petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 1057
△ points : 0
△ multicomptes : Fenugreek (✝) Auden (D2)
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ âge du personnage : 32 ans


can you save me?
statut: N'a alors mais alors absolument pas besoin de Swain Hawkins. Mothafucker.
relationships:


MessageSujet: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Dim 1 Avr - 20:09


Silk Ophelia Preston
❝ Let there be justice, though the world perish.❞

J’ai toujours trouvé mon prénom ridicule, comme si l'on pouvait faire pire dans la caricature. Je m’appelle Silk Preston, Silk comme la soie. J’habite le district 8, je suppose que ça reste dans le ton. J’avais quinze ans lorsque mon nom est sorti de l’urne des jeux de la faim. C’était il y a seize ans maintenant. Seize ans que je suis sortie victorieuse de l’arène des 60 émes Hunger Games, ce qui me vaut une place dans le groupe des winners. À 31 ans, je suis mentor pour les jeux, par défaut et pas par plaisir. Il faut dire qu’il y a de la place dans le village des vainqueurs et que ça ne se bouscule pas au portillon pour s’occuper de la chair à canon du Capitol. Le Capitol, parlons-en. J’ai toujours pensé que les habitants étaient une belle brochette d’imbéciles. Mais je suppose que c’est mon côté provincial qui ressort, on peut enlever le péquenot de sa campagne, mais jamais la campagne du péquenot, pas que qu'il y ai une pousse d'herbe dans le district 8, mais vous avez compris l'idée. Le gouvernement c’est autre chose. Je hais le Capitol, vicéralement mais j’ai compris assez vite que jouer avec leurs règles rend la vie beaucoup plus facile. J’ai fait des choses dont je ne suis pas fière pour survivre, mais il faut parfois faire des sacrifices. Si les puissants du Capitol me trouvent à leurs goûts, bien leurs en fassent. Ils aiment mon côté un peu rustre, mes cheveux noirs et mes tatouages , ils trouvent ça exotique. Je n’ai pas d’inhibition, je n’ai pas de honte, du moins je n'en ai plus. Moi je fais ce qu’on me dit, si ça peut m’aider à gagner des sponsors pour mes poulains, je ne vois pas où est le mal. Il parait que mon sens des valeurs est un peu bancal, le Capitol à cet effet là sur les gens un peu faibles d’esprit. Je m’inclus dans le lot. J’avais des idéaux et des rêves avant d’entrer dans l’arène. Je me suis transformée en animal, avide de sang d’abord, puis d’autres choses ensuite. Et puis je n'ai rien d'autre à faire, je ne connais que çà. Pourtant je sais ce qui se cache derrière cette jolie enveloppe, j’ai les oreilles baladeuses, ce n’est pas de ma faute si les gens parlent si fort. Tout ce qui brille n’est pas d’or et il suffit de gratter un peu la surface pour se rendre compte de la réalité. Le Capitol n’est pas qu’une bande de rigolos avec leurs jolies couleurs de cheveux et leurs vêtements ridicules que mon district produit. Le Capitole est dangereux, le Capitol a le pouvoir. Moi je veux juste qu'on me foute la paix, alors je ne m'en mêle pas. Je suis le vent, je suis le courant, je fais ce qu'on me demande si cela me permet de rester en vie.


about games and relative.




