petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
DISTRICT 7
△ correspondances : 157
△ points : 0
△ multicomptes : thybalt, raven, gwendal
△ à Panem depuis le : 13/03/2012
△ humeur : mort
△ âge du personnage : dix-huit ans, aujourd'hui et pour tout le reste de sa non-vie.
△ occupation : apprenti charpentier


can you save me?
statut: ange gardien
relationships:


MessageSujet: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Mar 13 Mar - 14:51


Micah Denahi Sorensen
❝ SIMPLEX SIGILLUM VERI ❞

Moi ? ... Pourquoi est-ce que le fait que je me présente vous intéresserait ? Bon ... si vous voulez. Je m'appelle Micah Denahi Sorensen, mon père s'appelait Micah lui aussi, mais lorsque j'ai été recueilli par mon oncle et ma tante cette dernière m'a interdit de prononcer à nouveau le prénom de mon père aussi à partir de ce jour j'ai toujours du me faire appeler par mon second prénom, Denahi. Je viens tout juste d'avoir dix-huit ans et je suis né et ai toujours vécu dans le district sept. Mes parents sont morts lorsque j'étais tout petit, j'ai donc été élevé par mon oncle et ma tante depuis ce jour et je crois qu'ils ont autant hâte que moi que la dernière moisson passe et que je puisse enfin les laisser pour vivre seul. Je travaille comme charpentier pour aider mon oncle, et je continuerai très certainement ce métier une fois seul, je crois que j'ai fini par me prendre au jeu.

Si vous demandez aux autres de me décrire ils se mettront certainement à ricaner, ou bien ils prendront une moue compréhensive pour vous faire comprendre que je leur inspire une certaine forme de pitié. La vérité c'est que je suis du genre timide, et que j'ai du mal à m'imposer face aux autres ... Parait-il que je suis trop bonne poire, et que je me laisse facilement mener par le bout du nez, mais je ne suis pas d'accord, j'essaye simplement de voir le bon côté en chacun ... Je suis quelqu'un de pacifique, voir même de trop statique, vous ne me verrez jamais me battre pour quoi que ce soit et à dire vrai en cas de conflit j'ai surtout tendance à m'écraser. Je n'aime pas les conflits, je n'aime pas les cris, je n'aime pas les désaccords alors bien souvent lorsque j'ai quelque chose à dire je préfère le garder pour moi, mon avis n'intéressant de toute façon pas grand monde. Je suis aussi quelqu'un de fidèle et toujours prêt à aider les autres, d'ailleurs j'ai tendance à toujours faire passer les autres avant moi, sans savoir si c'est une bonne chose ou non. J'ai une notion très simpliste du bien et du mal, pour moi aider son prochain c'est bien même s'il ne le mérite pas toujours, tandis que tuer c'est mal, qu'il s'agisse d'un être humain, d'un gibier ou d'un papillon. Il faut se rendre à l'évidence, vivre à Panem ne m'empêche pas d'être quelqu'un d'assez naïf et dont la candeur semble ne pas avoir évolué depuis mes douze ou treize ans. Mes professeurs, mon oncle, et ma tante m'ont toujours reproché d'être trop dans la lune, sans jamais se rendre compte que mon absence de confiance en moi faisait de moi une cible privilégiée pour les autres élèves ... A l'école j'ai toujours été le mouton noir de la classe, en ville je suis seulement transparent.

Le Capitole ? A moi en particulier il ne m'a jamais rien fait, je n'ai même jamais eut à me plaindre du comportement d'un pacificateur à mon égard ... Du coup je n'ai jamais eut besoin de me plaindre du gouvernement, je suppose que je me contente de faire avec et de vivre dans la normalité de mon district. Bien sûr les Hunger Games ne me plaisent pas mais je suis né avec, je les ai toujours connus, alors je suppose que toutes proportions gardées je finis par les ranger dans la catégorie des choses normales ... Ils reviennent tous les ans, comme le printemps, comme la neige, comme les oiseaux migrateurs.


