petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 16:24


Gold Arya Flickerman
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞

« Vous voulez vraiment tout savoir sur moi? ... Je veux dire, c'est vrai que j'ai une famille plutôt connus et réputé au capitole mais moi, je ne crois pas être aussi intéressante que ma sœur ou que mon frère, ou même que mes parents... Mais bon, puisque vous insistez... Je m'appelle donc Gold Arya Flickerman, oui, Flickerman, comme Tyberius Flickerman, Caesar Flickerman, Iron Flickerman ou même Silver Flickerman... Tout une famille de Flickerman reconnus à travers le Capitole et plus loin encore, de quoi vous donnez un peu le tournis et accessoirement vous mettre une pression assez impressionnante *rire*. Je sais que je n'ai que 21 ans et que je ne devrais pas chercher à atteindre leur perfection mais c'est difficile de pas le faire, de pas se comparer à eux je veux dire, c'est comme dans toutes familles, on est obligé de se demander "Est-ce que ma mère est aussi fière de moi que de ma sœur?" "Est-ce que je fais honneur à mon nom?". Ça me permet d'un côté de toujours chercher à faire mieux, d'essayer de ne pas décevoir et de me donner à fond dans tout ce que je fais. C'est une chance et un honneur de faire partie de cette famille, mais aussi une sorte de malédiction... Cela dit, j'aime vraiment, réellement, ma famille et si j'avais le choix je ne l'échangerais pour rien au monde, chacun m'a apporté beaucoup trop de chose pour que j'ai envie de les effacer de mon existence. Ma mère par exemple, ce n'est pas une Flickerman mais elle est tout aussi connus, Eustacia Scrymgeour, l'une des meilleurs stylistes du monde, c'est elle qui m'a donné l'amour du stylisme, c'est elle qui m'a encouragé à entré dans cette école spécialisé et c'est pour la rendre fière que j'ai toujours donné le meilleure de moi-même pendant mes études... Grâce à elle aujourd'hui je vais devenir une vrai Styliste pour... les jeux... Je m'occuperais du district 1 en théorie, j'en suis ... très fière évidemment... Soutenir les… Joueurs… à ma manière, c’est un travail très intéressant. [...]

[...] Vous savez, je suis un peu comme une artiste, j'aime la solitude, m'isoler dans mon coin, je lis énormément et j'aime apprendre de nouvelle chose, même si je garde tout pour moi, je n'expose pas au grand jour ma soit-disant science infuse, même si ma mère dit que j'aurais pu être une fine philosophe *rire*... je me contente d'être ce que je suis, presque en secret de tous, c'est comme ça que je me sens bien, caché derrière une fenêtre, observant la vie à travers un rideau rose... »

Interview pour un petit journal.

Haa Goldy, quelle petite menteuse... Lorsqu'on lui parle des jeux elle fait comme si elle était fière de faire partie de tout ça, comme si elle soutenait avec acharnement les membres de sa famille et le Capitole pendant les Hunger Games, mais c'est un fait, elle est bien trop douce, bien trop aimante et altruiste pour adorer ce genre de pratique. Elle abhorre les jeux, elle n'espérait qu'une chose tout au long de sa vie, c'est que cette mascarade cesse avant qu'elle ne termine ses études de stylisme, elle savait que si tel n'était pas le cas, elle devrait s'occuper d'un district, qu'elle devrait rencontrer des personnes, des gamins, qui finiraient la plupart du temps par mourir dans d'atroces souffrances. Cette idée l'a toujours rendu malade, mais aujourd'hui, elle ne peut plus reculer, elle doit faire de son mieux pour rendre "beau" ceux dont elle s'occupe, pour ainsi leur donner plus de chance de remporter la victoire... Rêveuse, elle s'imagine chaque soir un monde multicolore remplis d'autre chose que la peur des Hunger Games, un peu naïve, elle croit aux héros et pense que l'un d'entre eux viendra un jour pour délivrer Panem de cette cruauté latente. Les héros, les princes charmants, tout ça, elle y croit sans non plus tomber dans le mélodramatique, elle est romantique, c'est certain, elle aime l'amour, elle attends le bon pour se donner à lui mais elle ne va pas jusqu'à se laisser avoir par n'importe qui, un minimum intelligente elle sait reconnaitre les menteurs, même si elle éprouve à leur égard davantage de l'inquiétude et une envie de les comprendre que de la haine. Fleur bleu ? Un peu, c'est vrai, elle a tendance à voir le bon côté des choses plus que le mauvais, elle le sait, ça lui apporte bien souvent des problèmes mais elle ne peut s'empêcher de voir la vie en rose plutôt que tout en noir. Malicieuse et dynamique, elle aime particulièrement rire et s'amuser, faisant preuve d'un humour parfois corrosif, partager de bon moment avec les gens qu'elle aime, des gens qu'elle protège peut-être un peu trop, vivant avec cette peur d'être abandonnée, cette envie d'être entourée, protégée, cette crainte de se retrouver seule au monde, ça, elle ne le supporterait pas.

