse de Maël ne fini pas sa phrase, coupée par l'allumage automatique de la télévision. Tout le monde se dévisage dans la pièce pendant que j'avance de quelques pas. L'imposante coiffure de Goitae me cachait va vue. « Cela commence ! » dis l'hôtesse en applaudissant joyeusement. « Non, tu crois ... ? » « Mesdames et messieurs, jeunes filles et jeunes garçons de tout âge, bonsoir! Vous le saviez tous, vous l'attendiez tous même, les scores ont enfin été attribués [...] maintenant le moment de découvrir ces scores, croisons les doigts pour avoir des surprises, mais surtout croisez les doigts pour vos favoris! Commençons donc pas le district Un, comme toujours ! » Je n'ai écouté que la moité des mots que Caesar a prononcé. Tout ce que je veux, c'est connaitre les notes. Pas seulement la mienne ou celle de mon co-tribut, non. Le plus importantes pour moi, ce sont celles des autres... « Pourquoi commencent-ils toujours par les mêmes, c'est agaçant à force... » « C'est la... » « ...règle, je sais. J'ai compris. » Depuis le début, elle ne fait que me répéter la même chose. Tu ne dois pas sortir sans être accompagnée, c'est la règle. Tu ne dois pas faire ceci, c'est la règle. Tu ne dois pas faire cela, c'est la règle. Breeeeuuuuhh ! J'en ai des frissons et j'en rêve même la nuit...

« Quelle surprise ! Mais quelle surprise ! [...] C’est la moyenne, mais c’est très décevant par rapport aux précédentes éditions. Passons tout de suite au district deux ! » Tu parles d'une surprise ! Il a surement merdé exprès, pour surprendre tout le monde dans l'arène. En revanche, le six de Glamoria me surprend. Je la trouve bien trop digne pour rater volontairement sa prestation. Aurait-elle moins de talents qu'elle ne le prétend ? La curiosité me pousse à venir me poser sur le canapé, entre Iza et Goitae. « J'espère que les notes vont s'améliorer... » « Et moi donc. » dis-je dans un murmure audible, bien malgré moi. Je joints mes mains devant moi et les tords dans tous les sens, essayant de canaliser mon stress, en vain évidement. Le visage de Titus Chamberlain apparaît à l'écran et, son image fait accélérer mon rythme cardiaque. Notre relation est loin d'être amicale et, s'il pouvait avec la même note que le tribut masculin précédent, cela m'arrangerai. H U I T ? Je soupire d'exaspération, m'enfonçant dans le dossier du canapé. « Fort heureusement, le district [...] Les tributs du deux relèvent le niveau de ceux du un, un grand bravo à eux ! Passons au troisième district. » « Ce n'est pas étonnant après tout. » Je fusille l'hôtesse du regard. J'ai beau essayer de me souvenir de son nom, il ne me vient pas. Enfin bref ! Sagitta et Castiel obtiennent la même note que Titus. Cela m'étonne un peu mais, après tout, je n'ai pas vraiment fait attention à eux lors des entraînements. Lorsque vient le tour des tributs du neuf, je bouillonne toujours autant de curiosité envers les notes mais, le verre d'eau que m'a ramené un muet m'a quelques peu déstressé. Je le soupçonne d'avoir mis un calmant dedans... « Ooh... » « C'est la crise, mes amis. Jamais deux sans trois. Le jeune homme du neuf a obtenu un score de deux. [...] Bravo tout de même à la demoiselle. Passons au district dix. » Je suis déçue, vraiment. Cela ne se voit pas, je sais mais, c'est bel et bien vrai. Les tributs du neuf m'avaient amusé lors du défilé et, leurs notes me font peur. « Nous sommes les prochains... » Auront nous les mêmes notes ? J'ai l'impression que mon coeur va s'arrêter d'un instant à l'autre. C I N Q ! Pas si mal... Ce n'est pas la moyenne mais, c'est déjà ça. Lorsque je vois mon visage apparaître à l'écran, je cesse de respirer jusqu'à ce que ma note soit annoncée. Bouboum, bouboum... Je n'entends que les battements de mon coeur, encore et encore. Bouboum... Un sept ? Vraiment ? Je mets un moment avant de sourire. « Ce n'est pas si mal... » C'est moi ou, elle parait surprise ? « Tu rigoles ?! C'est très bien ! La gagnante de l'année dernière s'en était sortie avec un petit six ! » Goitae lance un regard désolé à Maël, se rendant soudain compte de sa bourde. « Cinq aussi c'est bien. »