about games and relative.
Je ne la vois pas, je tente déjà tant bien que mal de l'éviter, je ne peux pas tout faire en même temps. Y'a une fois où j'ai bien cru que j'allais y passer ... J'avais seize ans ; j'étais sur le toit d'une maison, comme d'habitude après l'école j'aidais mon oncle dans son boulot de charpentier. Et là, sans prévenir, la foudre s'était abattue sur le toit de la maison, à deux mètres de moi à peine ; Le coup de tonnerre qui avait suivi je ne m'en souviens pas, je suis tombé du toit et je me suis réveillé vingt-minutes plus tard, passablement sonné. En revanche je me souviens de la première chose à laquelle j'avais pensé en me réveillant : J'aurai préféré mourir ainsi plutôt que dans l'arène des Hunger Games. Malheureusement pour moi mes prières n'avaient pas été entendues, et il ne me restait maintenant plus qu'à espérer que celles que je continuais de formuler tous les jours, à savoir d'échapper à cette dernière moisson qui m'attendait. Parce que oui, ma mort je n'y pense jamais mais s'il y a bien une chose qui ne me fait pas envie c'est de mourir dans cette arène ... Je ne suis pas idiot, je sais pertinemment que je n'ai aucune chance d'en réchapper, je n'ai rien de ce qu'il faut pour gagner. La mort la plus douce serait une mort en fin de vie, après avoir vécu toute ma vie dans mon district qu'est le sept. Je n'aspire pas à mourir héroïquement ou quoi que ce soit du genre, je me sais bien trop ordinaire pour ça et ça ne me dérange pas.

La question me gène un peu ... Est-ce que répondre 'pour rien ni personne' fait de moi quelqu'un de mauvais ? Je ne pense pas avoir un mauvais fond, simplement je ne suis pas spécialement courageux je n'ai pas honte de l'avouer. Mon oncle, ma tante ou les cousins ? Je ne suis pas stupide, je sais très bien qu'aucun d'entre eux serait capable d'en faire autant pour moi ... Mon oncle serait peut-être un peu triste s'il m'arrivait quelque chose, et encore il s'en remettrait sans doute rapidement. Et comme je ne suis ni un rebelle ni un habitant particulièrement engagé politiquement, ni la rébellion ni le Capitole ne pourraient compter sur un sacrifice de ma part ... Alors non, je ne serais prêt à me sacrifier pour rien ni pour personne.

Même si mon caractère ferait plutôt de moi une guimauve, être charpentier m'a au moins permis d'être bien bâti physiquement. Des épaules larges, de la force dans les bras et beaucoup d'habileté et de précision font de moi quelqu'un qui pourrait facilement user de ses poings pour se faire respecter ... Mais c'est sans compter mon caractère complètement en contradiction avec ce genre de méthodes. J'ai un visage doux et juvénile, pas de quoi vous faire peur donc, mais qui sait si dans les jeux cela ne me permettrait pas de passer pour quelqu'un dont personne n'aurait à s'inquiéter. Vivre aux abords d'une aussi grande étendue de forêt possède aussi ses avantages, j'ai appris à grimper aux arbres pratiquement en même temps que j'ai appris à marcher, et je sais comment me repérer en m'aidant des éléments naturels qui m'entourent. Je suis végétarien, de ce fait je possède donc l'avantage certain de connaitre la plupart des fruits, légumes, et autres plantes comestibles ; Je sais ce qui trouvé en forêt peut se manger ou non ... Saviez-vous que les épines de pin étaient très riches en vitamines essentielles à la survie ?

Si par proches vous entendez membres de la famille ou biens amis chers, alors non, aucun de mes proches n'a jamais participé aux jeux, et si tel avait été le cas je doute que je les aurait revu vivant ensuite ... En revanche lorsque j'avais douze ans un garçon de ma classe a été tiré au sort, Gaetan, je crois que c'est comme ça qu'il s'appelait. Il faisait partie de cette bande qui aimaient s'amuser au dépend des autres, à mes dépends surtout devrais-je dire ... Je ne peux pas dire que j'avais été peiné de son envoie au jeu, ni de sa mort d'ailleurs ; Le pauvre n'avait pas survécu bien longtemps, douze ans à peine alors vous pensez bien, la Corne d'abondance avait eut raison de lui. En dehors de cela ... et bien c'est tout, je crois. Bien sûr chaque années nous connaissons tous plus ou moins ceux qui son choisis, ils vont à l'école avec nous, ils vivent parfois pas très loin ... Mais c'est comme ça, c'est ainsi, lorsque l'on ne les connait pas spécialement on se contente de fermer les yeux, et d'essayer d'oublier leur nom et leur visage le plus vite possible.

