petites annonces à ne pas rater
✤ TOURNEE DU VAINQUEUR les jeux sont désormais terminés, place à la tournée du vainqueur qui met à l'honneur andro graham ! plus d'informations ici.
✤ INTRIGUES panem ne cesse de changer avec de nombreux événements inouïs. découvrez le volume 6.
✤ MISES À JOUR une nouvelle règle a été instaurée. merci de prendre connaissance de celle-ci ainsi que les autres nouveautés !
✤ MISSIONS ET QUÊTES toutes les missions ont été lancées ! rendez-vous dans ce sujet pour toutes les découvrir.
✤ SCENARIOS voici quelques scénarios qui n'attendent que vous:
rebelles. liam hemsworth
pacificateurs. boyd holbrook
district 13. cobie smulders & chris hemsworth
vainqueurs. gemma arterton & elle fanning
d'autres scénarios gagnants de la loterie à venir !

 

fermeture du forum
le forum ferme ses portes après six ans d'existence.
merci pour tout, on vous aime.

Partagez | 
 

 Nolan | I will always survive.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité



MessageSujet: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 20:08


❝ WHO AM I LIVING FOR? ❞

Nolan Zéphyr Keynes, vous l'avez déjà entendu ce nom ? Mais bien-sûr, souvenez-vous lors des 71ème hunger games, ce jeune de 14 ans qui a tué son amie pour gagner. Maintenant il a grandi le petit, il a dix-huit ans et vit toujours dans le district 9. On ne va pas dire qu'il porte change en tant que mentor ! Depuis aucuns des tributs du district 9 n'ont gagné un seul Hunger Games. Mais on retient surtout de ce jeune homme qu'il est calme, très calme et surtout, très éloquent. Il a un pouvoir de persuasion comme personne, sûrement grâce à ça qu'il est toujours en vit. Il n'a jamais vraiment connut la pauvreté, son père étant médecin et sa mère travaillant dans une clinique, il ne manquait de rien. Mais Nolan aimait peu voir la pauvreté autour de lui, étant très généreux, il voulait donner tout à tout le monde étant petit. Après ses Hunger Games, il a commencé à détester les gens du Capitol, des manipulateurs, des pervers à ses yeux. Mais le faite de rejoindre les rebelles lui faisait peur, il avait peur pour ses parents. Étant fils unique, ses parents était la seule vraie famille qu'il avait, et pour rien au monde ils voulaient les mettre en danger.


about games and relative.



Ma mort ? Je la vois arriver bientôt. Mais ma mort, j'en déciderai de quand et où elle arrivera. Durant mes Hunger Games, j'étais persuadé que j'allais mourir, pourquoi un gosse de 14 ans gagnerait ? C'est le cas et au jour d'aujourd'hui, plus personne ne décidera de ma vie ou de ma mort. Même pas la vieillesse, je mettrais fin à mes jours quand j'en aurais décidé, tout simplement. Elle sera vite et non douloureuse, je ne veux plus avoir mal.
Ma famille ? Sans doute, je n'ai que mes parents, ils m'ont élevé, m'ont aimé de tout leur coeur. Je leurs dois tout à mes yeux, c'est sûrement grâce au calme qu'ils m'ont insufflé que je suis encore en vie au moment où je vous parle. Mais il y avait une personne à qui j'aurais pu donner ma vie, Kathleen. Mais elle est morte, et je n'ai rien pu faire. La voir dans l'arène des Hunger Games, morte... J'en ai encore du mal à en parler...
La persuasion, sans hésiter une seconde. C'est bien grâce à cette arme que j'ai mis les carrières de mon côté ! Embobiner tout le monde est ma spécialité. Durant mes jeux, j'étais à deux doigts de me faire tuer pas une carrière, un certain Davido, je lui ai tout simplement dis que je ne dormais jamais la nuit et que je pourrais garder son camp pour qu'ils se reposent. Il était con comme un clou, le soir même, j'ai mis feux à leur camp, ils sont tous mort dedans.
Malheureusement oui. Le premier, était le petit frère de Kathleen, j'ai même été son mentor, mais cela n'a pas suffis. Il est mort dans ses jeux, sa soeur m'en a voulu très longtemps ! Mais l'une des personnes les plus chères à mes yeux est morte aussi dans ses jeux, oui, cette fameuse Kathleen. Pas besoins de faire un dessin, j'étais amoureux d'elle, mais voilà, elle n'est plus des nôtres, c'est douloureux mais il faut s'y faire, tout simplement.
Sincèrement ? Si je n'avais pas mes parents à protéger, sans hésiter, je me serais joint à cette rébellion. Mais le fait de savoir que le capitole puisse ce déchaîner sur mes parents pour cause de ma rébellion, ce n'est pas envisageable pour moi, mais je n'en pense pas moins. Le capitole perd un peu pied sur cette histoire, et ça me fait plus plaisir qu'autre chose. Peut-être qu'un jour je me déciderais de rejoindre ses rangs, je veux faire bouger les choses, mais ma famille passe avant tout.