Nous sommes passés, comme la plupart des tributs. L'hôtesse semble fasciné par la note de la fille du onze et ne cesse de la vanter avec enthousiasme. Toute l'équipe commence à se relever lorsque Caesar annonce les notes du district douze. « Chuuut ! Iugo et Frenchie sont les derniers à passer. » « « INCROYABLE. C’est incroyable. Le district douze, pourtant si faible d’années en années, est spectaculaire cette année ! La ravissante jeune femme obtient la note de onze ! ONZE ! On pensait que la jeune demoiselle du onze avait obtenu la meilleure note, mais c’est finalement Frenchie qui réussit s’est exploit ! Autant vous dire que la jeune femme va être l’objet de tous les regards ces prochains jours, et risque d’être convoitée par les sponsors. Malheureusement, elle risque également d’être la cible des adversaires. Comptons sur son co-tribut pour la protéger ! Ce dernier obtient la note de cinq, ce qui est plutôt bien compte tenu de la situation du douze, mais ce qui est ridicule par rapport à sa co-tribut. Quoi qu’il en soit, félicitions encore une fois la jolie Frenchie ! C’est tout pour cette annonce des scores, rendez-vous dans quelques jours pour les choses sérieuses ! À bientôt ! » » Cette fois, c'est moi qui applaudit bêtement. Izaiah n'a pas fait les choses à moitié en nous imposant une alliance avec la meilleure note de cette édition...
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 6
△ correspondances : 4141
△ points : 0
△ multicomptes : Ø
△ à Panem depuis le : 16/04/2012
△ humeur : Floue.
△ âge du personnage : Vingt-et-un
△ occupation : Danseuse.


can you save me?
statut: as free as the wind
relationships:


MessageSujet: Re: II,2. scores - réactions des personnages   Dim 8 Juil - 23:19





Une couverture sur les épaules, elle regardait l'écran de télévision sans vraiment le voir. Reah avait insisté pour la faire sortir de l'infirmerie plus tôt que prévu pour pouvoir assister à l'annonce des scores en équipe. Gemma commençait à comprendre comment Richard et Piper en était venu à la taquiner comme ils le faisaient... Elle devenait proprement insupportable quand elle le voulait.

Après plusieurs minutes de blabla auquel Gemma n'avait prêté qu'une attention très limitée, les présentateurs semblèrent enfin s'agiter et bientôt, les visages des premiers tributs s'affichèrent sur l'écran. Elle regarda les notes, sans retenir le visage de ceux à qui elles étaient attribuées. De toute façon, en cet instant, s'ils pouvaient tous disparaître dans un ouragan ravageur – mais très localisé – ce serait tant mieux. La seule chose qui importait était de connaître son propre score, de situer sa prestation sur une échelle partant du médiocre et allant jusqu'à l'humiliation extrême (pallier surnommé Fenugreek). Ce qui laissait un gouffre énorme.

Heureusement, ils en vinrent rapidement au district six. Gemma battit des paupières plusieurs fois de suite et se concentra du mieux qu'elle put sur la télévision. La photo de Fenugreek apparut, bientôt suivie du chiffre deux. Un silence de mort s'installa dans la pièce. Gemma n'eut pas le courage de tourner la tête pour voir si les autres avaient autant de mal qu'elle à se retenir de ricaner. C'était méchant. Très méchant. Elle le savait. Mais ça ne changeait rien.

Vint ensuite sa propre photo. Toute envie de rire la déserta d'un seul coup.
Cinq.

Elle ne put retenir un soupir de soulagement. Cette note pouvait bien paraître faible, c'était une aubaine pour elle qui pensait s'être complètement raté. Néanmoins, son soupir fut largement éclipsé par celui de Reah, laquelle semblait au bord des larmes.

« Eh bien eh bien, vous voyez que ce n'est pas si terrible ? Et n'écoutez pas ces présentateurs ma chère. Il vous reste l'interview pour faire vos preuves. Et croyez-moi, le paraître pèse bien plus dans la balance qu'on n'ose le dire. »

Gemma ne savait pas trop quoi penser de ce quasi-discours, aussi reporta-t-elle son attention sur la télévision en hochant symboliquement la tête. L'avis de Richard lui importait davantage. Mais elle craignait de croiser son regard et d'y lire de la déception. Obtenir un bon score avait fait partie de ses principales recommandations. Et même si un cinq était bien au-dessus de ses espérances... Il n'empêche qu'elle partait avec un désavantage non négligeable.