Je l'ai déjà touchée du doigt à de nombreuses reprises, assez pour imaginer le moment où elle arrivera vraiment. On meurt tous un jour, j'en ai conscience, peut-être un peu plus que la moyenne. On ne massacre pas des enfants à mains nues sans penser à sa propre mort. J'espère que se sera indolore ou au contraire que cela fasse mal, assez mal pour que je ressente quelque chose. Peut-être que je le ferais moi même, qui sait, quelque chose de rapide, je connais assez de moyens de tuer, je ne m’inquiète pas pour çà. J'y ait pensé, souvent, trop souvent, sans jamais oser franchir le pas. Je n'ai pas peur de la douleurs, pas peur de la mort. Peut-être qu'au font j'espère trouver quelque chose pour me retenir ici. J'ai arrêter de me soucier du temps, ou du reste. J'attends simplement.
Je n'ai pas peur de la mort, je n'en ait plus peur. Quand je suis entrée dans les jeux, je n'avais aucun espoir de gagner, j'étais prête à accepter que les sirènes du jugement dernier arriveraient un peu plus tôt pour moi. J'étais résignée et pourtant j'ai survécu. Je le regrette parfois, souvent, à chaque minute de chaque heure. Je n'ai pas de famille, personne sur qui compter, simplement Adonis et il refuserait tout sec que je donne ma vie pour lui. Ma vie se résume à ce que le Capitol veut bien me donner, et je ne sacrifierais certainement pas pour lui. Mes poulains sont la seule chose qui compte à mes yeux, et vu la vitesse à laquelle ils se font massacrer, ils n'ont pas besoin de ma mort. Je ne me sacrifierais pour pour personne, je pourrais mourir pour tout le monde. Il me suffirait juste de trouver une raison.

Je peux faire croire n'importe quoi à n'importe qui. Ça aide quand on est un mentor, de pouvoir convaincre que votre tribut est meilleur que les autres quand au fond il n'est qu'un enfant apeuré. Enfin, quand ils survivent le bain de sang, bien entendu. On me donnerait le Bon Dieu sans concessions parait-il. Il n'y a aucun mystère, seulement des techniques bien ficelées.
Je peux trouver mon chemin vers le lit de n'importe qui, c'est un peu un jeu pour moi, un jeu dont je dicte les règles. Et je suis douée dans ce que je fais, certains sont douées pour les échecs, d'autres pour la couture. Moi je suis douée pour le sexe, c'est aussi simple que çà.
Je sais aussi me battre. J'ai passé mon adolescence à trainer dans les rues du district 8. J'ai appris à prendre des coups et à les gendres. Mon style n'est pas particulièrement fin, mais c'est efficace.
Et puis, je suis pas mauvaise en cuisine, après les jeux c'est le talent que j'ai choisis, malheureusement je n'ai pas grand monde pour qui cuisiner.

Pas à ma connaissance, mais je considère les tributs qui me sont confiés comme une famille à part entière. Je les traite souvent de gamins braillards, mais je sais ce qu'ils ressentent, j'ai vécu la même chose. Je ne sais pas si je pouvais faire plus pathétique. Chaque année, je vois des mères en pleurs et des familles déchirées et je sais qu'ils me haïrent, car ils pensent que je suis un produit du Capitol, que je fais partie de leurs jeux. Ils ont raison. Je pense que je me détesterais tout autant si c'était mon enfant.
Leur sort m'est indifférent. Chacun est libre de faire ce qu'il pense être le mieux, tant que cela n'a pas de conséquences pour moi. La rébellion qui gronde, je peux l'entendre dans mon district, je sais qu'elle est réelle. Personne ne s'attend à ce que j'y prenne part. J'aurais tendance à me ranger du côté du Capitol, ils ont déjà écrasé une rébellion une fois, ils peuvent remettre ça. Je ne compte pas jouer un rôle dans cette histoire.


JE VIENS D'UN MILIEU pauvre, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE est abondante à présent, l'était moins lorsque j'étais jeune. DU COUP, MON NOM A déjà était tiré au sort . J'EXERCE LE MÉTIER DE mentor ET POUR TOUT VOUS DIRE, J'essaye d'aimer çà dans la mesure du possible. JE SUIS DANS LE 8ÈME DISTRICT. AYANT 31 ans JE aie déjà PARTICIPER AUX HUNGER GAMES ET j'attends de voir ce que les prochains jeux nous réservent. . ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.



tell us your story.