JE VIENS D'UN MILIEU favorisé, AINSI, POUR MOI, LA NOURRITURE est abondante. DU COUP, MON NOM A n'a plus aucune change d'être tiré, car j'ai déjà fait les jeux et j'en suis sortis gagnant. J'EXERCE LE MÉTIER D'assistant de mon père qui est médecin ET POUR TOUT VOUS DIRE, J'aime travailler avec mon père. JE SUIS DANS LE 9ÈME DISTRICT. AYANT 18 ans J'aie déjà PARTICIPER AUX HUNGER GAMES ET j'appréhende. ENFIN, J'ATTESTE QU'EN CRÉANT CE PERSONNAGE, J'ACCEPTE DE LE LIVRER À LA BARBARIE DES JEUX S'IL EST TIRÉ AU SORT.
reality is here.


HOLA !!! Bon j'me présente, Pommepoire, 17 ans, française et blablabla... Enfin bref, je me promène sur les forums et puis je tombe sur celui-là. Deux mots me tapent à l'oeil « HUNGER GAMES » et là... AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAH un forum sur les Hunger Games ? Moi fan des livres j'en rêvais la nuit !! Le forum est magnifique et en plus de ça, j'ai trouvé un scénario sublime, je suis comblée !

FEATURING celebrity © COPYRIGHT britsterzstupidtumblr





Dernière édition par Nolan Z. Keynes le Dim 20 Nov - 9:39, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 20:08


tell us your story.





Chapitre premier.
Quand Dieu offre...


Des pleures résonnaient dans la chambre, cela fit sursauter Peyton Keynes qui s'était endormit profondément. Son accouchement avait duré des heures, elle était épuisé mais son bébé avait faim et il le faisait entendre. Elle le leva donc et pris sa progéniture dans ses bras. Elle sortait son sein et lui donnait. Le bébé but son breuvage en fermant les yeux. Sa mère regarda son fils avec amour et tendresse. Le silence qui s'était installé se brisa lorsqu'un homme entra dans la chambre, il sourit en voyant sa femme et son enfant. Il s'installa à côté de son amour et lui embrassa le front. « Te sens-tu mieux ? » « Je suis fatiguée et Nolan n'arrête pas de pleurer, c'est un vrai gourmand, il tient ça de son père ! ». Les deux parents sourirent et s'embrassèrent tendrement. Il en avait rêvé d'un enfant. Mais l'idée que le capitole leurs prenne leur enfant les terrifiait déjà, ses maudits jeux, qui tuait les enfants des autres. Peyton resserra son enfant contre sa poitrine, comme pour le protéger de tout ça.


... Dieu fait un vrai cadeau.


