petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Lun 11 Juin - 15:52


Diana Angelus Leroy
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞

Diana Angelus Leroy est une jeune femme d'à peine vingt ans qui aime à se faire appeler par son nom de famille ; Leroy – prononcer Leeroye – C'est une jeune femme fêtarde et oisive originaire du capitole qui travaille « pour le plaisir » comme coiffeuse-maquilleuse pour le district neuf durant les Hunger Games. Jeune femme volage et enjouée, elle aime rire et faire rire, Leroy prend tout avec légèreté qu'importe la situation, ce qui fait qu'elle peut aisément blesser ou vexer quelqu'un. Enfant gâtée, issue d'une famille richissime, elle se comporte comme si cette vie opulente était un dû et non pas une chance. Grande, mince, ultra lookée, Leroy c'est le narcissisme du capitole poussé à l'extrême, ses cheveux sont roses pétants et son visage est toujours couvert de maquillage plus extravagant de jour en jour, elle ne joue pas sur le sexy, mais plutôt sur l'explosif. Séductrice et sûre d'elle, Leroy a conscience de plaire à un certain type de personne et elle n'hésite pas à en jouer, néanmoins il est rare qu'elle pousse le jeu du charme à son paroxysme, ce qui lui vaut une réputation d'allumeuse plus que de marie-couche-toi-là. Egocentrique, nombriliste, mais pas méchante pour un sou, elle a une capacité incroyable à rester souriante et lumineuse même dans les pires situations, la preuve c'est bien que malgré tous les tributs qu'elle a vu mourir, elle n'a pas cessé de répondre présente quand on a demandé à ce qu'ils soient beaux et stylés. Leroy c'est la ravissante idiote qu'on a tour à tour envie de gifler et de câliner.


about games and relative.



Sur un ton légèrement méprisant, agitant sa main comme pour chasser un nuisible, elle aurait arqué un sourcil « T'as pas un sujet de conversation encore plus blasant ? Non, mais s'il te plait, quoi » aurait-elle répondu en roulant des yeux si l'on avait osé lui poser la question. Sa mort elle ne la pense pas, ne la visualise pas, n'imagine même pas qu'elle viendra un jour la prendre par la main. La mort c'est bon pour tous ces gamins des districts extérieurs. Elle n'est pas éternelle, mais presque, c'est à peu près cela, sa vision de la vie. On n'est pas sérieux a dix-sept ans et pas tellement plus a vingt ans. Alors, en attendant que son visage soit suffisamment fatigué pour lui rappeler quotidiennement que la faucheuse rôde, emportant à la fin tout dans son sillon, elle restera toujours aussi légère sur ce sujet.
Leroy ne connait pas la mesure. Si elle devait mourir volontairement, se sacrifier pour quelque chose, ce serait soit quelque chose d'infiniment ridicule, superficiel et risible soit pour quelque chose de grave et respectable. Pour dire ça plus clairement, elle pourrait parfaitement mourir heurtée par un véhicule quelconque alors qu'elle courrait après un tube de rouge à lèvre vert fluo perchée sur des talons vertigineux comme elle pourrait rencontrer la faucheuse en se battant pour ses idéaux – ou même pour sa survie – décoiffée, couverte de suie, peut-être même en cherchant à sauver la vie d'une tierce personne. Mais ne soyons pas dupe, nous savons parfaitement laquelle de ces hypothèses reste la plus plausible.
Etonnamment, sa gaminerie lui a plusieurs fois rendu service tout au long de sa vie. Il faut dire, qu'à la voir si fragile, si bêbête, si naïve même, on en arrive à développer un véritable désir de protection à son égard. Toujours souriante, jamais déprimée ou abattue, Leroy possède aussi une incroyable capacité à engaillardir les autres, elle sait les tirer de leur léthargie, elle sait donner de la force et du courage et surtout, l'envie de se battre. Sans pour autant être incroyablement charismatique, Leroy reste de celles qui ont l'habitude qu'on les écoute, qui savent prendre la parole en public et qui n'hésitent jamais à le faire, ce qui fait que ses idées sont toujours entendues des autres a défaut d'être suivies.
A vrai dire pas vraiment. Disons que Leroy est sans cesse partagée entre son attachement envers les tributs dont elle s'occupe, qu'elle a rendu beau et l'amusement qu'est sensé lui apporter le visionnage de ces jeux. Leroy cherche autant que possible à ne pas visionner les jeux seule, quand elle est accompagnée, entourée d'amis elle sait oublier l'horreur, oublier qu'elle a rencontré ces gamins il y a peu. Elle s'amuse à leur dévoiler les quelques informations qu'elle a grappillées en discutant avec eux, celle-ci a peur de l'eau, celui-là a une femme et des enfants qui le regardent, celui-ci a une épaule particulièrement fragile, au moindre coup il se la déboîtera. Elle les fait rire. Et quand un de ceux dont elle s'occupe meure, elle se frotte vigoureusement les yeux, tripotte ses doigts et détourne son regard quelques secondes des jeux, légèrement apeurée a l'idée que ses compagnons ne perçoive la vacillante flamme de douleur allumée dans ses yeux.
Disons que Leroy oscille entre ces deux cas de figure. Pourquoi faire un choix qui la mettrait forcement dans l'embarras ? Lutter contre la révolte, c'est forcement se salir les mains, se joindre à eux c'est risquer de perdre cette vie de luxe. Il faut parfois savoir regarder la vérité toute nue, cette vie extravagante et luxurieuse, ce sentiment de domination qui enivre, elle ne les doit qu'à une seule chose ; la domination de tous les autres districts par le capitole. Et finalement, le treize ne vaut pas grande chose, ils sont comme ces petits chiens qui aboient après les bouledogues, ils ne doivent leur survie qu'à la bonne volonté de ces derniers. Si nous les voulons morts, ils le serons.