Les districts sept, huit, neuf puis dix se virent délivrer leurs scores. La seule chose qu'elle retint fut qu'aucun tribut n'avait obtenu plus de huit. Même pas les carrières, qui d'ordinaire collectionnaient les hauts scores, n'avaient pas fait aussi forte impression que les années précédentes. Y avait-il un message là-dessous ? Surement. Puisqu'au moment où les notes du district onze apparurent à l'écran, elle ne fut pas la seule à marquer sa stupéfaction. Depuis quand l'un des districts les plus pauvres obtenait les meilleurs résultats ? Encore, si ça avait été à l'armoire à glace qu'on avait collé ce dix, elle aurait pu comprendre. Mais à la fillette ? Ça la dépassait.
Alors quand on afficha le fameux onze près de la photo de la fille du douze... Elle décrocha complètement. Comment c'était possible, franchement ? Elle chercha une explication sur les visages tout autour d'elle mais y lut tout sauf de la compréhension.

Elle se laissa aller en arrière sur le sofa et fixa le plafond d'un air contemplatif. Elle n'avait pas envie de réfléchir. Pas envie de chercher une explication logique. Si les Juges leur avaient attribuées des scores pareils, ce devait être pour une raison. Tout ce que Gemma désirait, c'était de prendre une longue douche et de se jeter sous les couvertures pour ne jamais se relever. Le médecin lui avait bien conseillé de prendre des médicaments mais vu leur goût abominable et le peu d'effets qu'ils avaient eu sur ses mots de ventre et sa migraine, elle avait bien envie de faire l'impasse dessus. Néanmoins, lorsqu'un Muet vint les lui apporter, elle n'eut pas la force de les refuser, et avala tant bien que mal les comprimés avant de prendre congé de l'équipe et de se réfugier dans sa chambre.


Gemma ❖ You can't forget but you can move on
 


To know more about my life...*

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: II,2. scores - réactions des personnages   Lun 9 Juil - 1:10



Elles sont là, elle arrive, je les attends, je veux les voir, ces foutus notes qui traumatisent mon esprit depuis mon passage devant les juges. Je me rappelle ma figure stressante et de mon visage pale, à croire qu'on m'avait montré une chose effrayante et que je ne pourrais plus dormir. Je m'assoie rapidement devant la télé attachant mes cheveux blonds en une queue de cheval rapide. Je fixe l'écran en me retrouvant à côté de Denahi. Je ne lui ai plus parlé d'ailleurs, c'est étrange. Mais je me sens mal depuis ce blanc dans le train avec la jeune brune, Grace. Miss blabla et Jen arrive derrière nous, et Wael et Taylor sont là.

Je sens alors le regard de celle-ci posé sur moi, elle n'a pas l'air si mauvaise, mais je dois me méfier de son côté de blonde attendrissante, même si je n'ai pas peur d'elle. Puis avec un faux espoir, une pub avec un jeune garçon passe, qu'est-ce qu'il vient foutre là celui-là ?Je serre les points essayant de calmer le stress qui monte en moi. Je pense alors à cette jeune brune du 4, Sagitta. J'espère qu'elle va aussi bien et qu'elle ne stresse pas trop. Puis je pense à Castiel, j'espère qu'il ne les a pas terrifiés. J'ai alors un mal de ventre, Soho, Zemmer, Ana, que dirait-il en me voyant à la télé. J'espère qu'ils vont bien. J'ai une envie de pleurer, mais je me retiens. Je pense que ce sont les organes de la femme, ouais c'est bizarre je n'ai jamais trop compris, mais bon on s'en fiche un peu.