Anxieuse de nature, elle s'inquiète pour un rien, autant pour les autres que pour elle-même, il faut dire que même si ça ne se voit pas, elle manque un peu de confiance en elle, se comparant trop souvent à sa sœur, elle ne la trouve pas parfaite cependant, elle la trouve mieux qu'elle, plus belle, plus intelligente, plus forte, même si elle ne l'avoue pas facilement. Ce manque de confiance en ce qu'elle est l'oblige à s'effacer, devenant l'ombre des autres, même si elle aime parler et à le contacte plus ou moins facile, il ne lui ait pas évident de s'imposer ou de dire réellement ce qu'elle pense... Ce qui contraste un peu avec son manque de tact, elle souffre d'un mal étrange, elle semble ne pas toujours réfléchir quand elle parle, lançant des phrases sans se demander si il est bien ou mal de le faire, pas par méchanceté cela dit, disons que dans son monde, la vérité est une variante importante, son esprit considère donc que la vérité n'apporte que de bonne chose, d'où son manque de tact évident... "Ta robe est vraiment moche" "Tu es mal coiffé" "Je trouve ton petit-ami assez embêtant..." voilà des phrases qu'elle pourrait dire, maladroitement, sans le vouloir ce qui la rends plutôt attachante, la plupart du temps... Lorsqu'elle travail, elle se montre déterminée et acharnée, elle prend de l'assurance car elle aime ce qu'elle fait et à confiance en ses talents de styliste, une confiance qu'elle essaie de garder dans sa vie de tous les jours, mais pour l'instant, ça ne marche pas vraiment...

Note importante, elle croit tant à l'amour qu'elle n'a jamais couché avec qui que ce soit, attendant le bon pour passer à l'acte, pas forcément l'unique, simplement le bon... ou alors est-ce parce qu'elle manque d'assurance ?... Qui sait. A savoir aussi , elle hait les compliments, lorsqu'on la complimente elle se vexe rapidement et parfois exagérément, pensant qu'on lui ment, contrairement aux moqueries, qu'elle prend toujours avec humour et détachement. Son entourage à bien comprit ce défaut, ils ont donc tendance à dire le contraire de ce qu'ils pensent lorsqu'elle est là, comme "Cette robe te boudine" pour lui dire "Tu es magnifique dans cette robe.", c'est même devenue un petit jeu amusant entre eux.


about games and relative.