Les élèves de la classe étaient relativement calme, mais c'était plus de l'ennuie que de la fascination pour ce que disait le professeur. Il parlait du fait que le district 9 produisait l'électricité du Capitole, mais à 7 ans, on préfère jouer dehors. Au fond de la salle, un petit blond, l'air reforgé, n'écoutait absolument pas ce qu'on lui disait. Il regardait par la fenêtre et n'avait qu'une seule envie, aller dehors ! Après son monologue, le professeur laissa ses élèves prendre l'air. Tous coururent dehors, Nolan sortit le premier de la classe. Alors qu'il jouait aux Hunger Games avec ses amis - étant petit, il ne se rendait pas compte de l'importance de se jeux -, Nolan aperçut au loin une petite fille, dans son coin toute seule. Alors que ses amis l'appelaient pour qu'il revienne dans le jeu, le petit garçon se dirigea vers cette petite fille aux cheveux sombres. « Et toi, tu t'appelles comment ? ». La petite fille leva ses yeux, elle mit quelques secondes à répondre. « Kathleen. » « Moi c'est Nolan, tu viens jouer avec nous ? ». Nolan tendit sa main à Kathleen pour l'inviter à venir avec lui. Et commença alors une belle histoire d'amitié.


Mais Dieu reprend.



Le jour de la Moisson, un jour que tout le monde appréhende. Nolan n'était pas vraiment effrayé, mais c'était ses parents qui bouillonnaient de l'intérieur. Nolan avait tout juste 14 ans, mais il en faisait 3 de plus. Sa mère l'avait habillé d'une belle chemise blanche, il était beau comme un camion. En arrivant à la place centrale, Nolan chercha des yeux son amie Kath, il avait plus peur pour elle que pour lui à vrai dire. En apercevant sa bouille de loin, Nolan abandonna ses parents pour la rejoindre. Sans dire un mot, il l'a pris dans les bras, jusqu'au moment où il devait se séparer. Le premier nom fut annoncé « Annalyne Hermuis. ». Ce fut un soulagement pour le jeune blondinet, qui lança un regard soulagé à son amie. Mais c'est au moment où ils annoncèrent le deuxième nom que tout semblait s'écrouler autour de lui. « Nolan Zéphyr Keynes. ». Des murmures, des regards, des pleures. Nolan était apprécié de tout le monde, et ses amis lui lançaient des regards tristes, déçut de savoir que c'était lui. Nolan s'avança doucement puis monta sur la scène. Il lança un coup d'oeil à Annalyne, il la connaissait, ils avaient été dans la même classe et jouaient souvent ensemble quand ils étaient plus jeunes. Mais au loin, Nolan aperçut Kath, des larmes coulèrent de ses yeux, et sa poitrine se déchira, il était condamné.



Chapitre deuxième.
Des adieux...



« J'étais assis dans un fauteuil, dans une salle, dans l'hôtel de ville. J'avais reçus mes parents en premier, ma mère avait pleuré, mon père était au bord de l'hystérie, mais moi j'étais resté impassible, ne voulant en aucun cas montrer ma faiblesse aux pacificateurs. Nos au-revoir, ou plutôt nos adieux, car oui, j'ai peu de chance de remporter les jeux, je n'ai que 14 ans, je ne suis pas du tout entraîné pour ça et rien qu'à l'idée de tuer des personnes me dégoûtait. Résultat j'étais condamné. Mes adieux avec mes parents avaient été un déchirement pour moi. Le suivant n'était qu'autre que mon meilleur ami, cela avait été rapide, simple, il a même réussit à me faire rire, mais peu importe. Et puis, il y a eut Kath, Kathleen, ma meilleure amie. Elle s'est jetée dans mes bras et elle m'a fait promettre de revenir avant de... » « Avant de quoi ? ». Annalyne posa sa main sur celle de Nolan. « Elle m'a embrassé, ouais elle m'a embrassé et... Et je suis tellement con d'avoir attendu que je sois condamné pour qu'on s'embrasse... J'aurais dû le faire le premier jour où j'ai eu des sentiments pour elle. C'est sûrement la première et la dernière fois que je l'embrasserais... ».


... Des rêves...



« T'as de la personnalité, t'es beau comme un Dieu, t'as toutes tes chances mon petit bonhomme, enfin, toutes tes chances d'avoir des sponsors quoi ! ». Le rire de Baggie était gras, en plus de ça il lui manquait une dent de devant. Pourtant, malgré les apparences, c'était l'un des plus grands styliste du Capitole. Il montra à Nolan différente tenu et il opta pour un ensemble en cuire très rock. « Les petites femmelettes du Capitole vont être folle du bad boy qui sommeille en toi ! » « Je suis loin d'être un bad boy. » « Et bien tu vas faire semblant ! Si tu ne veux pas mourir, tu auras besoin de sponsors bêta ! ». Nolan soupira, Baggie avait vraiment l'air d'un clown et il n'avait qu'un seul mot à la bouche, « sponsors ». A quoi bon ? Nolan savait qu'il n'allait pas faire long feux donc...