« Mesdames et messieurs, jeunes filles et jeunes garçons de tout âge, bonsoir! Vous le saviez tous, vous l'attendiez tous même, les scores ont enfin été attribués aux tributs pour cette nouvelle édition des Hunger Games! Pour ceux qui n'auraient pas suivi le fonctionnement prodigieux des jeux, je vous rappelle que tous les tributs ont suivis un entraînement de plusieurs jours, et qu'ils ont cet après-midi-même été notés suite à un passage individuel devant les Juges. C'est maintenant le moment de découvrir ces scores, croisons les doigts pour avoir des surprises, mais surtout croisez les doigts pour vos favoris! Commençons donc pas le district Un, comme toujours ! »

La voix de Ceaser me fait sursauter. Je remarque alors qu'il nous balance un pavé juste pour quelques mots. Je soupire avec hâte de voir ma note. Le visage d'un garçon frisé du district un apparaît, je me demande comment il va faire pour se cacher avec cette toutoufe. Mais je crois que ce qu'il me surprend le plus c'est la note. Un 2, pour une carrière, c'est vraiment étrange. Puis le regard venimeux de celle qui veut notre mort avec Denahi apparaît. Elle me fait vraiment peur, mais voyant le 6 je me demande vraiment ce qui a pu se passer. Ils doivent sûrement se faire gueuler dessus à ce moment, à moins que ça soit la technique de "je suis mignon et gentil, ne me tuait pas." Mais je sens que c'est un peu drôle. Vient ensuite la note de Titus, le tribut du district deux terrifiants pour ma part. Il obtient un 8 sûrement bien mérité suivis de sa co-tribut, qui elle prend un beau 7, ils ont dû faire de jolis choses, mais pas assez pour aller au-dessus de dix.Le district trois prend deux jolies 6, ce que je pense bien mérité, je devrais me méfier d'eux comme le dis Ceaser, ils ont l'air de dure adversaire. Le quatre arrive ensuite et je me sens bouger, c'est à Sagitta. J'espère que tout ce passera bien pour elle et qu'elle aura une bonne note pour avoir des sponsors, cette fille a du potentiel et mérite de survivre, je suis triste de me retrouver à la même édition qu'elle, nous sommes des clones comme elle dit. Je vois alors la note de son co-tribut et cousin, un 4. Dommage pour lui, il a l'air fort pourtant. Mais voyant le visage de la jeune fille apparaître, mon coeur s'emballe d'excitation pour voir sa note, je me sens alors viser du regard par miss blabla et Taylor. Un huit apparaît sur la télé et je ne peux m'empêcher d'applaudir en souriant, elle est vraiment douée. Qui croirait qu'une jeune fille aussi jeune et maigrichonne qu'elle pourrait obtenir un huit?Je souris me sentant visé puis je reprends mon air sérieux en re-toussant. Je suis heureuse pour Sagitta, mais je ne peux m'empêcher de serrer la gorge voyant le visage de Castiel sur l'écran. Oh non, pas lui. Je souris encore une fois en voyant le huit. « Bravo Casti' ! » Je sens alors le regard des autres me regarder, même Denahi. J'avale ma salive et reste silencieuse pendant plusieurs secondes voyant la tribut de cinq passés. « Bah quoi, j'fais ce que je veux ! » La phrase sort de ma bouche et je ne peux m'empêcher de sourire pour Castiel et Sagitta, ils ont eu la même note qu'une carrière. Sa co-tribut par contre a eu un 3, ce qui semble mauvais pour elle. Le six passe rapidement, le garçon efféminer a un 2 et sa co-tribut un 5, de bonne note pour ce district je pense. Puis le sept est là. Mon coeur s'emballe et mes points se sers sur le sol. Je sens que je vais exploser, je vois alors la tête de mon co-tribut à l'écran et je souris, qu'elle note va-t-il avoir?Je vois alors un 6 apparaître et sourit alors, bravo à lui, je suis contente de savoir qu'il a une bonne note. Soudain mon nom apparaît. Mon coeur s'arrête de battre et je ferme les yeux doucement, puis je les ouvre et voie ma note. Un sept. Mes lèvres forment un sourire, comment j'ose faire ça?Je suis heureuse d'avoir plus aux juges, d'avoir battu des carrières et des adversaires redoutables ? Je ne sais pas, mais en tout cas je sens les cris de joie, avant d'entendre le dialogue de Ceaser.