Je n'ai jamais vraiment réfléchit à ça, c'est assez... enfin, c'est pas franchement amusant de se demander comment on voudrait mourir? On sait déjà tous qu'on doit y passer un jour, certains plus tôt que d'autre, mais aller jusqu'à imaginer en détail la façon dont on perdra la vie, c'est carrément glauque. Je veux pas y penser, je veux même pas en parler, ça sert à rien à part franchement ruiner une journée, alors on a qu'à juste dire que je m'endormirais paisiblement dans mon lit, à côté de l'homme de ma vie, à cent ans. C'est romantique et ça atténue un peu le côté malsain de la question...
La mort est une vrai obsession chez vous hein... Faut vous faire soigner mon gars, y'a des spécialistes pour ça vous savez... Enfin, je suppose que par réflexe, je serais surement prête à me prendre une balle pour une personne que j'aime, ma famille, des amis proches ou le grand amour de ma vie, oui, je crois qu'en fait je pourrais mourir pour lui, sans réfléchir, je le ferais tout simplement et ma sœur me botterais surement le cul pour ça... Elle serait capable de me ramener à la vie JUSTE pour me punir d'avoir fait ça...
Je ne sais pas me battre, c'est un fait, je pourrais très bien me faire agresser par n'importe qui et ne pas savoir me défendre, j'ai aucune force dans les bras , sans parler de ma maladresse qui me pousserait surement à trébucher sur un sol plat en pleine course poursuite avec mon assaillant... Bref, si j'étais un jour tombé dans les jeux, j'aurais surement morflé... Cela dit, j'ai toujours aimé soigner les autres, presque autant que le stylisme, quand j'étais petite je m'occupais des petits bobos de mes amis, j'inventais des blessures à mes petits animaux, bref, j'aimais vraiment soigner les gens alors j'ai commencée à apprendre, à lire tout un tas de livre, à observer des médecins et autre infirmières qui font partie de mon cercle d'amis... Je pourrais surement pas faire une chirurgie à cœur ouvert, c'est sur, mais j'ai pas mal de connaissance dans ce domaine et encore aujourd'hui je lis énormément de chose à ce sujet, même si j'en ai très peu l'utilité c'est vrai....
Sincèrement?... Pas vraiment... Je n'aime pas voir des gens souffrir, je n'arrive pas à comprendre en quoi c'est vraiment amusant d'observer des gamins s'entretuer, perdre la vie violemment, tout ça pour un jeu stupide... Je crois qu'il est important que le monde soit dirigé et contrôlé par un gouvernement, mais je ne crois pas que les Hunger Games ait encore une quelconque raison d'exister , hormis pour assouvir le sadisme des gens qui en sont responsable... Toutefois, vu ma famille, je suis obligé de dire que j'apprécie, que j'aime et que je participe avec fierté à cette horrible mascarade, parce que je n'ai pas le choix, parce que je vis au Capitole et que c'est ainsi qu'on doit se comporter quand on vit ici.
Je n'aurais surement jamais le courage de me joindre à eux, je suis pas une combattante et de toute façon je ne leur serait pas vraiment utile, alors je fais comme si j'étais contre eux devant les autres mais au fond de moi-même, j'espère qu'ils réussiront à faire stopper les jeux en faisant couler le moins de sang possible... Je suis certaine que si tout le monde y mettait du sien, une solution diplomatique serait possible... En tout cas, je suis l'affaire de près et je prie pour que les rumeurs sur certains survivants des jeux soient vrais même si ma famille, ma sœur surtout, clame que ce n'est qu'un mensonge éhonté...


reality is here.


Je suis I. Zelda Ducani-Hayne et Hécatonchires, vous inquiétez point je pourrais gérer, i'm pro 8D J'ai demandé à un admin avant hein, je suis pas une rebelle ><

FEATURING Jessica Stroup © COPYRIGHT tumblr







Dernière édition par Gold A. Flickerman le Ven 11 Mai - 13:21, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 16:24

tell us your story.

Debout devant une grande table sur laquelle trônait tout un tas de tissu magnifique, Gold semblait concentrée, un crayon entre ses dents, ses yeux bleu perdu sur ses croquis, laissant presque transparaitre une espèce de désespoir latent. Il faut dire que désespérée, elle l’était un peu. La belle travaillait toutes les nuits depuis presque une semaine, dormant à peine quelques heures, s’acharnant à dessiner tout un tas de tenue qu’elle trouvait finalement plutôt médiocre alors que la plupart des gens les aurait trouvées magnifiquement splendides. Elle ne se satisfaisait de rien, elle ne se concentrait sur rien d’autre et commençait à se demander si finalement, faire partie de cette aventure, jouer les stylistes pour les jeux, n’étaient pas une mauvaise idée. Goldy aimait sa vie, elle aimait dessiner et fabriquer des vêtements, elle se sentait comme Coco Chanel au vingtième siècle, avant-gardiste, unique et prête à tout pour apporter sa touche personnelle à cette mode si décadente. Toutefois, si elle possédait l’amour et la passion de cette grande dame à son époque, elle en avait aussi hérité la solitude et le désespoir, perdu entre son envie de bien faire, son amour de la mode et sa conscience si fragile. A bout, elle prit son crayon entre ses mains dans l’espoir de le briser violemment en deux… Malheureusement , sa force de crevette décédé couplé à son manque de sommeil ne parvint même pas à ébranler le petit stylo, exaspérant davantage la demoiselle qui laissa tout de même échapper un rire avec de soupirer, las de tout de cela… C’est à ce moment là que l’un de ses amis fit son entrée dans la pièce, surement désireux de s’assurer de la bonne santé de la belle, et il se rendit rapidement compte de l’état de stresse dans lequel était la Flickerman.