... Et de l'espoir.



« Tu es dans les favoris, t'as pas de soucis à te faire ok ? » Pinky, le mentor de Nolan essaya de réconforter le jeune homme. Le blondinet était terrifié à l'idée d'être dans l'arène demain. La femme se leva et sortit de la chambre de Nolan. Peu de temps après, c'est Annalyne qui rendait visite à son ami. Elle s'assit à côté de lui, parterre, puis lui prit la main. « Nolan ? » « Mmh ? » « On reste ensemble quoi qu'il se passe ? ». Le jeune homme leva sa tête en direction de la blondinette. Elle avait l'air si frêle, si innocente, pourquoi elle ? Elle était si gentille, si belle. Durant la préparation, les deux jeunes gens s'étaient beaucoup rapprochés, devenant de très bons amis. Mais Nolan regrettait de s'être attaché à cette jeune fille, il savait qu'elle allait mourir, elle n'avait pas le profil pour rester vivante et était loin d'être l'une des favorites. Nolan resserra la main de son amie et lui sourit, profitant de ses derniersmoment de silence.



Chapitre troisième.
Les jeux commencent...



Des montagnes, l'arène n'était qu'autre que des reliefs ardus, des forêts, des sols de pierre. Nolan n'était pas vraiment à l'aise. Il regardait autour de lui, le décompte se faisant, il était complètement déboussolé. Mais son regard se porta sur Annalyne, qui lui sourit. TOP, tous les tributs se précipitèrent sur la corne d'abondance. Nolan réussit à attraper un sac et un poignard. L'un des tribut du district 8 se jeta sur lui. Son souffle fut coupé lorsque son corps s'écrasa contre le sol. Il reçut plusieurs coups de poings au visage. Mais le tribut s'arrêta et cracha du sang sur la figure du blondinet. Il tomba à terre et Nolan découvrit Anna, une dague recouverte de sang à la main. Elle avait tué le tribut pour sauver son ami. Nolan se releva et attrapa la main de son amie, ils coururent ensemble dans la forêt.


... On lance les dès...



Annalyne s'était blottit contre Nolan, la nuit était fraîche. Le blondinet, lui, restait éveillé. Il dormait très peu la nuit. Le jeune homme ne savait même plus combien de temps il s'était passé depuis le début des jeux. Mais il restait encore quatre des carrières et deux autres tributs. C'est alors dans le silence de la nuit que Nolan entendit plusieurs bruits de pas. Il bouscula Anna, lui faisant signe de rester ici et de ne surtout pas bouger. Il prit son sac et alla vérifier s'il n'y avait personne. Après avoir fait un grossier tour, il allait se diriger vers son abri quand il reçut une pierre sur le derrière du crâne. Il poussa un cri et tomba parterre, face contre terre. Quand il se retourna, il vit deux des carrières restant, se tenir devant lui. L'un s'appelait Ezra Firlck et l'autre Antonio Bourzon. C'est Ezra qui leva son poignard pour mettre fin à la vie de Nolan. « Non non attendez ! Je peux vous aider ! » « Ils nous disent tous ça... » « Mon père est médecin, j'ai appris quelques trucs fondamentales pour des blessures et... Et je ne dors jamais la nuit, je pourrais surveiller votre camp lorsque vous dormirez. ». Les deux tributs s'arrêtèrent, ils se regardèrent.



... Et c'est du quitte ou double.