« Le district sept nous offre également une jolie surprise. Qui aurait cru que la frêle Cybéline, soeur de la défunte Eglenver de l'an dernier, puisse obtenir la très belle note de sept, battant ainsi son co-tribut qui ressemble à une armoire à glace ? La jeune demoiselle étant probablement la plus jeune tribut de cette année, c'est très étonnant de constater qu'elle a une note très bonne pour son âge. Félicitations à eux, et passons au district huit ! » 

Pauvre Denahi, mais bravo moi!Je suis alors la plus jeune de cette année, et le fait de parler d'Eglenver me motive encore plus. Je veux gagner, je veux vivre, je veux revoir ma soeur, je veux tuer s'il faut gagner, je veux tout faire pour avoir la victoire. Les notes des tributs du huit arrive étant eux inversé aux notre. Puis le neuf avec des notes pas terribles sauf pour la jeune fille, le dix a aussi une jeune blonde prête à ce battre avec ce 7. Puis le dix arrive, le blondinet obtient un 8 et sa co-tribut obtient l'une des meilleures notes, un 10. J'ai le souffle cours, je ne serais pas une favorite alors. Mais le douze passe avec 5 pour le garçon et un ... un 11 pour la fille! Mes yeux vont sortir de mon visage, c'est énorme. Alors, les jeux vont être difficile cette année, vraiment difficile. Mais je me battrais, je veux gagner, je le veux absolument !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: II,2. scores - réactions des personnages   Lun 9 Juil - 11:14




District Deux ς Titus & Blythe for winner
J'essaie de me concentrer sur l'écran tandis que les présentateurs parlent, parlent et parlent. J'attends avec une pointe d’appréhension l'annonce des résultats. Je ne me fais pas trop de soucis pour Titus, c'est Blythe qui m'inquiète. Je prend peut être les choses trop à coeur, mais après la mort d'Olliver et Jane, j'ai besoin d'en sortir un de cette merde. J'ai besoin de savoir que je suis capable d'en aider un et de le ramener vivant. Azrael s'occupera de Titus, je sais qu'il fera de son mieux et j'aurai à régler les affaires de Blythe. Je prend une grosse inspiration, et avale une gorgée de mon chocolat chaud. Je passe ma langue sur mes lèvres et sourit brièvement. District Un. Deux et Six. Ca ne vole pas haut. District Deux. Le silence dans la pièce est complet, on attend tous que les chiffres apparaissent. Allé, allé. Huit et Sept. Huit et Sept ! Ce n'est pas vraiment ce que j'avais imaginé pour eux, mais tout de même, huit et sept ! Je pose ma main sur l'épaule de ma jeune tribut et lui adresse un large sourire. Sept bordel. Elle a eut sept.

"C'est bien. Vous avez fait du bon boulot, je vous félicite." dis-je d'une voix calme.

Je repose ma tasse et me lève. On va leur trouver des sponsors. On va en ramener un. Allé, Jaden, soit optimiste. Les autres résultats défilent, tous plutôt proches les uns des autres. Je frémis un instant en voyant le Dix de la tribut du Onze, et le Onze de celle de Douze.

"Bon, maintenant c'est à nous de jouer." je fixe Azrael d'un air entendu.

Je n'ai jamais réellement apprécié ce type, il est totalement à l'opposé de moi, destructeur, pitoyable et mauvais, mais je sens que, pour une fois, il est impliqué dans son boulot. Il a tissé un lien avec Titus, comme je l'ai fait avec Blythe. Cette fois ci, le District Deux sera vainqueur. J'en fais serment.



HJ : Zolé c'est tout caca, mais je suis pas chez moi


Dernière édition par Jaden A. Gottingen le Mar 10 Juil - 15:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: II,2. scores - réactions des personnages   Mar 10 Juil - 12:17


Cramponnée au canapé de la résidence depuis son retour, Lily n'avait pas la moindre idée de l'impression qu'elle avait faite. Ce pourquoi elle attendait là, muette et dénuée de la moindre émotion. Lucas semblait tranquille de son côté, peut-être avait t-il plus d'assurance quand à son passage. À moins que son calme légendaire ne soit à l'origine de tout. Elle ne savait pas trop à vrai dire, son co-tribut était finalement bien mystérieux. Mais d'eux deux, il était celui qui avait raison. À quoi bon s'en faire ? Le résultat en demeurerait inchangé. Malgré tout, Lily ne parvint pas à se décoller du sofa pour vaquer à d'autre occupations alors qu'elle avait la chance et l'honneur de pouvoir goûter au luxe de la demeure.

Après ce qui lui sembla être une heure, tout le monde rejoignit le salon. La télé sembla s'allumer d'elle-même et l'attribution des scores commença sans attendre. Le cœur de Lily battait à cent à l'heure.

Elle retint chaque score avec attention, souvent surprise mais pas bernée. Qui dans le lot bluffait ? Elle ne le saurait qu'une fois dans l'arène.