Ses mains étaient couvertes de sang. Ce n’était pas le sien. L’adolescente gisait sur le sol, immobile, son corps tordu dans une position improbable, un pantin désarticulé par la mort. Elle ne connaissait même pas son nom. Son crâne était fracassé, du sang sombre et épais s’échappant doucement de sa plaie à la tête. Elle ne pouvait voir que le sang, tâche écarlate imprimée dans sa rétine, le goût ferreux entre ses lèvres. Bien des années plus tard, c’est le seul souvenir qu’elle gardera du moment de sa victoire, pas les trompettes ni l’Hovercraft, pas les cris de la foule acclamant la nouvelle gagnante, juste le sang. Il lui fallut 3 jours pour réussir enlever les dernières traces d’hémoglobine sous ses ongles.

๑۩۞۩๑

« Tu sais lancer un couteau ?
— Non, je ne sais pas tirer à l’arc non plus, répondit-elle.
— Il y a quelque chose que tu sais faire ?
— Je sais nager.
— C’est une bonne chose si l’arène a un thème aquatique. Autre chose ?
— Je sais me battre… à mains nues je veux dire. J’ai appris avec les garçons de la Fabrique, ils pensaient qu’une fille ne pouvait pas les battre, mais j’ai réussi à leur botter le cul plus d’une fois.
— Et tu t’y connais, en garçon ?
Silk rougit furieusement et enfourna un chou à la crème dans sa bouche.
— Je vois pas en quoi ça vous regarde, ni en quoi c’est important.
— C’est important vois tu Silk, parce qu’on m’a dit que tu savais t’y prendre avec les gens. Que tu avais un don pour qu’ils fassent ce que tu leur demandes.
— C’est cette petite pute de Marline qui vous a dit çà ? Quelle salope, c’est pas moi qui ai convaincu Tobias de la quitter vous savez, elle est juste trop conne et trop moche pour qu’on s’intéresse à elle. Je parie qu'elle est juste jalouse parce que c'est pas son nom qui a été tiré. Elle tiendrait pas deux minutes dans l’arène. »
Le vieux mentor n’ajouta rien, mais un sourire illumina son visage ridé.


๑۩۞۩๑

Le reste se déroula dans une farandole de couleurs et de sons impossible à discerner. Tout était flou, ses mots et ses pensées incompréhensibles même pour elle. Elle se souvenait bien de César et de ses cheveux roses à cette époque, des images d'elle couverte de sang sur les écrans géants, des mains partout sur elle et des sourires bien trop éclatants. Une nausée persistante l'a poursuivit pendant des mois après les jeux.

๑۩۞۩๑

« Je dois avouer en toute honnêteté que je n’aurais pas misé sur toi au début des jeux. Tu as obtenu un score de 8, ce qui est honorable, mais lorsque tu es entrée dans l’arène tu semblais abattu.
— Après l’entrainement…, je me suis rendu compte que je n’avais aucune chance contre les autres tributs. Ils savaient presque tous se servir d’une arme, ils étaient plus forts, plus agiles et moi j’étais… moi.
— Et qu’est-ce qui t’a fait changer d’avis Silk ? Qu’est-ce qui t’a donné la motivation de continuer ?
— Quand Stela, c’est… c’était le tribut féminine du district 7, quand les Carriéres ont attrapé Stela et on voulu planter sa tête sur un pic pour que cela nous serve d’exemple et que je l’ai entendu crier, pendant des heures parce qu’ils n’avaient qu’un couteau de chasse pour faire çà je… je me suis dit que je ne voulais pas finir comme çà.
— Tu as donc décidé de te battre ?
— J’ai décidé de gagner. »


๑۩۞۩๑

Elle comprit que les jeux ne seraient jamais finis après la tournée du vainqueur, que toute sa vie elle verrait le regard hanté des parents des tributs qu’elle avait massacré. Sa dernière victime s’appeler Rain, elle avait 16 ans et une famille qui l’attendait. Silk n’avait personne, juste une vieille tante chez qui elle rentrait rarement, préférant trainer autour de la fabrique même après le couvre-feu. Elle n’avait personne pour qui revenir et pourtant elle avait survécu. Pour la première fois, son égoïsme la frappa. La peur en avait fait un monstre.

