petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 D10 ► Ca va, j’ai compris, j’ai pigé ! Merde, je pige plus. [ Izaiah ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: D10 ► Ca va, j’ai compris, j’ai pigé ! Merde, je pige plus. [ Izaiah ]   Ven 29 Juin - 15:54



ça va, j’ai compris, j’ai pigé !
MERDE , JE PIGE PLUS .


Choc post-mortem ? Fait ! Inadaptation aux modes du Capitol ? Aussi. Début des entrainements ? Ok mais… comment ça, faut -en plus- penser à des alliances extra-muros ? Katell n’avait jamais pensé à s’allier à d’autres personnes. Maël, à la limite ; il était de son district après tout mais, le douze ? Etait-ce vraiment nécessaire ? Elle n'en est pas si sure et, tant qu'elle n'en a pas parlé avec Izaiah, elle espère que ce soit qu'une rumeur de plus, une de celles que ses préparateurs imaginent de toute pièce.

Devant la fenêtre, elle contemple le paysage du haut du 10ème étage. Tout est si… étrange et, elle ne pense même plus au costume ridicule que l’on lui a proposé tout à l’heure pour l’essayage des robes pour l’interview. En voyant arriver l’habit, elle avait éclaté de rire, d’un rire nerveux et signifiant. Il était hors de question qu’elle porte cette horreur ! Au capitol, les choses sont toutes plus grandes, plus folles. Pour son équipe de préparation, la robe qu’ils lui proposaient là était d’une simplicité dingue mais, pour Katell… Elle leur a fait comprendre sa décision sans attendre et, ils passèrent tous à la robe suivante. Elle ne veut pas être ridicule. Choquer n’est pas un problème mais, il est hors de question de nuire la réputation de sa famille, de son district. Elle est prête à se faire remarquer pour gagner et se faire aimer de ces gens qu’elle méprise mais, pas à ce que cela nuise son image. Après tout, n’est-ce pas son image une de ses clefs de survie ?

Survivre. Une chose qu’elle souhaite plus que n’importe quoi et, en y repensant, l’histoire de l’alliance avec le douze lui revient. Izaiah veut-il vraiment qu’ils s’entraident, qu’ils se fassent confiance dans l’arène ? Si seulement cela se pourrait, pourra-t-elle fermer l’œil pendant que Frenchie fait le guet, ou Iugo ? Non, elle aurait bien trop peur qu’ils ne la lui fassent à l’envers. Elle se méfiera et, cela, même si son mentor lui jure par tous les dieux que le district douze est fiable. Ce n’est pas lui qui sera dans l’arène cette fois-ci, ce n’est pas lui qui risque sa vie. Revenant vers la porte de sa chambre, Katell attache ses cheveux dans un chignon flou avant de sortir à la recherche d’Iza.

« Il y a quelqu’un ? » L’équipe de préparation doit surement être entrain de se raconter les derniers ragots du capitol à leur qu’il est. Tapis dans leur chambre, ils ont du boulot et, plus la conversation est intéressante, mieux ils bossent. C’est peut-être un détail mais, c’est une chose qu’à remarqué la jeune fille depuis son arrivé parmi eux. Bref, cela explique cela mais, surtout, le fait que le salon de leur étage soit totalement désert. « Hey oh ! Iza ? » Elle venait de dire son surnom ?! « …iah. » Elle ne l’avait pas encore appelé de cette façon face à face mais, toujours entre co-tributs. « Izaiah… ? » Elle chercha son mentor des yeux mais, étrangement, à première vue, il n’était pas là…

Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: D10 ► Ca va, j’ai compris, j’ai pigé ! Merde, je pige plus. [ Izaiah ]   Lun 2 Juil - 19:42




Le défilé était passé, les entraînements avaient commencé. Bientôt les interviews, l'arène. La fin. Je pourrais enfin rentrer à la maison et tâcher d'oublier, comme je le faisais chaque année. Ça avait l'air simple comme ça. D'habitude j'y arrivais très bien, laisser couleur, attendre que le temps passe. Mais cette année, j'avais promis d'au moins essayer. Katell avait du potentiel ; je n'étais peut être pas un expert, mais elle avait l'air motivée. C'était déjà ça. Elle avait prévue de se battre, et pas de se laisser mourir une fois dans l'arène. Maël aussi n'avait pas l'air mal. A eux deux, puisqu'ils avaient prévus de s'allier, peut être que j'arriverai à en ramener un. Les tributs de mon districts n'avait pas été si prometteurs depuis un bon bout de temps. Et aussi égoïste cela puisse sonner, je n'allais pas laisser une chance de trouver un futur remplaçant me filer sous le nez.
 
