petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Mer 21 Mar - 23:12


Sage Mary Williams
❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞

La présentation n'est pas d'une importance capitale. Mais comme un prélude digne de ce nom s'impose... Par quoi commencer... ? Le prénom ? Est-ce si important que cela ? Il s'agit bêtement de plusieurs lettres qu'on aura collé ensemble pour former un mot unique. Quelle importance cela peut-il avoir de mettre un nom sur un visage ? [...] À ce jour, les gens me connaissent sous le nom de Sage. Plus précisément, Sage Mary Williams. Quelque peu rudimentaire, faute d'avoir des parents aimant à faire dans l'originalité. Surtout pour leur unique enfant qui se trouve être une fillette âgée de 25 ans. Habitante d'un district, bien des hivers ont passé entre chaque nouvelle bougie dans le numéro 9. Trop pour s'en souvenir depuis le premier jour. Et bien assez pour ne pas souhaiter renouveler une année.

Svelte et petite de nature, les gens ont la fâcheuse tendance de m'associer à la femme fragile, tout juste bonne à faire la cuisine dès que je me déciderai à prendre mari. Loin d'être la demoiselle en détresse attendant patiemment son stupide prince charmant, je m'identifie plus ou moins à l'enfant qu'aurait réellement souhaité avoir mes parents : un garçon. Avec ardeur, j'ai persévéré hors du champ de travail dans lequel je suis venue au monde. Fille de boulangers sûrement, mais aucunement décidée à reprendre le commence de mes parents à leur dernier souffle. La chasse. Voilà le monde que je me suis forgée malgré les moqueries évidentes qui se rependent dès que le sujet se pose sur la table. J'ai toujours eu la conviction d'être née une arme dans la main et d'avoir été sculptée en tant que prédateur. Ma tête s'orne d'une longue chevelure brune, de même que mes yeux aillant une teinte dorée les journées ensoleillées et s'assombrissant à la mesure de mon caractère. Pour le reste, bon vous sera de juger par vos propres yeux.

Un caractère bien trempé et quelque peu agrémenté d'une pointe d'orgueil, la fierté dans une main, la folie dans l'autre, on parle de « la petite Sage » comme d'une personne n'aillant pas la langue dans sa poche. Autrefois douce, sensible et enfant de l'innocence, je me retrouve dans les filets de la désillusion. Toujours agréable sans oublier d'être sociale, je n'évoque pourtant plus la fillette qui courait les allées avec le sourire aux lèvres. Sans pitié à la chasse, la proie n'aura que très peu de chance de se faufiler. Nul doute que ce train de vie aura déteint sur ma propre personnalité. Je n'accorde pas le droit à la seconde chance. Une fois ma sympathie de perdue, c'est à tout jamais. Rancunière à en faire pâlir de jalousie le plus orgueilleux des hommes, cela reste ma plus grande faiblesse. Souvent aveugle aux premiers abords, j'ai pourtant grand mal à réparer les dégâts. Cela expliquerait cette passion d'être avec un homme, mais de ne jamais réussir à passer la première étape sans ressentir de lassitude. Ce besoin de changement constant agace autant qu'il tue l'amour. Un poison qui m'étouffe. Un besoin pressant de respirer, de changer d'air. Voilà pourquoi, l'homme se résigne à s'attacher. Aux apparences, à celui qui s'y fie, je suis la femme parfaite. Charmante, résistante et passionnée. Tandis que sous cette couche se révèle une demoiselle écorchée. Mais à ne pas s'y méprendre : si la vie m'apporte peu d'importance, cela ne veut pas dire pour autant que je m'offre à quiconque sur un plateau d'argent.

Si j'avais connu, ne serait-ce qu'une journée, le bonheur de nager dans l'argent, sans doute me serais-je accommodée à la vie du Capitole et son besoin vitale de jouer dans les hors normes. Mais n'aimant pas être flattée, ni même être caressée dans le bon sens du poil, le système du gouvernement me révulse au moins autant que les jeux des Hunger Games. Sans doute car j'y aurai perdu - durant une édition remontant à bien trop longtemps maintenant pour mon cœur noyé de chagrin et à trop peu de temps pour avoir fait le ménage dans ma tête – l'unique personne que je pensais capable d'aimer.


about games and relative.
(merci de répondre aux questions en suivant les indications de lignes. certaines questions sont seulement pour certains personnages, merci de supprimer celle(s) qui ne correspondraient pas au vôtre.)