Ni l'un ni l'autre, je préfère ne pas m'en mêler ... Qu'est-ce que la rébellion ferait d'un gamin dans mon genre après tout ? Bien sûr ceux qu'ils ont raconté à la télévision fait un peu rêver, certains dans le district se risquaient même à voir le treize comme ceux qui nous sauverais du Capitole, du Président Snow et des Hunger Games ... Mais moi je pense surtout que l'espoir ce n'est rien d'autre que du vent, et que ce n'est pas ce qui nous aidera à remplir nos assiettes quotidiennement. Dans un an je serais débarrassé des Hunger Games, et je pourrais enfin par la même occasion me quitter ma tante et mon oncle pour vivre seul, je pourrais m'installer et devenir charpentier à mon compte. Que le treize existe toujoursou non ça ne change pas grand chose à mes plans en fin de compte.


JE VIENS D'UN MILIEU DÉFAVORISÉ, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE EST UNE DENRÉE CONSIDÉRÉE COMME PRÉCIEUSE. DU COUP, MON NOM A QUARANTE-DEUX CHANCES D'ÊTRE TIRÉ AU SORT. J'EXERCE LE MÉTIER DE CHARPENTIER ET POUR TOUT VOUS DIRE, J'AIME BEAUCOUP. JE SUIS DANS LE SEPTIÈME DISTRICT. AYANT DIX-HUIT ANS JE PARTICIPER AUX HUNGER GAMES ET J'APPRÉHENDE ÉNORÉMENT. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.


reality is here.


VOIR RAVEN, QUI VOUS DIRA D'ALLER VOIR THYTHY

FEATURING jeremy irvine © COPYRIGHT yumita






« i was in the wrong place at the wrong moment. »
SORENSEN ▬ one day, soon I'll hold you like the sun holds the moon, and we will hear those planes overhead, and we won't have to be scared, 'cause we won't have to be scared
(c) Myuu.BANG!


Dernière édition par M. Denahi Sorensen le Ven 23 Mar - 14:44, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 7
△ correspondances : 157
△ points : 0
△ multicomptes : thybalt, raven, gwendal
△ à Panem depuis le : 13/03/2012
△ humeur : mort
△ âge du personnage : dix-huit ans, aujourd'hui et pour tout le reste de sa non-vie.
△ occupation : apprenti charpentier


can you save me?
statut: ange gardien
relationships:


MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Mar 13 Mar - 14:52

tell us your story.

La gifle avait volé avant que j'ai eut le temps de la voir venir, et déjà je sentais ma joue me brûler et mes oreilles bourdonner. C'était la première fois que ma tante me giflait, la première fois d'une longue série, je crois que c'est ce jour là qu'elle avait décidé que n'importe quoi qui ne lui plairait pas me concernant se terminerait de cette manière. Mon oncle ne suivait pas son exemple, mais il ne disait rien non plus ... Il ne lui tenait jamais tête à vrai dire, à la maison c'était elle qui commandait, lui ne faisait que suivre le mouvement. « Qu'est-ce que je t'ai déjà dit ? » avait-elle lancé à mon attention d'un air de vipère. « De ne ... de ne pas prononcer son ... son nom. » Elle avait à nouveau levé une main menaçante vers moi sans toute fois réitérer son geste et s'était contentée de vociférer « NON ! Je t'ai dit que si j'entendais encore une seule fois le nom de ce bon à rien qu'était ton père, je te passerai l'envie de recommencer, j'ai pas été assez claire peut-être ? » Je m'étais contenté de baisser les yeux, je ne voulais pas lui répondre, je ne voulais pas me prendre une autre gifle, je ne voulais pas avoir d'ennuis ... Même si je supportais mal le dégoût avec lequel elle parlait de mon père. « Tu me regarde quand j'te parle ? C'est pas possible ce que tu peux être mal élevé ! Ça aussi pas besoin de se demander d'où ça vient ! » Je sentais les larmes me monter aux yeux, mais il était hors de question que je lui fasse ce plaisir ; Déglutissant donc lentement j'avais à nouveau levé la tête vers elle sans rien répondre. « Si je t'entends encore une seule fois prononcer le prénom de ton ... » - « Mais c'est mon prénom ! Micah c'est ... » VLAN. Cette seconde gifle que j'aurai souhaité éviter venait de m'atterrir en pleine figure elle aussi. Je ne savais pas pourquoi ma tante haïssait tellement mon père, il n'avait aucun lien de sang en plus de ça, mais personne n'avait jamais voulu répondre à ma question. Mais à partir de ce jour e m'étais fait à l'idée que je ne m'appelais plus Micah mais Denahi, puisque c'était ainsi que l'on mer forçait maintenant à me présenter.

