petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 Pv Kennedy | Hello, we gonna married

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: Pv Kennedy | Hello, we gonna married   Jeu 5 Avr - 19:41


"Je vais me marier". Ayden répéta lentement cette phrase dans sa tête. Elle allait se marier. A seize ans. Elle allait se marier. Elle ne comprenait pas. C'est sa mère qui le lui avait dit. Au départ, la jeune fille avait immédiatement pensé à Jeremiah, c'est vrai, il faisait presque partie de la famille maintenant, ça ne pouvait être que lui ! Mais non. En plus de lui annoncer ça comme ça, de but en blanc, sa mère lui avait choisit un mari. Elle n'en revenait pas. Sa mère, dépressive, amorphe et prostrée avait usé de ses relations pour lui trouver quelqu'un. Quelqu'un du Un. Un inconnu. Sûrement un carrière.

Elle pensa à Joao, et son cœur se serra. Elle avait tord d'espérer, elle le savait, mais ses pensées ne pouvaient se détacher de lui. Il l'avait eut, et elle s'en voulait. Un pacificateur en plus. Il avait tout pouvoir sur elle. Elle avait beau se le dire, rien n'y faisait. Joao était le seul. Il avait trouvé un place dans sa tête, à force de coups bas, d'embrassades et de cruauté. "Une femme qui aime est foutue", avait-elle entendu un jour. C'était vrai. Elle ne pouvait rien contre lui. Elle l'aimait autant qu'elle haïssait. Et elle allait se marier. Elle avait lu la lettre, que ces gens leur avaient envoyés. "Nous serions ravis de vous rencontrer" avaient ils écrit. Bien entendu, sa mère ne viendrait pas, elle n'en serait pas capable, et puis, pas question de sortir avec autorisation du district, elle aurait à marcher. Elle serra les dents. Le district Un n'était pas le plus éloigné, mais elle mettrait du temps pour y arriver. Avec le froid et la neige, elle savait que ce trajet serait compliqué et difficile. Elle ne souhaitait pas y aller. Elle ne souhaitait pas les rencontrer. Elle ne souhaitait pas se marier avec lui. Ni avec personne. Elle ne souhaitait pas quitter le Quatre, pas maintenant. Jamais, en fait. Sa vie était ici. Où vivrait-elle ?

Sa mère lui avait sortie une robe, et s'était occupée d'elle. Pour la première fois depuis des années, elle semblait être "vraiment" là. Ses mouvements étaient efficaces, ses paroles brèves et ses conseils sérieux. Ayden ne savait pas si elle devait s'en réjouir ou pas. Elle n'aimait pas ça, et elle le lui avait dit. Annabella n'avait pas apprécié, bien sûr. Mais elle ne semblait pas comprendre. Intégrait-elle le fait que sa fille allait devoir passer plusieurs jours sur la route ? Avec des bagages, et l'ordre de ne pas froisser la précieuse tenue ? Sans rire, elle y croyait vraiment ? Elle calcula mentalement le nombre de jours qu'il lui faudrait. Trois, peut être quatre. Arrivée là bas elle aurait à trouver un point d'eau pour se laver, s'habiller et entrer comme une fleur dans le domicile des... des... ? O'Callaghan. Elle avait lu le nom du garçon auquel sa mère avait décidé de la marier. Un certain Kennedy. Super.

Le lendemain matin, à cinq moins le quart, Ayden était en route. Elle avait sur le dos un sac et énorme remplit de tenue ( au cas où ), de nourriture et d'eau. Elle n'avait pour une fois pas fait son sac, laissant sa mère s'en charger, et y ranger toute sorte d'objets inutiles tels que des brosses et des rubans. Elle l'avait d'ailleurs surprit y glissant un miroir. Extrêmement motivant pour une jeune fille qui passe ses journées en pantalons de toiles, vestes en coton et bottes en cuir. Mais elle n'avait pas bronché. Elle n'y pouvait rien, pour cette fois. Et Jeremiah lui avait bien fait comprendre qu'elle ne pourrait pas toujours fuir. Elle n'avait pas osé voir Joao. La honte et l’orgueil l'en empêchait, et puis elle savait pertinemment qu'il lui rirait au nez en lui lançant une pique cinglante. Et elle ne le voulait pas.

La neige n'était pas bien épaisse, mes les bottes de la jeune fille s'y enfonçaient, laissant de profondes empreintes derrière elle. Le froid lui brûlait les membres, et son visage était rougit par le vent. Deux jours s'étaient écoulés depuis son départ du Quatre. Il devait être aux alentours de six heures, le soleil ne s'était pas encore levé, et elle voyait à l'horizon se dessiner les Rocheuses. Elle y serait dans moins de deux heures. Elle aurait à les contourner pour atteindre un passage, là, elle chercherait des points d'eau. Elle en trouverait forcément.

~

Effectivement, il y avait des fleuves. Ayden avait trouvé un coin, un peu à l'écart où elle pensait être tranquille. Elle s'était lavée à l'aide d'un gant, refusant d'entrer entièrement dans l'eau glacée. Après quoi, elle avait démêlé longuement ses cheveux et revêtu la robe. C'était une robe rouge, qui lui arrivait aux genoux. Elle s'était regardé dans sa petite glace. Joao aurait ri, de la voir comme ça. Elle ne se reconnaissait pas. Elle rangea ses vêtements sales dans son sac, en commença à marcher vers l'intérieur du district. Elle questionna une gamine sur le chemin, et trouva rapidement la maison des O'Callaghan. Lorsqu'elle fut face à la porte, elle faillit repartir en courant. Mais elle frappa tout de même. Elle avait honte. Elle se savait extrêmement ridicule habillée comme ça. On lui ouvrit.

"Bonjour, je suis Ayden Cross, la fille d'Annabella."

Elle se força à sourire.
Revenir en haut Aller en bas
 

Pv Kennedy | Hello, we gonna married

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Archives :: Volume 1 :: anciens rps-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.