tell us your story.

Elle avait trois, quatre, peut être cinq ans. Elle était bien trop jeune pour pareil spectacle, mais bien assez grande pour porter des vêtements extravagants à l’extrême, même sans avoir à quitter la maison. Ses cheveux n’étaient pas encore roses, mais toujours blond, si clair qu’ils paraissaient presque blancs, les mêmes que ceux de ses géniteurs. Son père, stoïque dans sa beauté de statue grecque ne quittait pas l’écran des yeux, il lui caressait gentiment, machinalement la main. Leroy leva les yeux vers lui et lui souris, mais il ne la vis pas. Ils étaient assis sur le canapé vert pétants du salon, lui affalée contre le dossier, les jambes grandes écartées et sa petite fille confortablement installé entre ses deux cuisses, la tête contre le torse de son père, ses mains dans les siennes.

reality is here.


Bonjour la populace, moi c'est Pwar, je viens du Sud de la France, j'ai vécu longtemps de l'autre côté de l'océan, mais ça, on s'en fout. J'ai dix-sept ans et toutes mes dents (et bientôt dix-huit ans, d'ailleurs). Je l'ai lu le livre, les trois, même et j'ai aimé les trois, même si j'ai hurlé devant deux ou trois trucs (non, non, je ne spoilerais pas). Le forum a l'air chouette, j'ai toujours aimé les intrigues évolutives. Et puiiis... Je ne comptais pas rp avant un long moment, mais vous m'avez fait craquer, bravo /o/ * applaudit *Sinon, ben j'ai cherché mais j'ai pas trouvé de liste de poste vacant/métier disponible, donc j'ai mis styliste du 4 au pif en fait, mais tout ce que je veux c'est le poste de styliste peu importe le district ;^ ;


FEATURING Charlotte Free © COPYRIGHT Bazzart & tumblr





Dernière édition par Diana Angelus Leroy le Sam 16 Juin - 6:29, édité 21 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Lun 11 Juin - 15:57

DE L'AUTRE COTE DE L'OCEAN? DE QUEL COTE??
Non je ne suis pas du tout curieuse


BIENVENUE SUR MJ JOLIE CHARLOTTE Kath moves her ass!
J'espère que tu t'y plairas, enfin, je sais que tu t'y plairas, parce que ici c'est la crème de la crème, le nec plus ultra, le summum du parfaitisme (ou de la perfection, comme tu veux)


Après t'avoir fait peur, je m'en vais te chercher la liste des métier dispo, ce qui implique que je serai de retour très bientôt


VOILA What a Face
Bonne chance pour ta fiche et toussa tu as bien fait de craquer Kath moves her ass!



EDIT : et voilà, comme promis, me revoici

A cette adresse, tu trouveras la liste des équipes pour les jeux chou http://www.mockingjay-rpg.net/t1658-v-liste-des-equipes-pour-les-jeux

En ce qui concerne les stylistes, je crois que seul le district 12 en manque, mais pour les équipes de préparations ( maquilleuse, coiffeuse etc, soit l'équivalent d'octavia et compagnie), il a de nombreuses place dispo. (donc si tu veux t'occuper de mon jolie skanner et plus si affinités, rejoins le 09 )

Ensuite ici ; la liste des métiers du capitole chou
http://www.mockingjay-rpg.net/t2833-vi-metiers-du-capitole

Si jamais tu préfères finalement opter pour une juge, chanteuse, présentatrice, etc, etc, etc, voilà

J'espère avoir pu t'aider
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 13
△ correspondances : 5888
△ points : 1
△ multicomptes : (l. c. meery)
△ à Panem depuis le : 04/09/2011
△ humeur : cruellement arrachée à sa famille
△ âge du personnage : vingt sept ans pour toujours


can you save me?
statut: On ne touche qu'avec les yeux, coeur et corps pris par un homme jaloux.
relationships:


MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Lun 11 Juin - 16:08

Bienvenue parmi nous chou Bon courage pour ta fiche



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Lun 11 Juin - 16:18

Ah! OUI! Wouah!