Mes parents sont morts quand j'avais onze ans, d'un 'banal' accident en forêt : Mon père était bûcheron, comme d'habitude il était en retard et avec le temps qui se gâtait et la tempête qui s'annonçait ma mère m'avait laissé seul à la maison et était partie à sa rencontre pour le persuader de rentrer. Malheureusement ils avaient été surpris par le mauvais temps, la foudre avait frappé entre les arbres et un vieux sapin déjà à moitié mort s'était abattu au milieu du sentier, écrasant ainsi mes parents alors qu'ils étaient sur le chemin du retour. La seule famille me restant était donc un oncle, une tante et leurs deux enfants, un cousin et une cousine tous les deux plus âgés ; Je ne leur avait jamais adressé la parole de ma vie, pour une raison que j'ignore encore aujourd'hui mes parents et eux s'étaient brouillés il y a fort longtemps et ne s'adressaient plus la parole, pourtant c'était avec eux que je me retrouvais donc forcé d'aller vivre. Mon oncle, le frère de mon père semblait ne pas trop savoir quoi en penser mais il est le seul de cette famille qui ne semble pas considérer ma présence comme une malédiction ; Ma tante en revanche aurait préféré avoir à héberger une colonie de cafards, et mes cousins se réjouissaient simplement d'avoir un souffre-douleur sur le dos de qui mettre toutes leurs bourdes. « Ton oncle et moi faisons preuve d'une grande générosité, tu serais à la rue sans nous. » C'est vrai, mais à quel prix ? En compensation de leur 'générosité' à m'héberger ma tante avait exigé de moi que je participe aux frais ... Et lorsque l'on a douze ans et que l'on vit au dépend des autres il n'y a qu'une seule façon de payer sa dette. Voilà comment aujourd'hui j'ai dix-huit ans, et quarante-deux chances d'être tiré au sort pour ma dernière moisson ... Les sept fois réglementaires, plus trente-cinq autres inscriptions, cinq chaque année pendant sept ans, une pour chaque membre de la famille. Voilà le prix que j'avais payé pour leur 'générosité'.