AMI SANS NOM x) ; « Qu’est-ce qui se passe?… »
GOLD ; « Il se passe que j’arrive à rien… même pas à casser ce truc… Les jeux approchent, je vais devoir m’occuper du district un et je n’arrive même pas à dessiner un chapeau de cowboy ou un ceinture en dentelles… »
AMI ; « T’es stressée, c’est normal, c’est tes premiers jeux en tant que styliste officiel… »
GOLD ; « Oui je sais… Toute ma vie je me suis préparée à ça, je me suis entrainée et améliorée pour un jour arriver ici, faire ce que j’aime… Mais j’arrive pas à me faire à l’idée que… que je vais habiller des gamins, des gamins qui iront faire le spectacle pour finalement finir charcutés sous les yeux de leur parent, de leur famille, de leurs amis et surtout d'un Capitole amusé… Je suis censé les considérer simplement comme des models… des mannequins qu’on jette, mais j’y arrive pas… J’ai l’impression que je vais devoir habiller des cadavres et que pire que ça, je pourrais rien faire pour les aider… Je serais juste spectatrice… »
AMI ; « T’a qu’à arrêter si ça te met si mal à l’aise… »
GOLD ; « Je peux pas… Qu’est-ce que les gens vont dire si une Flickerman se défile des jeux quelques jours avant qu’ils commencent? Comment je vais expliquer ça à ma famille? … Et puis, ça foutrait en l’air ma carrière, j’aurais plus aucune chance de faire ce que j’aime et je me déteste de penser à ce genre de chose alors que des enfants vont crever et vivre les pires journées de leur vie… »

Son vis-à-vis ne sut quoi répondre de plus, donnant une caresse amicale et réconfortante sur l’épaule de Gold avant de lui laisser un énième café pour finalement quitter la pièce, la laissant seul avec ses pensées, vive l’amitié hein.... C'est ce qu'elle pensa à cette instant, même si elle savait qu'en réalité cet ami la connaissait assez pour savoir qu'en général, dans ce genre de situation, la laisser seule était la meilleure des options tout simplement. La Flickerman continua de penser toute la nuit, assis sur une chaise à jouer avec des épingles et des bouts de tissu, se demandant ce qu’elle devait faire, ce qu’elle POUVAIT faire… Devait-elle laisser tomber? Devait-elle au contraire donner le meilleur pour rendre hommage à ses pauvres adolescents?… La seconde option lui paraissait la plus crédible et surtout la seule issue possible. Elle le savait, il lui était impossible d’abandonner les jeux comme ça, ça soulèverait beaucoup trop de questions, autant au sein de sa famille qu’au sein du capitole, elle ne voulait pas que sa sœur, son frère, ses parents ou même son oncle bien-aimé paient les pots cassés à sa place. La jeune femme n’avait d’autre choix qu’allier sa passion avec le dégout que lui inspiraient les jeux, elle devrait faire comme depuis toujours, faire semblant d’être heureuse d’y participer, de regarder, alors qu’au fond, la vue de ses monstruosités ne lui inspirait rien d’autre que du mépris pour le monde dans lequel elle vivait. Ce soir là elle dessina une magnifique robe drapé , multicolore, à la fois bouffante et très courte, décolleté mais chaste, une robe qui représentait finalement le monde dans lequel elle aurait aimé vivre, un monde tout rose, magnifique, emplis de différence qui s’accordaient toutes à merveille , un monde unique, son monde à elle.


☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼☼
« Vous plaisantez j’espère? Ma sœur ne portera jamais de robe bouffante, pas tant que je serais en vie en tout cas! C’est pas son style! Il lui faut de la dentelles à motifs transparentes, je veux que ça lui colle à la peau, que ça fasse ressortir ses formes et sa beauté naturelle! Il lui faut un dos nus… De la soie, quelques drapages, il faut que ce soit aérien, c’est Silver Flickerman, pas Boson le clown… »

Ho moins, c’était clair. Oui, quand elle travaillait Gold avait tendance à devenir plus déterminée, assurée, donnant des ordres sans se sentir mal à l’aise et devenant presque un requin affamé de pouvoir, presque, car au fond, elle gardait toujours cette douceur qui la caractérisait tant. Évidemment, aujourd’hui était un jour particulier, pas seulement un moment de travail acharné, non, elle devait commencer à dessiner la robe de marier de sa sœur, une robe qui se voulait unique à l’instar de Silver, tout un travail donc. La belle n’était cela dit pas seule pour faire cela, sa mère avait insisté pour participer légèrement mais surtout pour prêter de la main d’œuvre qualifier à sa fille et c’est là que le bas blesse, les idées entre la Flickerman et son équipe n’étaient pas toujours franchement raccord. Le groupe voulait une robe multicolore, Gold voulait du blanc, le groupe voulait du bouffi, Gold voulait du peau-à-tissu … Bref, la cinquième guerre mondiale s’emparait de cette grande salle à chaque fois qu’ils se retrouvaient, leur hurlement se faisaient surement entendre sur plusieurs kilomètres, sans parler des bruits de verre cassé que l’ont pouvait percevoir de temps à autre. La mode n’est pas toujours un monde de paix finalement…. 

GOLD ; « Ma sœur n’est pas une poupée Barbie, elle n’acceptera jamais de porter du rose, on ne porte pas du rose chez nous… Même mon oncle déteste le rose, alors Silver… En plus, ça serait à vomir, elle a les yeux bleus océan, pas vert caca d’oie… Vous éliminez le rose, c’est tout… Elle portera du blanc, c’est se que porte les mariées pendant les mariages je vous rappelle… »
ASSISTANT ; « Et le marié? Est-ce qu’il doit rester... classique lui aussi? »
GOLD ; « Je m’en moque du marié, habillez le en jaune si ça vous fait plaisir, mettez-lui un kilt vert si ça vous chante, mais personne ne mettra du multicolore bouffant sur ma sœur… » Que de considération pour son futur beau-frère…. (je t’aime Sergei ♥) .

Gold laissa échapper un soupire las, fermant les yeux quelques instant pendant que son équipe quittait la pièce, emportant avec eux quelques croquis et ébauches de tissus. Faire une robe de marié était un travail harassant à la base, mais encore plus quand il s’agissait d’un membre de sa famille, sans parler du fait que la jeune femme était une romantique dans l’âme qui ne pouvait laisser passer le moindre défaut sur une robe de marié, impossible, impensable, impardonnable. Alors que la styliste reposait quelques instants ses méninges, son « ami sans nom » fit de nouveau son apparition, il était un peu comme le singe d’Aladin, il paraissait stupide et insipide, mais en réalité il arrivait toujours à point nommé pour poser les bonnes questions et de toute façon il me fallait quelqu'un pour justement faire son entré à ce moment-là...

AMI SANS NOM ; « Tu devrais arrêter de te prendre tant la tête pour le mariage de ta sœur… C’est SON mariage, pas le tient… »
GOLD ; « Je peux pas laisser passer un mariage, surtout pas celui de mon unique sœur, c’est la représentation la plus symbolique de l’amour, je ne peux pas faire comme si c’était rien… »
AMI ; « Tu crois… vraiment que ta sœur est amoureuse de … ce type? »
GOLD ; « Évidemment, pourquoi elle l’épouserait sinon?… On ne se marie pas juste pour porter une jolie robe et manger des petits-fours… »
AMI ; « Elle l’épouse peut-être pour… se faire de la pub, un mariage Flickerman ça ne passe pas inaperçu… En plus c’est un ancien gagnant des jeux… Ta sœur n’est pas aussi romantique que toi Gold… »
GOLD ; « Dit pas de bêtise, le mariage c’est une chose sacré et importante, on ne se marie pas juste pour faire de la pub, on doit se marier par amour et je sais que… que ma sœur est amoureuse de … Sergeoin… »
AMI ; « C’est pas Sergei…? »
GOLD ; « Je n’aime pas son prénom, je n’arrive pas à bien le prononcer… Mais bref, ma sœur épouserait pas un type par intérêt, elle sait à quel point maman trouve important qu’on se marie par amour, elle ne la décevrait pas comme ça… Et puis, c’est romantique je trouve, elle, elle est du capitole, riche et avec du pouvoir, lui, il est pauvre et vit dans les District, c’est un peu la belle et la bête … »
AMI ; « Tout à fait et ce genre de titre ça passe très bien dans les magasines et les journaux… »
GOLD ; ... Je te déteste... »
AMI ; Moi aussi je t'adore!»