Simple. Rapide. Sans douleur. Mais à quoi bon se projeter dans l'avenir quand la mort elle-même peut survenir sans même frapper à notre porte ? Ma mort, je ne l'imagine pas d'un point du vue mélo-dramatique où se noierait sous les larmes tous mes proches. Non, cela se rapprocherait plus de la simple réminiscence. D'un endroit nouveau où aller. Et si, après tout, après la mort il y avait de la vie ? Nous sommes tous trop incertains pour oser avouer vouloir renoncer à une vie pitoyable pour rejoindre un pâturage plus calme et désinvolte. La vie est vicieuse. Je n'arrive pas à imaginer que la mort puisse être pire que cela. Ça serait trop cruel. Et surtout très cons pour les morts devant se reposer éternellement.

Pour ma fierté et mon orgueil, aussi présomptueux cela puisse t-il paraître. Je n'ai pas la présence d'esprit, aussi malheureux soit-il aux yeux de tous, d'avoir une attache sincère et véritable pour une personne au point de vouloir mourir pour elle. Cela me rend monstrueuse sans doute, mais ça renforce ma capacité de croire qu'on ne peut compter que sur soi-même. Il n'est pas certains que la personne pour laquelle on accepterait de mourir soit prête à en faire de même. L'égoïsme même part de cet acte.
Et bien, qu'il en soit ainsi !

La chasse. Mon unique atout pour lequel j'accepterais de me battre. Une femme, et après ? Qui a un jour décrété que seul les hommes étaient battis pour aller chasser le gibier ? Je déteste rentrer bredouille. Cela ne ferait qu'empirer ma situation qui se vaut déjà d'être au plus bas. Qui plus est, quoi de plus exaltant que de rentrer chez soi, la proie entre les griffes, et de voir arriver le reste de l'équipe sans rien d'autre qu'une vulgaire cueillette de fruit ? De quoi nourrir la famille sans doute. Mais pas de quoi blesser mon orgueil. J'avoue, il m'arrive d'être compétitive. Au moins autant que les autres hommes de la garnison.

Suis-je forcée de répondre à toutes les questions ? […] Oui, j'ai connu quelqu'un aillant participé à la barbarie des jeux. Et si, jusqu'à l'annonce de son prénom lors du tirage au sort, je ne portais pas dans mon cœur le Capitole, le voir mourir n'a certes pas amélioré la situation. D'un point de vue, certaines personnes vous diront qu'il s'agissait de mon « petit copain ». À mes yeux, il était aussi bien mon ami, mon amant, mon frère et mon mari. Il était le seul prénom de toute une liste que jamais je n'aurai souhaité voir sortir du lot. J'ai toujours eu peu d'ami. Mais lui, c'était plus qu'un simple ami qu'on oublie en s'évadant du monde de l'enfance...

Pour ou contre, cela ne change pas grand chose. Un avis de plus ou de moins ne fera pas pencher la balancer en la faveur d'un groupe ou d'un autre. Si la décision a été prise, ça ne sera pas ma petite personne qui en changera les termes du contrat. Pourtant, je vais à l'encontre du Capitole. Quelque me dit que je me rapproche plus du district 13, même si cela ne veut pas dire pourtant que si une guerre se déclare je m'y joindrais. À moins de me coller une arme dans les mains et de m'imaginer tirer sur des lapins. Dans ce cas, ça pourrait m'amuser.


(les résidents du capitole n'ont pas à remplir le paragraphe ci-dessous, merci de le supprimer dans ce cas!) (remplissez le paragraphe en choisissant le champ qui correspond à votre personnage. il vous est bien sûr possible de changer le texte pour que cela colle mieux, mais garder la trame de départ tout de même. message à supprimer quand la fiche est postée.)

JE VIENS D'UN MILIEU défavorisé, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE tient bien plus de la légende. DU COUP, MON NOM N'A aucune chance d'être tiré au sort. J'EXERCE LE MÉTIER DE chasseur ET POUR TOUT VOUS DIRE, JE ne vis que de ça pratiquement. JE SUIS DANS LE 9ÈME DISTRICT. AYANT 25 ans JE ne peux plus PARTICIPER AUX HUNGER GAMES. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.



reality is here.


Et bien, je vais commencer par le plus simple ! Pour faire court, je suis Céline et je suis juste un petit Cookie paumée ! J'ai actuellement 19 ans et je viens d'un coin reculé du fin fond de l'Alsace. A ce jour, j'ai lu les trois merveilles que nous a pondu Suzanne, mais je n'ai pas encore eu la chance de voir le film. Le forum est très beau et très complet sur le monde de Hunger Games ! J'ai hâte de pouvoir participer !
Comment ça trop court ? Vous avez qu'à voir ça avec mon avocat !



FEATURING Keira Knightley © COPYRIGHT britsterzstupidtumblr





Dernière édition par Sage M. Williams le Ven 23 Mar - 15:29, édité 26 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Mer 21 Mar - 23:12

tell us your story.