Debout au milieu de ma chambre, je ne savais même plus comment j'étais arrivé là. Je secouai la tête, essayant de sortir du brouillard de mes pensées. Il fallait sérieusement que je pense à réduire le nombre de ses cachets antidouleur. Il avait beau calmer quelques peu mes maux de tête, ce n'était pas la première fois que je me retrouvais sans souvenir des cinq dernières minutes. Après tout Calixte avait peut-être raison de s'inquiéter. Peut-être était-elle vraiment dangereuse. Je m'approchai de la salle de bain pour me passer de l'eau sur le visage, puis observai mon reflet dans la glace. Derrière moi, Calie m'observait, assise sur le lit, l'air grave. “ Tu dois lui dire Izaiah. Elle l'apprendra d'une manière ou d'une autre. ” Je baissai la tête en soufflant. L'alliance avec le Douze. Je l'avais presque oublié, ça aussi. J'avais parlé avec Jude, la mentor du district Douze, et elle avait proposé que nos deux paires de tributs s'allient durant les Jeux. Je ne voyais pas de raison de dire non ; à vrai dire je n'avais pas vraiment envie de les trouver, ces raisons. Je savais que je pouvais faire confiance à Jude, et si j'en étais moins sûr pour ses tributs, peut être arriverait-elle, elle, à les faire respecter leur engagement. Je me retournai, lentement, cherchant son regard. “ Je sais. ” lâchai-je, sèchement. “ Mais comment, comment je dois faire ? Ça serait plus simple si Jude lui expliquait, j'irais lui demander dem... ” “ Non. Non, Iza, c'est toi qu'elle écoutera. Pas Jude. Pas les tributs du Douze. Toi, tu es son mentor. Si elle ne peut pas te faire confiance toi , à qui pourra-t-telle le faire ici ? ” Je baissai les yeux, comme un gamin qui se dérobe lorsqu'il se rend compte qu'il n'a pas d'autre solution. “ Mais ...” Je ne trouvais rien à redire. Je soufflai bruyamment. “ Très bien. J'y vais. ” Je plongeai mon regard une dernière fois dans le sien, avant de quitter ma chambre.
 
A peine arrivé dans le couloir, j’entends la voix de ma tribut. “ Hey, oh ! Iza … iah.” Je me stoppe net. C'était la première fois qu'une personne m’appelait par mon surnom, une personne autre que Calixte. Et un sourire niait s’alluma sur mon visage. C'était agréable à entendre. “ Izaiah… ? ” Je me remis en marche, et débouchai quelques secondes plus tard dans la pièce principale. Katell se tenait là, en plein milieu, me cherchant du regard. “ Salut. ” lâchai-je timidement. “ Katell, il faut que je te parle de quelque chose ... ” Je n'en avais vraiment pas envie, je ne savais même pas comment j'allais la convaincre si elle refusait. Mais j'aurais bien dû le faire à un moment ou à un autre.




Dernière édition par C. Izaiah Mills-Barrow le Mar 14 Aoû - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: D10 ► Ca va, j’ai compris, j’ai pigé ! Merde, je pige plus. [ Izaiah ]   Mar 3 Juil - 15:05



ça va, j’ai compris, j’ai pigé !
MERDE , JE PIGE PLUS .