Son « Abou personnelle » quitta la pièce avec un sourire en lançant ses mots, laissant une nouvelle fois Gold avec ses pensées… Sa sœur épousait-elle cet homme simplement pour les médias? En était-elle amoureuse?… Difficile à dire, pourtant en général la jeune femme parvenait à déceler l’amour n’importe où mais avec sa sœur et ce « Sergeoin » elle ne voyait rien, comme si quelque chose bloquait son pouvoir de « détection de tendresse » …. Peut-être qu’au fond elle ne voulait rien voir, peut-être qu’en réalité elle préférait croire en ses illusions, continuer d’imaginer que le mariage ça ne se décide que lorsqu’on s’aime et non pour des raisons politiques ou familiales, elle préférait cela oui, c’était plus simple et plus saint pour elle. Goldy tenta donc de chasser ses mauvaises idées de son crâne se concentrant sur le croquis de la robe de sa sœur, malheureusement, malgré ses efforts elle ne pouvait s’empêcher de douter, se posant tout un tas de question à ce sujet… Pourquoi l’amour devenait-il si complexe quand il touchait au Flickerman hein?….




Dernière édition par Gold A. Flickerman le Ven 11 Mai - 13:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 16:32

bienvenue ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 5
△ correspondances : 8987
△ points : 28
△ multicomptes : raven, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/12/2011
△ humeur : désabusé
△ âge du personnage : trente quatre ans
△ occupation : médecin de campagne ~ bras droit du chef des rebelles


can you save me?
statut: the one that got away
relationships:


MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 16:47

Une autre métal Flickerman Arrow
Rebienvenue avec ce nouveau compte
& bon courage pour cette fiche



⊹ we all want love, we all want honor
but nobody wants to pay the asking price
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t1349-thybalt-strawberry-fields-forever http://madebyumita.tumblr.com
Invité



MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 17:18

Re-bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 17:25

FEMME DE MA VIE pure et chaste il paraît ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 17:44

SISTAAAAAAAAAAAH What a Face
Sesky stroup + ton nom crac crac
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 18:27

Ma belle soeur !!

Je te gnutgnuterais, C'EST TON DESTIIIIN ! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 18:32

Bienvenue =D !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 18:33

rebienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 18:58

MUAHAHAHAHAHAHAHAH AHAHAHA AHAHAHAheeem
Enfin bref, tu as cédé BRAVO. Au moins, je ne baverai plus sur ce scéna
Comme je viens de le dire, excellent choix de scénario REBIENVENUE! What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
CAPITOL
△ correspondances : 929
△ points : 0
△ multicomptes : ◭ kathleen & asha
△ à Panem depuis le : 27/02/2012
△ humeur : ◭ grumpy
△ âge du personnage : ◭ trente trois ans
△ occupation : ◭ haute-juge


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 19:58

MA SISTAAAAAAAAAAAAAAH

azy cassez vous les mâles en rut

celui qui essaie de la toucher se verra gratifié d'un zizi coupé ou d'une mort mystérieuse et son prince charmant aura droit à l'interrogatoire de sa vie Owo

bon courage pour ta fiche soeur si tu as la moindre question hésite pas OwO


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 6
△ correspondances : 4141
△ points : 0
△ multicomptes : Ø
△ à Panem depuis le : 16/04/2012
△ humeur : Floue.
△ âge du personnage : Vingt-et-un
△ occupation : Danseuse.


can you save me?
statut: as free as the wind
relationships:


MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 20:19

Rebienvenue fake angel
Laisse-moi te dire que j'adore ton titre chou Même s'il y a un s en trop et que j'aime faire ma chieuse What a Face
Arrow


Gemma ❖ You can't forget but you can move on
 


To know more about my life...*

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 21:29

Reeeeee mamzelle
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   Mer 9 Mai - 23:34

COUSINE

re-bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.   

Revenir en haut Aller en bas
 

GOLD ☼☼ tu m'a(b)îmes et j'en (c)rêve. END.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.