2293, dix-neuf ans après ma naissance.
Forcée de soutenir son regard, visage emprisonné dans la coupe de ses mains, je me tenais adroitement sur place. Faisant face à mon meilleur ami. Cette année, il allait sur ses dix-huit ans. Mon ventre se tordait de douleur et des spasmes secouaient mes mains tremblantes. Peinant à contenir les larmes qui floutaient ma vue par petite tâche, son regard à lui me semblait bien loin. Presque inaccessible. Ses lèvres dessinaient un sourire. Cette mise en scène formait, à elle seule, le plus abominable des mensonges qu'il m'aura été donné de voir. « Tu viendras ? » Oui. Voilà ce que j'aurai dû répondre. Que depuis un coin j'irais l'observer et que cela suffirait à le protéger d'un mauvais présage et que l'épée de Damoclès n'irait pas fendre en deux son unique chance de renouveler un printemps et un hiver, en passant par le printemps sans oublier l'automne, à mes côtés. Que malgré sa désinvolture à déposer de nombreuses fois son prénom pour un simple tessera, il ne serait en aucun choisi cette année-là pour participer au jeu des Hunger Games. Pourtant, je secouais frénétiquement la tête en le repoussant. Non, il m'était impossible de tenir cette promesse. L'un des scénarios qui défilait à toute vitesse dans ma tête m'empêchait de rebrousser chemin pour m'enfermer dans ma chambre afin de m'y cacher pour le restant de ma vie. Tandis que l'autre me donnait envie de m'écrouler sur place pour n'être plus qu'une chiffe molle sans aucun courage : soit il en sortait indemne et après quoi, je nous imaginais déjà vivre en tant que petit couple malgré nos différences ahurissantes qui avaient pourtant réussies à nous réunir. Ou bien il tenait en main l'ennemi de la chance et son prénom sortait. Juste un vulgaire bout de papier sur lequel était inscrit son nom. Dans un tel cas, je me voyais déjà sombrer dans la folie au fur et à mesure des jours passants. Je serais recluse. Les gens qui passeraient devant la petite boulangerie de mes parents prendraient sans cesse le temps de lever la tête devant ma fenêtre pour discuter du pauvre garçon qui tentait de survivre ou bien qui venait de se faire assassiner de façon barbare. Même s'il revenait vainqueur, plus rien ne serait comme avant. Et la différence de notre relation actuelle me broyait les tripes. Face à moi celui que j'aimais, au moins autant que je le considérais comme mon meilleur ami, secoua la tête. Il m'embrassa sur le front et s'éloigna pour le début du rassemblement.

Quatre années plus tard, la barrière des vingt-quatre ans passée.
Un bruit se répercuta dans les airs, se prolongeant sur un bref lapsus de temps avant de s'éteindre. Froid et moralisateur, il était l'annonce d'une mauvaise nouvelle pour le gibier. Foudroyée, la bestiole s'écroula aussi vite qu'elle avait redressé son regard perçant vers la personne qui venait de l'abattre. La flèche devait normalement d'être logé distinctement dans un endroit presque certain de ne lui causer aucune douleur. J'abandonnais la position d'attaque après plusieurs secondes d'immobilisation de ma proie. Couteau en main, je rejoignais la bestiole qui finalement respirait toujours. Son ventre se soulevait à intervalle régulière, démontrant la souffrance qui devait lui tétaniser le restant du corps. Ma main caressa son encolure pour chercher à rassurer, dans ses derniers instants, cet être vivant. Son œil m'observait, soucieux et apeuré. Sans plus attendre, je lui soulevais la tête malgré une forte résistance avant de lui trancher la gorge dans un coup sec et calculé. Un bruit me tira hors de mon silence de mort. Corde de l'arc tendue et flèche braquée vers un possible ennemi, je me retrouvais face à l'un des hommes aillant décidé de m'accompagner lors de cette partie de chasse. Il leva les mains, prenant un air faussement coupable qui fut trahit par son sourire moqueur. Je fronçais les sourcils, gardant la même position. « C'est une belle prise que t'as là ! Tu me laisses voir où tu comptes tirer ? Je te préviens de suite, t'en tireras pas grand chose de ma carcasse. » Il s'avança et posa une main amicale sur mon épaule que je dénigrais en le repoussant. Il se retenait de rire. Un instant pensif, on lisait dans son regard de la joie. Peut-être impressionné ? Ou bien de la fierté d'avoir réussi à en faire quelque chose de cette petite gamine de Sage ? « Il sera pas mort pour rien ce gamin. » Penché en avant pour ramasser la bête, je lui posais intérieurement la question de savoir de qui il s'agissait en me braquant brusquement. « Ton ami qui est mort pendant les jeux. Il sera pas mort pour rien. »



Dernière édition par Sage M. Williams le Ven 23 Mar - 22:47, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Mer 21 Mar - 23:52

OMFGGGG UNE AUTRE SAGE BIEN LA VENUE PAR MINOUS FOREVEEEEER
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Jeu 22 Mar - 0:00