๑۩۞۩๑

« Parlons maintenant de ta stratégie. Tu as bien caché ton jeu n’est-ce pas ? Cette alliance avec District 4 et 11, tu avais prévu de les tuer dès le début ?
— NON ! Non, ce n’était pas prévu je… J’ai arrêté de réfléchir. Après ce qui est arrivé à Stela, je savais que je ne voulais pas mourir dans l’arène, alors j’ai fait ce qui était nécessaire.
— Tu les as donc tués dans leur sommeil alors que tu étais sensé monter la garde. Ce fut dur, d’égorger ceux qui te considéraient comme une alliée ? Pourquoi avoir choisi l’égorgement ?
— Il faillait couper leurs cordes vocales, pour qu’ils ne puissent pas crier et ameuter les autres. »


๑۩۞۩๑
Elle remarqua leurs regards, horrifiée à l’idée même qu’on puisse vouloir d’une gamine à peine pubère. Une gamine qui avait tué de sang-froid, une gamine aux mains à jamais tachées du sang d’autres enfants. Elle ne se trouvait pas attirante, trop frêle et trop fragile pour les grandes mains des hommes du Capitol. Même la morphling qu'elle prenait de plus en plus souvent n'arrivaient pas à lui faire oublier à quel point elle aurait était plus au calme six-pieds sous terres.

๑۩۞۩๑
« Ce fut de très beaux jeux mademoiselle Preston.
— Merci monsieur le président.
— La couronne vous sied à ravir, vous devriez porter de l’or plus souvent, cela vous va bien au teint. Je connais des gens, mademoiselle Preston, qui seraient ravie de faire votre connaissance. Qu’en dîtes-vous ? »


๑۩۞۩๑

Elle n’était pas timide, elle savait comme marchait se genre de chose, avait déjà fréquenté des garçons dans les ruelles derrière la fabrique. Elle ne dit rien aux hommes du Capitol. Ils étaient tous le premier à la toucher. On l’emmena danser dans des fêtes somptueuses, amusées par ses manières rudes et son caractère, un bijou de plus à leurs parures. Elle souriait et riait à leurs blagues de mauvais goût, racontaient des histoires montées de toute pièce sur la barbarie dans les districts. Elle les détestait tous autant qu’ils étaient.

๑۩۞۩๑

« Je n’arrive pas à vous cerner. »
Elle se retourna rapidement et tomba nez à nez avec l’un des Gamemakers. Elle l’avait déjà vu pendant les jeux. L’une des plus jeunes recrut. Étrangement normal pour un habitant du Capitol.
« Qu’est-ce que vous voulez dire ?
— J’ai du mal à comprendre si vous détestez tout çà ou si vous adorez venir ici. »
Elle le regarda abasourdit et s’apprêtait à lui répondre d’aller se faire voir quand il reprit la parole.
« Vous savez comment ils continuent de vous surnommer dans la salle de contrôle ? La Louve. À cause de la manière dont vous avez déchiqueté la gorge de ses gamins dans l’arène. Cela avait un certain style je dois dire. Mais je ne pense pas que vous soyez une louve, je vous vois plutôt comme un serpent.
— En tous cas on peux dire que vous savez parler aux femmes.
— Vous avez de bien jolies couleurs, mais en vérités vous êtres toxiques. Vous vous faites passer pour une couleuvre, quand vous êtes une vipère. Vous sifflez des mots avec votre langue fourchue, il est impossible de distinguer ce qui est mensonge et ce qui est authentique dans votre venin. Vous jouez un jeu dangereux Silk, prenez garde aux charmeurs de serpents.
— Qui a dit qu’on ne pouvait pas jouer les deux rôles à la fois ? »
Il lui sourit et lui tendit une petite carte argentée.
« Il parait que j’ai un don pour la musique. »

๑۩۞۩๑

La première fois qu’on lui dit qu’elle devait être mentor, elle accepta sans hésiter. Elle n’avait plus rien à perdre. Plus rien à prouver. Elle était la poupée du Capitol, le pantin de Snow. C’était le seul moyen de faire une différence. On l’acclama à son arrivée au Capitol, elle salua des visages connus et sourit à en avoir mal aux zygomatiques. La nausée avait repris. Ses tributs ne passèrent pas le premier jour. Elle vomit dans les toilettes de la chambre de luxe où on l’avait invitée.
Pourtant elle resta jusqu’à la fin des jeux, profitant le plus possible des cadeaux et des attentions. Elle jouait bien son rôle, l’animal dompté du Capitol. Navigant entre deux eaux entre le mépris et la dépendance.