Essuyant d'un revers de manche la terre sur mon visage et le sang sur mes genoux, j'étais resté encore plusieurs minutes accroupi derrière cette vieille bâtisse avant de finalement m'aventurer à nouveau sur le sentier qui un kilomètre plus loin menait jusqu'à chez mon oncle et ma tante. La tête me tournait un peu, et je n'avais de toute manière aucune envie de rentrer, m'imaginant déjà les cris aigües que pousserait ma tante en me voyant revenir avec mon pantalon déchiré ... Comme à mon habitude après l'école je m'étais aventuré en lisière de forêt, et tenant mon sac contre moi pour ne pas le faire tomber j'avais grimpé le long d'un arbre, toujours le même, pour aller me percher sur une de ses plus grosses branches et m'y installer pour lire. Ici j'étais tranquille, on ne venait pas m'importuner et il n'y avait personne pour me reprocher d'être trop dans la lune ... Je restais en général ici jusqu'à ce que la nuit ne commence à tomber, après quoi je rentrais chez moi non sans soupirer. Mais ce jour là j'étais tombé, j'avais joué de maladresse et avait atterri à plat ventre sur le sol, sonné ; Voilà pourquoi j'étais assis derrière cette maison comme le dernier des clampins depuis dix bonnes minutes. « T'es vraiment bonne à rien, la digne fille de tes incapables de parents ! » Je n'avais pu m'empêcher de sursauter, me demandant ce que ma tante pouvait bien faire là, avant de réaliser que bien sûr il ne pouvait pas s'agir d'elle et que ce n'était pas à moi que l'on s'adressait ... Remarquez le doute était permis, c'était le genre de réflexion que j'avais l'habitude d'entendre cent fois par jours. « Je préfère mille fois ressembler à mes bons à rien de parents figure toi ! » Une porte qui claque, et tandis que je me colle contre le mur de la maison pour ne pas me faire remarquer je la vois qui déboule le long du sentir et qui s'éloigne avec rage. Grace, celle qui me fait louper un battement de cœur à chaque fois qu'elle apparait dans mon champ de vision, celle qui semble tellement perdue mais qu'on aurait pourtant tellement envie d'aider ... Celle que j'ai remarqué dès la première fois que je l'ai vu, mais qui jamais ne me remarquera. « Grace ... »

Dimanche, et comme tous les dimanches je me lève tôt pour accompagner mon oncle à son atelier. S'il avait vécu seul je me dis que je ne serai peut-être pas trop mal tombé, il n'était ni un grand bavard ni un grand sentimental mais il semblait tolérer ma présence, et lorsque ma tante n'était pas dans les parages il lui arrivait même quelques fois de m'adresser un sourire. D'ordinaire nous travaillions toute la journée du dimanche, ne s'arrêtant que pour manger en début d'après-midi, et nous n'échangions que très rarement quelques mots. Aujourd'hui pourtant mon oncle semblait d'humeur plus bavarde que d'habitude puisque c'était lui qui avait engagé la conversation, alors que nous nous étions arrêtés quelques instants et qu'il m'avait tendu la gourde d'eau pour que je me rafraichisse. « Ça te plait ce métier ? » J'avais levé les yeux vers lui, surpris par sa question. Avais-je fait une bêtise ? Était-ce de l'ironie ? Non, il semblait réellement attendre une réponse de ma part. Reposant la gourde d'eau à côté de moi j'avais légèrement haussé les épaules avant de répondre « Oui ... oui ça me plait. » Je n'osais pas rajouter autre chose, je me contentais simplement de répondre à la question qu'on me posait, c'était ce que je savais faire de mieux. Pourtant mon oncle avait insisté « Parle pas de ça à ta tante mais ... Quand tu seras partit, si tu veux vraiment continuer ce métier, je t'aiderai ... si tu veux. » Je l'avais fixé plusieurs secondes sans savoir quoi dire ; Mon oncle, qui d'ordinaire se montrait tellement passif lorsque sa femme et ses enfants m'en faisaient voir de toutes les couleurs, m'offrait tout bonnement de l'aide. « Je pense que je vous dois au moins ça ... à toi et à ton père » Un frisson m'avait parcouru le dos, à force qu'on m'interdise de parler de mon père j'avais fin par en oublier l'effet que cela faisait, à quel point lui et ma mère continuaient de me manquer. Je n'avais rien répondu, je n'osais pas ... Mais j'espérais bien un jour comprendre ce qui avait bien pu se passer dans cette famille pour que mes parents et eux en viennent à se détester à ce point.




« i was in the wrong place at the wrong moment. »
SORENSEN ▬ one day, soon I'll hold you like the sun holds the moon, and we will hear those planes overhead, and we won't have to be scared, 'cause we won't have to be scared
(c) Myuu.BANG!