Le district 11 c'est nul ! viens au 9 ! What a Face

Bienvenue la "sage" (onycroitpas )
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Jeu 22 Mar - 0:17

Bienvenue madame !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Jeu 22 Mar - 1:27

OMG OMG OMG
TU PORTES LES MÊME SURNOM QUE MA PETITE SŒUR
ET LE MÊME NOM DE FAMILLE QUE MON AMOUREUSE, C'TROP UN SIGNE
Nous faudra un super lien BIENVENUUUUUUUE
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Jeu 22 Mar - 12:40

jessie <.<
bienvenue et bonne chance ♥
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 4
△ correspondances : 320
△ points : 0
△ multicomptes : Amarinda C. Carter, D. Aileen Carter-Lewis (RIP)
△ à Panem depuis le : 23/06/2011
△ âge du personnage : 19 ans


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Jeu 22 Mar - 17:08

Bienvenue ! chou

Il nous faudra un lien entre Williams !


❝ You and I'll be safe and sound. ❞

SAFE AND SOUND

MJ AWARDS ! I love you ZOZOLEX 4EVER ! :
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Jeu 22 Mar - 17:14

Bienvenue et bonne chance pour ce qu'il te reste à écrire.
super choix d'avatar
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Jeu 22 Mar - 21:43

Bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 5
△ correspondances : 8987
△ points : 28
△ multicomptes : raven, gwendal, eurydice (denahi)
△ à Panem depuis le : 22/12/2011
△ humeur : désabusé
△ âge du personnage : trente quatre ans
△ occupation : médecin de campagne ~ bras droit du chef des rebelles


can you save me?
statut: the one that got away
relationships:


MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Ven 23 Mar - 8:59

Bienvenuuue sur MJ chou
J'aime vraiment trop Keira I love you
Bon courage pour la fin de ta fiche anyway Cool



⊹ we all want love, we all want honor
but nobody wants to pay the asking price
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t1349-thybalt-strawberry-fields-forever http://madebyumita.tumblr.com
avatar
CAPITOL
△ correspondances : 929
△ points : 0
△ multicomptes : ◭ kathleen & asha
△ à Panem depuis le : 27/02/2012
△ humeur : ◭ grumpy
△ âge du personnage : ◭ trente trois ans
△ occupation : ◭ haute-juge


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Ven 23 Mar - 11:54

bienvenue officiellement

je vais te réserver KK pour la semaine excellent choix btw

bon courage pour ta fiche


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Ven 23 Mar - 21:53

KEIRA KNIGHTLEY très bon choix hein, même très très bon choix, elle est tellement awesome (a) bienvenue sur mockingjay
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Ven 23 Mar - 22:48

Merci tout le monde (Voila, je suis amoureuse de ce smiley à cause de vous ! ) Vous êtes des amours *Q* ! Contente de voir que la belle Keira vous plait !

J'ai terminé ma fiche ! En espérant qu'elle vous plaira et qu'elle sera dans les normes !

Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 11154
△ points : 74
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   Sam 24 Mar - 14:58

Bienvenue parmi nous avec un peu de retard chou
Keira est un super choix, je l'adore

Et bien, ta fiche est parfaite (même si tu as choisi le neuf, pourquoi tout le monde va là-bas ? Arrow) J'aime déjà beaucoup ton personnage, j'ai hâte de la voir en action dans tes rps, parce que j'adore son caractère Tu es donc validée I love you

Avalon viendra te mettre ton rang et ton groupe plus tard, mais tu peux déjà poster I love you

Tu viens d'être validé, mais il reste encore plusieurs endroits où tu devras passer pour que nous puissions mettre à jour quelques informations.Voici donc les liens que nous te demandons de visiter à présent.

Pour commencer, pour les vainqueurs et les membres ayant des proches morts aux jeux, n'oubliez pas de les recenser ici. Si tu fais partie des potentiels tributs, va inscrire ton personnage dans les registres ici. Il faudra ensuite que tu recenses le métier de ton personnage ici. Si ton personnage est de la famille du maire de son district, tu peux le recenser ici pour éviter toute incohérence. S'il est membre d'une équipe de préparation (mentor, styliste, hôte(sse), c'est par ici que ça se passe. A vérifier que le rôle convoité est bien libre.
Tu peux ensuite recenser le district de ton personnage ici. Pour cela, tu auras besoin de créer ta fiche de liens ici et ton journal de bord ici.
N'oublie pas de vérifier que ton avatar est bien réservé dans le bottin ici, des oublis peuvent parfois être faits. Tu pourras aussi créer un scénario ici.
Il ne te reste plus qu'à passer de bons moments sur mockingjay I love you

HAVE FUN ON MJ



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume   

Revenir en haut Aller en bas
 

SAGE ☞ je veux pas du ciel comme royaume

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.