๑۩۞۩๑

« C’était impressionnant, tu sais, la manière dont tu as attiré le groupe des carrières dans les sables mouvants. Peut-être qu’on pourrait en remettre cette année. Je crois qu’à part au bain de sang je n’ai jamais vu autant de morts d’un coup. » Il caressait du bout des doigts le tatouage qu’elle avait sur la nuque. Le nombre 23, comme le nombre de tributs qui avaient dû mourir pour qu’elle survive.
— Ce n’était pas si difficile, tu sais, ils sont vraiment stupides dans leurs genres, répondit-elle en lui tendant la cigarette à moitié consumée.
— Vraiment ? Peut-être que c’est simplement toi qui étais plus maligne.
— Parfois je me demande qui t’as nommée parmi les Gamemakers, ce que tu peux être sentimental.
— Dit la femme qui pleure quand ses tributs meurent.
— Parfois je me demande ce que tu fais au Capitol.
— Je me pose la même question pour toi. Tu ne m’as toujours pas répondu, tu sais, je n’arrive toujours pas à savoir ce que tu penses de tout çà.
— Peut-être parce que je ne sais pas ce que j’en pense moi-même. » Elle l'embrassa sur le coin des lèvres.




reality is here.


Bonsoir, je m’appelle Lauraj'ai 20 ans, et je suis étudiante, enfin j'étais... enfin c'est compliqué. J'ai lu la trilogie The Hunger Games, une merveille. Par contre je les aie lus en Anglais et je ne m'approcherais pas de la VF même avec une perche de 10 mètres, donc j'ai un peu de mal avec les noms français, je m'excuse d'avance. J'ai vu le film et j'ai cru mourir devant tant de perfection. Le forum est sublime et j'ai hâte de commencer à RP. Je fais énormément de fautes d'orthographe, j'en suis conscience et j'essaye de faire des efforts, mais je préfère vous prévenir que vous ne partiez pas en courant. Sinon niveau hobby je passe ma vie sur Tumbr à fangirler sur Supernatural, il m'arrive d'aller à la fac, parfois. Ça faisait un moment que je ne m'étais pas inscrite sur un forum, simplement parce que je n'en trouvais pas à mon goût et puis je suis arrivée ici.

FEATURING Asia Argento (et c'est dur de trouver des photos d'elle habillée.) © COPYRIGHT Me, Myself and I





Dernière édition par Silk Preston le Ven 15 Mar - 5:06, édité 20 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 2406
△ points : 12
△ multicomptes : Robin D. Bates / F. J. Kennedy
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ humeur : Blasé.
△ âge du personnage : 35 ans
△ occupation : [i]Chef[/i] Pacificateur du D08


can you save me?
statut: Single.
relationships:


MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Dim 1 Avr - 20:10

Bienvenue Ms Silk.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Dim 1 Avr - 20:12

Bienvenuuue
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 1057
△ points : 0
△ multicomptes : Fenugreek (✝) Auden (D2)
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ âge du personnage : 32 ans


can you save me?
statut: N'a alors mais alors absolument pas besoin de Swain Hawkins. Mothafucker.
relationships:


MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Dim 1 Avr - 20:31

Merci pour l'accueil *_*



And I let the others pray
Oh darlin, darlin, what have I done? Well I've been away from you too long and all my days have turned to darkness and I believe my heart has turned to stone.  Now I don't say anything at all, well God don't listen to the noise. Now I'm left here all alone.  Now I do my talking with a gun and blood will spill into the gutters and it will stain the morning sun. I've been a stray from you too long and all my days have turned to darkness.