Ca sent mauvais, cela ne lui plait pas. Déjà à la maison, lorsque sa mère lui disait qu’il faillait qu’elles parlent, cela n’annonçait rien de très passionnant. En entendant son mentor lui dire qu’il a un truc -un truc important d’après l’intonation de sa voix- à lui dire, elle sent son corps s’arrêter. Une multitude de scénarios lui passent par la tête comme, il faut qu’Izaiah les abandonne parce qu’il ne se sent pas à l’aise ou, Maël a décidé de briser leur alliance mais n’a pas le courage de venir le lui dire lui-même. Après tout, ils ne se sont jamais entrainés ensemble depuis le début des entrainements et, la jeune fille commence fortement à douter de son propre plan, celui qu’elle le lui a proposé le premier jour. Etait-ce trop précipité ? Surement mais, en attendant, Maël est son allié le plus proche et le plus précieux. Il faut absolument qu’elle arrête d’être aussi pessimiste ! « Oui ? Dis-moi… » Elle se souvient alors du douze et des rumeurs qui courent. En posant ses fesses sur une des chaises qui entourent la grande table, elle prend l’initiative de couper la parole à son mentor pour mettre les cartes sur la table. Assise sur son pied droit, elle pose ses coudes sur l’acajou refroidi par la climatisation de la pièce. « J’ai entendu la Goitae dire aux autres que le dix et le douze vont s’allier. Est-ce vrai ? » Elle scrute Izaiah dans ses moindres détails, essayant désespérément de trouver un indice qui dise le contraire. « Comment cela se fait que les préparateurs sont plus au courant que nous des plans que l’on nous impose ? Je ne savais même pas que tu connaissais leur mentor ! » Son calme a disparu et, elle lui en veut injustement. Elle lui crie dessus sans raison, sans même savoir si ce qu’elle dit tient la route. Elle fonde ses dires sur des rumeurs et, cela ne lui ressemble absolument pas. « Désolé… Je… je ne voulais pas dire ça. » Oh que si, elle le voulait ! Elle veut tout savoir, absolument tout. Tout ce que son mentor prévoit de lui faire faire ou, tout ce qui touche son avenir dans l’arène. « Je les ai entendu parler de ça et… est-ce vraiment vrai ? Est-ce que Maël et moi allons devoir… » Elle cherche ses mots mais n’arrive pas à terminer sa phrase. Comme appelle-t-on la chose, lorsqu’on s’allie à quelqu’un pour le tuer ensuite ? Oui, parce que, dans l’affaire, elle va devoir les apprivoiser pour les tuer si elle veut survivre, non ? Ne sachant quoi penser, elle attend en silence, les mains jointes devant elle. Il faut absolument qu’elle se calme, qu’elle contrôle ses nerfs. Elle est indiscernable depuis qu’elle est arrivée au Capitol, comme si un être maléfique avait pris le contrôle de son corps. Son calme naturel, sa bienveillance et sa générosité s’étaient envolées pour laisser place à un égoïsme étrange, une envie de se battre pour elle-même et non pour les autres. Quoi de plus normal me direz vous mais, pour la petite fille qu’elle est, cela lui fait énormément peur. Est-ce que le Capitol est en train de la changer en monstre ? Est-ce que l’arène la transformera en loup mangeur d’enfants, comme pour cet ancien gagnant ? « Est-ce que… c’est vraiment nécessaire ? »


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: D10 ► Ca va, j’ai compris, j’ai pigé ! Merde, je pige plus. [ Izaiah ]   Mar 14 Aoû - 16:54