Dernière édition par M. Denahi Sorensen le Ven 23 Mar - 13:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Mar 13 Mar - 15:59

C'est la mode des triples comptes Rebienvenue et bon courage pour la fiche
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Mar 13 Mar - 17:28

crac crac chou
Tu sais déjà ce que j'en pense
Re-bienvenue parmi nous
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 7
△ correspondances : 157
△ points : 0
△ multicomptes : thybalt, raven, gwendal
△ à Panem depuis le : 13/03/2012
△ humeur : mort
△ âge du personnage : dix-huit ans, aujourd'hui et pour tout le reste de sa non-vie.
△ occupation : apprenti charpentier


can you save me?
statut: ange gardien
relationships:


MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Mar 13 Mar - 19:33

crac crac chou
Je sais, je sais Cool J'ai hâte

Merci à vous deux



« i was in the wrong place at the wrong moment. »
SORENSEN ▬ one day, soon I'll hold you like the sun holds the moon, and we will hear those planes overhead, and we won't have to be scared, 'cause we won't have to be scared
(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Mar 13 Mar - 22:02

EPOUSE MOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOI

I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Mar 13 Mar - 22:14

re-bienvenue I love you
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 7
△ correspondances : 157
△ points : 0
△ multicomptes : thybalt, raven, gwendal
△ à Panem depuis le : 13/03/2012
△ humeur : mort
△ âge du personnage : dix-huit ans, aujourd'hui et pour tout le reste de sa non-vie.
△ occupation : apprenti charpentier


can you save me?
statut: ange gardien
relationships:


MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Mer 14 Mar - 18:57

AL-SS MA RÉPONSE EST OUIIIIIIII
Trouvons nous des témoins et volons des alliances au Capitole puis allons nous marier dans un champ chou

Merci Elliot I love you

Je pense terminer mon histoire dimanche



« i was in the wrong place at the wrong moment. »
SORENSEN ▬ one day, soon I'll hold you like the sun holds the moon, and we will hear those planes overhead, and we won't have to be scared, 'cause we won't have to be scared
(c) Myuu.BANG!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
DISTRICT 13
△ correspondances : 5888
△ points : 1
△ multicomptes : (l. c. meery)
△ à Panem depuis le : 04/09/2011
△ humeur : cruellement arrachée à sa famille
△ âge du personnage : vingt sept ans pour toujours


can you save me?
statut: On ne touche qu'avec les yeux, coeur et corps pris par un homme jaloux.
relationships:


MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Mer 14 Mar - 19:24

Je vais le bouffer ce petit chou

REEE crac crac



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Mer 14 Mar - 22:15

M. Denahi Sorensen a écrit:
AL-SS MA RÉPONSE EST OUIIIIIIII
Trouvons nous des témoins et volons des alliances au Capitole puis allons nous marier dans un champ chou


*vole les alliances d'avaden et part dans un champs avec Denahi * What a Face
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 11154
△ points : 74
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Mer 14 Mar - 22:34

Rebienvenue parmi nous! Bon choix d'avatar :hinhin Il est à toi pour la semaine chou
Bonne chance pour ton histoire I love you



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 11511
△ points : 0
△ multicomptes : ◭ silver & asha
△ à Panem depuis le : 21/05/2011
△ humeur : ◭ lasse.
△ âge du personnage : ◭ vingt-quatre ans.


can you save me?
statut: hum
relationships:


MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Jeu 15 Mar - 10:20




they were kids that i once knew.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9145-harper-congratulations-you-re-still-alive http://www.mockingjay-rpg.net/t9156-harper-we-knew-wed-die-before-we-lived
Invité



MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Jeu 15 Mar - 12:59

Re bienvenue avec ce nouveau personnage bonne chance pour ta fiche !:D
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Mer 21 Mar - 18:06

faut qu'on ramène du monde, et on va le peupler, le district seeeeeeeeept. bon, même si techniquement, c'est moi la nouvelle : bienvenue oublie pas de me réserver un lien et si tu fais du mal à grace.. saphyr will kick your ass.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   Jeu 22 Mar - 0:18

Re mon choupinou !!!!!!  

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.   

Revenir en haut Aller en bas
 

DENAHI ღ It's nice to be important, but it's more important to be nice.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Tributs morts-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.