Merci beaucoup pour le message ultra long qui gonfle mon ego et aussi pour les deux listes qui m'aident bien culte
MERCI, en grand.

Le pire c'est que tu m'as ramené a la réalité, C'est pas le rôle de Cinna que je veux, mais celui des boulettes multicolores qui l’assissent, les grosses responsabilités, ça pue What a Face

Bref, j'ai le temps d'y penser, parce que je suis une limace asthmatique question rédaction de fiche, ohoho.

La curiosité est un vilain défaut, jeune fille What a Face mais puisque tu a soif de connaissance je vais te dire ; le BRESIL. J'y ai vécu. EH OUI. incroyable n'est ce pas?

+ Merci a Miléna qui porte presque le même prenom que mon personnage favoris de Mortal Kombat ♥️
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Lun 11 Juin - 16:23

Toi déjà je t'aime parce que t'as l'art de choisir des ditricts badants
Aussi parce que j'adore ton écriture
Ton crédit dans ton profil c'est Shiya
Ton caractère il pète des briques et je suis sûre qu'elle va trop bien s'entendre avec ma Vache-Qui-Rit
DOOOOOONC : nom de famille + charlotte free + toi = ... crac crac

BREF. BIENVENUE MISS

EDIT : ton titre est cool aussi
En plus le Brésil ça roxxe sa mémé en string


Dernière édition par U. Valkyrie Templesmith le Lun 11 Juin - 16:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Lun 11 Juin - 16:23

MORTAL KOMBAT FUCK THE WORLD
Mileena I love you

Je t'aime bien, déjà


Prend donc bien ton temps pour finir ta fiche, chère limace (j’avais lu asymétrique au début, alors ça m'a fait rire ), ravie de t'avoir aidé


LE BRESIL Kath moves her ass! la chance, j'aimerai trop y aller j'ai des cousins qui habitent là bas en plus Kath moves her ass!
3675 MYLIIFE What a Face


Bonne chanceeee
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Lun 11 Juin - 17:07

Et dire que j'avais la même couleur de cheveux que ton avatar What a Face *sort*

Bienvenue =D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Lun 11 Juin - 17:19

Valkyrie -> De la part de quelqu'un qui porte un pseudo si COOL, ça me fait vraiment trop plaisir tous ces compliments What a Face

Adonis -> Les cheveux rose, c'est le bien, mais si j'en portais ce serait probablement... Illegal de laideur


Dernière édition par Diana Angelus Leroy le Lun 11 Juin - 17:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Lun 11 Juin - 17:28

bienvenue (:
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 1057
△ points : 0
△ multicomptes : Fenugreek (✝) Auden (D2)
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ âge du personnage : 32 ans


can you save me?
statut: N'a alors mais alors absolument pas besoin de Swain Hawkins. Mothafucker.
relationships:


MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Lun 11 Juin - 19:53


Je confirme, les cheveux roses c'est le bien. Les miens étaient moins flashy quand même. What a Face

Bienvenue =D



And I let the others pray
Oh darlin, darlin, what have I done? Well I've been away from you too long and all my days have turned to darkness and I believe my heart has turned to stone.  Now I don't say anything at all, well God don't listen to the noise. Now I'm left here all alone.  Now I do my talking with a gun and blood will spill into the gutters and it will stain the morning sun. I've been a stray from you too long and all my days have turned to darkness.

Hell is leaving the light on.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Lun 11 Juin - 21:48

Bienvenue sur MJ
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Lun 11 Juin - 22:53

Bienvenue parmi nous :D
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Mar 12 Juin - 8:49

les cheveux de charlotte.
bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Mar 12 Juin - 8:51

Merci a vous tous, vous êtes tous beau et gentils

Lyokha -> Charlotte tout court est une bgette What a Face Même sans cheveux, si, si, j'te jure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   Mar 12 Juin - 15:03

J'aime tes cheveux roses :chatrose:
Bienvenue parmi nous! Et puisse le sort être favorable à ta fiche
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy   

Revenir en haut Aller en bas
 

And in the end, the love you take is equal to the love you make ✖ Diana Angelus Leroy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.