« Voilà vos scores ! » L'hotêsse Poppy sautilla sur ses talons en tapant dans ses mains, attirant plus l'attention que ce qui se déroulait sur l'écran. C'était en effet au tour du district 8. Lily retint son souffle en voyant son portrait apparaître au centre accompagné d'un six.

Elle ne réagit pas tout de suite, comme l'ensemble des gens présents autour. Les points de Lucas s'affichèrent ensuite. Sept ! Encore une fois, il faisait mieux qu'elle (de peu, mais mieux tout de même). Une mouche vola encore, laissant le temps aux présentateurs de faire quelques remarques sur leurs scores.

« Le district huit obtient les mêmes notes que le sept, sauf que cette fois-ci, la demoiselle obtient un six alors que son co-tribut obtient un sept ! C'est dans la moyenne, voire mieux pour le jeune homme, parions donc que ces deux tributs vont également créer la surprise. Les tributs du huit n'ont pas faits long feu l'an dernier malgré le dix du jeune homme, souhaitons à Lily Ann et Lucas un meilleur résultat. »

Délaissant le reste des résultats et ne prêtant aucune attention aux remarques de Caesar et son acolyte tant elle était soulagée d'être délivrée de cette pression, elle se tourna vers les autres avec un air qu'elle jugea neutre.

« Bon et bien, ce n’est pas mal. Non ? »

Un résultat moyen. Ni bon ni mauvais dont elle ne savait pas vraiment quoi penser. Les autres aussi. Du moins, c'est ce qu'elle pensait.

Après une approbation générale, elle revint sur l'écran. Les résultats continuaient de défiler, affichant de nouvelles surprises de taille.

Les Jeux s'annonçaient fort.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: II,2. scores - réactions des personnages   Mer 11 Juil - 11:07