“ Oui ? Dis-moi ...” Je la suivis jusque dans le petit salon ; j'attendais qu'elle choisisse une place, m’asseyant maladroitement en face d'elle. Par où allais-je commencer ? Je devrais peut être lui faire un speech sur les alliances ? Ou bien directement lui parler de Frenchie et Iugo ? Entrer directement dans le sujet, ou bien tourner autour du pot ? Des milliers de questions s'emmêlaient dans mon esprit, altéraient ma capacité à penser clairement. Je détournai mon regard de la jeune blonde, essayant de me concentrer. Au moment où j'ouvrais la bouche, pensant avoir trouvé la bonne approche, Katell commença. “ J’ai entendu la Goitae dire aux autres que le dix et le douze vont s’allier. Est-ce vrai ? ” Mince. Sans le vouloir, je lançai un regard affolé vers ma tribut. Calie avait raison, c'est de moi qu'elle aurait dû l'apprendre, pas de Jude, et encore moins de son équipe de préparation. Elle allait sûrement m'en vouloir ; peut-être que je ferais mieux de partir avant qu'il soit trop tard, de feindre un malaise ou de blâmer les fruits de mer qu'on avait avalé le soir même. Mais je savais bien que c'était inutile, que ça n'allait faire que retarder le moment où je devrais lui expliquer. J'avais peut être encore une chance de me rattraper. “ Katell, je ...” “ Comment cela se fait que les préparateurs sont plus au courant que nous des plans que l’on nous impose ? Je ne savais même pas que tu connaissais leur mentor ! ” m'interrompit-elle. Elle me criait dessus maintenant ; penaud, je baissai les yeux. Elle avait raison. J'aurais dû lui en parler avant même d'accepter. Mais je n'avais pas pu contredire Jude, après tout, je n'avais rien contre cet arrangement ; si elle avait confiance en ses tributs, il ne pouvait être que bénéfique. Mais elle avait raison. Je restai sans bouger, la tête basse, comme un idiot. Je ne voulais pas me battre avec elle ; je ne savais même pas me battre. J'attendais sans un mot. Tu parles d'un mentor ! “ Désolé… Je… je ne voulais pas dire ça. ” Je relevai les yeux vers la jeune fille, la gratifiant d'un sourire sincère bien qu'un peu effrayé. “ Non, c'est moi qui devrais m'excuser, tu as raison, c'est juste que … ” Je laissai ma phrase en suspens. Mon sourire s'effaça, mais mon regard s'attarda dans le sien. “ Je les ai entendu parler de ça et… est-ce vraiment vrai ? Est-ce que Maël et moi allons devoir… ” Je hochai la tête timidement. “ J'aurais dû te prévenir dès que Jude m'a proposé. Elle a confiance en Frenchie et Iugo. J'ai confiance en elle. Ai confiance en moi. Je ne peux rien te promettre, après tout, les gens changent tellement une fois dans l'Arène. Mais ça vaut le coup d'essayer, non ?” Ma voix était proche du murmure, mais j'étais sûr qu'elle avait entendue. Il fallait qu'elle me fasse confiance, elle gagnait tellement à trouver des alliés. Si elle réussissait à trouver les bons, elle pourrait tenir tellement plus longtemps. Mais je ne me faisais pas d'idées ; j'avais déjà vu mes tributs se faire poignarder durant leur sommeil par leurs pseudo-alliés. Mais elle pourrait au moins aller à leur rencontre durant l’entraînement non, c'était sans risque ça. “Est-ce que… c’est vraiment nécessaire ? ” Encore une fois je hochai la tête, avec un sourire amusé cette fois. “ Pense à tout ce que tu pourrais faire avec des alliés. Dormir sur tes deux oreilles, avoir plus de chance de survivre aux Carrières, manger à ta faim, même peut être. Qui sait ce que cache Iugo, ou même Frenchie. Ce sont peut-être d’excellents chasseurs. Tu ne peux pas savoir ce qui va t'attendre dans l'Arène, c'est toujours bon de pouvoir compter sur quelqu'un. ” Jouant avec mes mains, j'essayai de me faire le plus rassurant possible. Ce n'était pas vraiment mon fort, mais bizarrement je ne m'en tirai pas trop mal. Redoutant la réaction de ma tribut, je jouai avec mes mains sur la table. “ Et tu es intelligente Katell. Si tu t'aperçois qu'ils deviennent louches, tu fuis. Tu cours le plus loin possible pour te mettre à l’abri. Je sais que tu peux le faire. Je veux dire, survivre là-dedans. ”




Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: D10 ► Ca va, j’ai compris, j’ai pigé ! Merde, je pige plus. [ Izaiah ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

D10 ► Ca va, j’ai compris, j’ai pigé ! Merde, je pige plus. [ Izaiah ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 2 :: 76th HG :: rps avant et pendant les jeux-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.