Hell is leaving the light on.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Dim 1 Avr - 20:36

WILKOMMEN et bon courage pour la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Dim 1 Avr - 20:38

J'aime beaucoup le prénom
Bienvenue à toi et bonne chance pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 1057
△ points : 0
△ multicomptes : Fenugreek (✝) Auden (D2)
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ âge du personnage : 32 ans


can you save me?
statut: N'a alors mais alors absolument pas besoin de Swain Hawkins. Mothafucker.
relationships:


MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Dim 1 Avr - 21:44

Merci pour vos gentils messages. Smile Je finirai ma fiche dès que j'aurai un peu de temps demain.




And I let the others pray
Oh darlin, darlin, what have I done? Well I've been away from you too long and all my days have turned to darkness and I believe my heart has turned to stone.  Now I don't say anything at all, well God don't listen to the noise. Now I'm left here all alone.  Now I do my talking with a gun and blood will spill into the gutters and it will stain the morning sun. I've been a stray from you too long and all my days have turned to darkness.

Hell is leaving the light on.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Dim 1 Avr - 23:20

Une winner chou
Bienvenue sur MJ & bon courage pour ta fiche I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 5
△ correspondances : 8987
△ points : 28
△ multicomptes : raven, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/12/2011
△ humeur : désabusé
△ âge du personnage : trente quatre ans
△ occupation : médecin de campagne ~ bras droit du chef des rebelles


can you save me?
statut: the one that got away
relationships:


MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Lun 2 Avr - 8:35

Une winneuse qui fangirl sur SPN et qui a lu les THG en VO I think I like you Cool
Bienvenue sur MJ en attendant, & bon courage pour ta fiche chou I love you



⊹ we all want love, we all want honor
but nobody wants to pay the asking price
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t1349-thybalt-strawberry-fields-forever http://madebyumita.tumblr.com
Invité



MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Lun 2 Avr - 11:31

j'avoue, avoir lu les HG en VO c'est trop la classe bienvenue parmi nous et j'espère que tu te plairas sur MJ I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Lun 2 Avr - 14:19

Bienvenue parmi nous
Bonne chance pour ta fiche Smile
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 11511
△ points : 0
△ multicomptes : ◭ silver & asha
△ à Panem depuis le : 21/05/2011
△ humeur : ◭ lasse.
△ âge du personnage : ◭ vingt-quatre ans.


can you save me?
statut: hum
relationships:


MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Lun 2 Avr - 15:37

bienvenuuuue

je t'ai réservé Asia pour la semaine

bonne fin de fiche



they were kids that i once knew.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9145-harper-congratulations-you-re-still-alive http://www.mockingjay-rpg.net/t9156-harper-we-knew-wed-die-before-we-lived
Invité



MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Lun 2 Avr - 16:01

Bienvenue Silk chou

Tumblr cey la vie
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 8
△ correspondances : 1057
△ points : 0
△ multicomptes : Fenugreek (✝) Auden (D2)
△ à Panem depuis le : 01/04/2012
△ âge du personnage : 32 ans


can you save me?
statut: N'a alors mais alors absolument pas besoin de Swain Hawkins. Mothafucker.
relationships:


MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Lun 2 Avr - 21:10

Et voilà, fiche terminée. Merci encore pour vôtre accueil, vous êtes adorables



And I let the others pray
Oh darlin, darlin, what have I done? Well I've been away from you too long and all my days have turned to darkness and I believe my heart has turned to stone.  Now I don't say anything at all, well God don't listen to the noise. Now I'm left here all alone.  Now I do my talking with a gun and blood will spill into the gutters and it will stain the morning sun. I've been a stray from you too long and all my days have turned to darkness.

Hell is leaving the light on.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    Lun 2 Avr - 21:12

Bienvenue ! :bom:
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.    

Revenir en haut Aller en bas
 

Silk Preston; Une main de fer dans un gant de velours... ou quelque chose comme ça.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Tributs morts-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.