Nolan en rigolait presque. Il voyait les quatre carrières dormant à point fermé sur le sol. Il leur avait préparé une tisane avec une certaine herbe qui fait instantanément dormir, croyant que c'était un thé à la menthe, les quatre carrières ont bût le breuvage sans se soucier de rien et les voilà, dormant à point fermé. Nolan ne tarda pas à découvrir un bidon d'essence qu'il vida sur les corps avant d'allumer une allumette et de mettre feux aux corps. Il était étonné de lui-même, tuer ne lui faisait plus rien, il était même fièr de mettre feux à ses corps. Il prit avec lui des réserve de nourriture, quelques armes et s'en alla du camp, recherchant son amie Annalyne. Quelques instants plus tard, il entendit non pas quatre coups, mais six coups, annonçant donc six morts dans la journée. Il s'arrêta, ses calculs était bon, il ne restait que lui et un autre tribut. Presque sûr que son amie était morte, il s'assit, complètement anéantis mais surtout, surpris. Il était finaliste des Hunger Games. Le lendemain matin, alors qu'il se dirigeait vers une source d'eau, il vit au loin une silhouette, il la connaissait que trop bien, c'était Annalyne.


Chapitre quatrième.
Tout s'écroule...



Ils étaient en face l'une de l'autre, partagé entre le sentiment de joie, heureux de voir l'autre vivant et le sentiment d'une profonde tristesse, il ne pouvait qu'y avoir un gagnant, l'un d'eux aller mourir. Ils restèrent un moment à se regarder, sans rien dire. Annalyne s'avança vers le jeune homme, fixant ses yeux et elle prononça deux mots : « Tue-moi. ». Nolan eut un geste de recule. « Tu es folle ? Jamais je ne ferais ça ! » « Tu dois gagner ! Tu dois retrouver tes parents, tes proches... Kathleen... ». Entendre ce prénom fit sursauter le blondinet, Kate... Elle lui manquait tellement. « Moi je n'ai personne à retrouver là-bas, je suis orpheline, sans amis sans rien ! Tu as bien plus à perdre que moi. ». Nolan baissa les yeux, sa poitrine pesait des tonnes. Quand il releva les yeux, Annalyne sortit une pochette de sa poche et en sortit des petites baies violette. Nolan n'eut pas de difficulté à les reconnaître. « NON ! ». Il cria lorsqu'il veut son amie en ingurgiter une poignée et les avaler tout rond. Il se précipita vers elle, juste à temps pour la retenir alors qu'elle tombait. Il l'a posa délicatement sur le sol. Il n'avait pas pu retenir ses larmes. « Pourquoi tu as fait ça ? Elles étaient toxiques ses baies... » « Je savais que tu ne voudrais pas me tuer, alors je suis allée en chercher dans la forêt et... ». Le poison faisait très vite effet, Annalyne avait un mal fou à aligner deux mots. Savant les effets que cela aller faire, Nolan voulait lui éviter des pires souffrances. Il prit la dague de la jeune fille et après hésitation, l'enfonça dans le coeur de son amie. Elle mourut sur le coup.


... Tout devient sombre...


« Bienvenue bienvenue ! Ce soir la première interview du gagnant des Hunger Games de cette année ! Veuillez applaudir le jeune Nolan Keynes ! ». Des applaudissements accompagnèrent l'arrivée de Nolan. Il était habillé tout en noir, comme dans un enterrement, une mine impassible, le regard noir. Il ne faisait même pas attention aux femmes qui criaient son nom. Après un bref salut de la main, il s'assit sur le canapé, en face de la présentatrice. « Bien bien, dis donc ! Vous faites beaucoup d'effet même à 14 ans, vous êtes sûr que vous avez 14 ans ? » rire général. « Bien bien osef. Alors, comment avez-vous vécus les Hunger Games ? Comment vous sentez-vous en tant que gagnant ? ». Nolan regarda autour de lui, sans dire un mot. Il prit le micro. « Vos questions sont des plus stupides. Vous croyez vraiment que j'ai bien vécu les Hunger Games ? Et j'ai été gagnant à cause du suicide d'Annalyne, donc non, je ne me sens pas bien en tant que gagnant. ». Entendre le nom de son amie, sortir de sa bouche donna des frissons au jeune homme. « Oui oui, bien, bon. Et pouvez-vous nous dire qui est cette fameuse Kathleen ? C'est votre petite amie ? Attention il peut y avoir des jalouses ! » Rire général. « Ce n'est pas vos affaires. ». Le reste de l'interview fut court et froid. Nolan était en chute libre, il était en train de couler dangereusement.