J’entends le sang battre dans mes veines tandis que ma langue s’assèche. J’ai les jambes jointes et mes mains qui se crispent sur mes genoux tandis que nous attendons tous l’attente des résultats. Un calme inquiétant règne dans la pièce et j’ai alors l’impression de me revoir, 12 ans plus tôt lors de mes propres Jeux. Je peux imaginer leur peur et peut-être les rassurer si les scores ne sont pas hauts. J’ai confiance en Sagitta et Aloysius mais c’est parfois difficile d’impressionner le jury. Chaque chose anodine peut amener à dépasser la moyenne alors que ce que l’on pensait extraordinaire s’avère être un fiasco total. Je retiens un soupir de soulagement lorsque l’écran s’allume enfin, montrant un Ceasar toujours aussi imbu de sa personne et soignant son image comme si sa vie en dépendait. Un sourire amer s’étire sur mes lèvres. Sa vie en dépend, du moins pour lui. Son excentricité et sa couleur de cheveu serait une abomination si elle se trouvait être dans la norme des Districts. Je glisse un regard en coin à Serena, essayant de masquer le mieux que je peux le trouble qui m’envahit lorsque la voix du présentateur inonde l’air tendu du salon. Chaque année c’est la même chose et chaque année, je ne m’y fait pas. Je laisse mes yeux verts errer sur les visages des personnes présentes. La concentration des tributs ainsi que leur impatience, celle crispée des équipes de préparation ayant peur pour leur avenir. Tant d’émotions qui transitent dans cette attente interminable.
Commençons donc pas le district Un, comme toujours !
Ça y est, c’est parti. Je vrille mes pupilles à l’écran, seule bouée de sécurité pour mes petits protégés. Je croise les doigts pour que les scores soient faibles et que ces derniers ne minent pas leur moral s’ils s’avéraient être à la hauteur des plus forts. Les visages s’affichent accompagnés d’une musique de circonstance. L’air se bloque dans mes poumons jusqu’à ce que les notes apparaissent et que je puisse enfin souffler. Un deux apparaît et j’entends immédiatement le rire de Sagitta qui est assez contagieux, je dois l’admettre. Je leur lance un clin d’œil histoire de détendre l’atmosphère pesante.
Je crois que ce … Jackson Machin, dis-je avec un vague geste de la main, ne vous fera pas trop d’ombre. Je me préoccuperais plus de cette rousse. A mon avis, elle a plus d’un tour dans son sac. Avoir juste la moyenne ne signifie pas qu’elle est mauvaise.
Mon attention se reporte sur l’écran alors que les autres Districts défilent. Le Deux et le Trois. Leurs notes ne sont pas à négliger. Ils obtiennent tous la moyenne. Mais je m’empresse de les oublier, me focalisant sur les images du District 4. Pour contenir ma peur, je me penche pour me servir un verre de vin. Le nectar se dépose sur mes lèvres en un délicieux parfum que je m’empresse de faire descendre dans ma gorge asséchée. Le liquide me brûle et s’écoule lentement dans mon gosier. Je vois le reste de l’alcool osciller dans le verre au rythme de mes tremblements. Sa couleur chaude m’hypnotise et mes sourcils se froncent. Un quatre est répété. Le son met plusieurs secondes à pénétrer jusqu’à mon cerveau et je reste là, les mains en coupoles autour du récipient transparent. J’essaye de me souvenir de ma note lors de mes propres Hunger Games. Je devais avoir eu un petit cinq. J’étais petite et faible, on me disait perdante et pourtant, je suis là, aujourd’hui, à cauchemarder de personnes enterrées depuis longtemps.
De toute façon, ils pourraient croire que tu caches bien ton jeu. Il y a eu quelques vainqueurs qui ont gagné comme ça.
Je relève la tête pour observer les deux tributs. Je ne peux qu’hocher la tête aux paroles de la jeune fille. Elle ne peut qu’avoir raison. Ce n’est pas parce la note est faible que l’on ne vaut rien. Mais je ne peux m’empêcher le trouble s’installer dans mon regard tandis que mes muscles se détendent en entendant le huit de la demoiselle. Elle pourra se débrouiller, je n’en doute pas une seconde. Pour Aloysius, c’est, hélas, une autre histoire. Mon rôle à présent, tout comme celui de Serena, sera de lui remonter le moral. Alors que les autres félicitent Sagitta, je garde les lèvres serrées, fixant à nouveau le liquide pourpre. J’entends d’une oreille distraite les autres notes et m’apprête à me lever lorsque la note du dernier Tribut retentit. Un onze ! Comme piquée par un insecte quelconque, je sursaute et regarde l’écran croyant avoir mal compris. Mais non, je ne suis pas malentendante. Cette Frenchie a bien obtenu la note maximale. Un soupir s’échappe de mes lèvres jusqu’à présent closes alors que je me lève, passant une main tremblante sur mon front. Je pose mon verre sur la table en même temps que la jeune fille parle. Je ne peux qu’acquiescer à ses dires avant de me poster devant la télé, les mains sur les hanches. Dans mon regard ne brille qu’une flamme de détermination. Un sourire se forme sur mon visage ce qui l’éclaire un minimum.
Bon, la sentence est tombée. Sagitta, je te félicite. Aloysius … Commençais-je en m’approchant de lui pour lui poser une main sur l’épaule, ce n’est pas la fin du monde. Quatre est certes petit mais je suis sûre que tu vaux largement mieux que ça. Lors de mes Jeux, j’avais obtenu la note de cinq et pourtant, je suis encore là alors ne te base pas là-dessus. Fais ton aventure et montre leur que tu es digne. Que cette note n’est rien. Ne t’occupe pas des sponsors, je t’en trouverais. Puis je m’écarte pour regarder Sagitta. Je vous en trouverais !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: II,2. scores - réactions des personnages   Dim 15 Juil - 15:21



Je ne saurais dire si l'annonce des scores me rendait nerveuse ou pas. Il faut dire que cette semaine avait déjà été assez riche en émotions comme ça pour que je ne me laisse abattre par les résultats. Comme Félix et moi étions passés dans les premiers de la troupe, ce ne fut pas le temps qui manqua pour cogiter. Heureusement qu'il m'avait rejoint après sa prestation, sinon je serais restée à m'en vouloir pour toute la journée. Tout se chamboulait dans ma tête. J'étais déçue de ce que j'avais montré aux Juges, c'était indéniable. Mais le truc, c'est que je savais pertinemment que j'étais au maximum et que je n'aurais jamais pu leur montrer mieux. Qu'est-ce que les Carrières ont montré, eux ? C'est sûr que passer après quatre tributs des district Un et Deux n'était jamais une bonne chose. Surtout pas après Titus, le molosse. Pour faire court, je ne savais même pas ce que Félix avait présenté, et je crois que je m'en tiendrai à un silence, surtout jusqu'à ce que nous obtenions notre note. Sans doute par peur, ou bien par fierté peut-être.

Enfin, on se parlait quand même. Même plus que ce que je ne l'aurais imaginé. Je l'avais trouvé tellement débile et impertinent par le passé que je commençais vraiment à croire que les Jeux changeaient les gens, moi en premier. « Je vois bien un deux pour le frisé du Un. Ou alors il a vraiment caché ses talents dans la salle d'entraînement, et je lui tirerai mon chapeau. » On commençait à parier bêtement, simplement, sur les scores. Félix pensait que deux, c'était bien trop et Kieran, pas assez, se disant qu'il avait forcément bien bluffé son monde. Ça nous détendait. Mais bizarrement, on ne parlait pas beaucoup des tributs aux districts éloignés du nôtre. Le Huit ? Le Douze ? Pour être franche, je ne me rappelais même plus de leurs têtes, alors ... Que quelques noms en vrac, genre Ezea, Cybétruc, Gemma et un Feenubique, ou quelque chose dans le genre.

Puis le programme commença. Nos stylistes s'étaient joints à nous et Kieran avait une main sur nos deux épaules, comme pour nous signifier sa présence, dans quelques cas que ce soit. Le présentateur, toujours d'une intonation de voix caractéristique du Capitole, s'empressa de communiquer les notes. Ces notes qui résonneraient dans tout Panem. Mais surtout chez ceux qui seraient tenter de nous envoyer un petit quelque chose, une fois dans l'arène. Jackson-Blutch, aka JB, le tribut du Un se prit un Deux. La tension monta. Je regardai Kieran avec un petit sourire, tendu mais taquin, pour dire que j'avais visé juste. Glamoria, six. Je faillis vomir. Pas à cause d'elle, non. Mais si la meilleure note du premier district était un six, qu'est-ce qu'on allait avoir, nous ? Le Jury n'y avait sûrement pas été de main morte et je m'attendais déjà à quelque chose d'aussi haut que ce pauvre JB. Titus et Blythe, huit et sept. Les meilleurs scores pour l'instant ; à n'en pas douter, ceux-là ont été élevés avec la hargne.

J’agrippe l'avant-bras de mon co-tribut. Je vis son visage s'afficher sur l'écran, ses yeux perçants semblaient traverser l'écran. Un chiffre se dessina tout près alors que je commençais à enfoncer mes ongles dans sa chair. Six ! La moyenne, et c'était déjà ça. Toute l'équipe le félicite, bien que je puisse lire sur son visage sans expression flagrante qu'il aurait aimé avoir une meilleure note. Mon tour arrive. Six aussi. Je fais les yeux ronds. Je suis tellement étonnée que notre styliste se sent obligé de me secouer pour me réveiller. Nous avions eu la même note, et pas une mauvaise (même si elle n'était pas exceptionnelle). Le distrcit Trois n'a jamais été le plus mis en avant, que ce soit par ses tributs que par ses impressions. Nous pouvions nous estimer heureux, et le présentateur ne perdit pas une minute pour le rappeler. « Que c'est joli, cette égalité entre les deux tributs ! En plus d'avoir une ressemblance physique évidente, leurs forces sont équivalentes. Ils obtiennent tous deux la note moyenne de six, ce qui est très bien pour le district trois ! Il faudra les surveiller ces deux-là, ils vont sûrement être l'une des grandes surprises de ces Jeux. Bravo à eux ! Passons au quatrième district. » Je ne pus m'empêcher de rire lorsqu'il émit le sujet de notre ressemblance physique. Je crois qu'il faudrait la mettre dans les annales celle-là. Mais est-ce que notre district pourrait vraiment marquer le coup cette année ?

J'y ai cru pendant l'instant d'une seconde ... avant que ne soient dévoilés les meilleurs scores. Des huit, un dix et même un onze ! Frenchie. Le seul nom que je retins, le seul nom qui me marqua vraiment sur le coup. J'avais déjà aperçu cette chevelure blonde pendant les jours d'entraînement, mais n'avait pas entendu ce patronyme. Elle n'avait pourtant pas l'air d'une teigne, mais ce serait forcément un tribut à surveiller.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: II,2. scores - réactions des personnages   

Revenir en haut Aller en bas
 

II,2. scores - réactions des personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 2 :: 76th HG :: rps avant et pendant les jeux-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.