... C'est le commencement de ta descente en enfer.



Une odeur. Un visage. Des paroles. Nolan venait de rentrer de sa tournée de Panem. Il était dans sa nouvelle maison, seul avec sa servante qui nettoyait toutes ses cochonneries. Nolan se serva un verre de whisky. Il avait fermé tous ses volets, il était dans la cuisine, dans le noir. Depuis qu'il était de retour chez lui, il avait coupé les ponts avec ses amis, ses parents et même Kathleen. De peur de l'emmener dans sa descente en enfer, de peur que le Capitole orchestre son départ dans les Hunger Games et qu'ils soient nommés « les amants maudits ». Il l'avait vu qu'une seule fois depuis qu'il était revenu. Elle avait essayé de lui parler, mais il l'avait complètement ignoré. C'est alors que Rosie, la servante entra dans la cuisine. « Il y a une exécution aujourd'hui. » « De qui ? » « Des rebelles, l'un d'eux était le père de Kathleen. ». BOUM, Nolan laissa tomber son verre d'alcool pour se retourner vers Rosie. Il connaissait pas mal le père de Kate, il s'entendait même bien avec lui, souvent il partait en chasse avec lui et sa fille. Mais la douleur le rendit sourd, aveugle... Il s'allongea parterre sur le carrelage et ferma les yeux. Il avait un autre deuil à faire.


Chapitre cinquième.
Un enfant trop jeune...



Le jour de la moisson, Nolan était encore une fois le mentor cette année. C'est Rosie qui le réveilla juste à temps. Il avait une horrible gueule de bois et une mine affreuse. C'est clopin-clopant qu'il arriva sur la grande scène. La foule d'enfant était là, il chercha Kathleen des yeux, mais ne la trouva pas. Il s'assied alors à sa place. Le premier nom fut tiré, au plus grand soulagement de Nolan, ce ne fut pas Kathleen. Mais au moment où le blondinet se détendit : « Jeremiah Harper ! ». Une affreuse scène se passa alors sous ses yeux, Kathleen accourut vers son frère pour ce faire accueillir par les Pacificateurs à coup de cross de fusil. Quand Jeremiah arriva sur la scène, Nolan se leva de son fauteuil et mit une main sur l'épaule du gosse. Pour la première fois, il avait peur de mal faire son rôle de mentor.


... qui meurt...



Le petit s'en sortait vraiment bien, il était dans les cinq derniers et Nolan était fier de lui. Il avait trouvé beaucoup de sponsor pour lui et les gens du Capitol appréciaient beaucoup le petit Jeremiah. Nolan se mit devant sa télé, une tasse de café à la main, il avait même arrêté l'alcool pour être sobre dans les moments où il devait agir. C'est alors qu'il vit sur l'écran, une des carrières, planter une dague dans le coeur de Jeremiah. La scène c'était passé si vite que Nolan n'eut pas le temps de réagir, de comprendre, que le petit frère de Kathleen était mort, il était mort. Et Nolan ne pouvait plus rien y faire. Mais il se sentait coupable et se déchirement dans sa poitrine lui fit un mal de chien. Il tombe à genoux devant sa télé et lâcha sa tasse de café. Il cria, cria de tous ses poumons, se tenant la tête entre ses mains. Il n'en pouvait plus de toute cette douleur, de tous ses morts...


... laisse un goût amer.



« Kate ! Kate laisse-moi te parler ! » « JE NE VEUX PLUS JAMAIS TE REVOIR ! ». La jeune brunette claqua la porte de chez elle. Nolan resta devant avant de frapper à la porte. « Kate, je t'en supplie, j'ai tout fait ! Et je donnerais ma vie pour que Jeremiah revienne parmit nous ! Kate ! ». Le jeune homme s'assit contre la porte, il parla sûrement dans le vide « Tu me manques, vraiment. J'ai été un idiot de t'ignorer toutes ses années, mais... J'avais mes raisons. Je m'en veux tu ne peux pas savoir, je m'en veux pour Jeremiah, je n'ai pas assuré, pardonne-moi, je t'en supplie. Kathleen... ». Le silence... Il resta quelques instants avant de se lever et de partir. Sa vie avait un goût amer, il était fatigué de tout ça, fatigué de tous ses morts autour de lui. Il n'en pouvait plus, il ne pouvait plus...



Dernière édition par Nolan Z. Keynes le Dim 20 Nov - 14:54, édité 37 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 20:18

Bienvenue et omg xD quel district ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 20:20

C'est le quatre

Welcome here !
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 20:39

OMG !
Encore un Nolan
Bienvenue parmi nous ♥️
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 11
△ correspondances : 11154
△ points : 74
△ multicomptes : hunter, pepper-swann (leevy, ivory)
△ à Panem depuis le : 08/05/2011
△ humeur : indifférente
△ âge du personnage : vingt-deux ans
△ occupation : mentor


can you save me?
statut: célibataire, coeur occupé par un revenant
relationships:


MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 20:53

District neuf mesdames, calmez-vous donc innocent

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche! I love you
Bon choix de scénario! Kathleen va être ravie!
D'ailleurs, elle a quelques soucis avec son PC, alors ne t'inquiète pas si tu ne l'aperçois pas souvent dans les alentours I love you



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t6442-get-along-with-the-voices-inside-of-my-head-alexiane http://www.mockingjay-rpg.net/t152-11-this-is-survival-of-the-fittest-this-is-do-or-die-alexiane
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 1696
△ points : 2
△ multicomptes : - j. baÿs-galor
△ à Panem depuis le : 09/10/2011
△ humeur : - découragé, désemparé et plein d'autres rimes tarées.
△ âge du personnage : - vingt-quatre ans.
△ occupation : - (ancien?) chef rebelle du district neuf, pilier d'infirmerie


can you save me?
statut:
relationships:


MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 20:56

Bienvenu et bonne chance I love you
ALEX !




Darkness is your candle.
building walls ☽ You deserve every star in the galaxy laid out at your feet and a thousand diamonds in your hair. You deserve someone who’ll run with you as far and as fast as you want to. Holding your hand, not holding you back.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité



MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 20:57

OOOH un Nolan tout beau tout Pettyfer crac crac
Tu serais polygame rien que pour moi, dis ? Arrow
Bref, BIENVENUE.
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 22:13

Et un beau Nolan chou Bienvenue !!
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 22:24

Merci à tous ! Superbe accueil
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 22:31

@Alexiane R. Hawthorne a écrit:
District neuf mesdames, calmez-vous donc innocent

Bienvenue parmi nous et bonne chance pour ta fiche! I love you
Bon choix de scénario! Kathleen va être ravie!
D'ailleurs, elle a quelques soucis avec son PC, alors ne t'inquiète pas si tu ne l'aperçois pas souvent dans les alentours I love you

Ah zut, trompé
Revenir en haut Aller en bas
avatar
DISTRICT 9
△ correspondances : 11511
△ points : 0
△ multicomptes : ◭ silver & asha
△ à Panem depuis le : 21/05/2011
△ humeur : ◭ lasse.
△ âge du personnage : ◭ vingt-quatre ans.


can you save me?
statut: hum
relationships:


MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 22:45

hé wé tentez même pas
t'façon il est à moi

je vais radoter, mais merci encore chou

bon courage pour ta fiche chouchou

et encore bienvenue chou

Spoiler:
 



they were kids that i once knew.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mockingjay-rpg.net/t9145-harper-congratulations-you-re-still-alive http://www.mockingjay-rpg.net/t9156-harper-we-knew-wed-die-before-we-lived
Invité



MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 22:46

Je suis tout à toi
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 22:47

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité



MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   Sam 19 Nov - 22:57

PETTYFER chou.
Bienvenuuue, bon courage pour ta fiche .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Nolan | I will always survive.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nolan | I will always survive.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
MOCKINGAY - rpg inspiré de Hunger Games ::  :: Carte d'identité :: Identités Perdues-
© MOCKINGJAY-RPG.NET (2011-2017)
L'INTÉGRALITÉ DU FORUM APPARTIENT À SON ÉQUIPE ADMINISTRATIVE.
TOUTE REPRODUCTION PARTIELLE OU TOTALE DE SON CONTENU EST INTERDITE.